Spondylarthrite ankylosante et médecine thermale


La spondylarthrite ankylosante est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques après la polyarthrite rhumatoïde, elle touche 0,3% de la population française, et atteint en particulier l’homme jeune.

Elle se caractérise par des douleurs ainsi qu’une raideur de toute la colonne vertébrale. Certaines personnes peuvent également présenter des inflammations d’autres articulations, notamment au niveau des pieds et du sacrum.

Le traitement de cette maladie passe avant tout par le traitement de la douleur, mais la rééducation précoce est primordiale de façon préventive, afin d’éviter que la colonne vertébrale s’enraidisse davantage.

Les cures thermales permettent de se retrouver dans un environnement privilégié propice au repos et à la décharge des articulations et de la colonne vertébrale. Cependant, elles n’ont pas d’effet bénéfique sur le processus évolutif de la maladie et sont contre-indiquées lors des périodes de poussée.


Auteur : Céline Jolivalt (6ème année de médecine)

Consulter les stations thermales traitant les problèmes en Rhumatologie

Questions et Réponses à propos de Spondylarthrite ankylosante


Aucune question posée pour le moment !

Les Stations à la Une ( sponsorisé )

La Léchère-les-Bains fait entendre Savoie en 2017


Station thermale La Léchère
La Léchère-les-Bains s’est bâtie depuis 120 ans une solide expertise dans le traitement des troubles veineux et des rhumatismes, grâce aux vertus de son eau millénaire.
Lire la suite

D'autres maladies soignées en cure thermale Rhumatologie