Bronchites chroniques et BPCO et cure thermale

Description

La bronchite chronique se manifeste par une toux productive quotidienne ou quasi quotidienne pendant au moins 3 mois par an durant deux années consécutives. Elle concerne environ la moitié des fumeurs. Lorsqu’elle est associée à une obstruction des bronches, il s’agit d’une BPCO.

La BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) est une maladie fréquente, elle est définie par une obstruction bronchique permanente et progressive. La cause la plus fréquente est le tabagisme actif; le symptôme principal étant la difficulté à respirer, avec un essoufflement pour des efforts modérés, puis, au fil des années, pour des efforts minimes voire en l’absence d’effort. Cette maladie peut être détectée de façon simple, chez le médecin généraliste, par la mesure du souffle à l’aide d’un mini-spiromètre électronique.

Une fois installée, il n’existe aucun médicament pour guérir cette maladie, cependant l’arrêt du tabac ainsi que des médicaments sous forme inhalée permettent de la stabiliser. Une étude a permis de montrer que les symptômes et la qualité de vie des patients BPCO après une cure thermale étaient améliorés. Cependant, cette étude n’a pas mis en évidence d’amélioration des paramètres fonctionnels respiratoires.


Auteur : Céline Jolivalt (6ème année de médecine)

Pour aller plus loin



Questions et réponses de la communauté

Trier par :
0
réponse
Vous avez trouvé cette question utile ? 0  
2
réponses

Une cure thermale pour la BPCO ou l'asthme ?

posée par le 18/01/2016
Vous avez trouvé cette question utile ? 0  

Les Stations à la Une ( sponsorisé )

Le magazine LesCuristes.fr

Vidéo à la Une ( sponsorisé )

Découvrez les nouveautés des stations

Station thermale de Contrexéville
Quelles sont les nouveautés de l’établissement de Contrexéville
Lire la suite