Le Tour de France des stations thermales

Le 15 octobre prochain, le tracé officiel du Tour de France 2020 sera dévoilé. En attendant, nous vous laissons découvrir un tracé original, mais non officiel, d’un Tour de France qui met en avant le patrimoine thermal national.

Source photo : Compte twitter @CLebrun56

Source photo : Compte twitter @CLebrun56

Au programme de ce Tour de France unique et décalé, 21 étapes et plus de 3300 kilomètres pour partir à la découverte des stations thermales françaises.
Le thermalisme et le Tour de France sont des pratiques anciennes qui, à leur façon, ont façonné l’histoire et le développement de certaines régions françaises. Entre architecture unique et patrimoine culturel immatériel, cette Grande Boucle des stations thermales met à l’honneur l’héritage de la France.

Saviez-vous que Le Tour de France emprunte, dans les Pyrénées, de nombreuses routes de montagne qui n’auraient pas vu le jour sans Napoléon III et sa découverte du thermalisme ? En effet, accompagné de son épouse Eugénie, certaines des plus grandes routes ont été impulsées par Napoléon afin de développer le thermalisme dans les Pyrénées. Ces routes avaient pour but de relier les villes d’eaux entre-elles. C’est comme cela que sont nées certaines des routes les plus emblématiques des Pyrénées, par exemple : d’Argelès-Gazost aux Eaux Bonnes par le col du Soulor et le col d’Aubisque,  de Bagnères-de-Bigorre à Barèges par le col du Tourmalet, de Bagnères-de-Bigorre à Bagnères-de-Luchon par le col d’Aspin puis le col de Peyresourde.

Le Tour de France est une course cycliste emblématique qui fait partie de l’histoire du pays. Chaque année depuis 1903, les coureurs empruntent les plus belles routes et réalisent l’ascension des plus beaux cols Français. Très médiatisé, les yeux du monde entier sont rivés sur l’hexagone durant ces 3 semaines estivales. C’est le rendez-vous incontournable pour de nombreux passionnés de cyclisme pour lesquels le passage de la caravane et des coureurs sont des moments forts en émotions.

Quant  au thermalisme, c’est une médecine naturelle et douce qui utilise les oligo-éléments présents dans l’eau minérale thermale et dans les boues à des fins thérapeutiques. Au travers de différents soins thermaux, les effets bénéfiques des eaux sont utilisés dans le traitement de nombreuses pathologies chroniques regroupées dans 12 orientations thérapeutiques :

Des cures adaptées aux maux de notre époque sont également proposées : fibromyalgie, lymphœdème, obésité, trouble du sommeil, mal de dos, asthme, allergie.
En France, il est possible de suivre une cure thermale conventionnée dans plus d’une centaine d’établissements thermaux. Lorsqu’une cure thermale fait l’objet d’une prescription médicale, une prise en charge de l’assurance-sociale est alors possible. Chaque année, plus de 600 000 curistes (source : www.medecinethermale.fr) profitent des bienfaits thérapeutiques de l’eau.

Le développement de cette pratique dans les années 1850 a donné lieu à l’apparition d’un patrimoine varié. En effet, les villes d’eaux se sont transformées afin d’offrir aux curistes de meilleures conditions de soins et de villégiature avec la construction d’établissements thermaux prestigieux, d’hippodromes, de palaces, de villas ainsi que de casinos.

Voici le détail étape par étape de ce Tour de France des stations thermales :

 

Etape 1 : Grand Départ à Dax, 1er station thermale France et arrivée à Cambo-les-Bains en passant par Saubusse-les-Bains. Véritable découverte des paysages landais et basques.

Etape 2 : De Barbotan-les-Thermes à Jonzac en passant par Casteljaloux.

Etape 3 : De Saujon à Rochefort pour un contre la montre par équipe.

Etape 4 : De La Roche-Posay à Néris-les-Bains en passant par Evaux-les-Bains.

Etape 5 : De Châtel-Guyon à Royat-Chamalières pour un contre la montre au cœur de l’Auvergne.

Etape 6 : De Bourbon-Lancy au Mont-Dore en passant par Vichy et les célèbres volcans auvergnats.

Etape 7 : De La Bourboule à Chaudes-Aigues en traversant le Massif Central.

Etape 8 : De Neyrac-les-Bains à Montbrun-les-Bains par Vals-les-Bains et par le passage du col hors catégorie du Mont Ventoux.

Etape 9 : De Digne-les-Bains à Berthemont-les-Bains avec la découverte du parc du Mercantour.

Journée de repos : au programme, détente dans les eaux de Contrexéville.

Etape 10 : De Vittel à Plombière-les-Bains à travers le Massif des Vosges.

Etape 11 : De Luxueil-les-Bains à Lons-le-Saunier en passant par Salins-les-Bains.

Etape 12 : D’Aix-les-Bains à Evian-les-Bains en passant par Thonon-les-Bains. Une étape entre deux villes d’eaux reliant le Lac du Bourget au Lac Léman.

Etape 13 : De Saint-Gervais-les-Bains à Brides-les-Bains avec la présence du Mont-Blanc tout au long de l’étape.

Etape 14 : De La Léchère-les-Bains à Uriage-les-Bains, passant par les mythiques cols de la Madeleine et de la Croix de Fer.

Journée de repos : un détour par les calanques est l’incontournable activité de la journée.

Etape 15 : De Camoins-les-Bains à Balaruc-les-Bains, une étape idéale pour profiter des paysages méditerranéens et de l’étang de Thau.

Etape 16 : D’Avène-les-Bains à Amélie-les-Bains en passant par Lamalou-Les-Bains.

Etape 17 : De La Preste-les-Bains à Ax-les-Thermes en passant par Vernet-les-Bains et les Pyrénées Catalanes.

Etape 18 : D’Aulus-les-Bains à Capvern-les-Bains en passant par Salies-du-Salat.

Etape 19 : De Salies-de-Béarn à Argelès-Gazost en passant par Eaux-Bonnes et le Col d’Aubisque et du Soulor.

Etape 20 : De Luz-Saint-Sauveur à Saint-Lary-Soulan en passant par Barèges  et l’emblématique col du Tourmalet dans les Hautes-Pyrénées.

Etape 21 : De Enghien-les-Bains à Paris, avec une ligne d’arrivée sur les célèbres pavés des Champs-Elysées.

 

Pour toutes les informations concernant le Tour de France Officiel 2020, rendez-vous le 15 octobre 2019 sur le site : www.letour.fr

 

Recevoir gratuitement une documentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>