Reconnue depuis 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la fibromyalgie est une pathologie peu connue du grand public. Touchant chaque année de nombreuses personnes, une prise en charge thermale peut apaiser les douleurs et améliorer le quotidien des malades.

Source photo : Freepik créée par Freepik

La fibromyalgie, une pathologie peu connue

La fibromyalgie est une pathologie chronique se caractérisant principalement par :

Aucun traitement spécifique n’existe afin de soulager cette pathologie. Afin d’aider les patientes dans leur combat, des établissements thermaux français ont mis en place des cures thermales conventionnées et dédiées à la fibromyalgie.

Le traitement thermal – un large éventail de possibilités

La cure thermale est une alternative naturelle  qui a su démontrer son efficacité.

Véritable prise en charge globale durant 3 semaines, la cure thermale est un lieu relaxant permettant aux curistes d’échanger sur leurs propres expériences et ressentis tout en bénéficiant des bienfaits de l’eau thermale minérale. Doucement, les patients réussissent à aller de l’avant et à ne plus se sentir isolé dans ce combat quotidien.

La cure thermale, par sa prise en charge multidisciplinaire se basant sur les nombres vertus des eaux thermales (apaisante, antalgique, anti-inflammatoire, relaxante), permet aux curistes d’améliorer leur qualité de vie. À la suite d’un séjour en établissement thermal, le patient ressent un mieux-être dans ses mouvements et dans l’intensité de sa douleur, dans la diminution de son état de stress et d’anxiété. Il retrouve également un meilleur sommeil tout en diminuant la prise de médicament.

Quels centres thermaux prennent en charge la fibromyalgie ?

Il existe différentes formes de cure thermale.

  • Les cures thermales proposant des Programmes d’Education Thérapeutique

L’ensemble des établissements thermaux de la ville de Dax, la station thermale de Bourbon-Lancy et l’établissement de Barbotan-les-Thermes proposent, en complément de la cure thermale, le programme d’Education Thérapeutique (ETP) FIBR’Eaux. Ce programme ETP, défini au niveau national par le CNETH, comprend, en plus de la cure thermale traditionnelle, une prise en charge personnalisée à l’intérieur de l’établissement thermal et la participation à 6 ateliers. Cependant, le prix de ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale et reste à la charge du curiste.

  • Les établissements thermaux proposant un module complémentaire à la cure thermale, à la charge du curiste.

Les thermes d’Aix-les-Bains

Les thermes d’Allevard-les-Bains

Les thermes de Néris-les-Bains

Les thermes de Cauterets

Les thermes de Royat-Chamalières

Les thermes de Saint-Amand-les-Eaux

Les thermes de Lamalou-les-Bains

Les thermes de Saint-Laurent-les-Bains

Les soins thermaux dispensés

En fonction de l’orientation thermale thérapeutique prescrite, du savoir-faire de la station thermale et de l’ordonnance du médecin thermal, différents soins seront dispensés durant les 18 jours de soins.

On retrouvera :

  • des soins à base de boue thermale (pélothérapie). Sous forme de cataplasmes, directement sur la peau ou en bain, la boue thermale est utilisée pour réduire les douleurs articulaires et décontracter les muscles.
  • Des soins à base d’eau thermale (hydrothérapie). Ses eaux ont des vertus antalgiques qui aident à soulager les douleurs articulaires, à réduire le stress et l’anxiété. On le retrouvera sous forme de bains, piscine, douche locale, douche aux jets et massages.
  • La participation à des ateliers de relaxation, de sophrologie et d’activités sportives aide les personnes à retrouver confiance en soi.

L’association de ces facteurs permet de retrouver, de façon naturelle, un sommeil réparateur.

Pourquoi ne pas faire une cure thermale en double orientation ?

Il n’est pas rare de devoir faire face à plusieurs pathologies chroniques, notamment lorsque l’une des pathologies favorise le développement d’une autre (par exemple le fibromyalgie et le surpoids). La cure thermale en double orientation est alors une solution adaptée qui permettra de soulager plusieurs pathologies lors d’un seul séjour sans entrainer d’effets secondaires.

Il existe un grand nombre de combinaisons de cure ayant une double orientation, cependant, tous les établissements ne sont pas en mesure de la proposer.

Tout savoir sur la cure en double orientation

Démarche et prise en charge d’une cure thermale

La réalisation d’une cure thermale est encadrée par des décrets.

Ainsi, pour être prise en charge, une cure thermale conventionnée doit :

  • Faire l’objet d’une prescription médicale,
  • Avoir reçu l’accord de prise en charge par la sécurité sociale,
  • Se dérouler dans l’un des 110 établissements thermaux français,
  • Etre l’unique cure thermale réalisée durant l’année civile,
  • Durer 21 jours, soit 18 jours de soins,
  • L’ensemble des soins doit être réalisé. Toute absence non justifiée par un motif recevable peut entrainer le non-remboursement de la cure thermale.

Si l’ensemble des conditions est réuni, la cure thermale sera prise en charge par la sécurité sociale à hauteur de 70% du forfait de surveillance médicale et à 65% du forfait thermal. En fonction des contrats établis, la part restante (nommée ticket modérateur) pourra être prise en charge par la mutuelle du curiste.

Trouver votre location thermale idéale


Tags de l'article : Fibromyalgie


Article publié par Laura Dupuy

Message du site