Les affections des voies respiratoires sont nombreuses et fréquentes. La réalisation d’une cure thermale est idéale dans la prise en charge des pathologies chroniques ORL.

Cure thermale voies respiratoires
Source photo : https://www.thermesdeluz.fr

Lorsque les traitements médicaux perdent en efficacité ou si le patient souhaite se tourner vers une alternative plus naturelle, la réalisation d’une cure thermale est idéale. Les effets bénéfiques d’une cure thermale sur les affections des voies respiratoires sont prouvés et n’entrainent aucun effet secondaire sur l’organisme.

Les eaux thermales utilisées lors des différents soins spécifiques sont composées d’une multitude de minéraux et d’oligo-éléments leurs conférant différentes vertus :

  • Nettoyante
  • Apaisante
  • Antalgique
  • Calmante
  • Cicatrisante
  • Régénérante
  • Anti-inflammatoire

Les principales pathologies prises en charge lors d’une cure thermale en voies respiratoires

Les pathologies chroniques des voies respiratoires sont le deuxième motif de séjour en station thermale. Une cure thermale avec une orientation voies respiratoires soulage les douleurs liées à la respiration et permet :

  • de régénérer et cicatriser les muqueuses respiratoires,
  • d’apaiser l’inflammation,
  • d’améliorer la perméabilité nasale et la ventilation des voies aériennes durablement en limitant les infections et les rechutes,
  • de soulager les allergies respiratoires.

La cure thermale est idéale dans la prise en charge de différentes affections respiratoires comme l’asthme, les allergies, les otites, les bronchites ou les sinusites.

Consulter la liste de l’ensemble des maladies traitées lors d’une dure thermale ayant l’orientation en voies respiratoires

Le traitement thermal a pour objectif d’apaiser le patient afin d’améliorer la qualité de son quotidien, d’espacer les crises et ainsi de réduire la prise d’un traitement médical dans le temps (sur avis médical).

Les soins thermaux

Le curiste recevra des soins quotidiennement durant les 3 semaines de cure thermale conventionnée. Ces soins sont effectués par le curiste lui-même, par un masseur kinésithérapeute ou un médecin. Il faut savoir que la prescription de soins thermaux est propre à chaque curiste. En effet, les soins seront préalablement prescrits par le médecin de cure, afin de s’adapter à la pathologie, à l’état de santé et au besoin du patient.

Les soins varieront en fonction des pathologies.  Parmi les soins généraux, on retrouve la cure de boisson, le vaporarium, les exercices respiratoires ou le drainage postural.

Au niveau des soins locaux, on retrouve les gargarismes, le bain nasal, les irrigations nasales, l’humage et des soins spécifiques pratiqués directement par le médecin thermal comme les insufflations tubulaires de gaz thermal, le pistolet pharyngien ou le lavage/drainage des sinus (méthode de Proëtz).

 Qui peut bénéficier d’une cure thermale ?

Toutes les personnes (enfant et adulte) ayant une pathologie chronique peuvent être traitées par la médecine thermale. Une cure thermale conventionnée dure 21 jours.

Pour être prise en charge partiellement par l’Assurance maladie, une cure thermale doit être prescrite par un médecin traitant ou spécialiste.

Il existe cependant des contre-indications pour les affections aiguës (maladies contagieuses de la petite enfance, primo infections récentes) et des contre-indications permanentes (cancers, mucoviscidose, reflux gastro-œsophagien, insuffisance respiratoire ou cardiaque).

Pour toutes informations complémentaires, contactez et demandez conseil à votre médecin traitant.

La cure thermale en double orientation : une prise en charge optimale

Il n’est pas rare de devoir faire face à plusieurs pathologies chroniques, notamment lorsque l’une des pathologies favorise le développement d’une autre. La cure thermale en double orientation est alors une solution adaptée qui permettra de soulager plusieurs pathologies lors d’un seul séjour.

En fonction de vos besoins, il vous sera donc possible de réaliser une cure thermale en voies respiratoires+ rhumatologie ou voies respiratoires + phlébologie.

Où faire une cure thermale en voies respiratoires ?

L’orientation en voies respiratoires est présente dans de nombreux établissements thermaux français.

Consulter la liste des établissements thermaux ayant l’agrément en voies respiratoires

En fonction de la pathologie à traiter et de la station thermale, des programmes d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) peuvent être disponible. Les programmes d’ETP s’adressent aux patients atteints d’une maladie dite « chronique » et se déroulent en parallèle des soins d’une cure thermale. Le programme d’Éducation Thérapeutique est constitué de différents ateliers réalisés par des professionnels multidisciplinaires. L’ensemble des ateliers a pour objectif de faire comprendre au patient sa maladie par l’acquisition de compétences (savoir sur sa pathologie et les traitements liés) et de gestes adaptés (pratique d’une activité physique, alimentation adaptée, gestion du stress). Cela permet de rendre le patient acteur de sa maladie et donc plus autonome.

A la suite d’un séjour en cure thermale et du suivi d’un programme d’ETP, le patient retrouve une certaine qualité de vie personnelle et professionnelle.


Tags de l'article : Allergies respiratoires Asthme Bronchites chroniques et BPCO Cure de boisson Hydrothérapie interne


Article publié par Charles

Message du site