Octobre Rose, le symbole annuel de la lutte contre le cancer du sein.

Comme chaque année, et cela depuis maintenant 25 ans, le mois d’Octobre est consacré à l’information et à la sensibilisation pour le dépistage précoce du cancer du sein.

Source image : https://www.ligue-cancer.net

Source image : https://www.ligue-cancer.net

Vous ne pourrez pas passer à côté des campagnes de mobilisations, des événements sportifs ou encore des rencontres qui sont organisés durant le mois d’Octobre Rose partout en France (et dans le monde).

L’objectif est de favoriser la prise de conscience sur cette maladie, l’importance de la recherche, l’importance d’accroître le soutien et d’inciter les femmes à porter une attention particulière à la santé de leurs seins.

Il faut savoir que le taux de guérison est plus élevé lorsque le dépistage est précoce.

Et le thermalisme dans tout ça ?

Le traitement d’un cancer est lourd et invasif. Il comporte de nombreux effets secondaires, tant sur le plan physique que psychologique, pouvant persister même après une guérison. Dans cette optique, des établissements thermaux français se sont spécialisés dans le traitement « post-cancer du sein ».

La cure thermale viendra accompagner la femme durant sa convalescence. Une cure thermale n’est pas un traitement contre la maladie, mais une approche globale des séquelles laissées par le cancer du sein.

Les vertus des eaux thermales atténuent les douleurs laissées par la chimiothérapie et les cicatrices encore douloureuses. Une cure améliore l’aspect des muqueuses et de la peau, permet de réduire les douleurs articulaires, mais également d’atténuer l’anxiété et le stress engendrés par la maladie.

Pour l’occasion, de nombreuses stations thermales telles que les thermes de Bagnoles de l’Orne, les thermes de Luz Saint Sauveur, les thermes de La Roche Posay, les thermes de Barbotan Les Thermes… organisent des événements pour soutenir le mouvement.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les événements proches de chez vous.

 

Les cures conventionnées « Post Cancer du Sein » :

Thermes Saint Gervais Mont Blanc

Station thermale de la Bourboule

Station thermale de La Roche Posay

Station thermale de Luz Saint-Sauveur

Station thermale d’Argelès-Gazost

Station thermale de Brides-les-Bains

Vichy Thermes Callou

Station thermale Avène-les-Bains

Station thermale de Luchon

D’autres établissements proposent des modules complémentaires en plus de la cure thermale pour le cancer du sein.

Les mini-séjours « Post cancer du sein » :

Station thermale de Gréoux-les-Bains

Station thermale de Cambo-les-Bains

Station thermale de Challes-les-Eaux

Station thermale Le Mont Dore

Station thermale Châtel-Guyon

Station thermale La Léchère

 

Chaque année en France, plus de 12 000 femmes décèdent de ce cancer, c’est trop.

Faites-vous dépister.

 

Source photo : https://www.liguecancer44.fr

Source photo : https://www.liguecancer44.fr

 

Actualité – Bilan après une première saison thermale pour l’établissement « Les Thermes » à Dax

Source : Communiqué de presse Janvier 2018 – Les Thermes de Dax

L’établissement « Les Thermes » a rouvert il y a 1 an, après un chantier de réhabilitation d’une ancienne résidence thermale créée par le célèbre architecte français Jean Nouvel.

Les thermes Dax

Cet établissement situé sur les berges de l’Adour a su tenir son objectif en accueillant plus de 1300 curistes pour cette première saison thermale.

Pour la saison 2018, de nouveaux travaux d’embellissements et d’équipements sont prévus afin d’assurer un accueil de qualité en tout temps et de conforter son image d’établissement haut de gamme.

Des ateliers tels que la sophrologie, réflexologie, hypnose, pilates, naturopathie, atelier d’équilibre ou encore de la gym douce sont autant d’activités complémentaires qui sont proposées aux curistes afin de soulager au mieux leurs maux (soins en plus du forfait cure thermale).

Actualité – Mars Bleu aux Thermes de Cambo Les Bains pour lutter contre le cancer. Rendez-vous le 15 Mars 2018

Pour la deuxième année consécutive, l’établissement thermal de Cambo-Les-Bains s’est engagé aux côtés de l’opération Mars Bleu afin de dépister le cancer colorectal.

mars bleu

Au programme :

  • Promotion du dépistage présentée par la CPAM de Bayonne et PYRADEC
  • Des stands d’informations et de sensibilisation
  • Des stands d’animation de la Ligue contre le Cancer.

Le cancer colorectal est l’un des cancers les plus fréquents (3ème) mais surtout l’un des plus meurtriers (le 2nd). Une bonne sensibilisation à cette maladie est importante dans la mesure où 9 cancers colorectaux sur 10 peuvent être guéris lorsqu’ils sont détectés précocement.

C’est pourquoi, il est important de se rendre à ce rendez-vous du 15 Mars dans le Hall des Thermes de Cambo Les Bains.