La cure thermale en maladies cardio-artérielles (MCA) est l’une des 12 orientions thérapeutiques reconnue par la sécurité sociale. Les eaux thermales minérales utilisées dans le cadre de cette orientation sont reconnues pour leurs vertus uniques (antalgiques, anti-inflammatoires, apaisantes) permettant de stimuler la circulation sanguine tout en réduisant les douleurs des curistes.

cure thermale maladie cardio arterielle
Source photo : Freepik – Rawpixel.com

La cure thermale ne peut pas remplacer un suivi et un traitement médical régulier. Le thermalisme est une pratique médicale complémentaire, naturelle et douce qui n’entrainera aucun effet secondaire sur la santé du patient.

La cure thermale en maladies cardio-artérielles

La cure thermale destinée au traitement de ces pathologies a pour spécificité l’utilisation du gaz thermal (ou dioxyde de carbone).

Cette cure repose sur 2 principes :

  • la vasodilatation et la carbo-crénothérapie, dont l’objectif est de favoriser la circulation sanguine
  • le développement d’un réseau de suppléance.

Une cure thermale en MCA est notamment indiquée dans la prise en charge des patients atteints d’artérite des membres inférieurs, du phénomène de Raynaud, d’hyper-tension artérielle ou encore de séquelles d’infarctus.

 

Les maladies prises en charge lors d’une cure thermale en MCA

 

Une cure thermale conventionnée en maladies cardio-artérielles dure 18 jours. Pour être prise en charge partiellement  par la sécurité sociale, celle-ci doit faire l’objet d’une prescription médicale émanant d’un médecin traitant ou spécialiste. Des soins thermaux quotidiens sont au programme durant 21 jours, en parallèle, des conseils permettant d’adopter une hygiène de vie adaptée sont dispensés.

Le cadre de la cure thermale est un lieu propice à la pratique d’une activité sportive qui est vivement conseillée.

Les soins de la cure thermale en maladies cardio-artérielles

Les soins thermaux sont prescrits par un médecin thermal avant le début du séjour. De ce fait, les soins dispensés sont adaptés aux pathologies, aux  besoins et à l’état de santé du curiste. Une cure thermale est une prise en charge individuelle et propre à chaque patient.

Comment réaliser une cure thermale en maladies cardio-artérielles ?

Vous souffrez d’une pathologie chronique ? Votre médecin traitant (ou spécialiste) peut vous prescrire une cure thermale conventionnée d’une durée de 21 jours. Durant ce séjour, vous recevrez des soins quotidiens basés sur les vertus des eaux et boues thermales.

Certains établissements  thermaux se sont spécialisés dans la prise en charge de certaines pathologies.  Cela se traduit principalement par la mise en place de programmes dédiés, de modules complémentaires ou d’ateliers spécifiques dans le traitement d’une maladie.  N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès du centre de cure lors de votre réservation.

La reprise d’une activité sportive ainsi que la mise en place d’un régime alimentaire adapté sont conseillés    afin de prolonger les effets bénéfiques d’une cure thermale.

Les établissements thermaux ayant l’agrément en maladies cardio-artérielles

Les thermes de Bourbon-Lancy

Les thermes de Royat-Chamalières

Les thermes de Bains-les-Bains

Les thermes du Boulou

Pourquoi ne pas suivre une cure thermale en double orientation ?

Il n’est pas rare de devoir faire face à plusieurs pathologies chroniques (par exemple artérite et douleurs articulaires). La cure thermale en double orientation est alors une solution adaptée qui permettra de soulager plusieurs pathologies lors d’un seul séjour sans entrainer d’effets secondaires.

Il existe un grand nombre de combinaisons de cures ayant une double orientation. Cependant, tous les établissements ne sont pas en mesure de la proposer.


Tags de l'article :


Article publié par Laura Dupuy

Message du site