Un établissement aux soins thermaux uniques

Situé au cœur de l’Aveyron, l’établissement thermal de Cransac-Les-Thermes est spécialisé dans le traitement des rhumatismes, du mal de dos, de l’arthrose et des douleurs articulaires.  L’utilisation d’un procédé spécifique de soins en fait un centre thermal unique.

Etablissement thermal de Cransac.

Cette particularité, unique en Europe, est due à un phénomène géologique qui offre aux Thermes de Cransac des vertus thérapeutiques exceptionnelles.  En effet, des gaz naturels chauds s’échappent d’une colline proche du centre thermal, ce phénomène complexe  est appelé localement « la montagne qui brûle ».  C’est une oxydation du minéral au contact de l’humidité de l’air qui est à l’origine d’émanations de vapeurs thermales avoisinant les 120°C.

Il ne faut cependant avoir aucune inquiétude quant à la chaleur des soins prodigués. Le gaz thermal se refroidit naturellement durant son cheminement jusqu’aux cabines de soins où il sera administré à une température de 40°C.

A la différence des autres centres thermaux français, les curistes qui réalisent une cure thermale dans cet établissement ne se verront pas proposer les soins « classiques » de la médecine thermale.  En effet, à Cransac-Les-Thermes, la quasi-totalité des soins est basée sur l’utilisation de ce gaz thermal.

Le curiste retrouvera donc :

  • des étuves pour les mains et les pieds, afin de réduire les douleurs articulaires et d’améliorer la souplesse des articulations.
  • une étuve générale (nouveauté 2019) afin d’obtenir une abondante sudation.
  • des douches locales du rachis (des cervicales aux hanches) pour relaxer et décontracter l’ensemble des muscles.
  • des douches  locales des membres, permettant de soulager toutes les articulations.
  • un vaporium pulvérisant de l’eau thermale à 34°C afin d’obtenir une action sédative sur les douleurs et les contractures musculaires.
  • des cabines individuelles de sudation et de relaxation.
  • le berthollaix (non pris en charge par la sécurité sociale) est idéal pour dénouer les tensions et les contractures du rachis en complément de la cure. Le curiste est installé dans un fauteuil moulé, le dos, la nuque, les épaules sont parcourues par de multiples mini-jets de gaz thermal.

Soins thermaux au gaz à Cransac

Depuis 2010, l’offre de soins a été complétée par une nouvelle source d’eau thermale  baptisée « Geneviève ». Cette eau thermale est utilisée dans :

  • la réalisation des cataplasmes de boue qui permettent de favoriser la vasodilatation et la sédation des douleurs par une meilleure oxygénation.
  • la cure de boisson qui constitue un élément de base du traitement thermal en raison de ses nombreux bienfaits.

Cransac cure de boisson

Vous êtes intéressé par ce centre thermal ?

Vous souhaitez y réaliser votre prochaine cure ?

 Rendez-vous sur notre site internet pour prendre connaissance de toutes les informations complémentaires : https://www.lescuristes.fr/cure-thermale-Cransac-les-Thermes–42.

 

 

La journée type d’un curiste

Tout est réservé, les valises sont bouclées : le départ pour une première cure thermale est arrivé !

Thermes de Néris

Pour un nouveau curiste, la première journée de soin s’apparente à celle d’une première rentrée… elle peut donc s’accompagner de stress. Il ne faut pas s’inquiéter, les équipes thermales sont habituées et vous serez très bien accompagné tout au long de votre séjour, n’hésitez donc pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent. N’ayez aucune crainte, l’ensemble du personnel thermal mettra tout en œuvre afin que votre cure soit un véritable séjour de détente, de soin et de bien-être.

Une matinée dédiée aux soins.

Dans la majeure partie des établissements, les soins de la cure thermale se déroulent en matinée, du lundi au samedi (jours fériés inclus) entre 7h et 12h. Suivant l’orientation, les soins durent entre 2 à 3 heures en fonction du planning de chacun et de l’affluence du centre du cure. Le planning de soin est préalablement établi en fonction de la prescription du médecin de cure, rencontré avant le début de celle-ci.

La matinée se déroule autour de soins individuels, de cure de boisson et de soins collectifs. Durant les moments d’attente, des espaces de repos sont mis à disposition afin que le curiste soit le plus serein possible. Ces temps « morts » sont des moments privilégiés permettant aux patients d’échanger ensemble.

L’après-midi, un temps dédié pour soi.

La cure thermale ne se déroulant que les matinées**, l’après-midi est un temps libre pour le patient. Ces moments sont l’occasion pour le curiste de prendre du temps pour lui.

Au programme :

  • Se reposer, l’une des activités essentielles dans la prise en charge d’une pathologie en cure thermale.
  • Profiter du SPA de l’établissement thermal pour s’offrir un soin et se relaxer.
  • Retrouver les autres curistes au cours d’autres activités pouvant être organisées par le centre de cure.
  • Découvrir la région et les sites touristiques proches de la ville thermale
  • Faire du sport, se balader.

** Durant la haute saison thermale, certains établissements proposent de réaliser la cure thermale durant l’après-midi.

Vous partez en cure thermale, n’hésitez pas à consulter notre article afin de préparer au mieux votre séjour : « Les étapes de réalisation d’une cure thermale et la demande de prise en charge ».

Arthrose et thermalisme : un bon compromis pour soulager les douleurs

arthrose et thermalisme dax

Source photo : Thermes de Dax Adour

L’arthrose est le rhumatisme le plus répandu. Il touche principalement les mains, les hanches, les genoux, les cervicales et la colonne vertébrale. En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d’arthrose, l’arthrose survient la plupart du temps chez les personnes de plus de 60 ans. L’arthrose se manifeste par des douleurs entraînant une diminution des gestes du quotidien ainsi qu’une raideur des membres. Des traitements sont prescrits afin de diminuer ces douleurs. Cependant ils ne peuvent pas ralentir l’évolution de la maladie.

Les eaux thermales, aux vertus antalgiques, permettent de soulager les douleurs et d’améliorer la souplesse des tissus.

Cette pathologie chronique provient d’une usure précoce du cartilage et des articulations. En effet, les articulations sont soumises à d’importantes tensions et compressions tout au long de la vie. Ce processus dégénératif augmente avec l’âge. Ce rhumatisme détruit le cartilage (tissu recouvrant les extrémités osseuses) progressivement, jusqu’à créer une inflammation douloureuse rendant les mouvements articulaires difficiles et désagréables.

Cette usure des cartilages entraîne des douleurs, pouvant être soulager par des traitements médicaux. Il est cependant impossible de stopper son développement. La cure thermale par ses eaux aux nombreuses vertus diminue les douleurs liées à cette pathologie.

La cure thermale se compose de différents soins en fonction de la localisation de l’arthrose : bains chaud, piscines, douches aux jets, douches pénétrantes, cataplasme et bain de boue…

Quelques-uns des établissements traitant l’arthrose :

Vous trouverez ici tous les centres thermaux ayant l’orientation rhumatologie

Vous pouvez également consulter notre article sur « L’arthrose et les cures thermales »