La journée mondiale contre l’ostéoporose

En France, l’ostéoporose entraine plus de 400 000 fractures osseuses chaque année. Outre les risques accrus de fractures, cette maladie affecte profondément la qualité de vie des personnes en raison des douleurs induites. Le 20 octobre 2019, c’est la journée mondiale contre l’ostéoporose. Cet événement est l’occasion de sensibiliser le grand public aux effets de cette maladie, pour laquelle, le thermalisme est un traitement complémentaire efficace.

Cure thermale Ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie liée au vieillissement. Elle entraine une diminution et une fragilisation de la masse osseuse sur l’ensemble du squelette humain. Cette pathologie touche principalement les femmes d’un certain âge et ménopausées, qui voient alors leurs risques de fracture augmenter fortement. En effet avec l’âge, les hormones, notamment les œstrogènes, varient énormément. Si on ajoute à cela certains antécédents et des carences en vitamine D, l’équilibre de la restructuration osseuse se trouve bouleversé.
L’ostéoporose devient douloureuse et augmente les risques de fracture lorsqu’elle atteint un stade avancé.
À l’heure actuelle, aucun traitement médical n’existe pour soigner définitivement l’ostéoporose.

La cure thermale se présente alors comme une alternative naturelle, douce et sans effet secondaire sur l’organisme. Elle permet de soulager les douleurs du patient. Les soins réalisés durant un séjour thermal sont prescrits en amont par un médecin de cure afin que ceux-ci s’adaptent parfaitement aux besoins et à l’état de santé du patient.

Les soins thermaux réalisés quotidiennement se basent sur les bienfaits de l’hydrothérapie et des boues thermales chaudes.
On retrouvera des soins individuels tels que :

  • des bains d’eau thermale,
  • des cataplasmes de boues et/ou d’eau thermale chaude,
  • des soins avec un agent thermal,
  • des douches locales,
  • des soins collectifs comme la mobilisation en piscine.

Les minéraux et oligo-éléments présents dans l’eau permettent aux patients de bénéficier de vertus anti-inflammatoires, apaisantes, décontractantes, sédatives et antalgiques de l’eau.

La cure thermale est un traitement préventif. Elle permet de contrôler la maladie dès ses premiers symptômes et d’en ralentir l’impact sur le quotidien. Durant le séjour, des conseils hygiéno-diététiques comme l’arrêt du tabac ou la pratique d’une activité physique peuvent être dispensés au travers d’ateliers ou de modules complémentaires.

A la suite d’un séjour dans un établissement thermal, le patient retrouvera un certain confort dans sa mobilité ainsi qu’une diminution de ses douleurs pouvant s’étendre jusqu’à plusieurs mois après la fin du séjour thermal.

 A savoir : une cure thermale peut être réalisée à la suite de fractures liées à cette pathologie, elle permettra de résorber les douleurs, d’assouplir les articulations, de réduire l’inflammation et de retrouver une meilleure mobilité.

Où réaliser une cure thermale « Ostéoporose » ?

Afin de soulager votre ostéoporose, vous pouvez vous rendre dans l’un des 72 établissements français ayant l’orientation thérapeutique en Rhumatologie :

La station thermale de Brides-les-Bains

La station thermale de Néris-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Bigorre

La station thermale de Saubusse-les-Bains

La station thermale de Jonzac

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Casteljaloux

La station thermale de Capvern-les-Bains

La station thermale de La Léchère-les-Bains

La station thermale de Luchon

La station thermale de Salies-du-Salat

La station thermale de Salies-de-Béarn

La station thermale de Divonne-les-Bains

La station thermale de Cauterets

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

 

(Liste non exhaustive)

Certains établissements thermaux proposent, en complément de la cure thermale conventionnée, un module d’éducation à la santé dédié à l’ostéoporose (non pris en charge par la sécurité sociale) afin d’aider les patients à comprendre et à mieux vivre avec leur maladie :

Station thermale de Bourbonne-les-Bains

Station thermale du Grand Dax

 

Si vous souhaitez bénéficier d’une cure thermale conventionnée, celle-ci doit vous être prescrite par un médecin traitant ou spécialiste. Dès lors, elle pourra faire l’objet d’une prise en charge partielle par la sécurité sociale et d’un complément par votre mutuelle.

Il faut savoir qu’une cure thermale conventionnée prévoit des soins quotidiens durant les 18 jours du séjour (sauf le dimanche).

Une cure thermale doit être réalisée en parallèle d’un suivi médical.

Pourquoi ne pas se tourner vers le thermalisme ? Le 12 mai, Journée Mondiale de la Fibromyalgie.

Une perte considérable d’énergie, des douleurs diffuses et persistantes s’accompagnant de troubles de concentration et d’anxiété, voilà par quoi est rythmé le quotidien des personnes atteintes de fibromyalgie.

Douleurs liées à la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie reconnue depuis 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé. Maladie à part entière, la fibromyalgie est connue mais reste encore mal diagnostiquée. Les patients atteints de fibromyalgie, principalement des femmes dans la trentaine, sont très souvent diagnostiqués à la suite de nombreuses années d’errance médicale.

  • La fibromyalgie : une pathologie inflammatoire chronique.

La fibromyalgie se caractérise par de nombreux symptômes dont de fortes douleurs articulaires généralisées et un état psychologique proche de la dépression. L’ensemble de ces symptômes altère de façon très importante la qualité de vie du patient. Entre les souffrances difficiles à diagnostiquer en raison de leurs origines floues  et une diminution forcée des mouvements quotidien, le patient se referme sur lui-même. Cette maladie chronique peut survenir dans certains cas (choc émotionnel, forte chute, choc affectif…), mais ces facteurs ne sont pas toujours présents et obligatoire. Le diagnostic parfois tardif de cette maladie reste le principal souci.

Le 12 Mai 2019 est la journée mondiale de la Fibromyalgie. Elle a pour objectif de sensibiliser les gouvernements, les institutions et les médias sur la situation des personnes qui souffrent de ce syndrome. A ce jour, aucun remède curatif n’existe du fait de son origine floue. Les patientes se voient proposer des traitements visant  à soulager les différents symptômes et pouvant faire intervenir plusieurs spécialistes (rhumatologues, neurologues et psychiatres).

 

  • Zoom sur les cures thermales, une alternative naturelle qui fait ses preuves. 

Pour aider les patientes dans leurs combats, des établissements thermaux français ont mis en place des cures thermales dédiées à la fibromyalgie.

Cure thermale Royat Chamalière fibro

En effet, la cure thermale est une alternative naturelle efficace dans la prise en charge globale des différents symptômes liés à la fibromyalgie (douleurs, stress, anxiété, insomnie, dépression, trouble fonctionnel et cognitif). Parmi les traitements non médicamenteux, la médecine thermale est une solution efficace reconnue par la Ligue Européenne contre les Rhumatismes (EULAR).

Les différents soins d’un séjour en cure thermale :

- Les soins à base de boue thermale. Sous forme de cataplasmes, directement sur la peau ou en bain, la boue thermale est utilisée pour réduire les douleurs articulaires et décontracter les muscles.

- Les soins à base d’eau thermale. Ses eaux ont des vertus antalgiques qui aident à soulager les douleurs articulaires et à réduire le stress et l’anxiété. On le retrouvera sous forme de bains, piscine, douche locale ou aux jets, massages.

- La participation à des ateliers de relaxation, de sophrologie et d’activités sportives aide les personnes à retrouver confiance en soi.

L’association de ces facteurs permet de retrouver, de façon naturelle, un sommeil réparateur.

Source Photo : Thermes de Bagnères de Bigorre et de Chaudes Aigues

Source Photo : Thermes de Bagnères de Bigorre et de Chaudes Aigues

 

  • Les bienfaits du thermalisme vont encore plus loin.

Véritable prise en charge globale durant 3 semaines, la cure thermale est un lieu relaxant permettant aux curistes d’échanger sur leurs propres expériences et ressentis. Doucement, les patientes réussissent à aller de l’avant et à ne plus se sentir seule dans ce combat quotidien.

La cure thermale, par sa prise en charge multidisciplinaire, permet aux patientes d’améliorer leur qualité de vie en apprenant à vivre avec la maladie. A la suite d’un séjour en établissement thermal, la patiente ressent un mieux-être dans ses mouvements, au niveau de l’intensité de sa douleur, dans la diminution de son état de stress et d’anxiété et retrouve un meilleur sommeil tout en diminuant la prise de médicament.

  • Quels sont les établissements proposant des cures thermales dédiées à la fibromyalgie ?

Il existe différentes formes de cure thermale.

1-      Les cures thermales proposant des Programmes d’Education Thérapeutique

L’ensemble des établissements thermaux de la ville de Dax, la station thermale de Bourbon Lancy et l’établissement de Barbotan-les-Thermes proposent, en complément de la cure thermale, le programme d’Education Thérapeutique (ETP) FIBR’Eaux. Ce programme ETP, défini au niveau national par le CNETH, comprend, en plus de la cure thermale traditionnelle, une prise en charge personnalisée à l’intérieur de l’établissement thermal et la participation à 6 ateliers. Cependant, le prix de ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale et reste à la charge du curiste.

2-      Les établissements thermaux proposant un module complémentaire à la cure thermale, à la charge du curiste.

Les thermes de Aix Les Bains

Les thermes de Allevard les Bains

Les thermes de Néris les Bains

Les thermes de Cauterets

Les thermes de Royat-Chamalières

Les thermes de Saint Amand Les Eaux

Les thermes de Lamalou Les Bains

Les thermes de Saint Laurent Les Bains

Les thermes de Chaudes Aigues

 

3-      Plus généralement, les établissements thermaux ayant l’orientation en rhumatologie, en affections psychosomatiques et neurologie sont à même d’accueillir des personnes atteintes de fibromyalgie.

Soins thermaux lors d'une cure à Lamalou
Pour bénéficier d’une cure thermale, rendez vous sur notre page dédiée. Vous y trouverez l’ensemble des démarches à réaliser pour bénéficier d’une prise en charge de votre cure : https://www.lescuristes.fr/remboursement-cure-thermale

 

Maigrir en cure thermale, découvrez les cures conventionnées dédiées à l’obésité

L’obésité est une maladie qui, si elle n’est pas soignée, peut entraîner des complications sur le long terme. La seule solution est de retrouver un poids « santé ». La cure thermale est une prise en charge globale et naturelle qui a démontré son efficacité.

Source :  Vichy<br /><br /><br /><br /><br />

L’obésité ou surcharge pondérale est un excès de masse graisseuse résultant principalement d’un déséquilibre entre l’apport calorique et les dépenses énergétiques. Cette maladie concerne environ 15% de la population, dont une part grandissante d’enfants et adolescents. L’obésité est souvent mal vécue par les personnes qui en sont atteintes : mal-être, perte de confiance voire dépression. L’obésité est définie selon l’’indice de masse corporelle (IMC), se calculant en divisant le poids (kg) par la taille au carré (m2).

Il n’existe pas de traitement miracle permettant de lutter contre cette pathologie, mais un éventail de possibilités afin d’entamer une perte de poids durable. Une cure thermale en amaigrissement est une approche pluridisciplinaire aidant le patient à perdre du poids sur le long terme, à réduire les douleurs et les complications liées (troubles cardiaques, troubles respiratoires, troubles hépatiques, douleurs articulaires…).

Une cure thermale permet d’accompagner le patient dans sa globalité. Elle repose sur des soins à base d’eau thermale, une alimentation saine et équilibrée et une pratique sportive régulière.

Au programme d’une cure thermale « obésité et/ou amaigrissement », le patient suivra :

  • Une cure de boisson, pour son caractère coupe-faim et diurétique
  • Des soins de mobilisation en piscine afin de favoriser la mobilité.
  • Des douches locales, sous affusions, des bains ou encore des massages à base d’eau thermale pour tonifier la circulation sanguine, favoriser l’élimination des graisses et réduire les douleurs.
  • Un suivi avec un diététicien afin de réapprendre à manger correctement
  • Un accompagnement psychologique est proposé dans certains centres.

L’environnement et l’ambiance de la cure thermale permettront au patient :

  • De trouver un soutien psychologique auprès des autres patients avec lesquels il pourra échanger
  • D’inciter à la pratique sportive
  • De couper avec son quotidien et d’en finir avec les mauvaises habitudes
  • De bénéficier de soins sans effet secondaire sur l’organisme.

Le thermalisme a su démontrer son efficacité dans la prise en charge de cette pathologie au travers des résultats de l’étude Maâtherme. Une étude scientifique réalisée afin d’évaluer l’efficacité des cures dans la prise en charge du surpoids et de l’obésité.  Elle a regroupé 5 stations thermales Françaises : Brides-les-Bains, Capvern, Vals Les Bains, Vichy et Vittel.  Son approche triple (diététique, physique et psychologique) s’ajoutant à la durée des soins permet d’apprendre ou ré-apprendre aux patients le bon comportement à adopter au quotidien afin d’avoir une perte de poids durable dans le temps.

Les stations thermales ayant l’agrément en Affections urinaires et Maladies Métaboliques  OU Affection digestives et Maladies Métaboliques prennent en charge le surpoids et l’obésité. Toutefois, des stations comme Brides Les bains ou Contrexéville ont mis en place des programmes dédiés et un encadrement plus spécifique pour le traitement de cette pathologie.

Autres thermes pour le traitement de l’obésité :

  • Thermes d’Aulus les Bains

 

Une cure thermale pour soulager les symptômes liés à la maladie de Charcot Marie Tooth.

La maladie de Charcot Marie Tooth est une maladie génétique héréditaire touchant progressivement les nerfs périphériques et les neurones moteurs. Cette affection évolutive entraine une importante perte de motricité. Il n’existe aucun traitement curatif à l’heure actuelle. La cure thermale viendra comme un traitement de confort afin de soulager les symptômes.

Source photo : Thermes de Lamalou Les Bains

Source photo : Thermes de Lamalou Les Bains

La maladie de Charcot Marie Tooth (CMT) touche autant les hommes que les femmes, les enfants que les adultes. Son apparition est variable au cours de la vie. Cependant elle est souvent diagnostiquée à l’enfance ou chez le jeune adulte en raison de divers problèmes :

  • De déformations des pieds,
  • De sensations anormales,
  • De la perte de la motricité fine

Le diagnostic final de cette pathologie est établi en combinant les caractéristiques cliniques à un test de conduction nerveuse.

L’évolution de cette pathologie est différente en fonction de chaque personne. En effet, la maladie de CMT est une pathologie lente et chronique, dont l’évolution ne peut pas être prédite.

Cette maladie peut affecter lourdement le quotidien des personnes en perturbant la mobilité. Elle entraine des chutes, des entorses, une difficulté à courir et à marcher, des rétractions tendineuses pouvant provoquer la mise en « griffe » des orteils et des doigts… L’évolution lente de la maladie permet toutefois de s’adapter progressivement.

Actuellement, aucun traitement curatif n’existe pour combattre cette maladie. Il existe uniquement des soins de confort. La cure thermale fait partie de cette catégorie. Il est vrai qu’elle ne permet pas de guérir l’affection neurologique mais permet néanmoins d’améliorer la qualité de vie des patients en ralentissant la progression de la maladie et du handicap.

Une cure thermale ayant une orientation en neurologie, en complément de soins médicaux, est d’autant plus intéressante et efficace lorsqu’elle est débutée tôt dans l’évolution de la maladie. Une cure thermale en neurologie a pour objectif de ralentir l’installation des symptômes et des douleurs qui leurs sont liées.

Durant les 3 semaines de cure thermale, le curiste reçoit différents soins à base d’eau thermale aux nombreuses vertus bénéfiques (antalgique, tonique, anti-inflammatoire…).

Au programme :

  • Bains avec ou sans douches sous-marine,
  • Douches au jet,
  • Pulvérisations,
  • Applications de boues,
  • Mobilisations et massages des membres sous l’eau.

Des cours de Gymnastique, des ateliers d’ergothérapie, de rééducation orthophoniste relaxation et sophrologie sont également au programme.
Il existe 3 établissements en France ayant l’orientation neurologie :

La Station thermale de Néris-les-Bains

La Station thermale de Ussat-les-Bains

 

Ainsi que la station thermale de Lamalou Les Bains, qui a mis en place une cure thermale spécifique à la maladie de CMT. Cela signifie que cette station, en plus de la cure thermale en neurologie, a mis en place un module spécifique proposant des soins spécifiques et adaptés à la pathologie.

La médecine thermale, un moyen de réduire les douleurs liées à l’inflammation de la spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante est un rhumatisme inflammatoire fréquent, touchant principalement la colonne vertébrale. Elle se retrouve chez des personnes de moins de 50 ans et dans certains cas, chez les enfants. Cette pathologie entraîne de nombreuses douleurs et une raideur de l’ensemble de la colonne vertébrale. Cette maladie évolue dans le temps et une cure thermale permettra de soulager les douleurs liées à l’inflammation.

Source image : http://www.docteurclic.com

Source image : http://www.docteurclic.com

La spondylarthrite ankylosante est une forme d’arthrite inflammatoire. Elle se développe principalement autour de la colonne vertébrale et au niveau des articulations sacro-iliaques (les articulations où la colonne s’attache au bassin). Cela entraine de nombreuses douleurs dans le bas du dos. Dans certains cas, elle affecte d’autres articulations périphériques comme les ligaments et les tendons, rendant le moindre mouvement douloureux (épaules, hanches). Cette affection chronique affecte fortement la qualité de vie du patient entrainant des séquelles irréversibles.

La spondylarthrite ankylosante est une maladie auto-immune, le système immunitaire attaque les ligaments et les tendons sains, créant ainsi une importante inflammation. Dans les cas les plus avancés, cette pathologie entraine une destruction des os de la colonne vertébrale que l’organisme essaye de réparer en formant un nouveau tissu osseux. Les vertèbres commencent alors à fusionner, rendant la colonne vertébrale rigide et douloureuse.

Symptômes :

  • Des douleurs au bas du dos qui évoluent doucement dans le temps
  • Une raideur et une douleur au réveil
  • Des maux de dos chroniques
  • Une fatigue et de l’épuisement
  • Une inflammation des yeux

La spondylarthrite ankylosante ne peut pas être soignée. Cependant des traitements et la réalisation de cures thermales, en parallèle, aident le patient à maintenir une attitude positive, à diminuer la douleur et à réduire l’impact de cette maladie sur le quotidien.

Une cure thermale permettra de réduire les douleurs liées à l’inflammation de la colonne vertébrale, d’entretenir la mobilité des articulations et de retrouver une certaine souplesse.

Chaque soin a ses spécificités. Les soins à base d’eau thermale aideront le patient à retrouver sa mobilité, les douleurs seront soulagées par l’application de boues thermales chaudes.

Attention cependant, une cure thermale ne peut être proposée qu’aux patients dont l’état inflammatoire est contrôlé par un traitement médicamenteux, une cure ne peut pas être réalisée pendant une période de crise.

Station thermale de Allevard Les Bains

Station thermale de Aix Les Bains

Station thermale de Barbotan Les Thermes

Station thermale de Bains Les Bains

Station thermale de La Léchère les Bains

Station thermale de Bagnères de Luchon

Station thermale de Cauterets

 

 

La maladie de Raynaud et le thermalisme, une association efficace dans le traitement de cette pathologie

La maladie de Raynaud est un trouble de la circulation sanguine affectant les extrémités. Lorsque le corps est exposé au froid et dans le but de se protéger, celui-ci pratique un resserrement des artères de petits calibres : c’est le phénomène de la vasoconstriction. Dans le cas de la maladie de Raynaud, la vasoconstriction est excessive et entraine de douloureuses crises. Des soins à base d’eau thermale permettront d’améliorer la circulation sanguine et la qualité dans les vaisseaux afin d’atténuer les crises.

Cure thermale Royat-Chamalières

Cure thermale Royat-Chamalières

Il ne faut cependant pas confondre maladie et symptôme de Raynaud.

La maladie de Raynaud (ou forme primaire) est la forme la plus fréquente, touchant 5% de la population, majoritairement féminine. Même si son origine reste méconnue, le froid, les variations importantes de température et le stress sont des éléments déclencheurs.

Lors de l’apparition d’une crise, la circulation dans les extrémités (doigts, orteils, oreilles, nez) est stoppée par le phénomène d’une vasoconstriction excessive. Dès lors, la partie affectée devient blanche, puis bleue avec une sensation d’engourdissement et de fourmillements associés à une perte de mobilité et de sensation. Une fois la crise passée, lorsque le phénomène de vasoconstriction est inversé, la zone atteinte devient rouge durant plusieurs heures avant que tout redevienne normal.

Le syndrome de Raynaud (ou forme secondaire) est une maladie beaucoup plus rare et grave dont l’origine est connue. En effet, il est causé par des maladies, des traitements ou des évènements endommageant les vaisseaux sanguins.

Il n’existe pas de traitement afin de stopper cette pathologie, mais la cure thermale viendra améliorer l’état des vaisseaux sanguins afin de limiter les crises et leur durée.

Les eaux de Royat Chamalières, riches en gaz dissous, ont des propriétés vasodilatatrices, antiseptiques et cicatrisantes, favorisant la microcirculation locale.

Les eaux de Bains Les Bains sont sodiques, sulfatées et riches en silice, et donc indiquées dans le traitement des maladies cardio-artérielles. L’eau thermale de cette station est naturellement chaude, entre 33 et 53°, ayant pour vertus d’améliorer la vasodilatation et la qualité de la peau.

Les eaux des thermes de Bourbon-Lancy, lors d’une cure à une orientation « Maladie Cardio-Artérielle », permettent de créer une vasodilatation afin de favoriser la circulation sanguine.