La médecine thermale est accessible aux enfants dès l’âge de 3 mois. Les effets thérapeutiques de l’eau sont tout aussi bénéfiques pour les adultes que pour les enfants. Ainsi, plus de 30 000 enfants fréquentent tous les ans une station thermale.

Comme pour les adultes, une cure thermale infantile est pratiquée en complément des traitements médicaux habituels.

Cure thermale enfants

Les indications

La décision d’envoyer un enfant en cure thermale doit se prendre après discussion et accord du médecin suivant l’enfant.

Le thermalisme pédiatrique est généralement orienté vers les troubles des voies respiratoires et les pathologies en dermatologie. Un enfant peut cependant aussi suivre une cure thermale rhumatologique, neurologique ou métabolique.

Concernant les pathologies touchant la sphère ORL/voies respiratoires, le thermalisme peut être bénéfique dans le traitement de l’asthme, des allergies, des rhinites ou encore des otites.

Pour aller plus loin, certaines stations ont mis en place une prise en charge spécifique avec des ateliers d’éducation à la santé, comme « Souffle enfant et jeux respiratoires » aux thermes de Challes-les-Eaux, ou encore l’école de l’Asthme à La Bourboule.

Les pathologies liées à l’orientation dermatologie. Les pa- thologies affectant la peau peuvent être diagnostiquées très tôt. De ce fait, cette cure est accessible aux enfants dès 3 mois.

Elle vise principalement la dermatite atopique, l’eczéma, le psoriasis ou les brûlures d’accidents domestiques. Les vertus de l’eau thermale permettront d’atténuer l’inflammation et d’améliorer la cicatrisation de la peau.

Des établissements thermaux ont mis en place des ateliers de crémage ou des alternatives au grattage comme par exemple à Avène ou La Roche-Posay afin de soulager au maximum les petits. Ces ateliers leur permettent d’apprendre de manière ludique les bons gestes à adopter au quotidien.

Une orientation spécifique du trouble du développement de l’enfant existe également. Celle-ci sera notamment indiquée dans le cas d’énurésie « le pipi au lit » des enfants de plus de 5 ans.

Les soins

Le déroulement d’une cure thermale est identique pour l’enfant et pour l’adulte. Les soins sont les mêmes que pour un adulte avec quelques adaptations à l’enfant. Ils sont de plus généralement réalisés par un personnel formé à ce jeune public. Dans certaines structures, les soins sont assurés dans des unités adaptées, plus chaleureuses et plus ludiques.

Comme pour les adultes, la prise en charge thermale d’une pathologie infantile est globale. Cela signifie que l’enfant, lors de son séjour en cure, sera suivi pas des spécialistes et apprendra à mieux comprendre sa maladie, à la gérer et à adapter au mieux son comportement et son hygiène de vie.

Les démarches et la prise en charge

La prise en charge et les démarches d’une cure thermale sont similaires à celles d’un adulte.

Si la cure thermale s’effectue dans le cadre d’un placement en maison d’enfants à caractère sanitaire (MECS), les frais de transport et d’hébergement de la cure de votre enfant sont pris en charge sans condition de ressources.

Les frais de transport sont remboursés de la même manière que pour une cure suite à une affection longue durée ou à un accident du travail.

Les frais d’hébergement sont quant à eux remboursés à 65 %, sur la base d’un forfait fixé à 150,01 €. La prise en charge s’élève donc à 97,50 €.

Message du site