Pourquoi ne pas se tourner vers le thermalisme ? Le 12 mai, Journée Mondiale de la Fibromyalgie.

Une perte considérable d’énergie, des douleurs diffuses et persistantes s’accompagnant de troubles de concentration et d’anxiété, voilà par quoi est rythmé le quotidien des personnes atteintes de fibromyalgie.

Douleurs liées à la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie reconnue depuis 1992 par l’Organisation Mondiale de la Santé. Maladie à part entière, la fibromyalgie est connue mais reste encore mal diagnostiquée. Les patients atteints de fibromyalgie, principalement des femmes dans la trentaine, sont très souvent diagnostiqués à la suite de nombreuses années d’errance médicale.

  • La fibromyalgie : une pathologie inflammatoire chronique.

La fibromyalgie se caractérise par de nombreux symptômes dont de fortes douleurs articulaires généralisées et un état psychologique proche de la dépression. L’ensemble de ces symptômes altère de façon très importante la qualité de vie du patient. Entre les souffrances difficiles à diagnostiquer en raison de leurs origines floues  et une diminution forcée des mouvements quotidien, le patient se referme sur lui-même. Cette maladie chronique peut survenir dans certains cas (choc émotionnel, forte chute, choc affectif…), mais ces facteurs ne sont pas toujours présents et obligatoire. Le diagnostic parfois tardif de cette maladie reste le principal souci.

Le 12 Mai 2019 est la journée mondiale de la Fibromyalgie. Elle a pour objectif de sensibiliser les gouvernements, les institutions et les médias sur la situation des personnes qui souffrent de ce syndrome. A ce jour, aucun remède curatif n’existe du fait de son origine floue. Les patientes se voient proposer des traitements visant  à soulager les différents symptômes et pouvant faire intervenir plusieurs spécialistes (rhumatologues, neurologues et psychiatres).

 

  • Zoom sur les cures thermales, une alternative naturelle qui fait ses preuves. 

Pour aider les patientes dans leurs combats, des établissements thermaux français ont mis en place des cures thermales dédiées à la fibromyalgie.

Cure thermale Royat Chamalière fibro

En effet, la cure thermale est une alternative naturelle efficace dans la prise en charge globale des différents symptômes liés à la fibromyalgie (douleurs, stress, anxiété, insomnie, dépression, trouble fonctionnel et cognitif). Parmi les traitements non médicamenteux, la médecine thermale est une solution efficace reconnue par la Ligue Européenne contre les Rhumatismes (EULAR).

Les différents soins d’un séjour en cure thermale :

- Les soins à base de boue thermale. Sous forme de cataplasmes, directement sur la peau ou en bain, la boue thermale est utilisée pour réduire les douleurs articulaires et décontracter les muscles.

- Les soins à base d’eau thermale. Ses eaux ont des vertus antalgiques qui aident à soulager les douleurs articulaires et à réduire le stress et l’anxiété. On le retrouvera sous forme de bains, piscine, douche locale ou aux jets, massages.

- La participation à des ateliers de relaxation, de sophrologie et d’activités sportives aide les personnes à retrouver confiance en soi.

L’association de ces facteurs permet de retrouver, de façon naturelle, un sommeil réparateur.

Source Photo : Thermes de Bagnères de Bigorre et de Chaudes Aigues

Source Photo : Thermes de Bagnères de Bigorre et de Chaudes Aigues

 

  • Les bienfaits du thermalisme vont encore plus loin.

Véritable prise en charge globale durant 3 semaines, la cure thermale est un lieu relaxant permettant aux curistes d’échanger sur leurs propres expériences et ressentis. Doucement, les patientes réussissent à aller de l’avant et à ne plus se sentir seule dans ce combat quotidien.

La cure thermale, par sa prise en charge multidisciplinaire, permet aux patientes d’améliorer leur qualité de vie en apprenant à vivre avec la maladie. A la suite d’un séjour en établissement thermal, la patiente ressent un mieux-être dans ses mouvements, au niveau de l’intensité de sa douleur, dans la diminution de son état de stress et d’anxiété et retrouve un meilleur sommeil tout en diminuant la prise de médicament.

  • Quels sont les établissements proposant des cures thermales dédiées à la fibromyalgie ?

Il existe différentes formes de cure thermale.

1-      Les cures thermales proposant des Programmes d’Education Thérapeutique

L’ensemble des établissements thermaux de la ville de Dax, la station thermale de Bourbon Lancy et l’établissement de Barbotan-les-Thermes proposent, en complément de la cure thermale, le programme d’Education Thérapeutique (ETP) FIBR’Eaux. Ce programme ETP, défini au niveau national par le CNETH, comprend, en plus de la cure thermale traditionnelle, une prise en charge personnalisée à l’intérieur de l’établissement thermal et la participation à 6 ateliers. Cependant, le prix de ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale et reste à la charge du curiste.

2-      Les établissements thermaux proposant un module complémentaire à la cure thermale, à la charge du curiste.

Les thermes de Aix Les Bains

Les thermes de Allevard les Bains

Les thermes de Néris les Bains

Les thermes de Cauterets

Les thermes de Royat-Chamalières

Les thermes de Saint Amand Les Eaux

Les thermes de Lamalou Les Bains

Les thermes de Saint Laurent Les Bains

Les thermes de Chaudes Aigues

 

3-      Plus généralement, les établissements thermaux ayant l’orientation en rhumatologie, en affections psychosomatiques et neurologie sont à même d’accueillir des personnes atteintes de fibromyalgie.

Soins thermaux lors d'une cure à Lamalou
Pour bénéficier d’une cure thermale, rendez vous sur notre page dédiée. Vous y trouverez l’ensemble des démarches à réaliser pour bénéficier d’une prise en charge de votre cure : https://www.lescuristes.fr/remboursement-cure-thermale

 

La médecine thermale, un moyen de réduire les douleurs liées à l’inflammation de la spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante est un rhumatisme inflammatoire fréquent, touchant principalement la colonne vertébrale. Elle se retrouve chez des personnes de moins de 50 ans et dans certains cas, chez les enfants. Cette pathologie entraîne de nombreuses douleurs et une raideur de l’ensemble de la colonne vertébrale. Cette maladie évolue dans le temps et une cure thermale permettra de soulager les douleurs liées à l’inflammation.

Source image : http://www.docteurclic.com

Source image : http://www.docteurclic.com

La spondylarthrite ankylosante est une forme d’arthrite inflammatoire. Elle se développe principalement autour de la colonne vertébrale et au niveau des articulations sacro-iliaques (les articulations où la colonne s’attache au bassin). Cela entraine de nombreuses douleurs dans le bas du dos. Dans certains cas, elle affecte d’autres articulations périphériques comme les ligaments et les tendons, rendant le moindre mouvement douloureux (épaules, hanches). Cette affection chronique affecte fortement la qualité de vie du patient entrainant des séquelles irréversibles.

La spondylarthrite ankylosante est une maladie auto-immune, le système immunitaire attaque les ligaments et les tendons sains, créant ainsi une importante inflammation. Dans les cas les plus avancés, cette pathologie entraine une destruction des os de la colonne vertébrale que l’organisme essaye de réparer en formant un nouveau tissu osseux. Les vertèbres commencent alors à fusionner, rendant la colonne vertébrale rigide et douloureuse.

Symptômes :

  • Des douleurs au bas du dos qui évoluent doucement dans le temps
  • Une raideur et une douleur au réveil
  • Des maux de dos chroniques
  • Une fatigue et de l’épuisement
  • Une inflammation des yeux

La spondylarthrite ankylosante ne peut pas être soignée. Cependant des traitements et la réalisation de cures thermales, en parallèle, aident le patient à maintenir une attitude positive, à diminuer la douleur et à réduire l’impact de cette maladie sur le quotidien.

Une cure thermale permettra de réduire les douleurs liées à l’inflammation de la colonne vertébrale, d’entretenir la mobilité des articulations et de retrouver une certaine souplesse.

Chaque soin a ses spécificités. Les soins à base d’eau thermale aideront le patient à retrouver sa mobilité, les douleurs seront soulagées par l’application de boues thermales chaudes.

Attention cependant, une cure thermale ne peut être proposée qu’aux patients dont l’état inflammatoire est contrôlé par un traitement médicamenteux, une cure ne peut pas être réalisée pendant une période de crise.

Station thermale de Allevard Les Bains

Station thermale de Aix Les Bains

Station thermale de Barbotan Les Thermes

Station thermale de Bains Les Bains

Station thermale de La Léchère les Bains

Station thermale de Bagnères de Luchon

Station thermale de Cauterets

 

 

Une cure thermale pour lutter contre les otites.

L’otite est une inflammation et une infection de l’oreille, pouvant avoir un impact important sur l’audition du patient. Les otites sont fréquentes chez les enfants, mais dans certains cas, elles peuvent persévérer jusqu’à l’âge adulte. Les otites moyennes aigües à répétitions peuvent entraîner une chronicité de cette pathologie, douloureuse et difficile à soigner dans la durée. Un traitement avec des eaux thermales aux nombreuses vertus améliore durablement l’état du patient (enfants ou adultes).

soigner-otite

Ils existent différents types d’otites, voici les 3 plus courantes :

  • L’otite moyenne aigue, ou OMA. C’est l’otite la plus fréquente.  Elle a surtout lieu chez les enfants et touche directement le tympan. Cette otite se caractérise par l’inflammation infectieuse de l’oreille moyenne ou de la caisse du tympan. Ce type d’otite survient principalement à la suite d’une rhino-pharyngite. En effet, les virus se propagent dans la trompe d’eustache et entrainent une otite virale. Un traitement par antibiotique est mis en place.  Les adultes peuvent également être touchés.
  • L’otite externe. Elle a lieu surtout chez les adultes et son origine est infectieuse. C’est une inflammation du conduit auditif externe. Le tympan est normal mais peut être recouvert de sécrétions.
  • L’otite séreuse (ou séromuqueuse) : C’est une inflammation de l’oreille moyenne qui dure plus de 3 semaines. On constate une accumulation de liquide séreux derrière le tympan qui est non percé.

Les symptômes restent similaires en fonction des otites. On constatera de fortes douleurs au niveau des oreilles ou une gêne, de la fièvre, des anomalies au niveau du tympan ainsi qu’une baisse de l’audition. Dans certains cas, un épanchement de liquide visqueux dans l’oreille apparait.

Des traitements efficaces existent et sont mis en place lors du diagnostic (antibiotique, anti-inflammatoire, gouttes…). Pour les cas les plus graves, une chirurgie est programmée.

Ces affections débutent principalement à l’enfance et peuvent survenir à l’âge adulte, avec différentes complications. Dans certains cas, les traitements médicaux n’arrivent plus à soulager cette pathologie, les antibiotiques deviennent alors inefficaces et les otites sont très fréquentes et se poursuivent à l’âge adulte.

Un séjour en eau thermale vient en complément d’un traitement médical.

L’association de différents soins à base d’eau thermale permet de réduire les inflammations et calme les douleurs. La cure thermale permet de réduire les cycles infectieux et améliore l’état général du patient en réduisant les séquelles de cette pathologie.

Différents soins, propres à chaque patient, pourront vous être prescrits par le médecin thermal. Il en existe une multitude :

  • Les inhalations
  • Cours en piscine
  • Bain général
  • Bain nasal
  • La rééducation respiratoire
  • Le gargarisme
  • Le bain de nez à pipette
  • L’irrigation nasale
  • L’humage d’eau thermale
  • L’aérosol sonique
  • Les douches aux jets
  • Les pulvérisations
  • Le drainage postural
  • La douche pharyngée
  • L’insufflation tubo-tympanique
  • Le lavage des sinus

 

Source phothttps://thermesdecauterets.com

Source phothttps://thermesdecauterets.com

Les stations spécialisées dans le traitement de l’otite :

La station thermale de La Chaldette

La station thermale de Luz Saint Sauveur

La station thermale de Cauterets

La station thermale de La Bourboule

La station thermale de Allevard Les Bains

 

A savoir, ces cures sont également accessibles pour les enfants, avec un espace et un cadre de soins plus adaptés.

Prostatite chronique et thermalisme chez l’homme. Une association efficace et naturelle.

 

La prostate est une glande masculine se trouvant à la base de la vessie. Lorsque celle-ci s’enflamme ou s’infecte, on parle de « prostatite ». Cette pathologie entraine différents symptômes douloureux et gênants.

 

Source photo : www.laprestelesbains.com Cure thermale Urologie à La Preste Les bains

La prostate est une glande faisant partie du système reproducteur de l’homme. Elle se situe en dessous de la vessie. Elle est régulièrement responsable de gênes urinaires chez les sujets masculins.

Les symptômes d’une prostatite sont dus à une infection et une inflammation de la prostate par une bactérie. Le volume de celle-ci augmente, elle devient chaude et douloureuse, ce qui appuie sur la vessie. Ce mécanisme entraine une difficulté à uriner, à vider la vessie ainsi que des sensations de brûlure lors de la miction. Une prostatite s’accompagne d’autres symptômes similaires à une infection (fièvre, fatigue, douleurs musculaires et pelviennes…).

Un traitement par antibiotique est majoritairement mis en place (après réalisation de différents examens écartant toutes autres pathologies) dans les cas de prostatite aiguë, c’est-à-dire dans le cas d’une origine bactérienne.

Chez certains sujets, cette gêne peut devenir chronique, c’est-à-dire qu’elle dure dans le temps. Elle résulte souvent d’une prostatite aiguë mal soignée et/ou d’une inflammation importante de la prostate d’origine non bactérienne. Dans ce type de cas, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont prescrits.

Source photo : http://www.thermes-aulus.fr Cure thermale Urologie aux thermes de Aulus

La cure thermale vient en complément comme un traitement naturel, efficace et reconnu.

Les vertus de ses eaux, au contact des muqueuses des voies urinaires, permettent de les nettoyer et de les régénérer en profondeur.  L’eau thermale a également des actions antalgiques et anti-inflammatoires sur l’organisme permettant de réduire considérablement les douleurs, la fréquence des cycles infectieux et la prise d’un traitement antibiotique. Un séjour en station thermale permet aux patients d’apprendre des règles d’hygiène afin de limiter les risques d’infections au quotidien.

 

Les stations thermales spécialisées :

La station thermale de La Preste Les Bains

La station thermale D’Aulus les Bains