Pourquoi les casinos sont-ils situés dans les stations thermales ?

Aviez-vous fait le rapprochement entre la présence d’un casino et la pratique thermale de la ville ? Cela ne doit rien au hasard, il s’agit héritage historique français.

Source photo : https://cdn5.1001salles.com

Source photo : https://cdn5.1001salles.com

Pour bien comprendre cette pratique, un retour sur les grandes lignes historiques du thermalisme est nécessaire.

L’histoire du thermalisme en France

Le thermalisme est une médecine naturelle qui base ses bienfaits sur l’utilisation des eaux de sources minérales, riches en une multitude d’oligo-éléments et de sels minéraux. On doit cette pratique aux grecs, puis aux romains qui affectionnaient les bains collectifs, dont la pratique était cependant différente de celle connue aujourd’hui.

Après une longue période d’oubli durant le Moyen-Âge, le thermalisme refait son apparition au 16ème siècle.
Puis, en 1604 sous l’impulsion d’Henri IV, la première Charte des eaux minérales est inaugurée.
Par la suite, durant la seconde moitié du 19ème siècle, Napoléon III et sa famille perpétuent l’amplifient cette tradition. Dès lors, les anciennes stations s’agrandissent, d’autres apparaissent, et toute la noblesse va « prendre les eaux ».
Les stations thermales deviennent alors de véritables lieux de villégiature.
Les villes d’eaux commencent à développer différents aménagements afin de satisfaire et de divertir leur clientèle.

La présence des Casinos dans les villes d’eaux : un héritage historique

En 1804, Napoléon crée un établissement officiel pour lutter contre la clandestinité liée aux jeux d’argent. S’en suivra, en 1806, une loi autorisant l’ouverture des casinos uniquement au sein des villes thermales et balnéaires.
C’est donc à partir de cette date que les premiers casinos légaux voient le jour en France, au cœur des stations thermales. Cela offrira à ces dernières un nouvel attrait aux yeux des populations aisées.
À cette époque, le casino n’est plus seulement un lieu dédié uniquement au jeu mais il représente un lieu de vie et de distraction. Alors réservé aux classes aisées, c’est le lieu où il se doit d’être vu.

De nos jours, la réglementation a évolué. Après l’accord du Ministre de l’Intérieur, les casinos sont maintenant autorisés dans « les villes ou stations classées stations balnéaires, thermales ou climatiques ». « Dans les communes classées stations de tourisme et constituant la ville principale d’une agglomération de plus de 500 000 habitants et participant pour plus de 40 %, le cas échéant avec d’autres collectivités territoriales, au fonctionnement d’un centre dramatique national, d’un orchestre national, d’un théâtre et d’un opéra présentant en saison une activité régulière d’au moins vingt représentations lyriques ». (Source :lefigrance.gouv.fr)

L’aménagement spécifique et caractéristique des villes thermales

Afin de faire face à la concurrence naissante entre les différentes stations, les villes d’eaux rivalisent d’imagination afin de créer des édifices aux architectures grandioses dans le but de séduire le plus grand nombre de personnes.

Afin de divertir leurs curistes, les villes thermales mettent en place différentes infrastructures, que l’on retrouve dans la quasi-totalité des stations thermales :

  • La promenade
  • Les hôtels particuliers, à l’architecture particulière et éclectique
  • Le parc thermal
  • Le casino
  • La gare

Le thermalisme a eu une forte influence sur le développement de l’urbanisme des villes d’eaux et de certains territoires reculés.

A l’heure actuelle, ce patrimoine est toujours visible et fréquenté par les curistes.

 

Source photo : https://www.casinosavenue.com/fr/blog/les-12-plus-beaux-casinos-francais/211 // https://www.jardinez.com/Parcs-Parc-Thermal_Argeles-Gazost_Hautes-Pyrenees_Occitanie-France_fr_15709.html // https://www.grand-hotel-uriage.com/fr/#galerie-photos-thermes.php

Photos : https://www.casinosavenue.com / https://www.jardinez.com / https://www.grand-hotel-uriage.com

Les stations thermales françaises disposant d’un casino : 

La station thermale de Bourbon-l’Archambault
La station thermale de Vichy
La station thermale de Néris-les-Bains
La station thermale de Gréoux-les-Bains
La station thermale de Vals-les-Bains
La station thermale d’Ax-les-Thermes
La station thermale de Niederbronn-les-Bains
La station thermale de Chaudes-Aigues
La station thermale de Jonzac
La station thermale d’Évaux-les-Bains
La station thermale d’Allègre-les-Fumades
La station thermale de Barbotan
La station thermale de Castéra-Verduzan
La station thermale de Lamalou-les-Bains
La station thermale de Balaruc-les-Bains
La station thermale de Salies-du-Salat
La station thermale de Luchon
La station thermale de Luxeuil-les-Bains
La station thermale de Saint-Gervais-les-Bains
La station thermale d’Évian-les-Bains
La station thermale de Bagnères-de-Bigorre
La station thermale de Capvern-les-Bains
La station thermale d’Uriage-les-Bains
La station thermale d’Allevard
La station thermale de Salins-les-Bains
La station thermale de Lons-le-Saunier
La station thermale du Grand Dax
La station thermale de Montrond-les-Bains
La station thermale d’Amnéville
La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains
La station thermale de Saint-Amand-les-Eaux
La station thermale de Bagnoles-de-l’Orne
La station thermale du Mont-Dore
La station thermale de Châtel-Guyon
La station thermale de Royat-Chamalières
La station thermale de Salies-de-Béarn
La cure thermale de Divonne-les-Bains
La station thermale du Boulou
La station thermale d’Amélie-les-Bains
La station thermale de Bourbon-Lancy
La station thermale d’Aix-les-Bains
La station thermale de Challes-les-Eaux
La station thermale de Brides-les-Bains
La station thermale d’Enghien-les-Bains
La station thermale de la Roche-Posay
La station thermale de Contrexéville
La station thermale de Plombières-les-Bains
La station thermale de Vittel

Les journées européennes du patrimoine

Les 36ème journées européennes du patrimoine se dérouleront les 21 et 22 septembre 2019.

Journée du patrimoine et thermalisme

Que vous soyez en cure thermale, de passage dans une station ou que vous résidiez à proximité de celle-ci, les journées européennes du patrimoine sont l’occasion idéale pour partir à la découverte du patrimoine thermal français.
Cette pratique ancestrale, reconnue pour ses bienfaits depuis des siècles, a participé au développement de nombreuses villes. En effet, celles-ci se sont majoritairement développées et aménagées afin de permettre l’accueil d’un plus grand nombre de personnes souhaitant venir bénéficier des vertus des eaux thermales.

A l’heure actuelle, de nombreux aménagements encore visibles dans la plupart des villes d’eaux sont attribués à la pratique thermale (parcs et jardins, promenades, hôtels particuliers, villas de villégiatures, hippodrome ou casino…). Entre la richesse architecturale et l’organisation urbaine, les journées européennes du patrimoine sont un moment privilégié pour découvrir les secrets de cette pratique.

Les journées du patrimoine sont à retrouver dans de nombreuses stations thermales françaises :

La station thermale de Plombières-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

La station thermale de Molitg-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Luchon

La station thermale d’Ax-les-Thermes

La station thermale d’Aix-les-Bains

La station thermale de Saujon

La station thermale d’Enghien-les-Bains

La station thermale de Salin-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Bagnols-les-Bains

La station thermale d’Uriage-les-Bains

La station thermale de Luxeuil-les-Bains

La station thermale de Saint-Amand-les-Eaux

La station thermale de Cransac-les-Thermes

La station thermale de Vittel

La station thermale de Vichy

La station thermale de La Roche-Posay

 

(Liste non exhaustive)