La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l’intestin. Cette maladie impacte fortement le quotidien et la qualité de vie du patient. Malgré l’existence de traitements médicamenteux, des règles d’hygiène de vie stricte sont indissociables du quotidien du malade. La cure thermale viendra en complément pour un mieux-être tant physique que mental, sans toutefois soigner cette maladie.

Source photo : Chaine Thermale du Soleil

 

Explications sur cette maladie et sa prise en charge thermale.

La maladie de Crohn, appelée également « iléite de Crohn », est une inflammation chronique, entrecoupée de phases aiguës, touchant le tractus digestif. Elle se localise à 80% au niveau de l’iléon terminal et du colon, d’où son appellation « iléite » (inflammation de l’iléon). En plus d’être invalidante, elle est douloureuse en phase aigüe et lèse la muqueuse intestinale. La maladie de Crohn, par sa récurrence dans le temps, entraîne des complications fréquentes et graves tels que la fissure anale, d’importantes lésions de la paroi digestive, des obstructions du système digestif ainsi que des ulcères pouvant entraîner une hospitalisation. On constate également d’autres problèmes de santé comme l’arthrite, les calculs rénaux, les problèmes de muqueuses et de peau.

Les symptômes de la maladie de Crohn

A son début insidieuse et progressive, la maladie de Crohn évolue par poussées successives à des endroits différents. Les symptômes sont nombreux et très douloureux : sténoses, crampes abdominales, fièvres, température, perte de poids anormale.

Les cures thermales spécialisées dans la maladie de Crohn

La cure thermale est prescrite comme un traitement complémentaire permettant aux patients de retrouver un équilibre intestinal plus durable.

La médecine thermale soulage en profondeur les muqueuses inflammées et atténue les effets secondaires dus aux médicaments.

Les vertus des eaux thermales utilisées lors des différents soins réalisés (cure de boisson, bain, cataplasmes d’eaux et de boues) permettent une cicatrisation en profondeur des muqueuses lésées, mais également une diminution des douleurs grâce aux vertus antalgiques.

N’oublions pas que chaque eau thermale a des propriétés qui lui sont propres. Par exemple, l’eau de la station thermale du Boulou est une eau riche en bicarbonate et en magnésium. Ces deux oligo-éléments ont pour rôle d’améliorer non seulement le transit intestinal (grâce à l’augmentation de la motricité intestinale), mais également d’aider à la reconstruction de la muqueuse intestinale et de la flore digestive.

D’autres établissements thermaux accueillent des patients atteints de la maladie de Crohn :

Thermes de Châtel-Guyon

Thermes de Plombières-les-Bains

Thermes de Castera-Verduzan

Thermes de Capvern-les-Bains

Les stations thermales ayant l’orientation en affections digestives sont également prescrites pour le traitement symptomatique de la maladie de Crohn.

Conseils alimentaires en cas de Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est régulièrement à l’origine d’une mauvaise absorption des nutriments et vitamines. En fonction du site atteint, la mal absorption pourra toucher soit les vitamines liposolubles (= solubles dans les graisses : ADEK), les vitamines B9 & B12, les protéines et même le calcium.  Dans ce cas, le médecin conseillera de complémenter afin de couvrir les besoins nutritionnels.

Surveiller son alimentation est également important, voici quelques conseils diététiques :

  • Fractionner l’alimentation en 5 à 6 petits repas légers et manger lentement dans le calme en mastiquant correctement.
  • Éviter les irritants comme les graisses cuites, les épices, les sauces grasses et épicées, les crudités, l’excès de sucreries qui déséquilibrent la flore intestinale
  • Favoriser les aliments riches en protéines : viandes, poisson, fromage à pâtedure afin d’éviter les carences dues aux inflammations.
  • Apprendre à repérer les intolérances afin d’éviter certains aliments.

Bon courage à vous !


Tags de l'article : Colites inflammatoires (Maladie de Crohn, RCH)


Article publié par Laura Dupuy

Message du site