La cure de boisson est un des soins piliers de la cure thermale. Présente dans les 12 orientations thérapeutiques reconnues par l’Assurance maladie, elle est idéale dans la prise en charge d’une multitude de pathologies chroniques.

(Crédits : Office de tourisme Pays d'Aubenas Vals-Antraigues)
(Crédits : Office de tourisme Pays d’Aubenas Vals-Antraigues)

La cure de boisson, un soin thermal incontournable

La cure de boisson est un soin d’hydrothérapie interne. Il consiste à ingérer une quantité d‘eau thermale selon la prescription du médecin de cure.
L’eau thermale en fonction de son parcours dans les entrailles de la terre, se charge en une multitude de minéraux et l’oligo-éléments, lui confèrent de nombreuses vertus.
Chaque source d’eau thermale est différente. Cela signifie que les bienfaits apportés par les eaux ne sont pas similaires dans toutes les stations. La cure de boisson est donc un soin bénéfique pour de nombreuses affections chroniques.
En fonction de votre pathologie et de vos besoins, votre médecin (traitant ou spécialiste) vous orientera vers les stations qui vous correspondent.

>> Les bienfaits de la cure de boisson d’eau thermale :

En fonction de la provenance de l’eau, celle-ci sera plus ou moins riche en bicarbonate, en magnésium, en silicium, en calcium ou encore en lithium.
Suivant sa composition, ses qualités et vertus seront multiples :

  • Assainissante
  • Hydratante
  • Drainante
  • Tonique
  • Antistress
  • Anti-vieillissement
  • Antalgique
  • Anti-inflammatoire
  • Laxative
  • Diurétique
  • Cicatrisante
  • Reminéralisante
  • Coupe-faim

L’eau permettra également d’améliorer :

  • le transit
  • la fonction gastrique
  • le volume de diurèse

En fonction des besoins, le médecin de cure prescrira une quantité d’eau précise à ingérer chaque jour.

>> L’eau thermale est un médicament, il est fortement conseillé de respecter les doses prescrites.

 

Les 12 orientations thermales thérapeutiques et les établissements correspondants :

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en rhumatologie

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en voies respiratoires

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en gynécologie

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en phlébologie

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en neurologie

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en maladies cardio-artérielles

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en affections psychosomatiques

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en affections urinaires et maladies métaboliques

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en affections digestives et maladies métaboliques

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en troubles du développement chez l’enfant

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en dermatologie

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en affections des muqueuses bucco-linguales

 

Comment être remboursé de sa cure thermale ?

La réalisation d’une cure thermale est encadrée par des décrets.

Ainsi, pour être prise en charge, une cure thermale doit :

  • Être prescrite par un médecin (traitant ou spécialiste),
  • Avoir reçu l’accord de prise en charge par la sécurité sociale,
  • Se dérouler dans l’un des 110 établissements thermaux français,
  • Etre l’unique cure thermale réalisée durant l’année civile,
  • Durer 21 jours, soit 18 jours de soins. L’ensemble des soins doit être réalisé. Toute absence non justifiée par un motif recevable peut entrainer le non-remboursement de la cure thermale.

Si l’ensemble des conditions est réuni, la cure thermale sera prise en charge par la sécurité sociale à hauteur de 70% du forfait de surveillance médicale et à 65% du forfait thermal. En fonction des contrats établis, la part restante (nommée ticket modérateur) pourra être prise en charge par la mutuelle du curiste.

Pourquoi ne pas suivre une cure thermale en double orientation ?

Il n’est pas rare de devoir faire face à plusieurs pathologies chroniques. La cure thermale en double orientation est alors une solution adaptée qui permettra de soulager plusieurs pathologies lors d’un seul séjour sans entrainer d’effets secondaires.

Il existe un grand nombre de combinaisons de cures ayant une double orientation. Cependant, tous les établissements ne sont pas en mesure de la proposer.


Tags de l'article : Cure de boisson


Article publié par Laura Dupuy

Message du site