L’orientation thermale en neurologie

La cure thermale en neurologie est adaptée à de nombreuses pathologies. Idéale en complément d’un traitement médical, elle permet de lutter contre l’apparition de certains symptômes liés à une maladie neurologique.

Source photo : https://fr.freepik.com/

Source photo : https://fr.freepik.com/

> Les différents soins thermaux

Lors d’une cure thermale conventionnée, le patient recevra au minimum 4 soins thermaux chaque jour.
Les soins proposés visent à réduire la douleur et à diminuer les tensions musculaires. On retrouvera des soins tels que :

  • le bain (général et avec douche immergée)
  • la douche générale et/ou locale
  • les cataplasmes de boue thermale
  • la mobilisation en piscine avec un kinésithérapeute
  • des cours de sophrologie (optionnel et non pris en charge par la sécurité sociale)

> Les principales pathologies prises en charge lors d’une cure thermale en neurologie

> Démarche et prise en charge d’une cure thermale

La neurologie fait partie des 12 orientations thermales reconnues et prises en charge par l’Assurance-maladie. Une cure thermale conventionnée en neurologie doit être prescrite par un médecin (traitant ou spécialiste). Elle pourra être prise en charge en partie par la sécurité sociale si elle respecte certaines conditions.

Vous retrouverez l’ensemble des démarches à réaliser avant votre départ dans cet article « Quelles sont les étapes pour réaliser une cure thermale ? ».

> Les établissements thermaux ayant l’orientation en neurologie

En France, 3 stations thermales détiennent l’agrément en neurologie :

Les thermes de Néris-les-Bains

Les thermes d’Ussat-les-Bains

Les thermes de Lamalou-les-Bains

La réalisation d’une cure thermale n’a pas pour objectif de soigner ou de guérir une pathologie mais uniquement d’en soulager les symptômes. Une cure thermale ne peut pas remplacer ou se substituer à un traitement médicamenteux et un suivi médical régulier.

Les établissements thermaux français fermés jusqu’à nouvel ordre – Annulation et report, les modalités pour chaque station

En réaction à l’épidémie de COVID-19, le ministère de la Santé a décidé de fermer l’ensemble des établissements thermaux au public jusqu’à nouvel ordre.

Dernière mise à jour le 1er Avril 2020

Cure thermale et Coronavirus

Les établissements thermaux accueillent chaque jour des curistes de tous âges et atteints de pathologies chroniques. Afin de protéger leurs patients, notamment les plus vulnérables, l’ensemble des centres thermaux ont fermé leurs portes. Cette décision contribue de façon responsable et solidaire à la réduction de la propagation de l’épidémie.

Voici les mesures prises par les établissements thermaux français afin d’accompagner les curistes face à l’annulation ou au report de leur séjour :

> Les établissements thermaux de la Chaîne Thermale du Soleil 
Amélie-les-Bains, Bains-les-Bains, Barbotan-les-ThermesLe Boulou, Bourbon-l’Archambault, Cambo-les-Bains, Challes-les-Eaux, Cransac-les-Thermes, Eugénie-les-Bains, Gréoux-les-BainsJonzacLamalou-les-BainsLuxeuil-les-BainsMolitg-les-BainsPréchacq-les-Bains, La Preste-les-Bains, Saint-Amand-les-Eaux, Saint-Honoré-les-Bains, Saint-Laurent-les-Bains.
Toutes les équipes se sont organisées afin d’accompagner les curistes dans les démarches nécessaires suite à cette fermeture.
Dès maintenant, il est possible de  :

    • reporter une cure plus tard dans l’année, à partir du 15 juin 2020.
    • reporter une cure sur la saison thermale 2021, sur la même plage de dates qu’initialement prévu.

Les mêmes conditions de report sans frais s’appliquent pour un début de cure jusqu’au 31 mai 2021.
Nous vous recommandons de contacter l’établissement de préférence par email (reservations@chainethermale.fr), ce moyen permettant de gérer le travail des équipes plus efficacement.
Pour plus d’informations concernant les établissements de la Chaîne Thermale du Soleil : https://www.chainethermale.fr/coronavirus-covid-19

> Les établissements thermaux du groupe Valvital 

Berthemont-les-Bains, Bourbonne-les-Bains, Divonne-les-Bains, Enghien-les-Bains, Lectoure, Lons-le-Saunier, Montbrun-les-Bains, Morsbronn-les-Bains, Niederbronn-les-Bains, Thonon-les-Bains.

Les thermes estiment que la reprise d’activité interviendra le 11 mai.
La centrale de réservation du groupe et les différents accueils téléphoniques sont actuellement fermés pour respecter les mesures de sécurité de protection des salariés. Pour reprogrammer vos cures, veuillez écrire à info@valvital.fr

> Aix-les-Bains – Thermes Chevalley

Les cures thermales démarrant à partir du 16 mars 2020 pourront être reportées.
La centrale de réservation reste ouverte afin de répondre à vos questions par téléphone.

> Thermes d’Allevard-les-Bains

Tous les curistes concernés par une annulation recevront un courrier leur détaillant les conditions et modalités de report ou d’annulation. Vous pouvez effectuer toute demande de report par voie écrite à l’adresse : contact@thermes-allevard.com

> Thermes d’Argelès-Gazost

Dans le but de répondre aux questions et d’effectuer un report des cures thermales prévues en Avril, les thermes sont joignables par téléphone le lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h30 au 05 62 97 03 24.

> Thermes d’Aulus-les-Bains

Tous les curistes concernés par une annulation recevront un mail leur détaillant les conditions et modalités de report ou d’annulation.
Vous pouvez effectuer toute demande de report par voie écrite à l’adresse : secretariat@thermes-aulus.fr

> Thermes d’Avène-les-Bains

Les thermes ont fait le choix de considérer le lundi 1er juin comme date de référence. Les équipes sont mobilisées pour aider au mieux à organiser les prochains séjours thermaux en 2020.
Vous pouvez contacter les thermes via cette page : http://www.avenecenter.com/fr/content/nous-contacter

> Thermes d’Ax-les-Thermes

Ceux et celles qui avaient réservé une cure dans les prochains jours seront contactés dès que possible afin de décaler les dates du séjour.

> Thermes de Bagnères-de-Bigorre

Si vous deviez débuter votre cure thermale avant le 15/04/20, nous vous invitons à reporter votre date de cure à compter du 15/06/20 en les communiquant sur info@thermes-bagneres.com
La saison thermale se poursuivra jusqu’au 19 décembre avec une ouverture matin et après-midi en novembre et décembre pour permettre au plus grand nombre d’effectuer son séjour thermal.

> Thermes de Bagnols-les-Bains

Aucune date de reprise n’est à ce jour formulée.
L’établissement thermal reste à votre disposition afin de répondre a vos questions, de reporter les dates de cure thermale ou d’annuler votre séjour.
Les thermes sont joignables par téléphone au 04 66 47 60 02 ou par mail à thermesbagnols@france48.com

> Thermes de Balaruc-les-Bains

Aucune date de reprise n’est à ce jour formulée,  la reprise des activités se fera au regard de l’évolution de la situation.
L’établissement thermal reste à votre écoute par mail pour le suivi de votre cure. Nous vous invitons à les contacter à cette adresse mail : contact.thermes@thermesbalaruc.com.

> Les thermes de Barèges

L’établissement n’est pas en mesure de traiter toutes les demandes dans l’immédiat (appels, messages, mails de questions…), mais s’attachera à le faire dans les meilleurs délais dès que le personnel pourra être de retour.

> Thermes de Bourbon-Lancy

L’ensemble des curistes dont la date d’arrivée se trouve avant le 16 mai a été contacté.
L’établissement thermal favorise un report de cure dans l’année (report d’arrhes ou remboursement si besoin)

> Thermes de La Bourboule

Un courrier a été envoyé à tous les curistes dès le 2 mars pour les informer de la situation et des préconisations à suivre.
Tous les inscrits du mois d’avril ont été contactés directement pour leur faire reporter ou annuler leur cure.

> Thermes de Brides-les-Bains

Tous les curistes concernés par une annulation recevront un courrier leur détaillant les conditions et modalités de report ou d’annulation.
Vous pouvez effectuer toute demande de report par voie écrite à l’adresse : servicecuristes@thermes-brideslesbains.fr

> Thermes de Camoins-les-Bains

L’organisation interne permet d’assurer à distance la continuité des services pour les curistes tout en protégeant les collaborateurs.
Le service d’accueil téléphonique et mail (contact@camoinslesbains.fr) demeure à votre entière disposition.

> Thermes de Capvern-les-Bains

La direction des Thermes a décidé de proposer pour la saison 2020 une date supplémentaire de cure du 26 octobre au 14 novembre.

> Thermes de Casteljaloux

Tous les curistes qui avaient réservés une cure dans les prochains jours, seront contactés dès que possible, afin de décaler les date du séjour.

> Thermes de Cauterets

Aucune permanence téléphonique ou mail n’est assurée.
Les équipes thermales reprendront contact par téléphone, par mail et via les supports de communication habituels (réseaux sociaux, site internet,…) dès que la situation sanitaire permettra une reprise de nos activités.

> Thermes de Châteauneuf-les-Bains

Les Thermes appellent chaque curiste dont la venue est prévue dans les 5 cures annulées (27 avril au 25 mai)
Ils effectuent un sondage auprès des personnes qui devaient venir en cure pour envisager une ouverture prolongée en fin de saison.
Pour chaque cure annulée, les Thermes procèderont au remboursement de la totalité des arrhes versées.

> Thermes de Châtel-Guyon

Le report des arrivées de cures d’avril et de mai s’est opéré à partir du 8 juin jusqu’à la fin de la saison 2020. Un mail de sensibilisation des hébergeurs a également été envoyé.

> Thermes de Chaudes-Aigues

Caleden répond au cas par cas à l’ensemble des demandes, en essayant à chaque fois de trouver la meilleure solution.

> Thermes de Digne-les-Bains

L’établissement Thermal de Digne-les-Bains interrompt toutes ses activités et n’assurera aucun accueil du public à compter du 15 mars 2020 et ce jusqu’à nouvel ordre.

> Thermes d’Évaux-les-Bains

Dès le début de la crise, les Thermes ont communiqué avec les curistes, les hébergeurs, les médecins et tous les intervenants du site.
Le report de la cure peut se faire aux dates souhaitées par le client en fonction des disponibilités.

> Thermes d’Évian-les-Bains

Nous vous tiendrons informés des dates de réouverture et communiquerons de manière régulière sur nos réseaux sociaux.

Durant toute la période de fermeture, vous pouvez adresser vos demandes urgentes à l’adresse suivante : info@evianresort.com

> Thermes de Bagnères-de-Luchon

Depuis la décision de fermeture par la Direction Générale de la Santé, les équipes sont mobilisées pour répondre à vos questions et traiter vos demandes par téléphone et e-mail.

> Thermes de Luz-Saint-Sauveur

Les cures thermales prévues le 6 avril 2020 ne pourront pas avoir lieu à cette date et pourront être reportées. Pour ce faire, la station thermale de Luz-Saint-Sauveur propose aux curistes de les réinscrire aux dates de leur choix (selon disponibilités) et ce jusqu’au 14 novembre 2020 (date de fermeture initialement prévue le 31 octobre 2020). Une permanence téléphonique est ouverte pour cela et pour toutes autres questions les lundi, mercredi et vendredi de 9h à 12h.

> Thermes du Mont-Dore

Toutes l’équipe des Thermes est organisée pour accompagner les curistes dans les démarches nécessaires, suite à cette fermeture.
Sur les téléphones de réservations des stations, une 4ème entrée dédiée aux reports et annulations Covid-19 a été mise en place. Cette ligne est assortie d’un message d’attente invitant à la patience, en raison du grand nombre d’appels.

> Thermes de Néris-les-Bains

Les Thermes étudient actuellement les conditions de report des cures prévues en avril et mai.

> Thermes de Neyrac-les-Bains

L’ensemble des curistes concernés recevront un mail ou un courrier avec toutes les modalités. Les cures pourront être annulées et/ou reportées sans certificat médical.
En attendant, nous vous demandons de nous contacter uniquement par mail : contact@thermesdeneyrac.com

> Thermes de Plombières-les-Bains

La centrale de réservations est fermée jusqu’à nouvel ordre. Les appels seront toutefois reçus et transférés vers les équipes qui vous répondront dans les plus brefs délais, depuis la sécurité de leur foyer.
Vous avez réservé une cure aux Thermes de Plombières ? Pour toute demande ou question, contactez-nous à l’adresse suivante plombieres.call-center@popinns.com en précisant votre nom, votre prénom et les dates de votre cure.

> Thermes de Rennes-les-Bains

Une permanence téléphonique est mise en place au secrétariat des Thermes au : 04 68 74 71 00 pour le suivi de nos cures thermales 2020.

> Thermes de La Roche-Posay

Les accueils téléphoniques sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Pour toute demande, vous pouvez vous adresser par mail à thermes@la-roche-posay.info

> Thermes de Rochefort

Pour tous ceux et celles qui avaient réservé une cure dans les prochains jours, et que nous n’avons pas encore pu joindre, nous vous contacterons dès que possible afin de décaler votre séjour.

> Thermes de Royat-Chamalières

Les Thermes se sont organisés dans cette crise : information sur le site internet, emailing sur la fermeture et le report des dates de cure, permanence téléphonique pour les questions urgentes.
Conditions de report : sans aucune restriction, les Thermes prendront les curistes en fonction de leurs contraintes, personnelles ou d’hébergement, aux dates qu’ils souhaitent. Dans le cas d’annulation, ils remboursent les arrhes sans condition.

> Thermes de Salies-de-Béarn

Par principe  de précaution et pour  la sécurité de tous, la date de reprise des cures thermales peut être raisonnablement fixée au 1er Juin 2020 . Le service client reste mobilisé par mails administration@thermes-de-salies.com et qualite-communication@thermes-de-salies.com ou par téléphone au 05 59 38 10 11  pour reprogrammer les séjours dans les meilleures conditions possibles.

> Thermes de Salies-du-Salat

En application des nouvelles mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, le secrétariat est fermé au public.
Vous pouvez continuer à vous inscrire par internet ou par courrier. Nous mettons tout en œuvre pour continuer à vous accompagner en maintenant tous nos services à distance. Les délais de traitement de vos demandes sont néanmoins susceptibles d’être rallongés.

> Thermes de Salins-les-Bains

Pour votre bien et le bien de nos collaborateurs, tous les services sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Les soins ont été annulés jusqu’au 3 mai 2020, notre clientèle a été prévenue par téléphone/message téléphonique.

> Thermes de Saubusse-les-Bains

Vous pouvez contacter l’établissement par mail, pour vos questions afin de revenir vers vous. admin@saubusse.eu ou contact sur le site

> Thermes d’Ussat-les-Bains

les Thermes d’Ussat ont pris la décision de modifier les dates de la saison thermale 2020 afin d’accueillir les curistes dans les meilleures conditions.
Nouvelle date d’ouverture : lundi 1er juin (dimanche 31 mai pour les hébergements du Domaine Thermal)
Nouvelle date de fermeture : samedi 12 décembre.
N’hésitez pas à télécharger le formulaire de report et de le renvoyer uniquement par e-mail à l’adresse suivante : contact@thermes-ussat.fr

> Thermes de Vals-les-Bains

L’établissement thermal de Vals les bains n’ouvrira pas le 6 avril  prochain comme prévu.
L’ équipe d’accueil sera à votre disposition dès lundi 16 mars pour les reports ou annulation de séjours (cure et bien être).

> Thermes de Vernet-les-Bains

Si vous avez une cure de prévue pour mars, avril ou mai 2020, merci de remplir le formulaire suivant:
https://www.thermes-vernet.com/cure-thermale/contact/
Nous ne manquerons pas de vous informer dès que nous connaitrons une date de reprise.
Pour les curistes qui souhaitent décaler leur cure nous vous invitons à décaler à partir du 1er Juin 2020.
Nous gardons une permanence téléphonique de 9h à 12h aux Thermes tant que le gouvernement nous le permettra.

> Thermes de Vichy

Les Thermes ont organisé l’appel de tous les curistes et clients ayant réservé une cure ou un séjour entre le 16 mars et 31 mai.
Le report de la cure est sans condition et sans frais.

> Thermes de Vittel

La direction et ses équipes s’engagent à maintenir les conditions similaires à celles que vous avez toujours connues dans nos 2 structures : qualité de l’accueil et des soins, professionnalisme du personnel soignant, hygiène et sécurité de l’installation, proximité et satisfaction clientèle.

> Les établissements thermaux du Grand Dax

  • Thermes Bérot : L’établissement restera ouvert jusqu’au 19 décembre 2020 afin de vous permettre un report plus large de date et sans frais des arrhes thermales. Nos équipes sont mobilisées pour répondre à toutes vos questions et trouver des solutions pour vos reports par téléphone ou par mail à thb@berot.com
  • Thermes Borda : Si votre réservation est en cours, si vous avez fait une demande d’information ou d’inscription, nous vous invitons à prendre contact avec les thermes en priorité par mail à l’adresse accueil@thermes-borda.com
  • Les établissements du groupe thermal Thermes Adour : report sans frais des cures thermales. De plus, les établissements seront ouverts jusqu’au 19 décembre 2020.
  • Thermes Bains Saint-Pierre : Une permanence administrative et téléphonique est à votre disposition de 9h à 13h du lundi au vendredi au 0558574204.
  • Thermes Daxadour : Une organisation spécifique  pendant la période de confinement permet de  répondre aux questions et  aux demandes de report de nos curistes.
    Pour nous joindre : Permanence téléphonique du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h30 au 05 58 90 33 40 ou par email : contact@daxadour.fr
    L’établissement a contacté ou contactera tous les curistes dont les dates de séjours sont compromises afin de les prévenir et d’envisager un report.
  • Thermes Foch : Une organisation spécifique  pendant la période de confinement permet de  répondre aux questions et  aux demandes de report de nos curistes.
    Pour nous joindre: Permanence téléphonique du Lundi au Vendredi de 9h00 à 12h30 au 05 58 74 39 70 ou par email : contact@thermes-foch.fr
    L’établissement a contacté ou contactera tous les curistes dont les dates de séjours sont compromises afin de les prévenir et d’envisager un report.
  • Les Thermes : Dans ce contexte très particulier, nous vous remercions de privilégier le courrier électronique pour nous contacter : contact@lesthermesdax.fr
  • Thermes les Écureuils : nos équipes sont mobilisées afin de répondre à toutes les questions et trouver des solutions à vos reports.  Dans l’attente, vous pouvez nous contacter de préférence par email aux adresses suivantes : hotel-ecureuils@wanadoo.fr // reservations-thermes@wanadoo.fr

 

Pour plus d’informations, vous pouvez également vous rendre sur ce site : https://www.medecinethermale.fr/curistes/informations-coronavirus.html

 

La journée mondiale de l’Endométriose, pensez à la cure thermale.

Le samedi 28 mars 2020 se tiendra la journée mondiale de l’Endométriose. Maladie exclusivement féminine et encore peu connue, elle fait malheureusement partie du quotidien douloureux de nombreuses femmes. Cette pathologie n’a actuellement aucun traitement permettant de la guérir.  La cure thermale représente une alternative naturelle permettant de diminuer les douleurs tout en accompagnant la patiente dans son combat.

 

articleSource photo : top santé

L’endométriose est une maladie gynécologique provoquant des douleurs anormalement violentes lors des règles et/ou des rapports sexuels. Cette maladie affecte le tissu des parois recouvrant l’utérus (l’endomètre) qui s’épaissit au cours du cycle menstruel, et qui, lors de l’absence de fécondation se désagrège en saignant lors des règles.

Dans le cas d’une endométriose, un tissu similaire à celui de l’endomètre va se développer hors de l’utérus et va atteindre d’autres parties du système génital et digestif (trompes, ovaires, vessie…). Malgré le fait que ce tissu soit développé hors de l’utérus, il va continuer à fonctionner de façon similaire en s’épaississant puis en se désagrégeant au moment des règles. À la différence des cellules qui tapissent la paroi de l’utérus, au moment des règles, le sang et les tissus qui se répandent dans l’abdomen ne trouvent pas d’issue pour quitter l’organisme. Ce phénomène va alors entrainer des douleurs permanentes (durant les règles, en période d’ovulation, pendant les rapports sexuels ou encore lors du passage aux toilettes) et engendrer une possible infertilité.

Le diagnostic de l’endométriose est souvent long car encore mal connu par certains praticiens et difficile à diagnostiquer. Il existe toutefois différents traitements permettant de soulager les douleurs. Ceux-ci s’adaptent à chaque patiente, aux futurs projets ainsi qu’à l’état de santé général de la patiente(soulager la douleur, limiter le risque d’infertilité, accompagner un désir de grossesse…).

Un suivi régulier chez un gynécologue est indispensable afin de prendre en charge au mieux cette pathologie et éviter certaines complications.

>> Les bienfaits de la cure thermale appliqués à l’endométriose.

La cure thermale est une prise en charge globale de la maladie permettant d’accompagner la patiente tant sur le plan physique que moral.

La cure thermale est reconnue pour la qualité des eaux utilisées, riches en minéraux et oligo-éléments. Les soins adaptés à chaque patiente permettent de bénéficier de l’ensemble des vertus stimulantes, cicatrisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires, décongestionnantes et reminéralisantes.

L’objectif étant d’améliorer la santé de la peau et des muqueuses.

>> Les soins de la cure thermale en gynécologie.

Sur place, avant le début de la cure, un médecin thermal prescrira à la patiente les soins thermaux adaptés à sa pathologie. Il réalisera également des suivis réguliers durant la totalité du séjour afin de contrôler l’état de santé général de la curiste.

Durant les 3 semaines d’une cure thermale conventionnée, la patiente recevra au moins 4 soins thermaux quotidiens.

On retrouvera principalement :

  • l’irrigation vaginale.
  • la douche au jet.
  • la piscine de mobilisation.
  • la compresse décongestionnante.
  • la columnisation.

Ces soins peuvent être complétés par des ateliers complémentaires, propres à chaque station thermale, tels que :

  • des groupes de parole,
  • des ateliers de sophrologie,
  • des rencontres avec des spécialistes (sage-femme, nutritionniste…),
  • des ateliers de nutrition,
  • des cours de sport adaptés.

 Le séjour en cure thermale est l’occasion de mettre en place les bases d’une nouvelle hygiène de vie (alimentation saine, pratique sportive, arrêt du tabac).

>> Quelles sont les démarches pour partir en cure thermale ?

Ce type de séjour doit être prescrit par un médecin traitant ou gynécologue. Cette prescription permettra une prise en charge partielle, par la sécurité sociale, du forfait de soins ainsi que du forfait de surveillance médicale.

N’hésitez pas à consulter notre dossier « Quelles sont les étapes pour réaliser une cure thermale ? » pour connaître toutes les démarches et modalités de prise en charge.

>> Les établissements français proposant une cure thermale « Endométriose » ou un module spécifique :

Les thermes de Challes-les-Eaux

Les thermes de Salies-de-Béarn

Les Thermes de Luz-Saint-Sauveur

>> Les établissements français ayant l’orientation en gynécologie :

Station thermale de La-Léchère-les-Bains

Station thermale de Salies-du-Salat

Station thermale de Bagnoles-de-l’Orne

Station thermale d’Ussat-les-Bains

Station thermale d’Evaux-les-Bains

Station thermale de Bourbon-l’Archambault

Station thermale de Salins-les-Bains

Station thermale de Luxeuil-les-Bains

Il n’est pas rare de noter une augmentation de la douleur durant la première semaine de cure thermale, cela est tout à fait normal. Une diminution de la douleur est souvent observée après la 2ème semaine de soins. Si des résultats sur le long terme veulent être observés, la cure thermale doit être réalisée durant plusieurs années consécutives.

 

 

Quels sont les soins thermaux dédiés à la gynécologie ?

La douche vaginale, l’irrigation vaginale ou encore la columnisation sont des soins thermaux qui sont pratiqués uniquement dans le cadre de l’orientation thermale en « gynécologie ».

Cure thermale gynécologie

 

La médecine thermale est une alternative naturelle permettant de soulager de nombreuses affections chroniques. La composition de l’eau, riche en oligo-éléments et minéraux, lui confère une multitude de vertus indiquées dans la prise en charge de pathologies chroniques. 

La mise en contact direct de la peau et des muqueuses avec l’eau thermale permet au corps de bénéficier de l’ensemble des vertus de l’eau.

La gynécologie est l’une des 12 orientations thermales reconnues et prises en charge par la Sécurité sociale.

>> Des soins thermaux spécifiques à la gynécologie, pour des effets visibles

Les soins dédiés à cette orientation permettent de soulager de nombreuses gênes intimes. L’ensemble des soins thermaux est réalisé par des professionnels formés à des protocoles précis selon des normes d’hygiène strictes.

  • L’irrigation vaginale consiste à introduire, grâce à une canule, de l’eau thermale dans le vagin. La durée de ce soin varie durant la cure de 5 à 20 minutes.
  • La columnisation est un tamponnement vaginal, réalisé avec mèche de gaz imbibée d’eau thermale qui est laissée quelques heures, alors que la curiste est allongée sur le ventre.
  • Pulvérisation d’eau sur le col utérin nécessite que la curiste soit installée en position gynécologique afin d’installer un spéculum. Un aérosol est alors posé directement au niveau de la muqueuse afin que  l’eau thermale soit pulvérisée sur le col de l’utérus. Le temps de pulvérisation peut varier durant la cure thermale.

>> Les bienfaits des soins thermaux en gynécologie

Mise directement aux contacts des muqueuses affectées, l’eau minérale thermale a de nombreux effets bénéfiques pour l’organisme :

  • antalgique
  • décongestionnant
  • apaisant
  • anti-inflammatoire
  • anti-démangeaison
  • cicatrisant

>> Les établissements thermaux ayant l’orientation en gynécologie

En France, 12 établissements thermaux ont reçu l’agrément en gynécologie :

Les thermes de La Léchère-les-Bains

Les thermes de Luz-Saint-Sauveur

Les thermes d’Ussat-les-Bains

Les thermes de Bagnoles-de-l’Orne

Les thermes de Salies-du-Salat

Les thermes de Salies-de-Béarn

Les thermes d’Évaux-les-Bains

Les thermes de Bourbon-l’Archambault

Les thermes de Challes-les-Eaux

Les thermes de Luxeuil-les-Bains

Les thermes de Salins-les-Bains

Vous souhaitez bénéficier d’une cure thermale conventionnée, prise en charge par la sécurité sociale, n’hésitez pas à consulter notre article « Quelles sont les étapes pour réaliser une cure thermale ? » .

Journée Mondiale du Sommeil – Le thermalisme, une aide incontestable

La journée mondiale du sommeil, dédiée à la sensibilisation,  se déroule ce vendredi 13 mars 2020. En effet, nombreuses sont les personnes à souffrir de troubles du sommeil chroniques, se répercutant sur la qualité de la vie quotidienne. De nombreuses solutions existent, toutefois la réalisation d’une cure thermale est une solution naturelle, douce et sans effet secondaire aidant les patients à retrouver les bras de Morphée.

Sommeil

Le sommeil est primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme, pour le bien-être mental et physique. Un mauvais sommeil et/ou des insomnies chroniques sont à l’origine de nombreuses répercussions : stress, fatigue, trouble de l’humeur, envie excessive de manger, conséquences professionnelles…

Les causes de ce trouble sont nombreuses et des états tels que le stress et l’anxiété sont des facteurs aggravants. Il est important d’identifier l’origine de ce trouble afin de le soulager à sa source et ainsi éviter la mise en place d’un cercle vicieux (j’ai de l’anxiété, je stresse, je dors mal donc je vais ressentir une plus grande anxiété, puis un plus grand stress…).

>> Une cure thermale peut s’envisager :

  • lorsque les traitements médicamenteux ne font plus effet,
  • lorsque le patient souhaite trouver une alternative plus naturelle.

La médecine thermale a l’avantage de n’engendrer aucun effet secondaire sur l’organisme et de ne pas créer de dépendance, contrairement aux traitements médicaux classiques.

Prescrite par un médecin (traitant ou spécialiste), la cure thermale est une approche pluridisciplinaire qui permet de soulager cette pathologie dans sa globalité (tant sur le plan physique que psychologique).

La cure thermale est une solution douce et naturelle dont les effets ne sont plus à démontrer. La composition des eaux thermales riches en minéraux et oligo-éléments est réputée pour ses bienfaits dans la lutte contre les troubles du sommeil. Associée à un cadre relaxant, la cure thermale permet aux patients de retrouver calme, sérénité et d’évacuer toute l’anxiété accumulée en se coupant des habitudes quotidiennes.

 >> Lors d’un séjour en cure thermale, on retrouvera :

  • Un suivi médical régulier avec le médecin de cure,
  • Une prise en charge thermale quotidienne (douche, piscine, cure de boisson…) favorisant la détente, la relaxation et le bien-être,
  • Une prise en charge psychologique au travers de différents ateliers mis en place au sein de la cure thermale (entretiens individuels ou en groupes, ateliers de relaxation et de détente).
  • Une incitation à la pratique sportive.

L’objectif de cette prise en charge de 3 semaines est d’identifier l’origine des insomnies tout en réduisant le stress généré.  A la suite d’un séjour en eau thermale, le patient retrouvera calme et sérénité.

Afin de prolonger les effets bénéfiques de l’eau thermale dans le temps et de réduire sa prise de médicament (voire de l’arrêter sur avis médical), il est conseillé de renouveler la cure thermale sur plusieurs années.

En France, 3 stations proposent des cures thermales dédiées au sommeil :

> L’établissement de Saujon, situé en Charente-Maritime, est spécialisé dans le traitement des troubles psychologiques et de l’anxiété depuis 1860. Vous bénéficiez de soins thermaux adaptés à cette pathologie et d’un suivi médical personnalisé. De plus, depuis 2017, l’Ecole thermale du stress propose un stage  « Retrouver un sommeil naturel  » avec des ateliers psycho-éducatifs spécifiques et des séances de relaxation. L’objectif du stage est de mieux comprendre son sommeil, d’identifier les causes de son dysfonctionnement et d’acquérir des outils permettant de retrouver un sommeil naturel.

> L’établissement de Néris-Les-Bains, situé en Auvergne, utilise une eau hyperthermale oligométallique, bicarbonatée et sulfatée sodique faible, idéale dans le traitement des troubles du sommeil. La cure thermale pour les troubles du sommeil de Néris-Les-Bains est recommandée aux insomniaques. Son objectif est de déterminer les origines des troubles afin d’apprendre à les gérer. En complément, l’établissement de Néris-Les-Bains a mis en place le séjour GE-NERIS, disponible uniquement à certains dates, destiné aux personnes stressées, souffrant d’anxiété et/ou de troubles du sommeil. Combinant soins thermaux et activités complémentaires, ce séjour vise à apporter un traitement doux pour permettre aux personnes de redevenir pleinement actrices de leur santé.

> L’établissement thermal de Bagnères-de-Bigorre, situé dans les Hautes-Pyrénées propose une cure thermale en affections psychosomatiques. Cette cure thermale peut agir efficacement et en douceur sur les troubles du sommeil. Elle a pour intérêt principal de réduire l’anxiété ; permettant ainsi de dénouer les tensions créées par le stress, souvent cause d’insomnie. Elle crée un changement salutaire permettant au curiste de changer d’univers pendant 3 semaines, de rompre avec ses habitudes et de mettre de côté ses soucis quotidiens.
Profiter des effets sédatifs et myorelaxants de la thermalité, se laisser « cocooner » par des soignants expérimentés,  bénéficier d’une écoute, d’un confort et d’un mieux-être, sont autant d’éléments propices à une meilleure qualité de sommeil.

Pensez à la mini-cure thermale « sommeil »

D’un format plus court, la mini-cure thermale s’adapte plus facilement à l’emploi du temps des personnes actives. D’une durée de 3, 6 ou 12 jours, des établissements thermaux proposent une mini-cure thermale dédiée au sommeil :

> Les Thermes de Molitg-les-Bains

> Les Thermes de Bourbon-l’Archambault 

 

 

La journée mondiale du rein

 Le 12 mars 2020 aura lieu la journée mondiale du rein. L’occasion de mettre en avant les vertus de la médecine thermale dans la prise en charge des affections urinaires et rénales.

La preste Les Bains Cure thermale affection urianire

En France, plus de 3 millions de personnes sont touchées par une maladie rénale, et nombreuses sont celles qui l’ignorent. Pourtant, les reins sont des organes essentiels  au bon fonctionnement de l’organisme. Au nombre de 2, les reins appartiennent au système urinaire. Ils permettent d’éliminer les déchets du sang, en le purifiant, avant son retour dans le reste de l’organisme
Cependant, les reins ont de nombreuses fonctions, moins connue, comme la régulation de la quantité d’eau, de minéraux ainsi que la production de certaines hormones nécessaires à l’organisme.
Les reins sont indispensables au corps humain, mais ils sont malheureusement sujets à de nombreuses affections pouvant, à terme, affecter fortement la qualité de vie du patient.

Quelles sont les maladies rénales prises en charge par la médecine thermale ?

Le thermalisme est une médecine naturelle qui base ses bienfaits sur l’utilisation des eaux thermales et de ses dérivés à des fins thérapeutiques.  De nombreuses affections sont prises en charge par la médecine thermale, cependant, il est important de continuer les traitements médicaux et de mettre en place une hygiène de vie adaptée.

Les principales maladies :

  • L’infection urinaire (également appelée cystite) est une inflammation de la muqueuse de la vessie, aux symptômes bien distincts (des maux en bas du ventre, une envie d’uriner très fréquente pour un petit volume d’urine, des brûlures ainsi que des urines troubles et malodorantes).
  • La lithiase rénale (ou calculs rénaux) se caractérise par des cristaux durs qui se forment dans les reins et pouvant entraîner de vives douleurs.
  • La glomérulonéphrite est une affection des glomérules. Ces dernières sont une structure indispensable pour le fonctionnement rénal, permettant la filtration du sang et la production d’une urine primaire.
  • L’insuffisance rénale qui est une dégradation et une détérioration de la fonction rénale.
  • La prostatite est une inflammation de la prostate qui survient fréquemment chez les hommes dont la prostate est augmentée de volume. Les symptômes sont ceux d’une infection, c’est à dire de la fièvre, une fatigue générale, des douleurs musculaires et des maux de tête ainsi que des brûlures lors de la miction.

Certaines affections peuvent devenir chroniques (infection urinaire ou lithiase rénale). Leur prise en charge est importante afin de ne pas altérer le fonctionnement des reins au fil du temps.
La réalisation d’une cure thermale ou d’un court séjour de santé dans une station thermale spécialisée permettra de soulager les pathologies rénales.

Quels soins thermaux lors d’une cure conventionnée en affections urinaires et maladies métaboliques ?

La cure thermale est une démarche médicale. Prescrite par un médecin (traitant ou spécialiste), la cure thermale conventionnée est d’une durée de 21 jours.

Durant son séjour dans l’un des 9 l’établissement thermaux français ayant l’indication en affections urinaires et maladies métaboliques, le curiste recevra des soins thermaux quotidiens tels que :

  • La cure de boisson
  • La douche au jet
  • La douche locale
  • Les bains

Les eaux thermales, utilisées au travers de ces soins spécifiques ont différentes vertus : drainante, apaisante, anti inflammatoire et anti spasmodique.

Les soins peuvent varier en fonction de la station thermale et de la prescription du médecin de cure.

Les établissements thermaux spécialisés dans les affections urinaires :

Les thermes de Châtel-Guyon

Les thermes d’Eugénie-les-Bains

Les thermes de Capvern-les-Bains

Les thermes d’Aulus-les-Bains

Les thermes de Vittel

Les thermes de Thonon-les-Bains

Les thermes d’Evian-les-Bains

Les thermes de La Preste, Prats De Mollo

Les thermes de Contrexéville

La maladie rénale est dite « silencieuse » car elle ne se manifeste par aucun symptôme perceptible. C’est généralement à un stade très avancé de la maladie que l’on se rend compte de l’affection.

Aujourd’hui en France, plus d’un tiers des personnes entrent en urgence en traitement de suppléance, greffe ou dialyse. Alors, profitez de cette journée mondiale pour vous faire dépister.

En cas d’anomalie, ce dépistage peut permettre une prise en charge précoce.

 

Départ en cure thermale et Coronavirus

Actuellement, nous évoluons dans un contexte délicat face à la propagation du Coronavirus.
Toutefois, les établissements thermaux ouverts, ou s’apprêtant à ouvrir, ont pris des mesures de prévention et de précaution afin que votre séjour se déroule dans les meilleures conditions.

Cure thermale et Coronavirus

Du côté des établissements thermaux :

  1. Aucune cure ne pourra démarrer sans consultation médicale initiale,
  2. Les médecins thermaux n’autoriseront pas l’accès à l’établissement thermal en cas de situation suspecte,
  3. Les personnels et curistes sont sensibilisés aux mesures d’hygiène essentielles à la non-dissémination du virus et disposent des équipements nécessaires,
  4. Les agents de soins sont formés aux procédures de désinfection des lieux de soins et des parties communes,
  5. Le personnel paramédical de l’établissement a été sensibilisé à la détection de cas possiblement porteurs du virus et à la conduite à tenir, le cas échéant.

Du côté des curistes :

  1. Si vous présentez des symptômes évocateurs d’une atteinte par Coronavirus (fièvre, maux de tête, fatigue anormale, problèmes respiratoires), contactez le 15 et de suivez ses instructions.
  2.  Si vous avez été en contact étroit avec une personne atteinte du coronavirus, contacter votre médecin traitant et informez-le de votre départ en cure thermale.
  3. Si vous êtes un sujet fragile, contactez votre médecin afin de l’informer de votre départ en cure  afin de juger de la pertinence d’en différer le début.

Le respect des règles d’hygiène est essentiel : se laver les mains, tousser ou éternuer dans le coude, utiliser un mouchoir à usage unique, porter un masque jetable si on est malade.

(Source : La Médecine Thermale)

Bien choisir son logement de cure thermale

Le choix de l’hébergement lors d’une cure thermale est une étape très importante. De nombreuses possibilités s’offriront à vous lors de vos recherches. Il est important de connaître les différentes options afin que ce choix soit conforme à vos attentes.

Bien choisir son hébergement de cure thermale

La cure thermale est une démarche médicale entrainant une importante fatigue lors du séjour. L’hébergement doit vous offrir un certain confort, un sommeil de qualité et la possibilité de vous reposer afin de ne pas aller à l’encontre des bienfaits de la médecine thermale.

Les différents types de locations qui s’offrent à vous :

Lors de vos recherches, plusieurs choix d’hébergements vous seront proposés :

  • Les meublés de tourisme sont fortement représentés dans le parc de location thermal. Il vous sera possible de louer un studio, un T2 voire une maison. Ce type d’hébergement offre un certain confort procurant le sentiment « d’être à la maison ».
  • Les résidences hôtelières proposent différentes prestations (chambre, studio ou appartement)  avec ou sans pension.
  • Les campings sont également présents dans de nombreuses stations thermales. Ils proposent des forfaits curistes en mobil-home ou pour l’emplacement des camping-cars.
  • Les résidences intégrées proposent un hébergement intégré à l’établissement thermal. Dans une majeure partie des cas, ces résidences offrent un accès direct aux soins.

>> Lors de votre choix, vous devez prendre en compte différents critères afin de trouver l’hébergement qui vous convient : le budget, les équipements, les classifications (épi, étoile), la taille, la situation géographique…

La signature du contrat de location

Dès lors que vous aurez choisi votre location, que vous aurez contacté le propriétaire et que les dates seront fixées, un contrat devra-être établi.
Avant la signature de celui-ci, assurez-vous d’avoir poser l’ensemble des questions concernant votre location (équipements, accessibilité, présence d’escalier, taxe de séjour, navette, parking…).

>> Quelques termes concernant votre contrat que vous devez connaître

  • Le versement d’arrhes n’engage pas définitivement le propriétaire et le locataire, qui peuvent changer d’avis. Toutefois, si le curiste renonce à la location, il abandonne la somme versée. Si le propriétaire revient sur sa position, il doit payer le double des arrhes réglées.
  • L’acompte engage le propriétaire et le curiste à honorer le contrat. Si le propriétaire se rétracte, il doit rembourser l’acompte et peut être condamné à des dommages et intérêts. Si le curiste annule sa réservation, il se verra dans l’obligation de payer la totalité du séjour au propriétaire.
  • La caution est un dépôt de garantie versée par le curiste au propriétaire lors de son entrée dans le logement. Le montant de la caution ainsi que les modalités de sa restitution doivent être précisés dans le contrat de location. Il est très important d’établir un état des lieux à l’entrée et à la sortie du logement.

Quand réserver son hébergement de cure ?

En fonction des stations thermales, il est possible que la réservation de l’hébergement se réalise :

  • avant la validation des dates de séjour au sein de l’établissement de cure.
  • après la réservation des dates de séjour au sein de l’établissement de cure.

N’hésitez pas à vous renseigner lors des démarches avec votre centre thermal.

Trouver sa location de cure thermale sur le site LesCuristes.fr

Sur le site LesCuristes.fr, vous trouverez un large choix de locations pour l’ensemble des stations thermales françaises.

Pour trouver votre location >> ICI <<

>> Les locations thermales des stations les plus recherchées :

Balaruc-les-Bains
Amélie-les-Bains
Le Grand-Dax
Rochefort
Gréoux-les-Bains
Jonzac

L’orientation thermale en gynécologie

Les affections gynécologiques sont nombreuses et invalidantes. Elles affectent fortement la vie intime des patientes, notamment lorsqu’elles s’installent dans le temps. La cure thermale est une alternative naturelle et efficace dans la prise en charge de nombreuses pathologies gynécologiques.

source photo : https://www.chainethermale.fr/

source photo : https://www.chainethermale.fr/

 

Des solutions médicales existent, mais, face aux récidives les traitements médicaux finissent par perdre en efficacité.

La cure thermale en gynécologie est une prise en charge globale de la patiente, naturelle, douce et sans effet secondaire.
Les eaux thermales utilisées lors des soins sont composées d’une multitude de minéraux et d’oligo-éléments leurs conférant différentes vertus :

  • Apaisante
  • Antalgique
  • Calmante
  • Cicatrisante
  • Régénérante
  • Anti-inflammatoire
  • Anti-spasmodique

Les différents soins thermaux :

Durant les 3 semaines de la cure thermale conventionnée, les patientes recevront des soins d’hydrothérapies quotidiens.
Ces soins seront prescrits en amont par le médecin de cure afin de s’adapter aux besoins de la patiente.

On retrouvera majoritairement des :

  • pulvérisations d’eau sur le col utérin,
  • irrigations vaginales,
  • poses internes de compresses d’eau thermale,
  • columnisations,
  • bains,
  • compresses externes d’eau thermale,
  • douches au jet.

Les différentes pathologies prises en charges

La cure thermale est idéale dans la prise en charge de différentes affections.
Les plus connues sont l’endométriose, la dysménorrhée mais également l’infertilité.

> Voir la liste de l’ensemble des maladies traitées lors d’une dure thermale ayant l’orientation en gynécologie <

Démarches et prise en charge pour une cure thermale en gynécologie

En Franceil existe 110 établissements thermaux, dont 12 sont indiqués dans la prise en charge de pathologies gynécologiques. En fonction de vos besoins, votre médecin (traitant ou spécialiste) vous indiquera les stations les plus adaptées.

Une cure thermale conventionnée doit faire l’objet d’une prescription médicale. D’une durée de 3 semaines, la cure thermale est partiellement prise en charge par la sécurité sociale.

Pour tout savoir sur les démarches et la prise en charge, nous vous invitons à consulter notre dossier : ICI

La cure thermale en double orientation : une prise en charge optimale

Il n’est pas rare de devoir faire face à plusieurs pathologies chroniques, notamment lorsque l’une des pathologies favorise le développement d’une autre. La cure thermale en double orientation est alors une solution adaptée qui permettra de soulager plusieurs pathologies lors d’un seul séjour.

En fonction de vos besoins, il vous sera donc possible de réaliser une cure thermale en gynécologie + rhumatologie ou gynécologie + phlébologie.

Les stations thermales ayant l’agrément en gynécologie

La station thermale de La Léchère-les-Bains

La station thermale de Luz-Saint-Sauveur

La station thermale d’Ussat-les-Bains

La station thermale de Bagnoles-de-l’Orne

La station thermale de Salies-du-Salat

La station thermale de Salies-de-Béarn

La station thermale d’Évaux-les-Bains

La station thermale de Bourbon-l’Archambault

La station thermale de Challes-les-Eaux

La station thermale de Luxeuil-les-Bains

La station thermale de Salins-les-Bains

 

Thermes Adour, un groupe Landais qui joue à l’extérieur

Découvrez le groupe thermal Thermes Adour aux côtés de Michel Baqué.

ITW Michel Baquet - Thermes Adour

Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis le Président du groupe thermal Thermes Adour. Originaire du Sud-Ouest, je suis passé par l’école du rugby, ce qui m’a inculqué certaines valeurs et le travail en équipe. C’est pour cela que nous travaillons en équipe au sein de Thermes Adour.

Pouvez-vous décrire les activités du groupe Thermes Adour à nos lecteurs ?

Le groupe Thermes Adour a été fondé à Dax dans les années 60, par Roger Junca qui a créé un plusieurs établissements. Aujourd’hui, nos activités s’opèrent sur les 2 stations thermales du Grand Dax : Dax et Saint-Paul-lès-Dax.

Sur ces 2 stations, nous gérons 3 établissements thermaux à Dax (Les Thermes des Arènes, les Thermes du Grand Hôtel, Les thermes Régina ) ainsi que 3 établissements thermaux à Saint-Paul-lès-Dax (Les Thermes Sourcéo, les Thermes des Chênes, les Thermes Christus).

Nous proposons des solutions d’hébergement intégrées sur la totalité de nos centres thermaux. Cela nous permet d’accueillir plus de 26 000 curistes par an auxquels nous offrons une gamme complète d’hébergements. En effet, nous disposons de résidences, d’hôtels et d’un camping.

Ces activités de thermalisme et d’hébergement sont complétées par notre centre d’aqualudisme de 4000 m2 à Saint-Paul-lès-Dax : Sourcéo, qui est l’un des rares centres aquatiques à fonctionner avec de l’eau minérale naturelle.

 Quelles pathologies traitez-vous et comment les prenez vous en charge ?

 Nous avons 2 orientations thérapeutiques qui sont la rhumatologie et la phlébologie.

Nous avons la chance, sur le bassin dacquois, d’utiliser pour notre médecine naturelle trois matières premières antidouleurs produites à proximité :

  • L’eau thermale
  • Le péloïde qui est une boue récoltée dans des barthes de l’Adour, puis maturée, traitée et conditionnée sous contrôle hygiénique et sanitaire. Elle est certifiée par le label Aquacert.
  • Le Dax Therpin qui est un extrait de térébenthine, il est utilisé lors des douches térébenthinées.

Ces 3 éléments naturels sont au service d’une médecine naturelle.

Quels sont vos points forts ?

Les équipes de Thermes Adour jouent un rôle essentiel. Elles représentent un personnel qualifié, formé régulièrement et qui sait parfaitement prendre en charge nos patients.
Nous travaillons avec eux au travers d’améliorations continues afin que les curistes se sentent bien dans nos établissements.
Lorsqu’on vient dans un établissement du groupe Thermes Adour, on est dans des établissements à taille humaine où les curistes se sentent privilégiés.

Nous investissons chaque année dans nos centres afin de maintenir, rénover et adapter les différents équipements mis à disposition.
Afin de proposer une prise en charge globale et complète du patient, nous travaillons sur la prévention et l’éducation à la santé ainsi qu’un large panel d’ateliers tels que le Qi Gong, la sophrologie, l’hypnose, l’ergothérapie mais également des activités sportives adaptées comme la marche nordique.
Nous avons la chance de bénéficier d’un environnement privilégié, que ce soit au cœur des forêts landaises ou le long des berges de l’Adour, il faut en profiter.

L’ensemble de nos ateliers est animé par des intervenants qui sont formés « ETP 40 heures », car nous souhaitons rester dans ce cadre de médecine thermale.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres établissements thermaux ?

D’abord, nos établissements thermaux sont de taille modérée, ce qui nous permet d’avoir un visage humain pour nos curistes. Nous bénéficions aussi de la force d’un groupe, ce qui nous permet de travailler sur différents programmes avec des médecins.

Nous avons également une double certification avec le label Aquacert HACCP ainsi qu’une certification ISO 9001 version 2015, qui est tournée vers la satisfaction du client (mais qui inclut également l’environnement et la sécurité).

Nous proposons une prise en charge à 360° grâce à l’implication d’experts médicaux. Nous cherchons toujours à enrichir notre prise en charge en développant de nouveaux programmes avec des médecins. Nous bénéficions d’ailleurs de l’appui de coachs certifiés « ETP 40 heures »
Nous collaborons également avec le Docteur Patrick Sichère qui est rhumatologue, spécialiste de la douleur et de la fibromyalgie.
Tout cela nous permet d’offrir un panel complet pour le curiste tout en respectant ses besoins. La cure doit être un moment privilégié, cela signifie qu’il faut avoir du temps libre afin de profiter de notre belle région et prendre du temps pour soi.

En quoi consiste votre spécialisation dans la fibromyalgie ?

Dans le cadre de l’orientation en rhumatologie, nous travaillons plus particulièrement la fibromyalgie où nous sommes l’une des premières destinations pour les fibromyalgiques.
Nous nous ajustons à la problématique de cette affection pour adapter nos soins. Ce sont des personnes en souffrance, c’est à nous de travailler avec eux et de nous adapter, tant au niveau des soins et de la technique que de la disponibilité du personnel. La cure thermale doit être une réussite en terme de réduction du degré de douleur.

Dans nos établissements, nous avons un programme d’ETP dédié à la fibromyalgie (Fibre’Eaux) et validé par l’ARS.
Ce programme est réalisé  sur des périodes précises afin de pouvoir regrouper plusieurs personnes. En effet, lors de ces programmes nous avons des groupes de parole, cela permet aux curistes de partager certaines problématiques communes. Tout cela est guidé et encadré par des infirmières formées à ce type de pathologies.

Quelles sont vos nouveautés pour la saison thermale 2020 ?

Pour les personnes atteintes de fibromyalgie, souvent insomniaques, nous proposons une cure se déroulant l’après-midi.
Cette cure permettra à ces personnes, qui ont souvent du mal à se lever le matin, de ne pas avoir la pression de se lever vite pour être à l’heure aux soins.
Nous souhaitons nous mettre à leur disposition et nous adapter à leurs besoins.

Pourquoi avoir repris la concession de l’établissement thermal d’Alès-les-Fumades dans les Cévennes ?

Nous avons travaillé afin de constituer une base solide de soins de qualité, d’activités adaptées ainsi que de programmes de certifications. A partir de ce socle, nous pouvons commencer à envisager de croître hors de nos bases, dans une volonté de grandir de manière maîtrisée.
Nous avons saisi cette opportunité avec Alès-les-Fumades qui nous correspondait. Le pays cévenol est une destination nature authentique. C’est également un établissement thermal à taille humaine, avec des projets qui peuvent se développer dans le temps. Nous souhaitons bien faire les choses, c’est pour ça que nous travaillons dans la durée.
Cette nouvelle activité permet de nous déployer progressivement tout en combinant nos savoir-faire. Cela nous permet également d’inclure de nouvelles orientations thérapeutiques au sein du groupe Thermes Adour. La station d’Alès-les Fumades a, outre la rhumatologie, l’orientation en dermatologie, en voies respiratoires ainsi qu’en affections des muqueuses bucco-linguales.
Tout cela nous a intéressé.

C’est un travail de longue haleine, nourri par le dialogue avec les collectivités locales, afin de dégager un projet pérenne.
Nous sommes au tout début, nous avons d’une part un programme d’investissement avec une partie concernant la rénovation et la restructuration des installations existantes. D’autre part, nous avons un programme concernant l’agrandissement des thermes, la construction d’une résidence, d’un centre aquatique et d’un SPA.
Pourquoi ? Parce que nous restons sur ce que nous savons faire, c’est notre leitmotiv. Nous continuons sur nos fondamentaux.

L’établissement thermal restera-t-il ouvert durant les travaux ?

C’est un des points essentiels du programme. Nous avons souhaité que l’établissement reste ouvert durant les travaux.

Cela nous a amené à trouver avec les architectes un système permettant de faire des travaux tout en maintenant l’exploitation.
Quelque part, c’est positif, le curiste verra en  temps réel l’évolution et l’agrandissement de ses thermes qu’il connaît.

Projetez-vous de racheter d’autres centres thermaux dans les prochaines années ?

Aujourd’hui, nous commençons à sortir de nos bases, cela nous a permis de développer notre savoir-faire sur la reprise du centre thermal d’Alès-les Fumades.

Nous allons continuer dans cette démarche, à notre rythme, dans les prochaines années en dehors de notre périmètre landais.