Journée mondiale de la sclérose en plaques 2019. Pourquoi ne pas soulager les douleurs en cure thermale ?

Le jeudi 30 Mai 2019 est la Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques. La sclérose en plaques est une maladie dégénérative, douloureuse et invalidante.  La cure thermale se présente comme un traitement complémentaire  permettant d’améliorer la qualité de vie des patients.

 

Journée mondiale de la sclerose en plaques

Souvent méconnue, la sclérose en plaques touche plus de 100 000 personnes, en France, dont 75 % sont des jeunes femmes. Cette maladie est une affection neurologique inflammatoire, auto-immune et dégénérative touchant le système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière). C’est une maladie évolutive dont la progression est imprévisible.

Les lésions entrainées par la sclérose en plaques sont très nombreuses. Elles ont d’importantes conséquences sur la qualité de vie personnelle et professionnelle du patient.

Les symptômes évoluent en fonction de chaque patient, de la provenance des lésions et du stade de la maladie. On retrouvera certains des symptômes suivants :

  • des troubles visuels,
  • des troubles sensoriels (engourdissements, fourmillements, sensation de brûlure),
  • des troubles cognitifs (trouble de la mémoire, de l’attention, ralentissement du traitement de l’information),
  • des troubles urinaires,
  • des troubles sexuels,
  • des troubles de l’anxiété,
  • d’importantes douleurs dues à l’atteinte nerveuse,
  • une fatigue chronique.

 

Le schéma de la maladie de la sclérose en plaques

L’origine de la sclérose en plaques n’est pas totalement identifiée.  De ce fait, aucun traitement curatif n’existe. Des traitements  permettant d’atténuer certains symptômes sont donc mis en place. Certaines pratiques alternatives, notamment le thermalisme, permettent d’améliorer les symptômes et apportent un certain confort aux patients.

Les bénéfices d’une cure thermale dans le cas de la sclérose en plaques.

 La réalisation d’une cure thermale vient en complément d’un traitement médical. En aucun cas le thermalisme ne peut guérir cette pathologie.

Source photo : www.chainethermale.fr

Source photo : www.chainethermale.fr

 La réalisation d’une cure thermale en neurologie, en complément d’un traitement médical, a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des patients.

Ce type de séjour se base sur des soins d’hydrothérapies (bains, douches), des massages et des soins de mobilisation en piscine. Ces soins ont pour objectif de diminuer les douleurs tout en conservant une certaine mobilité.

Dans quels établissements peut-on bénéficier d’une cure thermale pour la sclérose en plaques ?

En France, il existe 3 établissements thermaux ayant l’orientation en neurologie.

 

Cet établissement propose un module spécifique « Sclérose en plaques ». Ce module se greffe sur la base d’une Cure Thermale en Neurologie qui peut être complétée par des soins en Rhumatologie (si double indication thérapeutique).
Au programme du module complémentaire, en plus des soins thermaux, des ateliers d’ergothérapie, de sophrologie et de musicothérapie.
Ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

 

Dans cet établissement, la cure thermale en Neurologie, est indiquée dans la prise en charge des symptômes de la sclérose en plaques.
Au programme de la cure thermale conventionnée de 21 jours : massages, bains, aérobains et douches.
Il n’y a pas de module complémentaire. La cure thermale est partiellement prise en charge par la sécurité sociale (le complément peut être effectué par une mutuelle).

 

Un module spécifique est proposé en parallèle de la cure thermale Neurologie. Ce module permet de retarder au maximum l’évolution de cette pathologie en limitant  la perte des mouvements, de la vision, de la parole ou encore de la mémoire.
Au programme, en plus des soins thermaux : des séances de relaxations, des groupes de parole, des modelages et des séances de gymnastiques adaptées.
Ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. 

 

Une cure thermale peut-être prise en charge par la sécurité sociale et par votre mutuelle. Pour ce faire, celle-ci doit faire l’objet d’une prescription médicale (médecin traitant ou spécialiste) et durera 21 jours. Les soins seront réalisés du lundi au samedi sans interruption.

La journée mondiale de l’Endométriose, pensez à la cure thermale.

Le 30 mars 2019, c’est la journée mondiale de l’Endométriose. Il s’agit d’une maladie exclusivement féminine, encore peu connue mais faisant partie du quotidien douloureux de nombreuses femmes. Cette pathologie n’a actuellement aucun traitement miracle. Il existe cependant différentes solutions visant à soulager la patiente.  La cure thermale est une alternative naturelle permettant de diminuer les douleurs tout en accompagnant la patiente dans son combat.

articleSource photo : top santé

 L’endométriose est une maladie gynécologique provoquant des douleurs anormalement violentes lors des règles et/ou des rapports sexuels. Pour être plus précis, cette maladie affecte le tissu des parois recouvrant l’utérus (l’endomètre). C’est ce tissu utérin qui s’épaissit au cours du cycle menstruel, et qui, lors de l’absence de fécondation se désagrège en saignant : c’est l’apparition des règles.

Dans le cas d’une endométriose, un tissu similaire à celui de l’endomètre va se développer hors de l’utérus et va atteindre d’autres parties du système génital et digestif (trompes, ovaires, vessie…).  Malgré le fait que ce tissu soit développé hors de l’utérus, il va continuer à fonctionner de façon similaire en s’épaississant puis en se désagrégeant au moment des règles. En effet, à la différence des cellules qui tapissent la paroi de l’utérus, au moment des règles, le sang et les tissus qui se répandent dans l’abdomen ne trouvent pas d’issue pour quitter l’organisme.C’est ce phénomène qui va entrainer des douleurs permanentes (durant les règles, en période d’ovulation, pendant les rapports sexuels ou encore lors du passage aux toilettes) et une possible infertilité.

Le diagnostic de l’endométriose est souvent long car mal connu par certains praticiens et difficile à diagnostiquer. Il existe toutefois différents traitements permettant de soulager les douleurs. Ceux-ci s’adaptent à chaque patiente, à ses futurs projets ainsi qu’à son état de santé (soulager la douleur, limiter le risque d’infertilité, accompagner un désir de grossesse…). Un suivi régulier chez un gynécologue est indispensable afin de prendre en charge au mieux cette pathologie.

Les bienfaits de la cure thermale appliqués à l’endométriose.

La cure thermale est une prise en charge globale de la maladie qui permet d’accompagner la patiente tant sur le plan physique que moral. Il existe en France 11 établissements thermaux ayant l’orientation en gynécologie. Face au nombre grandissant de patientes atteintes d’endométriose, certaines structures ont mis en place des cures spécialement dédiées.

La cure thermale est reconnue pour la qualité des eaux utilisées. Les soins adaptés à chaque patiente permettent de bénéficier de l’ensemble des vertus stimulantes, cicatrisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires, décongestionnantes et reminéralisantes. L’objectif étant d’améliorer la santé de la peau et des muqueuses.

La cure thermale est composée de soins tels que :

  • L’irrigation vaginale.
  • Douche au jet.
  • Piscine de mobilisation.
  • Compresse décongestionnante.
  • Columnisation.

Ainsi que d’ateliers complémentaires, propres à chaque station thermale.

On peut retrouver :

  • Des ateliers de sophrologies.
  • Des groupes de parole.
  • Des rencontres avec des spécialistes (sage-femme, nutritionniste…).
  • Des ateliers de nutrition.
  • Des cours de sport adaptés.

Il n’est pas rare de noter une augmentation de la douleur durant la première semaine de cure thermale, cela est tout à fait normal. Une diminution de la douleur est souvent observée après la 2ème semaine de soins. Si des résultats sur le long terme veulent être observés, la cure thermale doit être réalisée durant plusieurs années consécutives.

Ce type de séjour doit être prescrit par votre médecin traitant ou par votre gynécologue. Cette prescription permettra la prise en charge par la sécurité sociale de la cure thermale durant les trois semaines consécutives de soins, soit 18 jours de cure (à raison de 6 jours par semaine).

Sur place, avant le début de la cure, vous rencontrerez un médecin thermal. Celui-ci prescrira les soins adaptés et réalisera des suivis réguliers durant les 3 semaines.

Les établissements français proposant une cure thermale « Endométriose » ou un module spécifique :

Les thermes de Challes les eaux

Les thermes de Salies de Béarn

Les Thermes de Luz Saint Sauveur

 

Les établissements français ayant l’orientation en gynécologie :

 

 Station thermale de La Léchère Les Bains

Station thermale de Salies Du Salat

Station thermale de Bagnoles de l’Orne

Station thermale de Ussat Les Bains

Station thermale de Evaux Les Bains

Station thermale de Bourbon l’Archambault

Station thermale de Salins Les Bains

Station thermale de Luxeuil Les Bains

Etablissement thermal Bains Sarrailh – Dax

 

Pour l’occasion, de nombreuses villes ont prévu une « Endomarch ». Initiée aux Etats-Unis, l’EndoMarch a pour but de faire connaître l’endométriose, une maladie gynécologique chronique, douloureuse et fortement invalidante, qui résulte d’un développement anarchique de la muqueuse utérine en dehors de sa cavité, et provoque des douleurs et troubles des systèmes gynécologiques, urinaires et digestifs pour les cas les plus répandus. Maladie complexe, l’endométriose ne peut être définitivement guérie à ce jour et touche 180 millions de femmes dans le monde, et une estimation de 2,1 et 4,2 millions dans notre pays. Longtemps restée ignorée et mal connue, c’est actuellement une moyenne de 7 ans de retard de diagnostic qui en découle, 7 années pendant lesquelles la maladie peut progresser, causer des dégâts irréversibles, aggraver les symptômes jusqu’à avoir un impact important sur la vie familiale, professionnelle et sociale des femmes qui en sont atteintes.

Les cures nocturnes de la Chaîne Thermale du Soleil

 La chaîne thermale du soleil est un des leaders du thermalisme en France, avec ses 20 stations thermales réparties à travers le pays.

photo

Réaliser une cure thermale demande du temps. En effet, pour que la cure thermale soit prise en charge par la sécurité sociale, celle-ci doit durer 21 jours. Cependant, le rythme de vie et la société actuels ne permettent pas systématiquement de pouvoir se dégager autant de temps.

Afin de permettre à chacun de bénéficier des vertus d’une cure thermale, La Chaîne Thermale du Soleil a mis en place des cures nocturnes durant certaines périodes de l’année, et cela dans 8 de ses stations :

Amélie-les-Bains dans les Pyrénées Orientales : 2 sessions, du 1er au 25 avril et du 4 au 28 novembre, de 17h00 à 21h30.

Bourbon-l’Archambault dans l’Allier : 3 sessions, du 2 au 22 avril, du 2 au 22 mai et du 29 octobre au 18 novembre, de 18h00 à 20h30.

Challes-les-Eaux en Rhône-Alpes : 2 sessions, du 14 mai au 2 juin et du 17 septembre au 6 octobre, de 17h00 à 20h30.

Cransac-les-Thermes en Aveyron : 1 session, du 18 septembre au 15 octobre, de 17h30 à 21h00.

  • Première possibilité : entrée en soins entre 17 h 30 et 18 h 30
  • Deuxième possibilité : entrée en soins entre 18 h 30 et 19 h 45

Eugénie-les-Bains dans les Landes : 2 sessions au Printemps et à l’Automne, à partir de 17 h 30.

Jonzac en Charente-Maritime : 2 sessions, du 4 au 24 avril et du 6 au 26 juin, de 18h30 à 21h00.

Saint-Amand-les-Eaux dans le Nord : 3 sessions, du 1er au 20 avril, du 3 au 22 juin et du 26 août au 14 septembre, de 18h00 à 21h00.

Saint-Honoré-les-Bains dans la Nièvre : 2 sessions, du 3 au 22 juin et du 8 au 27 juillet de 18h00 à 20h30.

Les cures nocturnes permettront aux personnes résidant à proximité de ces villes de réaliser une cure thermale conventionnée après leur journée de travail.

A savoir, certains établissements de la station thermale du Grand Dax proposent également ce type de cure. Nous vous invitons à lire cet article si cela vous intéresse : Concilier vie active et soins thermaux, c’est maintenant possible à Dax

Concilier vie active et soins thermaux, c’est maintenant possible à Dax.

La station thermale de Dax, 1ere station thermale de France, est spécialisée dans le traitement des pathologies en rhumatologie et en phlébologie grâce à son eau thermale et à son péloïde unique au monde. Il n’est cependant pas aisé pour tous de dégager trois semaines de son temps afin de soulager ses maux. La cure du soir a donc été spécifiquement mise en place afin de s’adapter au rythme de vie de tous.

Source photo : https://thermes-sarrailh.fr

Source photo : https://thermes-sarrailh.fr

Les obligations personnelles et professionnelles permettent difficilement de dégager du temps pour suivre une cure thermale. Dans certains cas, il n’est pas possible de la faire sur un arrêt de travail ou au cours de ses vacances. En effet, une cure thermale demande d’être disponible durant 3 semaines consécutives afin de recevoir quotidiennement des soins.

Pourtant, certaines activités professionnelles augmentent les risques de problèmes de rhumatismes, de jambes lourdes, de maux de dos ou encore d’insuffisance veineuse.  Les stations thermales de Dax et de Saint Paul Les Dax ont donc mis en place, au sein de leurs établissements, une véritable cure thermale conventionnée se déroulant entre 17h et 20h.

A la fin de leur journée de travail, les personnes résidant non loin de cette station se rendent directement dans l’un des nombreux établissements proposant une cure du soir. Le reste de la cure se déroule comme toutes autres cures thermales conventionnées et les démarches pour en bénéficier sont identiques.

Les établissements proposant cette cure thermale :

-          Thermes Régina
-          Thermes des Chênes
-          Thermes des Arènes
-          Thermes  Sarrailh
-          Les Thermes

Les cures du soir ne sont disponibles qu’à certaines dates, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’établissement dans lequel vous souhaitez réaliser votre cure.

Evénement : Rendez-vous le 23 Novembre 2018 pour « Les journées Médicales Du Grand Dax »

La première édition des Journées Médicales du Grand Dax se déroulera le 23 Novembre 2018. Ce rendez-vous est organisé par le cluster Aqui O Thermes, l’Institut du Thermalisme de Dax, le Collège Santé de l’Université de Bordeaux, le Grand Dax, le conseil régional et l’ARS.

dax

La gonarthrose (l’arthrose du genou) sera au cœur de cette journée de conférence dédiée aux professionnels concernés par cette pathologie et souhaitant améliorer leurs pratiques et leurs connaissances. Cette pathologie touche de plus en plus de personnes en France.

Les bénéfices d’une cure thermale sur l’arthrose du genou sont nombreux :

  • action sédative de la douleur et des contractures musculaires,
  • action stimulante destinée à lutter contre l’ankylose,
  • récupération des amplitudes articulaires,
  • diminution de la prise de médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires.

Au programme du vendredi 23 novembre 2018, des conférences et des ateliers autour de la gonarthrose.

Pour plus d’informations :

Les inscriptions : ICI

Ou par téléphone : Azucena LEDOUX 05 47 55 80 21 – aledoux@grand-dax.fr

Actualité – L’appareil Kneipp, une nouveauté unique en France pour les Thermes de La Léchère les Bains

Source : communiqué de presse juin 2018

Appareil Kneipp

La station thermale de La Léchère les Bains, spécialisée en phlébologie, a récemment fait installer un dispositif sur mesure, unique en France : l’appareil Kneipp, un soin spécialisé pour la phlébologie.

Le soin Kneipp produit le même effet qu’une douche écossaise, alliant une alternance d’aspersions de fines gouttelettes chaudes, puis froides, jusqu’au sommet du mollet. Cela permet de stimuler la régulation de la microcirculation cutanée.

L’effet sédatif sur les symptômes veineux est immédiat : une impression de légèreté des jambes est ressentie par le patient et celle-ci perdure longtemps. Il ne faut pas oublier également que le système de mémoire fabuleux du corps s’imprègne de tous les ressentis et que les bénéfices s’amplifient à chaque séance.

Ce nouvel appareil résulte de l’expérience et du savoir faire de cette station thermale et du centre de recherche universitaire implanté au sein du complexe thermal, le C.R.U.L.L et d’un important investissement financier.

Bonne nouvelle, toutes les cures conventionnées de 18 jours et les mini-cures de 3 ou 6 jours de La Léchère-les-Bains en orientation phlébologie incluent les soins Kneipp dans leurs protocoles.

Evénement : Rendez-vous les 8 et 9 juin 2018 pour « Les journées Médicales Du Grand Dax »

La première édition des Journées Médicales du Grand Dax se déroulera le vendredi 8 et le samedi 9 juin 2018. Ce rendez-vous est organisé par le cluster Aqui O Thermes, l’Institut du Thermalisme de Dax, le Collège santé de l’université de Bordeaux, le Grand Dax, le conseil régional et l’ARS.

 journée médicale du grand dax

La gonarthrose sera au cœur de ces 2 journées de conférence dédiées aux professionnels concernés par cette pathologie et souhaitant améliorer leurs pratiques et leurs connaissances. Cette pathologie touche de plus en plus de personnes en France.

Au programme :

Le vendredi 8 juin sera dédié à des conférences et des ateliers. La journée du samedi 9 juin sera consacrée à la découverte du fonctionnement de la station thermale du Grand Dax avec différentes visites prévues (Institut du Thermalisme et établissement de cure thermale).

Pour plus d’informations :

Inscriptions : www.aquiothermes.fr (dans la limite des places disponibles)

Ou par téléphone : Azucena LEDOUX 05 47 55 80 21 – aledoux@grand-dax.fr

Cliquez ici pour des Informations sur l’arthrose

Le 12 mai, c’est la 25ème journée mondiale de la fibromyalgie

Reconnue depuis 1992 par l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), la fibromyalgie est une pathologie encore peu connue du grand public. Pourtant, cette maladie touche chaque année de nombreuses personnes.

Source photo : dax-tourisme.com

Source photo : dax-tourisme.com

La fibromyalgie est une pathologie chronique se caractérisant principalement par :

  • De fortes douleurs articulaires généralisées,
  • Un état de fatigue général,
  • Un important trouble du sommeil
  • Un état psychologique, proche de la dépression, entraîné par un fort sentiment d’anxiété
  • Des problèmes de digestion et de maux de tête peuvent également être présents

Aucun traitement spécifique n’existe afin de soulager cette pathologie dont l’origine n’est pas identifiée.

La réalisation d’une cure thermale représente une alternative naturelle, douce et holistique pour le patient.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette pathologie ?

Rendez-vous sur cet article : La fibromyalgie, une pathologie à part entière.

Brides Les Bains : Le renouveau 2018

Source : Communiqué de presse février 2018

Le 12 Mars 2018, Les Thermes de Brides Les Bains ont rouvert métamorphosés.

thermes brides les bains renouveau 2018

Après 2 années de rénovation et 15 Millions d’Euros investis, l’établissement thermal de la ville se situe dans un bâtiment contemporain de 2400 m² où tout est dédié au bien-être mental et physique du patient.

La station Thermale de Brides Les bains est la première station thermale consacrée à l’amaigrissement en France, accueillant chaque année 16 000 curistes.  Elle a pour objectif d’innover en aidant les curistes à adopter les bons réflexes de santé afin de maigrir et de soigner leurs rhumatismes.

 

Les nouveautés :

  1. Les thermes de Brides Les Bains se sont pourvus d’équipements high-tech pour garantir le bien-être des patients et du personnel soignant (nouvelles baignoires, salles de conférences, nouveaux ateliers cuisines, salle d’entretien).
  2. Nouvel Espace Soins Thermaux Rhumatologie et Appareil Digestif de 140 m² accueillant 2 nouvelles piscines dédiées aux séances de mobilisation articulaire.
  3. Brides Les Bains propose, à partir de maintenant, le premier programme d’Education Thérapeutique du patient dédié au diabète de type II
  4. La mise a disposition d’un nouveau centre de nutritionnel permettant de conjuguer alimentation saine et pratique sportive
  5. Un nouveau SPA Thermal proposant des cures minceurs holistiques.

brides les bains renouveau thermes 2018

Pour plus de renseignements : http://www.thermes-brideslesbains.com 

 

 

 

 

ACTUALITE Une nouvelle station thermale en Charente Maritime devrait voir le jour en 2023

C’est à Saint-Jean-d’Angély que devrait voir le jour pour 2023 un nouvel établissement thermal. Ce projet est soutenu par le groupe Thermal Valvital.

téléchargement

Cette idée n’est pas nouvelle et date de plus de 20 ans. Il semblerait qu’après de nombreuses années d’oubli, ce projet soit sur le point de se concrétiser.

Avec le soutien de la municipalité et du groupe Valvital, c’est l’ancienne caserne militaire de la ville qui serait réhabilitée en centre thermal. Différentes orientations pourront être envisagées compte tenu des vertus de l’eau de source de la ville (rhumatologie, gynécologie ou encore pédiatrie…).

Si ce projet se concrétise, il sera un véritable levier économique pour la ville, créant de nombreux emplois directs.

Plus d’informations à venir.