Le thermalisme du Microbiote Intestinal : une exclusivité thermale à l’Aïga Resort de Châtel-Guyon

Le nouveau complexe thermal Aïga Resort ouvrira ses portes aux curistes le 27 avril 2020. Ce futur Resort thermal offrira un concept médical unique en Europe : Le thermalisme du microbiote intestinal.


ok

Après un an et demi de travaux et un investissement de plus de 30 millions d’euros, le nouveau Resort de Châtel-Guyon souhaite devenir le centre européen du microbiote et la référence en matière de nutrition et de bien-être digestif. Ce nouveau projet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s’inscrit dans le cadre du Plan Thermal 2016-2020 visant à faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région thermale de France.


Le centre thermal de Châtel-Guyon est spécialisé dans la prise en charge de 2 des 12 orientations thérapeutiques reconnues par la sécurité sociale :

Les nombreuses vertus des eaux thermales minérales, utilisées au quotidien durant les soins thermaux des curistes, apaisent les maux du patient et soulagent les douleurs du quotidien.

La spécialisation dans le microbiote intestinal : un concept unique

Dès 2020, les curistes pourront bénéficier d’une nouvelle approche dans la prise en charge des affections liées au système digestif.

Développé en collaboration avec le Docteur Didier Chos (Président de l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition) et Solveig Darrigo Dartinet (Diététicienne Nutritionniste), le thermalisme du microbiote intestinal s’appuie sur les révolutions de la médecine moderne :

  • le décodage du génome humain,
  • l’épigénétique,
  • l’étude du génome du microbiote intestinal.

Ces découvertes ont permis aux équipes de mettre en place des programmes adaptés pour chaque patient, en fonction de leurs besoins, de leur état de santé et de leurs habitudes alimentaires. Ces programmes seront réalisés en parallèle des soins thermaux quotidien de la cure thermale conventionnée (cure de boisson, piscine d’eau thermale, douche, bain, cataplasme de boue ou d’argile…).

Cette nouvelle approche se basera sur 3 axes :

  1. Le microbiote : En complément des bienfaits des soins thermaux, Aïga Resort proposera à ses curistes une « modulation personnalisée du microbiote intestinal ».
  2. La micro-nutrition : Le centre thermal d’Aïga Resort offrira une approche micro-nutritionnelle de l’alimentation afin de définir le profil nutritionnel de chaque curiste.
  3. La nutrition : Avec la mise en place d’un programme adapté et destiné à rééquilibrer le microbiote.

Ainsi, la station thermale de Châtel-Guyon sera une destination où tout sera dédié au bien-être intestinal des curistes. Les domaines de la « pleine santé » seront également valorisés avec une attention particulière portée à l’alimentation, au sommeil, à la pratique d’activité physique et à l’éducation à la santé.

Comment bénéficier d’une cure thermale ?

Pour bénéficier d’une cure thermale conventionnée au sein de l’établissement thermal d’Aïga Resort à Châtel-Guyon, celle-ci doit être prescrite par un médecin traitant (ou spécialiste). Une cure thermale conventionnée, d’une durée de 18 jours, prévoit entre 4 et 6 soins thermaux par jour en fonction de l’orientation thermale choisie et des besoins du curiste.
Les différents soins proposés sont réalisés à base d’eau thermale chaude et/ou de boues thermales. En effet, leur composition riche en oligo-élément, permet de soulager durablement le patient.
Toutefois, afin de faire perdurer les bienfaits des eaux thermales, il est conseillé de réaliser une cure thermale durant 3 années consécutives.

 

 

Mettons à l’honneur la Médecine thermale à l’occasion de la journée mondiale du Cœur

Le dimanche 29 septembre 2019 se déroulera  la journée mondiale du Cœur. L’objectif de cette journée est d’alerter sur les dangers des maladies cardiovasculaires qui causent chaque jour de nombreux décès. Face à ce problème de santé publique, la médecine thermale se révèle être une prise en charge efficace pour certains facteurs à risques.

cure thermale et maladie du coeur

La probabilité de développer une maladie ou de connaitre un accident cardiovasculaire, résultant de l’obstruction des artères, est appelée risque cardiovasculaire. Ce dernier est lié à une multitude de facteurs qui perturbent la circulation du sang dans le cœur et les organes. Véritable enjeu de santé publique, il est important de prendre en charge les différentes pathologies afin d’éviter une altération totale de la fonction cardiaque.

De nombreux facteurs et pathologies favorisent le développement des maladies cardiovasculaires. Il est important de les identifier afin de prendre certaines mesures pour les éviter, les limiter ou les retarder.

Les principaux facteurs à risques, pour lesquels une prise en charge est possible :
(l’âge, le sexe et l’hérédité sont des facteurs importants, cependant il n’est pas possible de les modifier)

Le thermalisme dans la prise en charge des facteurs à risques :

En parallèle d’une prise en charge médicale et d’un suivi régulier avec un médecin, la réalisation d’une cure thermale peut-être envisagée.

Le thermalisme est une prise en charge globale de 3 semaines qui est prescrite par un médecin traitant ou spécialiste. Alliant une multitude de soins à base d’eau thermale et de dérivés (gaz, boue), les multiples vertus de l’eau thermale permettent de prendre en charge une majorité des facteurs de risques cardiovasculaires.

Il existe 13 stations thermales françaises ayant cette orientation :

Les thermes de Vittel
Les thermes de Châtel-Guyon
Les thermes de Plombières-les-Bains
Les thermes de Thonon-les-Bains
Les thermes de Capvern-les-Bains
Les thermes de Castera-Verduzan
Les thermes d’Évian-les-Bains
Les thermes de Montrond-les-Bains
Les thermes du Boulou
Les thermes de Vals-les-Bains
Les thermes de Vichy
Les thermes de Contrexéville

Il existe 9 stations thermales en France ayant cette orientation :
Les thermes de Vittel
Les thermes de Châtel-Guyon
Les thermes de Thonon-les-Bains
Les thermes de Capvern-les-Bains
Les thermes d’Eugénie-les-Bains
Les thermes d’Evian les Bains
Les thermes d’Aulus-les-Bains
Les thermes de La Preste
Les thermes de Contrexéville

  • La cure thermale en Maladie Cardio-Artérielles sera idéale dans le traitement de l’insuffisance cardiaque et de l’hypertension artérielle.

Il existe 5 stations thermales en France ayant cette orientation :
Les thermes du Boulou
Les thermes de Bains-les-Bains
Les thermes de Bourbon-Lancy
Les thermes de Royat-Chamalières

  • La cure thermale en affections psychosomatiques est indiquée dans la prise en charge du stress et permettra au patient de retrouver sérénité et calme.

En France, 4 stations thermales ont cette orientation :
Les thermes de Néris-les-bains
Les thermes de Bagnères-de-Bigorre
Les thermes de Saujon
Les thermes d’Ussat-les-Bains
Les thermes de Divonne-les-Bains

  • La cure thermale en Voies Respiratoires pour la prise en charge du sevrage tabagique dans les cas l’addiction au tabac. L’eau thermale permettra d’assainir le système respiratoire et d’accompagner le patient dans sa démarche.

En France, sur les 36 stations thermales ayant l’agrément, certaines ont mis en place des séjours dédiés :
Les thermes de Cambo-les-Bains
Les thermes d’Aix-les-Bains
Les thermes de Challes-les-Eaux
Les thermes de Luchon
Les thermes d’Amélie-les-Bains
Les thermes de Préchacq
Les thermes de Saint-Amand-les-Eaux

Pour aller plus loin, certaines stations proposent des programmes d’Education Thérapeutique du Patient en parallèle d’une cure thermale. Ces programmes ont pour but de multiplier les effets sur le long terme en permettant au patient de comprendre sa maladie tout en adoptant une hygiène de vie adaptée.

Pensez-y : la cure thermale en double orientation afin d’augmenter les bénéfices.

Il est fréquent qu’un individu présente plusieurs facteurs à risques. Dans ce cas, il faut savoir que les facteurs ne s’additionnent pas, mais qu’ils s’aggravent l’un et l’autre. En fonction des centres thermaux et de votre pathologie, la réalisation d’une double orientation peut alors s’envisager. Elle vous permettra de soulager 2 pathologies au cours d’un seul séjour thermal.

Par exemple, lors d’une cure thermale en Maladie Cardio-Artérielles aux thermes du Boulou, le patient pourra bénéficier de soins concernant les Affections Digestives et les Maladies Métaboliques.

 

Les journées européennes du patrimoine

Les 36ème journées européennes du patrimoine se dérouleront les 21 et 22 septembre 2019.

Journée du patrimoine et thermalisme

Que vous soyez en cure thermale, de passage dans une station ou que vous résidiez à proximité de celle-ci, les journées européennes du patrimoine sont l’occasion idéale pour partir à la découverte du patrimoine thermal français.
Cette pratique ancestrale, reconnue pour ses bienfaits depuis des siècles, a participé au développement de nombreuses villes. En effet, celles-ci se sont majoritairement développées et aménagées afin de permettre l’accueil d’un plus grand nombre de personnes souhaitant venir bénéficier des vertus des eaux thermales.

A l’heure actuelle, de nombreux aménagements encore visibles dans la plupart des villes d’eaux sont attribués à la pratique thermale (parcs et jardins, promenades, hôtels particuliers, villas de villégiatures, hippodrome ou casino…). Entre la richesse architecturale et l’organisation urbaine, les journées européennes du patrimoine sont un moment privilégié pour découvrir les secrets de cette pratique.

Les journées du patrimoine sont à retrouver dans de nombreuses stations thermales françaises :

La station thermale de Plombières-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

La station thermale de Molitg-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Luchon

La station thermale d’Ax-les-Thermes

La station thermale d’Aix-les-Bains

La station thermale de Saujon

La station thermale d’Enghien-les-Bains

La station thermale de Salin-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Bagnols-les-Bains

La station thermale d’Uriage-les-Bains

La station thermale de Luxeuil-les-Bains

La station thermale de Saint-Amand-les-Eaux

La station thermale de Cransac-les-Thermes

La station thermale de Vittel

La station thermale de Vichy

La station thermale de La Roche-Posay

 

(Liste non exhaustive) 

 

 

Rendez-vous les 21 et 22 septembre 2019 pour le « World Wellness Weekend »

Pour la 3ème édition du  « World Wellness Weekend » de nombreux établissements français se mobilisent. Au programme de ce weekend « bien-vivre, bon-vivre & joie de vivre », des activités de découverte à prix réduits ou gratuites seront proposées. L’objectif de cet événement est de vous donner l’envie de prendre soin de vous,  de bouger et d’adopter les bons réflexes pour faire durer les bienfaits de l’été.

World Weekend Wellness

Où retrouver les différentes activités mises à l’honneur dans les stations thermales ?

De nombreuses stations thermales françaises ont rejoint ce mouvement mondial et proposent des initiations à des activités de bien-être et de détente.

Durant ce weekend, vous aurez la possibilité de réaliser :

  • de la marche nordique,
  • du stretching et du pilates,
  • de participer à des ateliers de relaxation et de musicothérapie,
  • de découvrir différents soins à base d’eau thermale et différents modelages,
  • de participer à différents cours de sport.

Vous retrouverez cet événement au sein des stations thermales françaises suivantes : 

Station thermale de Bourbon-Lancy

Station thermale de Bourbon-l’Archambault

Station thermale de la Bourboule

Station thermale de Néris-les-Bains

Station thermale de Châteauneuf-les-Bains

Station thermale de Châtel-Guyon

Station thermale de Chaudes-Aigues

Station thermale de Royat-Chamalières

Station thermale d’Evaux-les-Bains

Station thermale de Cransac

Station thermale de Vichy

Station thermale du Mont-Dore

Station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

Station thermale de Saint-Laurent-les-Bains

Station thermale de Vals-les-Bains

Station thermale de Gréoux-les-Bains

Station thermale de Challes-les-Eaux

(liste non exhaustive)

 Afin de connaitre l’ensemble des activités mises à l’honneur près de chez vous durant ce weekend, vous pouvez consulter le site internet : www.weekend-wellness.com

Certaines activités étant sur réservation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’établissement thermal de votre choix afin de connaître l’ensemble des modalités de participation.

 

Bon plan : réaliser une cure thermale pour prévenir les affections hivernales des voies respiratoires

Les angines, rhumes, bronchites, pharyngites et otites viennent rythmer votre hiver, vous êtes lassés par ces infections ? Pourquoi ne pas vous tourner vers la cure thermale ? Une alternative qui permettra à toute la famille de passer un hiver plus serein.

 

Source photo : www.thermesdeluz.fr

Source photo : www.thermesdeluz.fr

Les pathologies liées aux voies respiratoires sont très fréquentes et s’accentuent à l’approche de l’hiver.
L’apparition d’une réaction inflammatoire est à l’origine des différentes affections ORL (angines, rhumes, bronchites, pharyngites, otites). Celle-ci est due aux agressions des virus, des bactéries ou bien des allergènes qui sont favorisés par le terrain propice qu’est l’hiver.
Certaines personnes, déjà soumises à ce type d’affections chroniques, voient leurs réactions inflammatoires s’amplifier. L’organisme étant fragilisé,  les risques d’infections hivernales sont accrus.

Dès lors qu’une pathologie de la sphère ORL devient chronique, que les traitements médicaux peinent à soulager le patient (enfant ou adulte), la réalisation d’une cure thermale est fortement conseillée.

Pourquoi réaliser une cure thermale avant l’hiver ?
La richesse en minéraux de l’eau thermale (zinc, souffre, cuivre, bicarbonate, chlorure de sodium…) lui confère une multitude de propriétés : anti-inflammatoire, anti-infectieuse, décongestionnante, cicatrisante.  L’ensemble des soins réalisés lors d’une cure thermale permettra de désencombrer et d’assainir les muqueuses de la sphère ORL.

Réaliser une cure thermale avant l’hiver à pour but de réduire les risques d’infection. En effet, elle permettra d’apaiser les muqueuses, de stimuler le système immunitaire et de ce fait, de réduire les risques d’infections à l’approche de l’hiver.
La cure thermale en orientation « voies  respiratoires » est la méthode la plus efficace pour faire pénétrer l’eau thermale au niveau des muqueuses et ainsi agir directement à la source du problème.

Les soins d’une cure thermale en voies respiratoires :

Les soins thermaux des voies respiratoires ne sont pas les plus agréables et les plus relaxants, cependant leur efficacité est reconnue.
Leur objectif est de mettre en contact les muqueuses avec l’eau thermale. Pour se faire, différents soins thermaux sont réalisés :

    • Le bain nasal,
    • L’humage (simple ou collectif),
    • L’aérosol,
    • La pulvérisation,
    • Le bain,
    • La douche ou l’irrigation du nez,
    • Les gargarismes.

A la suite de ces soins, les capacités respiratoires des patients seront nettement  améliorées. La cure ORL permettra à certaines personnes de passer un hiver serein, sans rhume, sinusite ou otite.
Afin de bénéficier des bienfaits de la médecine thermale sur le long terme, il est conseillé de réaliser une cure thermale durant 2 à 3 années consécutives.

—————————–

A savoir

Les cures thermales ORL sont indiquées pour les enfants dès 3 ans. Certains établissements thermaux proposent également des espaces de soins dédiés ainsi que des maisons d’enfants à caractère sanitaire afin de les accueillir durant la durée de leurs cures thermales. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’établissement thermal de votre choix afin d’avoir plus d’informations.

—————————-

Les stations thermales françaises ayant l’orientation en voies respiratoires :

Station thermale d’Aix-les-Bains

Station thermale d’Allègre-les-Fumades

Station thermale d’Allevard

Station thermale d’Amélie-les-Bains-Palalda

Station thermale d’Amnéville-les-Thermes

 

Station thermale d’Argelès-Gazost

Station thermale d’Ax-les-Thermes

Station thermale de Bagnères-de-Bigorre

Station thermale de Bagnols-les-Bains

Station thermale de Station thermale de Barèges

Station thermale de Bourbonne-les-Bains

Station thermale de Cambo-les-Bains

Station thermale de Camoins-les-Bains

Station thermale de Cauterets

Station thermale de Challes-les-Eaux

Station thermale de Digne-les-Bains

Station thermale d’Enghien-les-Bains

Station thermale de Gréoux-les-Bains

Station thermale de Jonzac

Station thermale de La Bourboule

Station thermale du Mont-Dore

Station thermale des Eaux-Bonnes

Station thermale des Eaux-Chaudes

Station thermale de Bagnères-de-Luchon

Station thermale de Luz-Saint-Sauveur

Station thermale de Molitg-les-Bains

Station thermale de Montbrun-les-Bains

Station thermale de Saint-Amand-les-Eaux

Station thermale de Saint-Gervais-les-Bains

Station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

Station thermale de Saint-Lary-Soulan

Station thermale d’Uriage-les-Bains

Station thermale de Vernet-les-Bains

Station thermale de Préchacq-les-Bains

La visite d’une ville thermale au programme des premières dames lors du G7 2019.

Le pays basque sera, pour ce dernier weekend d’août 2019, au cœur de l’actualité mondiale. Et pour cause, le G7 se déroulera du 24 au 26 août dans la cité balnéaire de Biarritz.

Source photo : www.arnaga.com

Source photo : www.arnaga.com

Comme chaque année, le G7 accueillera les sept chefs d’Etat qui dirigent sept des plus grandes puissances mondiales. Seront également présents des pays et organisations ayant été invités (l’Afrique du Sud, l’Australie, le Chili et l’Inde ainsi que l’ONU, le FMI et l’OCDE…).
Une occasion idéale qui permettra aux conjoints de découvrir la région basque, son incroyable richesse culturelle et thermale, notamment par la visite de Cambo-les-Bains.

Une partie du programme :

La visite du village d’Espelette, situé au cœur du pays basque, reconnu pour son piment d’Espelette AOC et ses célèbres chaussures : les espadrilles.
Ce village basque est un lieu typique et incontournable qui saura séduire par ses lieux hauts en couleurs, ses maisons basques ainsi que son marché typique alliant artisanat et gastronomie.
Non loin de la ville de Biarritz se trouve la station thermale de Cambo-les-Bains. Idéalement située entre océan et montagne, nombreuses sont les personnes à tomber sous le charme de cette destination.
Les vertus des eaux thermales de Cambo-les-Bains sont reconnues depuis de nombreuses années. En effet, Edmond Rostand, auteur dramatique célèbre pour ses comédies, poèmes et ses drames héroïques tel que Cyrano de Bergerac, venait à Cambo-les-Bains pour soigner ses maux. Tombé sous le charme du lieu, il y fit construire la Villa Arnaga, une somptueuse demeure, véritable chef-d’œuvre architectural. Ce site touristique est une étape incontournable lors de la visite du Pays basque.
Durant le G7, ce lieu unique aura l’honneur d’accueillir l’un des déjeuners des premières dames.

Et si vous partiez en cure thermale au Pays basque ?

Le Pays basque est une destination thermale idéale aux nombreux atouts touristiques.

Son climat doux, ses paysages particuliers et sa situation géographique idéale, entre océan et Pyrénées, vous permettront de rompre avec votre quotidien. Cette coupure est essentielle. Elle vous permettra de bénéficier au maximum des vertus de la cure thermale.

La station thermale de Cambo-les-Bains, unique station thermale du Pays basque, est reconnue dans le traitement des voies respiratoires et des affections rhumatologiques.

Événement : « Thermes en Fête » dans les Hautes-Pyrénées

Le rendez-vous est donné le dimanche 11 août 2019 dans le Parc des Thermes d’Argelès-Gazost (département des Hautes-Pyrénées, région Midi-Pyrénées), pour la première édition des « Thermes en Fête ». Ouvert à tout le monde et gratuit, ce moment de partage et de rencontre sera l’occasion de découvrir de nouvelles pratiques, d’essayer de nouvelles activités et de rencontrer les professionnels du thermalisme.

Cet événement est organisé par les 4 stations thermales des Vallées de Gavarnie dans les Hautes-Pyrénées : les Thermes d’Argelès-Gazost, les Thermes de Barèges, les Thermes de Luz-Saint-Sauveur et les Thermes de Cauterets.

Thermes en Fête dans les Hautes Pyrénées

Au programme, à partir de 14h :

Des expositions -  De la source aux soins.

« Géologie et sources thermales »

« Patrimoine et histoire des stations »

« Les stations thermales aujourd’hui »

 

Des ateliers gratuits. 

Marche nordique

Yoga

Sophrologie

Gym douce

Gym adaptée

Atelier d’équilibre

Atelier de mesure du souffle

Vélo électrique (payant)

 

Des conférences.

« Sport et sédentarité »

« Naturopathie et thermalisme »

« Octobre Rose »

« Association Fibromyalgie France »

 

Des animations.

Ouverture de la fête et concert avec les Chanteurs Montagnards d’Arieles

Démonstrations et initiation au tango

Close up, Peter Oz, magicien !

Concours de pétanque

Activités pour les enfants

Grand bal à partir de 17h

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à les contacter.

La cure nocturne, une grande nouveauté pour les thermes de Royat

Les thermes de Royat-Chamalières, situés dans la banlieue de Clermont-Ferrand, ont décidé de mettre en place des cures thermales se déroulant en soirée.

Les Thermes de Royat

L’objectif ?

Rendre la cure thermale accessible à tous, notamment aux actifs du département. En effet, la cure thermale est une démarche médicale unique qui demande à chaque patient une disponibilité de 18 jours successifs.

Face à ce besoin, il n’est pas possible pour toutes les personnes, souhaitant profiter des bienfaits de l’eau thermale, de se libérer. Faute de temps, cette contrainte empêche certains patients de profiter des bienfaits de l’eau thermale.

Les cures nocturnes semblent donc être le compromis idéal, particulièrement pour les personnes ayant des obligations personnelles et professionnelles.

Le principe ?

À partir du 2 septembre 2019, il vous sera possible de bénéficier d’une cure thermale conventionnée, d’une mini-cure thermale ou d’une soirée découverte aux thermes de Royat-Chamalières à partir de 17h.

L’établissement proposera, pour la première année, des soins visant les affections liées à la rhumatologie.

 

La cure thermale du soir est une véritable cure thermale conventionnée, sa prescription, son déroulement ainsi que sa prise en charge restent similaires. 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter le centre thermal de Royat.

 

À savoir :

Face à cette problématique, d’autres établissements thermaux proposent des cures thermales en soirée : Les cures thermales en soirée chez La Chaîne Thermale du Soleil ainsi que Les cures thermales nocturnes du Grand Dax.

Journée mondiale de la sclérose en plaques 2019. Pourquoi ne pas soulager les douleurs en cure thermale ?

Le jeudi 30 Mai 2019 est la Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques. La sclérose en plaques est une maladie dégénérative, douloureuse et invalidante.  La cure thermale se présente comme un traitement complémentaire  permettant d’améliorer la qualité de vie des patients.

 

Journée mondiale de la sclerose en plaques

Souvent méconnue, la sclérose en plaques touche plus de 100 000 personnes, en France, dont 75 % sont des jeunes femmes. Cette maladie est une affection neurologique inflammatoire, auto-immune et dégénérative touchant le système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière). C’est une maladie évolutive dont la progression est imprévisible.

Les lésions entrainées par la sclérose en plaques sont très nombreuses. Elles ont d’importantes conséquences sur la qualité de vie personnelle et professionnelle du patient.

Les symptômes évoluent en fonction de chaque patient, de la provenance des lésions et du stade de la maladie. On retrouvera certains des symptômes suivants :

  • des troubles visuels,
  • des troubles sensoriels (engourdissements, fourmillements, sensation de brûlure),
  • des troubles cognitifs (trouble de la mémoire, de l’attention, ralentissement du traitement de l’information),
  • des troubles urinaires,
  • des troubles sexuels,
  • des troubles de l’anxiété,
  • d’importantes douleurs dues à l’atteinte nerveuse,
  • une fatigue chronique.

 

Le schéma de la maladie de la sclérose en plaques

L’origine de la sclérose en plaques n’est pas totalement identifiée.  De ce fait, aucun traitement curatif n’existe. Des traitements  permettant d’atténuer certains symptômes sont donc mis en place. Certaines pratiques alternatives, notamment le thermalisme, permettent d’améliorer les symptômes et apportent un certain confort aux patients.

Les bénéfices d’une cure thermale dans le cas de la sclérose en plaques.

 La réalisation d’une cure thermale vient en complément d’un traitement médical. En aucun cas le thermalisme ne peut guérir cette pathologie.

Source photo : www.chainethermale.fr

Source photo : www.chainethermale.fr

 La réalisation d’une cure thermale en neurologie, en complément d’un traitement médical, a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des patients.

Ce type de séjour se base sur des soins d’hydrothérapies (bains, douches), des massages et des soins de mobilisation en piscine. Ces soins ont pour objectif de diminuer les douleurs tout en conservant une certaine mobilité.

Dans quels établissements peut-on bénéficier d’une cure thermale pour la sclérose en plaques ?

En France, il existe 3 établissements thermaux ayant l’orientation en neurologie.

 

Cet établissement propose un module spécifique « Sclérose en plaques ». Ce module se greffe sur la base d’une Cure Thermale en Neurologie qui peut être complétée par des soins en Rhumatologie (si double indication thérapeutique).
Au programme du module complémentaire, en plus des soins thermaux, des ateliers d’ergothérapie, de sophrologie et de musicothérapie.
Ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale.

 

Dans cet établissement, la cure thermale en Neurologie, est indiquée dans la prise en charge des symptômes de la sclérose en plaques.
Au programme de la cure thermale conventionnée de 21 jours : massages, bains, aérobains et douches.
Il n’y a pas de module complémentaire. La cure thermale est partiellement prise en charge par la sécurité sociale (le complément peut être effectué par une mutuelle).

 

Un module spécifique est proposé en parallèle de la cure thermale Neurologie. Ce module permet de retarder au maximum l’évolution de cette pathologie en limitant  la perte des mouvements, de la vision, de la parole ou encore de la mémoire.
Au programme, en plus des soins thermaux : des séances de relaxations, des groupes de parole, des modelages et des séances de gymnastiques adaptées.
Ce module n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. 

 

Une cure thermale peut-être prise en charge par la sécurité sociale et par votre mutuelle. Pour ce faire, celle-ci doit faire l’objet d’une prescription médicale (médecin traitant ou spécialiste) et durera 21 jours. Les soins seront réalisés du lundi au samedi sans interruption.

La journée mondiale de l’Endométriose, pensez à la cure thermale.

Le 30 mars 2019, c’est la journée mondiale de l’Endométriose. Il s’agit d’une maladie exclusivement féminine, encore peu connue mais faisant partie du quotidien douloureux de nombreuses femmes. Cette pathologie n’a actuellement aucun traitement miracle. Il existe cependant différentes solutions visant à soulager la patiente.  La cure thermale est une alternative naturelle permettant de diminuer les douleurs tout en accompagnant la patiente dans son combat.

articleSource photo : top santé

 L’endométriose est une maladie gynécologique provoquant des douleurs anormalement violentes lors des règles et/ou des rapports sexuels. Pour être plus précis, cette maladie affecte le tissu des parois recouvrant l’utérus (l’endomètre). C’est ce tissu utérin qui s’épaissit au cours du cycle menstruel, et qui, lors de l’absence de fécondation se désagrège en saignant : c’est l’apparition des règles.

Dans le cas d’une endométriose, un tissu similaire à celui de l’endomètre va se développer hors de l’utérus et va atteindre d’autres parties du système génital et digestif (trompes, ovaires, vessie…).  Malgré le fait que ce tissu soit développé hors de l’utérus, il va continuer à fonctionner de façon similaire en s’épaississant puis en se désagrégeant au moment des règles. En effet, à la différence des cellules qui tapissent la paroi de l’utérus, au moment des règles, le sang et les tissus qui se répandent dans l’abdomen ne trouvent pas d’issue pour quitter l’organisme.C’est ce phénomène qui va entrainer des douleurs permanentes (durant les règles, en période d’ovulation, pendant les rapports sexuels ou encore lors du passage aux toilettes) et une possible infertilité.

Le diagnostic de l’endométriose est souvent long car mal connu par certains praticiens et difficile à diagnostiquer. Il existe toutefois différents traitements permettant de soulager les douleurs. Ceux-ci s’adaptent à chaque patiente, à ses futurs projets ainsi qu’à son état de santé (soulager la douleur, limiter le risque d’infertilité, accompagner un désir de grossesse…). Un suivi régulier chez un gynécologue est indispensable afin de prendre en charge au mieux cette pathologie.

Les bienfaits de la cure thermale appliqués à l’endométriose.

La cure thermale est une prise en charge globale de la maladie qui permet d’accompagner la patiente tant sur le plan physique que moral. Il existe en France 11 établissements thermaux ayant l’orientation en gynécologie. Face au nombre grandissant de patientes atteintes d’endométriose, certaines structures ont mis en place des cures spécialement dédiées.

La cure thermale est reconnue pour la qualité des eaux utilisées. Les soins adaptés à chaque patiente permettent de bénéficier de l’ensemble des vertus stimulantes, cicatrisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires, décongestionnantes et reminéralisantes. L’objectif étant d’améliorer la santé de la peau et des muqueuses.

La cure thermale est composée de soins tels que :

  • L’irrigation vaginale.
  • Douche au jet.
  • Piscine de mobilisation.
  • Compresse décongestionnante.
  • Columnisation.

Ainsi que d’ateliers complémentaires, propres à chaque station thermale.

On peut retrouver :

  • Des ateliers de sophrologies.
  • Des groupes de parole.
  • Des rencontres avec des spécialistes (sage-femme, nutritionniste…).
  • Des ateliers de nutrition.
  • Des cours de sport adaptés.

Il n’est pas rare de noter une augmentation de la douleur durant la première semaine de cure thermale, cela est tout à fait normal. Une diminution de la douleur est souvent observée après la 2ème semaine de soins. Si des résultats sur le long terme veulent être observés, la cure thermale doit être réalisée durant plusieurs années consécutives.

Ce type de séjour doit être prescrit par votre médecin traitant ou par votre gynécologue. Cette prescription permettra la prise en charge par la sécurité sociale de la cure thermale durant les trois semaines consécutives de soins, soit 18 jours de cure (à raison de 6 jours par semaine).

Sur place, avant le début de la cure, vous rencontrerez un médecin thermal. Celui-ci prescrira les soins adaptés et réalisera des suivis réguliers durant les 3 semaines.

Les établissements français proposant une cure thermale « Endométriose » ou un module spécifique :

Les thermes de Challes les eaux

Les thermes de Salies de Béarn

Les Thermes de Luz Saint Sauveur

 

Les établissements français ayant l’orientation en gynécologie :

 

 Station thermale de La Léchère Les Bains

Station thermale de Salies Du Salat

Station thermale de Bagnoles de l’Orne

Station thermale de Ussat Les Bains

Station thermale de Evaux Les Bains

Station thermale de Bourbon l’Archambault

Station thermale de Salins Les Bains

Station thermale de Luxeuil Les Bains

Etablissement thermal Bains Sarrailh – Dax

 

Pour l’occasion, de nombreuses villes ont prévu une « Endomarch ». Initiée aux Etats-Unis, l’EndoMarch a pour but de faire connaître l’endométriose, une maladie gynécologique chronique, douloureuse et fortement invalidante, qui résulte d’un développement anarchique de la muqueuse utérine en dehors de sa cavité, et provoque des douleurs et troubles des systèmes gynécologiques, urinaires et digestifs pour les cas les plus répandus. Maladie complexe, l’endométriose ne peut être définitivement guérie à ce jour et touche 180 millions de femmes dans le monde, et une estimation de 2,1 et 4,2 millions dans notre pays. Longtemps restée ignorée et mal connue, c’est actuellement une moyenne de 7 ans de retard de diagnostic qui en découle, 7 années pendant lesquelles la maladie peut progresser, causer des dégâts irréversibles, aggraver les symptômes jusqu’à avoir un impact important sur la vie familiale, professionnelle et sociale des femmes qui en sont atteintes.