La mini-cure thermale pour apaiser les troubles liés à l’activité professionnelle

Les mini-cures thermales, ou courts séjours de santé, sont d’une durée de 2, 6 ou 12 jours. Ces séjours se réalisent au sein de certains établissements thermaux qui proposent une prise en charge identique à la cure thermale conventionnée. Les mini-cures, comme les cures thermales classiques, proposent des soins d’hydrothérapies et/ou de pélothérapies se basant sur les nombreuses vertus des eaux minérales thermales.

Mini cure thermale

Les cures libres sont destinées aux personnes soucieuses de prendre leur santé en charge dans une démarche de prévention, notamment face à certains maux pouvant être liés à leur activité professionnelle.
En effet, la profession de chaque individu peut entrainer certains troubles de la santé. Outre les professions reconnues comme pénibles, nombreux sont les emplois responsables de l’installation de certaines pathologies chroniques.

1 – Le mal de dos

Les maux de dos sont des pathologies très fréquentes.
Que ce soit une lombalgie, une sciatique, une hernie ou tout autres troubles musculo-squelettiques, ces affections peuvent apparaître à la suite d’une mauvaise posture, de gestes répétitifs chez les travailleurs manuels ou encore à la suite de contraintes excessives (le port de charge lourde).
La réalisation d’une mini-cure thermale dans une station prenant en charge les affections liées à la rhumatologie permettra d’apaiser les douleurs, de soulager les articulations et d’éviter les récidives.
En France, la mini-cure thermale « maux de dos » est proposée dans les établissements de Néris-les-Bains, du Mont-Dore, de Bourbon-l’Archambault, de Vichy, de Bourbon-Lancy, de La Léchère-les-Bains, d’Évaux-les-Bains, de Bains-les-Bains, de Molitg-les-Bains, d’Amélie-les-Bains et d’Aix-les-Bains.

 2 -  Le stress et le burn-out

Le stress est une pathologie présente au sein de nombreuses professions. Un stress trop important, sur une longue période, peut entrainer des troubles de l’humeur, du sommeil et conduire à une fatigue chronique. Les effets du stress sont divers et peuvent avoir de graves conséquences, voire conduire au burn-out.
La réalisation d’une mini-cure thermale sera l’opportunité pour les patients de prendre du temps pour eux tout en profitant des effets sédatifs et myorelaxants de l’eau thermale.
On retrouvera ces mini-cures dans des stations, ayant généralement l’agrément en affections psychosomatiques, telles que Néris-les-Bains, Divonne-les-Bains, Bourbon-Lancy, Chaudes-Aigues et Bagnères-de-Bigorre.

 3 -  Les jambes lourdes

Les jambes lourdes traduisent une insuffisance veineuse. Elles se manifestent par des douleurs, une sensation de gêne, des crampes, un engourdissement voire l’apparition d’un œdème.
Si des facteurs prédisposent certains individus à ce type d’affection, certaines professions présentent toutefois des facteurs aggravants (une station debout prolongée, les piétinements répétés).
Des stations thermales, spécialisées en phlébologie, comme La Léchère-les-Bains, Saubusse, Évaux-les-Bains, Balaruc-les-Bains, Barbotan-les-Thermes et les établissements thermaux de la station thermale du Grand Dax, proposent des mini-cures thermales « jambes légères ».

A savoir :

La mini-cure thermale est accessible à tous, sur réservation.
Véritable moment de bien-être et de détente, elle sera l’occasion de renouer avec les bonnes pratiques ainsi qu’une hygiène de vie adaptée.
Toutefois, il faut savoir que ce type de séjour n’est pas pris en charge par l’Assurance-maladie ou les mutuelles.
Pour autant, leur efficacité n’est pas remise en cause.

De nombreux établissements thermaux proposent des mini-cures thermales sur mesure, s’adossant à leur orientation primaire. N’hésitez pas à vous renseigner si vous souhaitez partir en séjour dans un établissement thermal spécifique.

Le thermalisme du Microbiote Intestinal : une exclusivité thermale à l’Aïga Resort de Châtel-Guyon

Le nouveau complexe thermal Aïga Resort ouvrira ses portes aux curistes le 27 avril 2020. Ce futur Resort thermal offrira un concept médical unique en Europe : Le thermalisme du microbiote intestinal.


ok

Après un an et demi de travaux et un investissement de plus de 30 millions d’euros, le nouveau Resort de Châtel-Guyon souhaite devenir le centre européen du microbiote et la référence en matière de nutrition et de bien-être digestif. Ce nouveau projet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s’inscrit dans le cadre du Plan Thermal 2016-2020 visant à faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région thermale de France.


Le centre thermal de Châtel-Guyon est spécialisé dans la prise en charge de 2 des 12 orientations thérapeutiques reconnues par la sécurité sociale :

Les nombreuses vertus des eaux thermales minérales, utilisées au quotidien durant les soins thermaux des curistes, apaisent les maux du patient et soulagent les douleurs du quotidien.

La spécialisation dans le microbiote intestinal : un concept unique

Dès 2020, les curistes pourront bénéficier d’une nouvelle approche dans la prise en charge des affections liées au système digestif.

Développé en collaboration avec le Docteur Didier Chos (Président de l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition) et Solveig Darrigo Dartinet (Diététicienne Nutritionniste), le thermalisme du microbiote intestinal s’appuie sur les révolutions de la médecine moderne :

  • le décodage du génome humain,
  • l’épigénétique,
  • l’étude du génome du microbiote intestinal.

Ces découvertes ont permis aux équipes de mettre en place des programmes adaptés pour chaque patient, en fonction de leurs besoins, de leur état de santé et de leurs habitudes alimentaires. Ces programmes seront réalisés en parallèle des soins thermaux quotidien de la cure thermale conventionnée (cure de boisson, piscine d’eau thermale, douche, bain, cataplasme de boue ou d’argile…).

Cette nouvelle approche se basera sur 3 axes :

  1. Le microbiote : En complément des bienfaits des soins thermaux, Aïga Resort proposera à ses curistes une « modulation personnalisée du microbiote intestinal ».
  2. La micro-nutrition : Le centre thermal d’Aïga Resort offrira une approche micro-nutritionnelle de l’alimentation afin de définir le profil nutritionnel de chaque curiste.
  3. La nutrition : Avec la mise en place d’un programme adapté et destiné à rééquilibrer le microbiote.

Ainsi, la station thermale de Châtel-Guyon sera une destination où tout sera dédié au bien-être intestinal des curistes. Les domaines de la « pleine santé » seront également valorisés avec une attention particulière portée à l’alimentation, au sommeil, à la pratique d’activité physique et à l’éducation à la santé.

Comment bénéficier d’une cure thermale ?

Pour bénéficier d’une cure thermale conventionnée au sein de l’établissement thermal d’Aïga Resort à Châtel-Guyon, celle-ci doit être prescrite par un médecin traitant (ou spécialiste). Une cure thermale conventionnée, d’une durée de 18 jours, prévoit entre 4 et 6 soins thermaux par jour en fonction de l’orientation thermale choisie et des besoins du curiste.
Les différents soins proposés sont réalisés à base d’eau thermale chaude et/ou de boues thermales. En effet, leur composition riche en oligo-élément, permet de soulager durablement le patient.
Toutefois, afin de faire perdurer les bienfaits des eaux thermales, il est conseillé de réaliser une cure thermale durant 3 années consécutives.

 

 

Événement : « Thermes en Fête » dans les Hautes-Pyrénées

Le rendez-vous est donné le dimanche 11 août 2019 dans le Parc des Thermes d’Argelès-Gazost (département des Hautes-Pyrénées, région Midi-Pyrénées), pour la première édition des « Thermes en Fête ». Ouvert à tout le monde et gratuit, ce moment de partage et de rencontre sera l’occasion de découvrir de nouvelles pratiques, d’essayer de nouvelles activités et de rencontrer les professionnels du thermalisme.

Cet événement est organisé par les 4 stations thermales des Vallées de Gavarnie dans les Hautes-Pyrénées : les Thermes d’Argelès-Gazost, les Thermes de Barèges, les Thermes de Luz-Saint-Sauveur et les Thermes de Cauterets.

Thermes en Fête dans les Hautes Pyrénées

Au programme, à partir de 14h :

Des expositions -  De la source aux soins.

« Géologie et sources thermales »

« Patrimoine et histoire des stations »

« Les stations thermales aujourd’hui »

 

Des ateliers gratuits. 

Marche nordique

Yoga

Sophrologie

Gym douce

Gym adaptée

Atelier d’équilibre

Atelier de mesure du souffle

Vélo électrique (payant)

 

Des conférences.

« Sport et sédentarité »

« Naturopathie et thermalisme »

« Octobre Rose »

« Association Fibromyalgie France »

 

Des animations.

Ouverture de la fête et concert avec les Chanteurs Montagnards d’Arieles

Démonstrations et initiation au tango

Close up, Peter Oz, magicien !

Concours de pétanque

Activités pour les enfants

Grand bal à partir de 17h

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à les contacter.

La journée mondiale de l’Endométriose, pensez à la cure thermale.

Le 30 mars 2019, c’est la journée mondiale de l’Endométriose. Il s’agit d’une maladie exclusivement féminine, encore peu connue mais faisant partie du quotidien douloureux de nombreuses femmes. Cette pathologie n’a actuellement aucun traitement miracle. Il existe cependant différentes solutions visant à soulager la patiente.  La cure thermale est une alternative naturelle permettant de diminuer les douleurs tout en accompagnant la patiente dans son combat.

articleSource photo : top santé

 L’endométriose est une maladie gynécologique provoquant des douleurs anormalement violentes lors des règles et/ou des rapports sexuels. Pour être plus précis, cette maladie affecte le tissu des parois recouvrant l’utérus (l’endomètre). C’est ce tissu utérin qui s’épaissit au cours du cycle menstruel, et qui, lors de l’absence de fécondation se désagrège en saignant : c’est l’apparition des règles.

Dans le cas d’une endométriose, un tissu similaire à celui de l’endomètre va se développer hors de l’utérus et va atteindre d’autres parties du système génital et digestif (trompes, ovaires, vessie…).  Malgré le fait que ce tissu soit développé hors de l’utérus, il va continuer à fonctionner de façon similaire en s’épaississant puis en se désagrégeant au moment des règles. En effet, à la différence des cellules qui tapissent la paroi de l’utérus, au moment des règles, le sang et les tissus qui se répandent dans l’abdomen ne trouvent pas d’issue pour quitter l’organisme.C’est ce phénomène qui va entrainer des douleurs permanentes (durant les règles, en période d’ovulation, pendant les rapports sexuels ou encore lors du passage aux toilettes) et une possible infertilité.

Le diagnostic de l’endométriose est souvent long car mal connu par certains praticiens et difficile à diagnostiquer. Il existe toutefois différents traitements permettant de soulager les douleurs. Ceux-ci s’adaptent à chaque patiente, à ses futurs projets ainsi qu’à son état de santé (soulager la douleur, limiter le risque d’infertilité, accompagner un désir de grossesse…). Un suivi régulier chez un gynécologue est indispensable afin de prendre en charge au mieux cette pathologie.

Les bienfaits de la cure thermale appliqués à l’endométriose.

La cure thermale est une prise en charge globale de la maladie qui permet d’accompagner la patiente tant sur le plan physique que moral. Il existe en France 11 établissements thermaux ayant l’orientation en gynécologie. Face au nombre grandissant de patientes atteintes d’endométriose, certaines structures ont mis en place des cures spécialement dédiées.

La cure thermale est reconnue pour la qualité des eaux utilisées. Les soins adaptés à chaque patiente permettent de bénéficier de l’ensemble des vertus stimulantes, cicatrisantes, antispasmodiques, anti-inflammatoires, décongestionnantes et reminéralisantes. L’objectif étant d’améliorer la santé de la peau et des muqueuses.

La cure thermale est composée de soins tels que :

  • L’irrigation vaginale.
  • Douche au jet.
  • Piscine de mobilisation.
  • Compresse décongestionnante.
  • Columnisation.

Ainsi que d’ateliers complémentaires, propres à chaque station thermale.

On peut retrouver :

  • Des ateliers de sophrologies.
  • Des groupes de parole.
  • Des rencontres avec des spécialistes (sage-femme, nutritionniste…).
  • Des ateliers de nutrition.
  • Des cours de sport adaptés.

Il n’est pas rare de noter une augmentation de la douleur durant la première semaine de cure thermale, cela est tout à fait normal. Une diminution de la douleur est souvent observée après la 2ème semaine de soins. Si des résultats sur le long terme veulent être observés, la cure thermale doit être réalisée durant plusieurs années consécutives.

Ce type de séjour doit être prescrit par votre médecin traitant ou par votre gynécologue. Cette prescription permettra la prise en charge par la sécurité sociale de la cure thermale durant les trois semaines consécutives de soins, soit 18 jours de cure (à raison de 6 jours par semaine).

Sur place, avant le début de la cure, vous rencontrerez un médecin thermal. Celui-ci prescrira les soins adaptés et réalisera des suivis réguliers durant les 3 semaines.

Les établissements français proposant une cure thermale « Endométriose » ou un module spécifique :

Les thermes de Challes les eaux

Les thermes de Salies de Béarn

Les Thermes de Luz Saint Sauveur

 

Les établissements français ayant l’orientation en gynécologie :

 

 Station thermale de La Léchère Les Bains

Station thermale de Salies Du Salat

Station thermale de Bagnoles de l’Orne

Station thermale de Ussat Les Bains

Station thermale de Evaux Les Bains

Station thermale de Bourbon l’Archambault

Station thermale de Salins Les Bains

Station thermale de Luxeuil Les Bains

Etablissement thermal Bains Sarrailh – Dax

 

Pour l’occasion, de nombreuses villes ont prévu une « Endomarch ». Initiée aux Etats-Unis, l’EndoMarch a pour but de faire connaître l’endométriose, une maladie gynécologique chronique, douloureuse et fortement invalidante, qui résulte d’un développement anarchique de la muqueuse utérine en dehors de sa cavité, et provoque des douleurs et troubles des systèmes gynécologiques, urinaires et digestifs pour les cas les plus répandus. Maladie complexe, l’endométriose ne peut être définitivement guérie à ce jour et touche 180 millions de femmes dans le monde, et une estimation de 2,1 et 4,2 millions dans notre pays. Longtemps restée ignorée et mal connue, c’est actuellement une moyenne de 7 ans de retard de diagnostic qui en découle, 7 années pendant lesquelles la maladie peut progresser, causer des dégâts irréversibles, aggraver les symptômes jusqu’à avoir un impact important sur la vie familiale, professionnelle et sociale des femmes qui en sont atteintes.

Le thermalisme pour lutter efficacement contre l’évolution du syndrome métabolique.

Le syndrome métabolique n’est pas une maladie à proprement parlé mais un état de santé global prédisposant le patient à diverses maladies. Seule solution pour l’éviter : réduire l’installation de ce symptôme en luttant contre les différents facteurs. La cure thermale permet de ralentir l’évolution de cette pathologie et de prévenir les maladies liées grâce aux nombreuses vertus des eaux thermales associée à la prise en charge globale de la pathologie.

Source photo : santémagzine

Source photo : santémagzine

Le syndrome métabolique n’est pas une maladie mais un ensemble de signes augmentant le risque de prédisposition :

  • au diabète de type 2,
  • aux maladies cardiaques,
  • aux accidents vasculaires cérébraux.

Le syndrome métabolique est diagnostiqué chez une personne lorsqu’on retrouve plusieurs facteurs :

  • Un tour de taille supérieur à 80 cm pour les femmes et à 94 cm pour les hommes,
  • Un taux de triglycéride et un taux de glycémie élevés,
  • La présence d’un diabète,
  • Une hypertension,
  • Un faible taux de bon cholestérol.

Les origines du syndrome métabolique sont diverses, on retrouvera comme symptômes principaux :

  • l’hérédité familiale,
  • une mauvaise hygiène de vie,
  • une alimentation trop riche en gras et en sucre,
  • une forte sédentarité,
  • une absence d’activité sportive.

Le diagnostic du syndrome métabolique doit être pris au sérieux afin d’éviter toutes complications pouvant altérer très fortement la qualité de vie de la personne et pouvant, dans les cas les plus graves, conduire au décès.

Le syndrome métabolique n’est pas irréversible s’il est pris en charge. Cependant, il n’existe pas de traitement miracle, mais un ensemble de règles d’hygiène de vie qui doivent être appliquées. La réalisation d’une cure thermale doit être envisagée afin d’aider le patient à retrouver un certain équilibre dans son rythme de vie. En effet, les vertus thérapeutiques des eaux, associées aux différents ateliers thématiques, permettent aux curistes d’amorcer une nouvelle démarche dans leur hygiène de vie.

Une cure thermale permettra :

  • De réduire le cholestérol grâce aux vertus drainantes de la cure de boisson.
  • De réduire l’hypertension. Il n’est pas possible de guérir totalement de l’hypertension. Malgré tout, la tension artérielle peut être normalisée par la prise d’un traitement médical associé à une cure thermale améliorant la circulation sanguine.
  • De réduire le diabète. En effet, la réalisation d’une cure thermale est souvent prescrite aux diabétiques en complément des traitements médicamenteux habituels. Les soins d’eaux thermales permettront de stimuler le pancréas afin d’augmenter naturellement la production d’insuline, de stimuler le système veineux et de réguler les pathologies métaboliques liées.
  • (Ré)apprendre les bons gestes d’hygiène de vie en se (re)familiarisant à la pratique d’une activité physique et en retrouvant une alimentation saine.

Un séjour en eau thermale, associé à une meilleure hygiène de vie, permet de réduire progressivement l’installation de ce syndrome et des pathologies qui lui sont liées.  Les stations thermales d’Aulus les Bains  et de La Preste Les Bains proposent une cure thermale spécialisée dans le syndrome métabolique.

Il est également possible de réaliser une cure thermale afin de réduire l’un des facteurs. Par exemple, les stations thermales de Brides-les-Bains, de Montrond-les-Bains ou Vals-les-Bains permettent de réduire le cholestérol. Les stations thermales de Bains-les-Bains et Le Boulou, entre autres, aident à réduire la tension artérielle. Les stations thermales de Brides Les Bains, de Capvern les Bains ou de Vichy permettent de réduire la surcharge pondérale.  Plus généralement, les stations thermales ayant l’orientation en affections digestives et métaboliques ou en affections urinaires et métaboliques sont recommandées.

Objectif : prendre du temps pour soi et partir en mini cure thermale pour cette nouvelle année.

Qui dit nouvelle année dit nouvelle résolution.  Le rythme de vie de la société actuelle laisse parfois peu de temps pour soi. Entre vie personnelle, professionnelle, obligations ou enfants, il est parfois compliqué de trouver du temps pour prendre soin de sa santé, malgré le besoin qui se fait ressentir.  Ajouter à cela l’euphorie des fêtes de fin d’année qui retombe, vous vous sentirez peut-être ballonné ou avec quelques kilos superflus… Un séjour pour vous remettre en forme ne serait-il pas le moment idéal et la résolution parfaite pour démarrer la nouvelle l’année en pleine forme ?

Thermes de Néris

Les mini-cures thermales ont été mises en place dans de nombreux établissements afin de permettre à chacun de bénéficier, sur un temps imparti, des bienfaits de l’eau thermale. Se déroulant de 2 à 12 jours, la mini cure thermale est comparable à une cure thermale conventionnée, la seule différence réside dans le fait que ce séjour est à la charge du patient. En effet, il ne s’inscrit pas dans la démarche d’une cure thermale conventionnée, prescrite par un médecin.

Les mini cures thermales sont adaptées aux maux actuels de la société (stress, jambes lourdes, maux de dos, insomnies, surpoids) et sont disponibles dans de nombreux centres français. Les courts séjours de santé peuvent être réalisés de façon préventive ou afin de soulager des pathologies chroniques. Véritablement moment de détente, de bien-être et de prévention, chaque séjour s’adapte aux besoins et aux envies du curiste.

Un séjour pour réduire le stress

Les mini-cures « anti-stress » se déroule dans des lieux paisibles et calmes loin de la pression de la vie quotidienne. Ce cadre aide ainsi le curiste à se relaxer et à lutter contre son stress afin de prendre soin de lui. Au programme, divers soins comme la balnéothérapie, l’hydromassage ainsi que des bains à visée apaisante et relaxante grâce aux vertus de l’eau thermale.
Rendez-vous dans les thermes de Bourbon Lancy pour le séjour « Anti-stress » ou à Néris Les Bains pour le programme « Halt’o Stress ».

Une mini cure afin de réduire la fatigue et de retrouver un sommeil réparateur

Les stations thermales de Dax et de Saint Paul les Dax (les Thermes des Arènes, Les Thermes du Grand Hôtel, les Thermes Régina, Les Thermes Christus, Les Thermes Sourcéo ou les Thermes les Chênes) proposent une mini cure Santé Tonique de 6 jours permettant de retrouver le tonus et la vitalité tout en diminuant la fatigue accumulée. Ce programme vous propose des soins thermaux, ainsi que des activités sportives (la marche nordique ou le Stretching par exemple).

Le centre thermal de Molitg-les-Bains propose un Programme « Sommeil ». Ce séjour s’adresse à tous ceux qui souffrent d’insomnie chronique. Ce programme aidera les insomniaques à mieux comprendre leurs pathologies et à surpasser leurs troubles du sommeil. Le cadre relaxant de la cure, ajouté aux vertus des eaux thermales sont de véritables alliés dans le traitement de ce trouble.

Senior couple in spa hotel relaxing in long chairs

L’eau thermale pour réduire les douleurs et soulager les articulations

Une mini cure thermale, par les vertus des eaux et les soins prodigués, permet de soulager les douleurs, d’améliorer la mobilité et de réduire la consommation de médicaments. Un séjour en eau thermale permet de soulager l’arthrose, les tendinites chroniques, cervicalgie ou encore les séquelles de traumatismes dans les établissements de Vittel, Saubusse Les Bains  ou encore à Bagnères de Luchon. Des établissements comme Royat La Chamalière ou Uriage Les Bains se sont spécialisés dans les rhumatismes des mains, les thermes de Cransac Les Thermes sont quant à eux spécialisés dans l’arthrose cervicale.

Pour purifier et détoxiquer le corps afin de faciliter une perte de poids

Des stations thermales vous accueillent dans leur établissement afin de profiter des effets antalgiques, drainants et dépuratifs de l’eau sur l’organisme. La différence entre un « régime » basé uniquement sur l’alimentation et un séjour en eaux thermales se situe au niveau de l’encadrement pluridisciplinaire proposé par les stations. En parallèle, des soins d’eaux et des activités complémentaires sont proposés (activités sportives,  groupes de discussion, rendez-vous avec un diététicien).

La station thermale de Brides-les-Bains (spécialisée dans le traitement du surpoids) vous propose une cure Tonus de 6 jours. Au programme, une alternance entre cure de boisson, soins d’eaux thermales, activités physiques extérieures et soins de relaxations. Ce séjour permet d’éliminer les toxines accumulées au cours de l’année et de retrouver énergie et sérénité.

Les Thermes des Dômes à Vichy vous accueillent dans leur établissement spécialisé dans le traitement de la surcharge pondérale pour des courts séjours de santé. L’objectif  des soins qui vous seront prodigués est une perte de poids durable. Des soins d’eaux et des rencontres avec des professionnels aideront le curiste à remettre en place une bonne hygiène de vie.

La station thermale pyrénéenne de Capvern Les Bains offre une cure thermale luttant contre l’obésité dédiée aux enfants. A savoir que cet établissement a reçu en janvier 2017 une certification venant de la Haute Autorité de Santé pour la qualité et la sécurité de ses soins.

 

Mini cure thermale et récupération sportive

La station thermale de La Léchère Les Bains vient de mettre en place, pour la nouvelle saison 2019, une mini-cure récupération spécialement adaptée aux maux des cyclistes. Au programme, des soins à base d’eau et de boue thermale qui permettront de soulager les douleurs dans la nuque, les cervicales, les mains, les poignets, les lombaires, les hanches ou encore les rotules. En effet, durant cette pratique sportive, certaines zones musculaires et articulations sont fortement sollicitées.

Centre thermal de La Léchère Les Bains

N’hésitez pas à vous renseigner en fonction de vos besoins et de vos envies dans les centres thermaux qui vous intéressent.

 

Les produits cosmétiques à base d’eau thermale de votre cure, ou comment bénéficier des vertus de l’eau thermale à la maison ?

Outre les produits connus des thermes d’Avène, d’Uriage, de la Roche Posay ou de Vichy, d’autres stations thermales proposent leurs gammes de produits cosmétiques…

Sans titre

 

L’objectif est de permettre à chacun de profiter des bienfaits et des vertus de l’eau thermale (apaisante, antioxydante, purifiante, cicatrisante, adoucissante) au quotidien. Que ce soit pour les problèmes de peau ou d’articulation, des produits à base d’eau et de boues thermales sont maintenant disponibles pour une utilisation quotidienne.

Pour les problèmes d’articulations, on retrouvera notamment la boue de Neyrac-les-bains. Vous pourrez alors réaliser chez vous un véritable cataplasme de boue ayant l’objectif de diminuer les douleurs articulaires et d’améliorer la souplesse.

Pour les personnes ayant des peaux atopiques, l’eau thermale, par ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, permettra de réduire les douleurs, les démangeaisons tout en hydratant votre peau en profondeur.

Vous retrouverez les vertus de l’eau thermale sous forme de crèmes hydratantes, de masques, de cataplasme, de brumes, de lotions et gels nettoyants. A savoir, l’eau thermale qui compose ces produits est bio, pure et surtout, la qualité de l’eau est protégée par de nombreuses réglementations qui interdit son traitement par des produits chimiques.

Ces produits ont différentes vertus en fonction des caractéristiques de l’origine géologique du sol : hydratante, apaisante ou visant à soulager les douleurs articulaires…à vous de choisir celle qui sera bénéfique pour votre peau en fonction de vos besoins (eczéma, rosacée, couperose, psoriasis, peau sèche ou très sensible…)

La liste des stations thermales proposant une gamme cosmétique à base de leur eau :

Station thermale de Aulus-Les-Bains

Station thermale de Balaruc-Les-Bains

Station thermale de Saubusse-Les-Bains

Station thermale de Jonzac

Station thermale de Vals-Les-Bains

Station thermale de Brides-Les-bains

Station thermale de Saint-Gervais-Les-Bains

Station thermale de Montbrun-Les-bains

ainsi que la station thermale du Grand Dax.

 

Chaque année, de nouvelles stations mettent leur eau thermale à l’honneur. Les produits à base d’eau thermale et les bienfaits de ces eaux ne sont pas réservés qu’aux curistes.

 

 

Actualité – Bilan après une première saison thermale pour l’établissement « Les Thermes » à Dax

Source : Communiqué de presse Janvier 2018 – Les Thermes de Dax

L’établissement « Les Thermes » a rouvert il y a 1 an, après un chantier de réhabilitation d’une ancienne résidence thermale créée par le célèbre architecte français Jean Nouvel.

Les thermes Dax

Cet établissement situé sur les berges de l’Adour a su tenir son objectif en accueillant plus de 1300 curistes pour cette première saison thermale.

Pour la saison 2018, de nouveaux travaux d’embellissements et d’équipements sont prévus afin d’assurer un accueil de qualité en tout temps et de conforter son image d’établissement haut de gamme.

Des ateliers tels que la sophrologie, réflexologie, hypnose, pilates, naturopathie, atelier d’équilibre ou encore de la gym douce sont autant d’activités complémentaires qui sont proposées aux curistes afin de soulager au mieux leurs maux (soins en plus du forfait cure thermale).

Ostéopathie en eaux thermales, une méthode toute en douceur

En supplément d’une cure thermale conventionnée, au sein d’un court séjour thermal ou en séance individuelle, de nombreux établissements proposent des séances d’ostéopathie immergées dans l’eau thermale.

L’ostéopathie consiste à prendre l’état du patient dans sa globalité et à traiter manuellement les dysfonctionnements de la mobilité de son corps. Le principe de l’ostéopathie aquatique est similaire, à la seule différence que le patient est immergé dans une eau et équipé de flotteur permettant un effet « d’apesanteur ». Cet environnement permet au patient de lâcher prise et de détendre en totalité sa masse musculaire et ses tissus.

L’eau thermale, par ses nombreuses vertus (antalgiques, anti-inflammatoires, anti-stress) aident le patient atteint de rhumatismes, de problèmes circulatoires et respiratoires. Les bénéfices des séances en ostéopathie dépendent des caractéristiques de la source d’eau thermale. En effet, chaque source d’eau a ses spécificités et caractéristiques.

Lorsque le corps est en apesanteur, certains problèmes posturaux sont effacés. L’environnement permet de mettre en confiance le patient qui peut respirer plus profondément. Toutes ces caractéristiques permettent de tirer profit de l’ensemble des bénéfices d’une séance d’ostéopathie.

Les thermes de Léchère les Bains, de Vichy et de Balaruc les Bains proposent cette prestation.

Ostéopathie en eaux thermales, une méthode toute en douceur

ACTU – Respirelax L’application des Thermes de Allevard-Les-Bains pour retrouver calme et détente au quotidien

Quelques minutes vous suffiront pour retrouver votre calme, votre sérénité et toute votre concentration avec l’application « Respirelax » des Thermes de Allevard-Les-Bains.

Respirelax est un guide de respiration qui se base sur la cohérence cardiaque. Cette pratique de respiration permet d’atteindre cet état et de recentrer son système nerveux, afin de retrouver un équilibre naturel.

La cohérence cardiaque est un état particulier, comme le présente les Thermes de Allevard les Bains sur son site internet. Celle-ci est un stade physiologique naturel dans lequel les systèmes – nerveux, cardio-vasculaire, hormonal et immunitaire – travaillent de manière efficiente et harmonieuse. Le cœur entre alors en « résonance » avec la respiration qui est forcée.

Aux thermes de Allevard-Les-Bains, cette application est utilisée dans les protocoles de soins des cures thermales. En effet, le stress est source de nombreuses pathologies (anxiété, douleurs, concentration).

Respirelax, utilisée 3 fois par jour, de façon quotidienne, par séance de quelques minutes, permettra de maîtriser rapidement le stress et l’anxiété et d’estomper les douleurs liées.

L’application Respirelax est disponible sur Android et IOS (Apple) gratuitement.