Le thermalisme, une solution dans les cas de lithiases urinaires (calculs) récidivantes

Les calculs dans les voies urinaires sont fréquents. Ils touchent en effet plus de 10% de la population française. La lithiase urinaire correspond à la formation de calcul dans les voies urinaires obstruant les canaux, à l’origine des coliques néphrétiques chez certains patients. La cure thermale permet de traiter cette pathologie dans sa globalité en réduisant les risques de récidive.

Source photo : www:topsanté.fr

Source photo : www:topsanté.fr

Les calculs (lithiases) sont des dépôts minéraux présents dans les voies urinaires, ils sont présents au niveau des cavités pyélocalicielles, de l’uretère, de la vessie et de l’urètre. Ces dépôts minéraux se forment au fil des mois et des années en raison de certaines substances présentes dans l’urine.

Celles-ci s’agrègent et forment de petites particules solides (gravelle ou calcul).

Leurs formations a plusieurs origines :

  • Élévation de la concentration urinaire d’un constituant du calcul, en effet, le manque de boisson (et la déshydratation) est le facteur le plus important.
  • Un obstacle de la voie urinaire entraînant une stagnation de l’urine
  • Une anomalie de l’acidité de l’urine

Les symptômes dépendent de la localisation du calcul et de son effet sur le fonctionnement des reins. La colique néphrétique est la forme la plus connue, elle correspond à un calcul au niveau des reins, dont l’élimination naturelle est très douloureuse et subite (douleur localisée au niveau des lombaires, du bas du ventre et dans les organes génitaux pouvant s’accompagner de nausées et de vomissements).

Des traitements existent et, dans les cas les plus difficiles, une intervention chirurgicale est réalisée. Les lithiases urinaires sont des pathologies récidivantes.

La cure thermale se positionne comme un traitement sur le moyen et long terme, permettant de dissoudre les calculs en formation. 

L’eau thermale, par les vertus de ses eaux utilisées durant les soins, réduit l’apparition de calcul. La cure de boisson est indispensable lors d’une cure thermale. Elle permet d’augmenter la diurèse et favorise l’élimination de certains microbes ne pouvant plus se fixer sur les voies urinaires. Les eaux thermales évitent la précipitation cristalline à l’origine des calculs de l’appareil urinaire. Les eaux riches en magnésium favorisent la régénération des muqueuses urinaires.

Les stations thermales spécialisées dans le traitement de cette pathologie :

Station thermale de Capvern-Les-Bains

Station thermale de Aulus Les Bains

Station thermale de Chatel Guyon

Station Thermale de Contrexéville

Station thermale de Vittel les Bains

 

 

Prostatite chronique et thermalisme chez l’homme. Une association efficace et naturelle.

 

La prostate est une glande masculine se trouvant à la base de la vessie. Lorsque celle-ci s’enflamme ou s’infecte, on parle de « prostatite ». Cette pathologie entraine différents symptômes douloureux et gênants.

 

Source photo : www.laprestelesbains.com Cure thermale Urologie à La Preste Les bains

La prostate est une glande faisant partie du système reproducteur de l’homme. Elle se situe en dessous de la vessie. Elle est régulièrement responsable de gênes urinaires chez les sujets masculins.

Les symptômes d’une prostatite sont dus à une infection et une inflammation de la prostate par une bactérie. Le volume de celle-ci augmente, elle devient chaude et douloureuse, ce qui appuie sur la vessie. Ce mécanisme entraine une difficulté à uriner, à vider la vessie ainsi que des sensations de brûlure lors de la miction. Une prostatite s’accompagne d’autres symptômes similaires à une infection (fièvre, fatigue, douleurs musculaires et pelviennes…).

Un traitement par antibiotique est majoritairement mis en place (après réalisation de différents examens écartant toutes autres pathologies) dans les cas de prostatite aiguë, c’est-à-dire dans le cas d’une origine bactérienne.

Chez certains sujets, cette gêne peut devenir chronique, c’est-à-dire qu’elle dure dans le temps. Elle résulte souvent d’une prostatite aiguë mal soignée et/ou d’une inflammation importante de la prostate d’origine non bactérienne. Dans ce type de cas, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont prescrits.

Source photo : http://www.thermes-aulus.fr Cure thermale Urologie aux thermes de Aulus

La cure thermale vient en complément comme un traitement naturel, efficace et reconnu.

Les vertus de ses eaux, au contact des muqueuses des voies urinaires, permettent de les nettoyer et de les régénérer en profondeur.  L’eau thermale a également des actions antalgiques et anti-inflammatoires sur l’organisme permettant de réduire considérablement les douleurs, la fréquence des cycles infectieux et la prise d’un traitement antibiotique. Un séjour en station thermale permet aux patients d’apprendre des règles d’hygiène afin de limiter les risques d’infections au quotidien.

 

Les stations thermales spécialisées :

La station thermale de La Preste Les Bains

La station thermale D’Aulus les Bains