[Publi-rédactionnel] En 2020, rendez-vous pour une cure thermale à Bourbon-Lancy

bourbon

Bourbon-Lancy est une destination thermale du sud de la Bourgogne. Après l’annulation de la saison thermale en 2019, suite à un incendie sur la toiture de l’établissement, les Thermes seront prêts pour accueillir leurs curistes dès le 18 mars 2020 et pour fêter les 30 & 1 ans de la station thermale !

 

Pourquoi faire une cure thermale à Bourbon-Lancy ?

 

1 – Pour la qualité de l’eau thermale et des soins

La station thermale de Bourbon-Lancy est reconnue pour la qualité de son eau thermale depuis plus de 2 000 ans. Cette eau, si particulière, émerge à 58°C dans la cours des thermes. Appartenant au groupe des eaux hyperthermales, elle bénéficie d’une multitude de vertus, notamment dans la prise en charge des affections liées à la rhumatologie (RH) et aux maladies cardio-artérielles (MCA).
Avec sa forte teneur en lithium, elle est un excellent régulateur d’humeur en plus de soulager angoisse, stress et anxiété.
Les Thermes de Bourbon-Lancy proposent également une prise en charge personnalisée de la Fibromyalgie à travers des séjours spécifiques.

bourbonjets

Entre les soins en piscine, les bains, les massages, les étuves, les cataplasmes de boue et le couloir de marche, chaque curiste pourra bénéficier de soins adaptés à ses pathologies. Il pourra également participer, en complément des soins thermaux, aux activités du programme de Prévention Santé : Taï-Chi aquatique, marche nordique, aquagym, Pilates, conférences santé…

 

2 – Pour l’établissement thermal et les équipements

Les thermes construits au XIXème siècle se trouvent au cœur du Quartier thermal, entourés de parcs verdoyants. Cet établissement est en constante évolution afin de garantir à ses curistes une offre de soins toujours plus performante.
L’établissement thermal de Bourbon-Lancy est une structure à taille humaine, familiale et passionnée, où le bien-être, la santé et la convivialité sont au cœur des préoccupations de l’équipe thermale.

 

3 – Pour prendre du temps pour soi et profiter des atouts de la destination.

Bourbon-Lancy est une destination de bien-être à découvrir, qui sera vous fera oublier les tracas du quotidien.
Le centre CeltÔ Spa et Bien-Être, composé de ses Espaces Thermoludiques (piscine d’eau thermale, sauna, hammam,…) et de ses espaces de soins, est un véritable lieu de détente dédié au bien-être.

bourbonmassage
Profitez également des atouts de la région et de la ville de Bourbon-Lancy (nature, patrimoine, culture…) avec les activités et sorties organisées par l’Office de Tourisme et du Thermalisme, votre séjour thermal vous sera ainsi des plus bénéfique.

 

Pour contacter le centre thermal :

 

Thermes de Bourbon-Lancy
Place D’Aligre
71140 BOURBON-LANCY

www.thermes-bourbon-lancy.fr

03 85 89 18 84

 

bourboncouple

La visite d’une ville thermale au programme des premières dames lors du G7 2019.

Le pays basque sera, pour ce dernier weekend d’août 2019, au cœur de l’actualité mondiale. Et pour cause, le G7 se déroulera du 24 au 26 août dans la cité balnéaire de Biarritz.

Source photo : www.arnaga.com

Source photo : www.arnaga.com

Comme chaque année, le G7 accueillera les sept chefs d’Etat qui dirigent sept des plus grandes puissances mondiales. Seront également présents des pays et organisations ayant été invités (l’Afrique du Sud, l’Australie, le Chili et l’Inde ainsi que l’ONU, le FMI et l’OCDE…).
Une occasion idéale qui permettra aux conjoints de découvrir la région basque, son incroyable richesse culturelle et thermale, notamment par la visite de Cambo-les-Bains.

Une partie du programme :

La visite du village d’Espelette, situé au cœur du pays basque, reconnu pour son piment d’Espelette AOC et ses célèbres chaussures : les espadrilles.
Ce village basque est un lieu typique et incontournable qui saura séduire par ses lieux hauts en couleurs, ses maisons basques ainsi que son marché typique alliant artisanat et gastronomie.
Non loin de la ville de Biarritz se trouve la station thermale de Cambo-les-Bains. Idéalement située entre océan et montagne, nombreuses sont les personnes à tomber sous le charme de cette destination.
Les vertus des eaux thermales de Cambo-les-Bains sont reconnues depuis de nombreuses années. En effet, Edmond Rostand, auteur dramatique célèbre pour ses comédies, poèmes et ses drames héroïques tel que Cyrano de Bergerac, venait à Cambo-les-Bains pour soigner ses maux. Tombé sous le charme du lieu, il y fit construire la Villa Arnaga, une somptueuse demeure, véritable chef-d’œuvre architectural. Ce site touristique est une étape incontournable lors de la visite du Pays basque.
Durant le G7, ce lieu unique aura l’honneur d’accueillir l’un des déjeuners des premières dames.

Et si vous partiez en cure thermale au Pays basque ?

Le Pays basque est une destination thermale idéale aux nombreux atouts touristiques.

Son climat doux, ses paysages particuliers et sa situation géographique idéale, entre océan et Pyrénées, vous permettront de rompre avec votre quotidien. Cette coupure est essentielle. Elle vous permettra de bénéficier au maximum des vertus de la cure thermale.

La station thermale de Cambo-les-Bains, unique station thermale du Pays basque, est reconnue dans le traitement des voies respiratoires et des affections rhumatologiques.

Brides Les Bains : Le renouveau 2018

Source : Communiqué de presse février 2018

Le 12 Mars 2018, Les Thermes de Brides Les Bains ont rouvert métamorphosés.

thermes brides les bains renouveau 2018

Après 2 années de rénovation et 15 Millions d’Euros investis, l’établissement thermal de la ville se situe dans un bâtiment contemporain de 2400 m² où tout est dédié au bien-être mental et physique du patient.

La station Thermale de Brides Les bains est la première station thermale consacrée à l’amaigrissement en France, accueillant chaque année 16 000 curistes.  Elle a pour objectif d’innover en aidant les curistes à adopter les bons réflexes de santé afin de maigrir et de soigner leurs rhumatismes.

 

Les nouveautés :

  1. Les thermes de Brides Les Bains se sont pourvus d’équipements high-tech pour garantir le bien-être des patients et du personnel soignant (nouvelles baignoires, salles de conférences, nouveaux ateliers cuisines, salle d’entretien).
  2. Nouvel Espace Soins Thermaux Rhumatologie et Appareil Digestif de 140 m² accueillant 2 nouvelles piscines dédiées aux séances de mobilisation articulaire.
  3. Brides Les Bains propose, à partir de maintenant, le premier programme d’Education Thérapeutique du patient dédié au diabète de type II
  4. La mise a disposition d’un nouveau centre de nutritionnel permettant de conjuguer alimentation saine et pratique sportive
  5. Un nouveau SPA Thermal proposant des cures minceurs holistiques.

brides les bains renouveau thermes 2018

Pour plus de renseignements : http://www.thermes-brideslesbains.com 

 

 

 

 

Le thermalisme, un traitement de fond dans les cas de goutte chronique

La maladie de la goutte est un rhumatisme qui entraîne de violentes douleurs dans les articulations. La goutte articulaire se présente sous forme de « crise » durant plusieurs jours voire plusieurs semaines. L’origine de la goutte réside notamment dans un taux trop élevé d’acide urique dans le sang. Des traitements médicaux existent afin de soulager cette pathologie. La cure thermale doit être envisagée lorsque les crises deviennent chroniques afin de réduire les douleurs articulaires.

Source photo : http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/rhumatismes/articles/12866-goutte.htm

Source photo : http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/rhumatismes/articles/12866-goutte.htm

Le rhumatisme de la goutte se retrouve chez 2% de la population. Il touche fréquemment les hommes de plus de 50 ans. Chez les femmes, la goutte n’apparait qu’après la ménopause, uniquement dans les cas les plus rares.

La goutte survient soudainement. On la diagnostique en raison de très fortes douleurs au niveau des articulations, de rougeur, de gonflement et de réchauffement de la zone atteinte.

Ce rhumatisme affecte principalement le gros orteil mais pas systématiquement. Il est dû à un excès important d’acide urique dans le sang que les reins n’arrivent plus à éliminer. Dès lors, des cristaux se forment et entrainent une réaction inflammatoire au niveau des articulations.

Certaines personnes présentent plus de facteurs à risques :

  • Trop grande production acide urique
  • Facteur génétique
  • Surpoids
  • Sédentarité
  • Anémie
  • Hypertension
  • Cholestérol

Votre médecin traitant n’aura aucun mal à diagnostiquer ce mal et à prescrire un traitement efficace. Malgré la prévention et l’hygiène de vie mise en place à la suite d’une crise, certains patients connaissent de nombreuses récidives. La goutte peut alors devenir chronique et connaitre des complications, notamment au niveau des reins avec la formation de calculs.

La cure thermale pourra alors être envisagée. En effet, elle permettra de réduire les douleurs articulaires liées à ce rhumatisme grâce aux vertus antalgiques et anti-inflammatoire des eaux thermales de certaines stations.

La cure thermale permettra également de faciliter l’élimination de l’acide urique en créant un plus important volume de diurèse (urine) afin de limiter la formation de calculs et de lithiase rénale.

Les stations thermales spécialisées dans le traitement de la goutte :

La station thermale de Evian Les Bains

La station thermale de Contrexéville

La station thermale de Vittel

La station thermale de Capvern les Bains

La station thermale du Boulou

La station thermale de Aulus Les Bains

 

L’étude « ThermStress Burn Out » recherche des volontaires aux thermes de Néris-Les-Bains pour 6 jours de soins.

La station thermale de Néris-les-Bains, dans l’Allier, recherche des candidats volontaires afin de participer à une étude d’une année sur la prévention du burn-out : ThermStress.

ThermStress

L’étude ThermStress est menée par le CHU de Clermont-Ferrand aux thermes de Néris-Les-Bains avec le soutien financier du FEDER et du Conseil Régional. Cette étude est réalisée en partenariat avec l’association de prévention du stress et le Cluster Innovatherm.

ThermStress a pour objectif de démontrer l’efficacité d’un séjour thermal de 6 jours dans la prévention du risque du burn-out lié au travail. Le séjour comprend :

  • Des soins thermaux,
  • Une activité sportive régulière,
  • Un suivi psychologique
  • Des conseils nutritionnels

Le suivi de cette étude se fait durant une année. Le candidat participe à l’un des 3 séjours organisés par les thermes. Par la suite, deux suivis de 2 jours à Néris-Les-Bains sont prévus 6 mois et 1 an après la cure. Des bilans médicaux aux CHU de Clermont-Ferrand sont également compris.

Le séjour thermal sera intégralement pris en charge si votre participation à l’étude est acceptée.

Les périodes de séjours :

  • 16 au 21 avril 2018
  • 30 juillet au 4 août 2018
  • 12 au 17 novembre 2018

Les conditions pour participer à l’étude :

  • Etre majeur
  • Souffrir d’un stress très élevé vis-à-vis de son travail

Si vous vous sentez concerné, merci de contacter le : 06 84 91 14 39, pour plus d’informations vous pouvez vous rendrez sur le site internet : http://www.thermes-neris.com/etude-thermstress-burn-out/

L’hôpital thermal de Dax, une structure unique en France

L’hôpital thermal de Dax est une exception dans le paysage thermal français. Ce centre unique permet à certains patients en perte d’autonomie ou présentant un handicap de suivre une cure thermale conventionnée avec hospitalisation et hébergement..

Source photo : dax-tourisme.com // Office du tourisme et du thermalisme du Grand Dax

Source photo : dax-tourisme.com // Office du tourisme et du thermalisme du Grand Dax

 

Situé au centre-ville de Dax, l’hôpital thermal fait partie du centre hospitalier de Dax Côte d’Argent. Il est le plus petit centre thermal de la ville.

L’accès à l’hôpital thermal est réservé à des patients souffrant de handicaps importants ou de pathologies particulières entrainant une perte d’autonomie. Ces patients ne peuvent réaliser une cure thermale que dans un centre adapté afin de bénéficier d’une surveillance médicale continue liée à leur pathologie.

L’hôpital thermal propose à ses patients de suivre une cure thermale en phlébologie et/ou rhumatologie similaire aux soins dispensés dans les autres centres thermaux de la ville. En effet, la cure thermale dans cette structure se déroule comme toutes autres cures thermales conventionnées, c’est à dire sur 21 jours consécutifs et dont une partie est prise en charge par la sécurité sociale.

Pour répondre aux problématiques des patients, une équipe médicale et paramédicale spécifique a été mise en place. Elle se compose de :

  • 6 infirmières
  • 3 masseurs kinésithérapeutes
  • 21 aides-soignant(e)s
  • 10 agents de service hospitalier
  • 1 secrétaire médicale
  • 2 adjoints administratifs
  • De l’équipe de l’UCR

De ce fait, pourront être hospitalisés dans le cadre d’une cure à l’hôpital thermal :

- Des patients présentant un handicap lié à la pathologie qui justifie la cure à orientation rhumatologie et/ou phlébologie (par exemple une arthrose sévère chez une personne âgée en perte d’autonomie).

- Des patients présentant un handicap dû à une affection neurologique (par exemple de l’arthrose chez un patient paraplégique, polio, SEP, Maladie de Parkinson, atteintes neurologiques)

- Des patients présentant de grands déficits sensoriels ou une incapacité fonctionnelle (personne en surdité, cécité, amputé, infirme motrice cérébrale…).

- Des patients atteints de maladies métaboliques sévères et déficiences organiques (insuffisance cardiaque, diabète, infarctus…)

- Des patients sans revenu, sous tutelle ou curatelle, ou ayant une légère affection psychiatrique.

 

Cet unique hôpital thermal en France a une capacité d’accueil de 86 lits pouvant accueillir des patients de Mars à Novembre. La liste d’attente est souvent longue.

Pour plus d’informations, cliquez ICI

- ACTU – 20 millions d’euros investis par la région Auvergne-Rhône-Alpes, pour faire d’elle la première région thermale Française

Actuellement 3ème région Thermale de France, accueillant plus de 123 000 curistes chaque année, la région Auvergne-Rhône-Alpes se donne 10 ans pour se positionner à la 1ere place. Pour cela, la région vient d’annoncer le lancement d’un « Grand Plan Thermal : 2016-2020 », avec à sa tête Laurent Wauquiez, président de la Région.

Source photo : Thermes de Néris les Bains

Ce plan thermal vise l’accompagnement et le soutien des projets concernant 15 des 24 stations thermales que compte la région. Ces projets visent à rénover et à moderniser les structures vieillissantes afin d’en faire des stations nouvelles générations.

Ce plan thermal a plusieurs objectifs à court et long terme :

- Faire évoluer la fréquentation de la région

- Augmenter les retombées directes et indirectes liées au thermalisme

- Développer les emplois directs et indirects

- Agir comme un levier économique pour la région

- Améliorer l’accueil et les soins des curistes

Pour ce faire la région Auvergne-Rhône-Alpes a investi 20 millions d’euros dans ce « Grand Plan Thermal ». Dans le détail, 17 millions d’Euros seront consacrés à la rénovation et à l’équipement des stations thermales. Les 3 millions restants seront utilisés pour la promotion et la formation du thermalisme.

Parmi les 24 stations thermales de la région, 19 ont déposé un dossier suite à un appel à projets lancé le 2 janvier 2017 par la région. Les stations ayant candidatées, mais n’étant pas éligibles, seront accompagnées dans la mise en place de projets d’amélioration de leurs structures.

Arthrose et thermalisme : un bon compromis pour soulager les douleurs

arthrose et thermalisme dax

Source photo : Thermes de Dax Adour

L’arthrose est le rhumatisme le plus répandu. Il touche principalement les mains, les hanches, les genoux, les cervicales et la colonne vertébrale. En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d’arthrose, l’arthrose survient la plupart du temps chez les personnes de plus de 60 ans. L’arthrose se manifeste par des douleurs entraînant une diminution des gestes du quotidien ainsi qu’une raideur des membres. Des traitements sont prescrits afin de diminuer ces douleurs. Cependant ils ne peuvent pas ralentir l’évolution de la maladie.

Les eaux thermales, aux vertus antalgiques, permettent de soulager les douleurs et d’améliorer la souplesse des tissus.

Cette pathologie chronique provient d’une usure précoce du cartilage et des articulations. En effet, les articulations sont soumises à d’importantes tensions et compressions tout au long de la vie. Ce processus dégénératif augmente avec l’âge. Ce rhumatisme détruit le cartilage (tissu recouvrant les extrémités osseuses) progressivement, jusqu’à créer une inflammation douloureuse rendant les mouvements articulaires difficiles et désagréables.

Cette usure des cartilages entraîne des douleurs, pouvant être soulager par des traitements médicaux. Il est cependant impossible de stopper son développement. La cure thermale par ses eaux aux nombreuses vertus diminue les douleurs liées à cette pathologie.

La cure thermale se compose de différents soins en fonction de la localisation de l’arthrose : bains chaud, piscines, douches aux jets, douches pénétrantes, cataplasme et bain de boue…

Quelques-uns des établissements traitant l’arthrose :

Vous trouverez ici tous les centres thermaux ayant l’orientation rhumatologie

Vous pouvez également consulter notre article sur « L’arthrose et les cures thermales »