[Publi-rédactionnel] En 2020, rendez-vous pour une cure thermale à Bourbon-Lancy

bourbon

Bourbon-Lancy est une destination thermale du sud de la Bourgogne. Après l’annulation de la saison thermale en 2019, suite à un incendie sur la toiture de l’établissement, les Thermes seront prêts pour accueillir leurs curistes dès le 18 mars 2020 et pour fêter les 30 & 1 ans de la station thermale !

 

Pourquoi faire une cure thermale à Bourbon-Lancy ?

 

1 – Pour la qualité de l’eau thermale et des soins

La station thermale de Bourbon-Lancy est reconnue pour la qualité de son eau thermale depuis plus de 2 000 ans. Cette eau, si particulière, émerge à 58°C dans la cours des thermes. Appartenant au groupe des eaux hyperthermales, elle bénéficie d’une multitude de vertus, notamment dans la prise en charge des affections liées à la rhumatologie (RH) et aux maladies cardio-artérielles (MCA).
Avec sa forte teneur en lithium, elle est un excellent régulateur d’humeur en plus de soulager angoisse, stress et anxiété.
Les Thermes de Bourbon-Lancy proposent également une prise en charge personnalisée de la Fibromyalgie à travers des séjours spécifiques.

bourbonjets

Entre les soins en piscine, les bains, les massages, les étuves, les cataplasmes de boue et le couloir de marche, chaque curiste pourra bénéficier de soins adaptés à ses pathologies. Il pourra également participer, en complément des soins thermaux, aux activités du programme de Prévention Santé : Taï-Chi aquatique, marche nordique, aquagym, Pilates, conférences santé…

 

2 – Pour l’établissement thermal et les équipements

Les thermes construits au XIXème siècle se trouvent au cœur du Quartier thermal, entourés de parcs verdoyants. Cet établissement est en constante évolution afin de garantir à ses curistes une offre de soins toujours plus performante.
L’établissement thermal de Bourbon-Lancy est une structure à taille humaine, familiale et passionnée, où le bien-être, la santé et la convivialité sont au cœur des préoccupations de l’équipe thermale.

 

3 – Pour prendre du temps pour soi et profiter des atouts de la destination.

Bourbon-Lancy est une destination de bien-être à découvrir, qui sera vous fera oublier les tracas du quotidien.
Le centre CeltÔ Spa et Bien-Être, composé de ses Espaces Thermoludiques (piscine d’eau thermale, sauna, hammam,…) et de ses espaces de soins, est un véritable lieu de détente dédié au bien-être.

bourbonmassage
Profitez également des atouts de la région et de la ville de Bourbon-Lancy (nature, patrimoine, culture…) avec les activités et sorties organisées par l’Office de Tourisme et du Thermalisme, votre séjour thermal vous sera ainsi des plus bénéfique.

 

Pour contacter le centre thermal :

 

Thermes de Bourbon-Lancy
Place D’Aligre
71140 BOURBON-LANCY

www.thermes-bourbon-lancy.fr

03 85 89 18 84

 

bourboncouple

Mettons à l’honneur la Médecine thermale à l’occasion de la journée mondiale du Cœur

Le dimanche 29 septembre 2019 se déroulera  la journée mondiale du Cœur. L’objectif de cette journée est d’alerter sur les dangers des maladies cardiovasculaires qui causent chaque jour de nombreux décès. Face à ce problème de santé publique, la médecine thermale se révèle être une prise en charge efficace pour certains facteurs à risques.

cure thermale et maladie du coeur

La probabilité de développer une maladie ou de connaitre un accident cardiovasculaire, résultant de l’obstruction des artères, est appelée risque cardiovasculaire. Ce dernier est lié à une multitude de facteurs qui perturbent la circulation du sang dans le cœur et les organes. Véritable enjeu de santé publique, il est important de prendre en charge les différentes pathologies afin d’éviter une altération totale de la fonction cardiaque.

De nombreux facteurs et pathologies favorisent le développement des maladies cardiovasculaires. Il est important de les identifier afin de prendre certaines mesures pour les éviter, les limiter ou les retarder.

Les principaux facteurs à risques, pour lesquels une prise en charge est possible :
(l’âge, le sexe et l’hérédité sont des facteurs importants, cependant il n’est pas possible de les modifier)

Le thermalisme dans la prise en charge des facteurs à risques :

En parallèle d’une prise en charge médicale et d’un suivi régulier avec un médecin, la réalisation d’une cure thermale peut-être envisagée.

Le thermalisme est une prise en charge globale de 3 semaines qui est prescrite par un médecin traitant ou spécialiste. Alliant une multitude de soins à base d’eau thermale et de dérivés (gaz, boue), les multiples vertus de l’eau thermale permettent de prendre en charge une majorité des facteurs de risques cardiovasculaires.

Il existe 13 stations thermales françaises ayant cette orientation :

Les thermes de Vittel
Les thermes de Châtel-Guyon
Les thermes de Plombières-les-Bains
Les thermes de Thonon-les-Bains
Les thermes de Capvern-les-Bains
Les thermes de Castera-Verduzan
Les thermes d’Évian-les-Bains
Les thermes de Montrond-les-Bains
Les thermes du Boulou
Les thermes de Vals-les-Bains
Les thermes de Vichy
Les thermes de Contrexéville

Il existe 9 stations thermales en France ayant cette orientation :
Les thermes de Vittel
Les thermes de Châtel-Guyon
Les thermes de Thonon-les-Bains
Les thermes de Capvern-les-Bains
Les thermes d’Eugénie-les-Bains
Les thermes d’Evian les Bains
Les thermes d’Aulus-les-Bains
Les thermes de La Preste
Les thermes de Contrexéville

  • La cure thermale en Maladie Cardio-Artérielles sera idéale dans le traitement de l’insuffisance cardiaque et de l’hypertension artérielle.

Il existe 5 stations thermales en France ayant cette orientation :
Les thermes du Boulou
Les thermes de Bains-les-Bains
Les thermes de Bourbon-Lancy
Les thermes de Royat-Chamalières

  • La cure thermale en affections psychosomatiques est indiquée dans la prise en charge du stress et permettra au patient de retrouver sérénité et calme.

En France, 4 stations thermales ont cette orientation :
Les thermes de Néris-les-bains
Les thermes de Bagnères-de-Bigorre
Les thermes de Saujon
Les thermes d’Ussat-les-Bains
Les thermes de Divonne-les-Bains

  • La cure thermale en Voies Respiratoires pour la prise en charge du sevrage tabagique dans les cas l’addiction au tabac. L’eau thermale permettra d’assainir le système respiratoire et d’accompagner le patient dans sa démarche.

En France, sur les 36 stations thermales ayant l’agrément, certaines ont mis en place des séjours dédiés :
Les thermes de Cambo-les-Bains
Les thermes d’Aix-les-Bains
Les thermes de Challes-les-Eaux
Les thermes de Luchon
Les thermes d’Amélie-les-Bains
Les thermes de Préchacq
Les thermes de Saint-Amand-les-Eaux

Pour aller plus loin, certaines stations proposent des programmes d’Education Thérapeutique du Patient en parallèle d’une cure thermale. Ces programmes ont pour but de multiplier les effets sur le long terme en permettant au patient de comprendre sa maladie tout en adoptant une hygiène de vie adaptée.

Pensez-y : la cure thermale en double orientation afin d’augmenter les bénéfices.

Il est fréquent qu’un individu présente plusieurs facteurs à risques. Dans ce cas, il faut savoir que les facteurs ne s’additionnent pas, mais qu’ils s’aggravent l’un et l’autre. En fonction des centres thermaux et de votre pathologie, la réalisation d’une double orientation peut alors s’envisager. Elle vous permettra de soulager 2 pathologies au cours d’un seul séjour thermal.

Par exemple, lors d’une cure thermale en Maladie Cardio-Artérielles aux thermes du Boulou, le patient pourra bénéficier de soins concernant les Affections Digestives et les Maladies Métaboliques.

 

Quel est le plan de développement de la filière thermale en Nouvelle-Aquitaine ?

En 2018, la région Nouvelle-Aquitaine a lancé son « plan de développement 2018-2022 » concernant sa filière thermale. Son objectif est de renforcer le leadership de la région au niveau de cette pratique.

Cure thermale Cambo les Bains

Le poids du thermalisme en Nouvelle-Aquitaine représente une part importante des retombées économiques. Avec les 29 établissements thermaux repartis dans 15 stations, la Nouvelle-Aquitaine est la deuxième région thermale en terme de fréquentation avec 145 800 curistes accueillis en 2016.

Forte de ses atouts et consciente de la concurrence grandissante à l’échelle nationale, la région Nouvelle-Aquitaine a souhaité rassembler l’ensemble des acteurs du thermalisme dans un plan de développement du secteur thermal. L’objectif est d’accroître la compétitivité de la filière en créant une cohérence entre les acteurs. Cela s’est concrétisé par la mise en place d’une stratégie commune et partagée autour du thermalisme de santé, dans un souci de développement durable et de prévention.

Ce plan thermal a été réalisé par l’ensemble des acteurs régionaux du territoire et le Cluster Thermal Aqui O Thermes. Les actions retenues se déclinent à trois niveaux :

  • l’établissement thermal, par l’accompagnement de projet de modernisation et  d’amélioration continue afin de répondre à l’évolution de la demande.
  • la station thermale, en soutenant le développement d’un lien entre les établissements thermaux et le territoire. L’objectif étant de rendre la station plus attractive et adaptée aux besoins des curistes.
  • l’écosystème thermal, afin d’accompagner l’évolution du secteur dans sa globalité et de maintenir son dynamisme. Pour cela, 3 niveaux ont été identifiés : les ressources humaines, la communication et la préservation des ressources en eau.

Un axe transversal a également été retenu, il regroupera la recherche, l’innovation et la formation.

 

Le lancement de ce plan thermal s’étendant sur une durée de 4 ans doit permettre à la région Nouvelle-Aquitaine daffirmer son positionnement dans le thermalisme de prévention. L’ensemble des actions prévues doit lui permettre de résister à la concurrence face aux autres destinations thermales françaises.

 

Les stations thermales de la région Nouvelle-Aquitaine :

Station thermale du Grand Dax

Station thermale d’Eugénie-les-Bains

Station thermale de Casteljaloux

Station thermale de Salies-de-Béarn

Station thermale de Cambo-les-Bains

Station thermale de Préchacq-les-Bains

Station thermale d’Eaux-Chaudes

Station thermale d’Eaux-Bonnes

Station thermale de Saujon

Station thermale de Rochefort

Station thermale de Jonzac

Station thermale de La Roche-Posay

Station thermale d’Evaux-les-Bains

 

Actualité : La construction du SPA thermal de Dignes-les-Bains est lancée

Située dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la station thermale de Digne-les-Bains proposera bientôt à ses visiteurs une toute nouvelle offre dédiée au bien-être.

Source photo : www.hauteprovenceinfo.com

Source photo : www.hauteprovenceinfo.com

Début juillet, la première pierre du futur SPA thermal de la ville a été posée. Ce chantier d’agrandissement, estimé à plus de 6 300 000 euros, prévoit d’accueillir ses premiers clients d’ici la fin de l’année 2020.
Au programme des travaux, un agrandissement de 475 m2 de la surface au sol, soit plus de 1345 m2 répartis sur 3 niveaux. Ces nouveaux espaces seront dédiés à la santé et au bien-être avec :

  • un espace fitness
  • deux salles polyvalentes
  • un espace accueil pour le Spa Thermal
  • un espace boutique
  • une salle de repos cocoon
  • une grande terrasse solarium
  • un bassin extérieur
  • un bassin intérieur

Avec ce projet, les thermes de Digne-les-Bains souhaitent diversifier leur clientèle. En effet, la réalisation d’un espace de bien-être permettra à l’établissement thermal d’attirer une nouvelle clientèle, plus jeune et soucieuse de préserver sa santé.

Actualité – Lancement du second Plan Thermal de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Source : communiqué de Presse de la région Auvergne-Rhône-Alpes – Juillet 2019.

 La Région Auvergne-Rhône-Alpes lance le deuxième volet de son Plan Thermal. Elle souhaite ainsi bâtir la station thermale de demain et devenir la destination thermale de référence en France.

 

Source : Lamontagne.fr - Thierry LINDAUER

Source : Lamontagne.fr – Thierry LINDAUER – Thermes du Mont-Dore.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est consciente de l’évolution des modes de vie et du vieillissement de la population. La société actuelle démontre de plus en plus son souhait de préserver son capital santé, il est donc nécessaire de construire la station thermale de demain. Cette station du futur sera une véritable destination touristique, au sein de laquelle l’ensemble des composantes de la prévention santé seront présentes.
En 2017, la région Auvergne-Rhône-Alpes a donc lancé la première phase de son Plan Thermal. Celle-ci visait à l’accompagnement et au soutien des projets concernant 15 des 24 stations thermales que compte la région. Ces projets avaient pour objectif de rénover et de moderniser les structures vieillissantes pour en faire des stations de nouvelles générations et ainsi hisser la région à la place de 1ère destination thermale Française. 

La première phase du plan thermal arrivant à échéance, la région a lancé un nouvel appel à projet, en juillet, donnant le départ à la 2ème partie du Plan Thermal. Cette fois, la région se fixe de nouveaux objectifs :

  • Être une destination de référence sur le champ de la prévention santé et du mieux-être.
  • Devenir, d’ici quelques années, la première région thermale de France en termes de fréquentation.

Cette nouvelle étape du Plan Thermal se déroulera entre 2020 et 2024 et sera dans la continuité de la précédente. Elle permettra d’accompagner les stations qui n’étaient pas matures en 2016 afin de lancer un programme d’investissement partagé à l’échelle de la station.
Pour cela, l’ensemble des stations participantes devront se mobiliser autour de quatre piliers prioritaires : la santé, les activités physiques, le volet mental et la nutrition.

Au-delà de cette aide, la Région renforcera son soutien aux projets innovants. Cela dans le but de permettre à la région Auvergne-Rhône-Alpes de se différencier des autres destinations thermales en France et à l’étranger.

Les stations thermales ont jusqu’à fin octobre pour déposer leur dossier de candidature. La liste des stations retenues sera dévoilée le 16 décembre prochain.

Actualité – Mars Bleu aux Thermes de Cambo Les Bains pour lutter contre le cancer. Rendez-vous le 15 Mars 2018

Pour la deuxième année consécutive, l’établissement thermal de Cambo-Les-Bains s’est engagé aux côtés de l’opération Mars Bleu afin de dépister le cancer colorectal.

mars bleu

Au programme :

  • Promotion du dépistage présentée par la CPAM de Bayonne et PYRADEC
  • Des stands d’informations et de sensibilisation
  • Des stands d’animation de la Ligue contre le Cancer.

Le cancer colorectal est l’un des cancers les plus fréquents (3ème) mais surtout l’un des plus meurtriers (le 2nd). Une bonne sensibilisation à cette maladie est importante dans la mesure où 9 cancers colorectaux sur 10 peuvent être guéris lorsqu’ils sont détectés précocement.

C’est pourquoi, il est important de se rendre à ce rendez-vous du 15 Mars dans le Hall des Thermes de Cambo Les Bains.

Actualité – ThermOs : une étude, sur la prévention de l’ostéoporose en cure thermale, recherche des volontaires

ThermOs est une étude portant sur la prévention de l’ostéoporose chez la femme non ménopausée. Cette étude est réalisée en collaboration avec l’Université et le Centre Hospitalier Universitaire de Clermont Ferrand.

téléchargement

L’ostéoporose est une maladie affectant l’ensemble du squelette humain. Liée au vieillissement, on la retrouve principalement chez les femmes d’un certain âge et ménopausées (39% des femmes de plus de 65 ans et 70% des femmes de plus de 80 ans).  L’ostéoporose entraîne une diminution et une fragilisation de la masse osseuse, augmentant le risque de fracture. Au quotidien, cette pathologie engendre différentes douleurs. En effet, les os affaiblis ne peuvent plus soutenir le poids du corps et des douleurs apparaissent.

L’objectif de cette étude est de démontrer et de mesurer l’efficacité d’un court séjour de soins en établissement thermal. Associée à une activité physique, une cure thermale agit de manière bénéfique sur la fragilité osseuse de la femme pré-ménopausée.

Les établissements thermaux de Chaudes Aigues et de Bourbon Lancy recherchent des candidates volontaires afin de mener au mieux cette étude.

Ces candidates doivent respecter des critères bien précis :

-          Être une femme

-          Être âgée entre 40 et 50 ans

-          Ne pas être ménopausée

-          Avoir un IMC inférieur à 30

-          Ne pas pratiquer d’activité physique régulière

La date limite d’inscription est le 28 février 2018

L’expérimentation se déroulera sur 10 jours pendant le mois de mars (les détails vous seront transmis au moment de votre inscription et en fonction de l’établissement thermal choisi).

Durant ce séjour, les volontaires devront suivre différents soins thermaux (massage sous affusion, bains, piscines, cataplasmes, douche au jet) et pratiquer une activité physique encadrée et personnalisée.

Tout au long de cette étude, de nombreuses données seront récoltées (densité osseuse, qualité du sommeil, niveau de stress) et un suivi sera réalisé après la cure thermale afin de suivre l’évolution de la patiente.

A savoir, l’ensemble des soins thermaux sont offerts aux candidates. Pour celles qui résident loin du centre thermal, un tarif préférentiel pour séjourner dans l’hôtel voisin lui sera proposé.

 

Source : France Info Auvergne