Objectif : prendre du temps pour soi en profitant des vertus de l’eau thermale en 2020

Qui dit nouvelle année dit nouvelle résolution.

Le rythme de vie de la société actuelle laisse peu de temps pour soi. Entre vie personnelle, professionnelle, obligations ou enfants, il est parfois compliqué de trouver du temps pour prendre soin de sa santé.  Ajoutez à cela l’euphorie des fêtes qui retombe, vous vous sentirez peut-être ballonné, avec quelques kilos superflus, en manque d’énergie voire stressé… Un séjour pour vous remettre en forme ne serait-il pas le moment idéal et la résolution parfaite pour démarrer la nouvelle l’année ?

Cure thermale

La médecine thermale, par l’utilisation des minéraux et des oligo-éléments contenus dans l’eau, est indiquée dans la prise en charge de nombreuses affections chroniques. Le thermalisme représente une alternative douce, naturelle, sans effet secondaire pour l’organisme et pour lequel les bénéfices sont reconnus.

Pour suivre les évolutions de la société, les stations thermales proposent différentes formules afin de rendre la médecine thermale accessible à tous :

      • La cure thermale conventionnée

La cure thermale conventionnée est une démarche médicale qui nécessite une prescription émanant d’un médecin traitant ou spécialiste.
La sécurité sociale reconnaît 12 orientations thérapeutiques thermales prises en charge dans les 110 établissements thermaux français.
Les affections chroniques les plus connues l’asthme, les allergies, l’eczéma, les rhumatismes, l’arthrose ou encore le surpoids. Cependant, la médecine thermale est également indiquée dans la prise en charge de pathologie telles que la fibromyalgie, le burn-out, le stress ou encore la spondylarthrite ankylosante. (la liste des pathologies prises en charge en cure thermale).

Le thermalisme est une prise en charge globale du patient.
Lors de son séjour en cure thermale, la prise de distance avec son quotidien permettra au patient d’être plus enclin et à l’écoute afin d’acquérir des gestes adaptés à la prise en charge de sa pathologie. En parallèle des soins, la reprise d’une activité physique, la mise en place d’une alimentation équilibrée et la rencontre d’autres personnes ayant les mêmes pathologies constituent une véritable thérapie.

      • Les cures nocturnes, pour concilier vie professionnelle et soins thermaux

Les cures thermales conventionnées « nocturnes » permettent aux actifs vivant à proximité des établissements thermaux de réaliser une cure thermale en parallèle de leurs activités quotidiennes.
Les cures thermales nocturnes se déroulent généralement partir de 17h, elles n’imposent donc pas aux curistes de réaliser les soins durant une période de congés payés.
Véritable cure thermale, la cure nocturne a fait son apparition il y a quelques années dans certains établissements thermaux.

La prise en charge et le déroulement de ce type de séjour est identique à celui d’une cure thermale conventionnée. Seul le créneau horaire choisi sera différent au moment de la réservation.

Les établissements thermaux de la Chaine thermale du Soleil, l’établissement thermal de Royat-Chamalières, certains établissements thermaux du Grand Dax ainsi que les thermes d’Aix-les-Bains (Thermes Chevalley) proposent ce type de cures.

      • Les mini-cures thermales

Les mini-cures thermales ont été mises en place dans de nombreux établissements afin de permettre à chacun de bénéficier, sur un temps imparti, des bienfaits de l’eau thermale.
Se déroulant de 2 à 12 jours, la mini-cure thermale est comparable à une cure thermale conventionnée, la seule différence réside dans le fait que ce séjour est à la charge du patient. En effet, elle ne s’inscrit pas dans la démarche d’une cure thermale conventionnée prescrite par un médecin.

Les mini-cures thermales sont adaptées aux maux actuels de la société (stress, jambes lourdes, maux de dos, insomnies, surpoids, ballonnements) et sont disponibles dans de très nombreuses stations thermales françaises.
Les courts séjours de santé peuvent être réalisés de façon préventive ou afin de soulager des pathologies chroniques.
Véritable moment de détente, de bien-être et de prévention, chaque séjour s’adapte aux besoins et aux envies du curiste.

>> Les stations thermales

En fonction de la composition des sols, les eaux minérales et thermales auront des vertus spécifiques et indiquées dans la prise en charge de pathologies distinctes.

Chaque établissement thermal français a reçu un (voire plusieurs) agrément(s) en fonction de la qualité de ses eaux :

La rhumatologie
La phlébologie
Les voies respiratoires
La gynécologie
La dermatologie
Les affections digestives et maladies métaboliques
Les affections urinaires et maladies métaboliques
Les affections psychosomatiques
La neurologie
Les troubles du développement chez l’enfant
Les maladies cardio-artérielles
Les affections des muqueuses bucco-linguales

Les vertus des eaux thermales sont également indiquées dans la prise en charge des pathologies chroniques chez les enfants.

N’hésitez pas à vous renseigner en fonction de vos besoins et de vos envies dans les centres thermaux qui vous intéressent.

[PUBLI-REDACTIONNEL ] Quelles sont les nouveautés de l’établissement de Contrexéville pour cette nouvelle saison thermale ?

contrexeville1

La station thermale de Contrexéville, située dans les Vosges, est connue depuis le 18ème siècle pour la qualité de ses eaux dans la prise en charge des affections urinaires, digestives et des maladies métaboliques.

Réservez dès maintenant au 03 29 08 03 24

www.thermes-contrexeville.fr

Riche d’un important savoir-faire, la station thermale de Contrexéville est une véritable destination minceur. L’ensemble de la ville est dédié au bien-être de ses curistes. Les hôteliers et les restaurateurs de la ville proposent ainsi une alimentation sur mesure complémentaire de l’offre thermale.  Cela a permis à Contrexéville de devenir la 1ère station thermale à recevoir la certification « Gastronomie Saveur-Minceur ».

La perte de poids réside dans l’alliance des eaux uniques de Contrexéville, d’une alimentation équilibrée, des soins thermaux adaptés et dans la pratique d’une activité sportive régulière.  Ainsi, chaque semaine, l’Office Municipal des Sports propose en partenariat avec l’Office de Tourisme un programme complet d’activités, permettant à chacun de se concocter un séjour sur mesure.

  • L’espace thermal

Les Thermes de Contrexéville sont agréés pour 2 orientations (Maladies de l’appareil digestif et maladies métaboliques (AD)  et Maladies de l’appareil urinaire (AU)). Il est possible de réaliser une cure en double orientation afin de bénéficier au maximum des bienfaits de l’eau thermale.

D’une durée de 18 jours, ces cures sont prises en charge par la sécurité sociale et comprennent au total 72 soins ou 108 soins pour une double orientation. Les soins  prescrits par le médecin thermal sont multiples : bains, douches générales ou locales, massages sous eau, cataplasme en application unique ou multiple, bain de vapeur et bain en piscine d’eau thermale.

 

Vous n’avez pas la possibilité de vous rendre disponible pour les 3 semaines nécessaires à la réalisation d’une cure thermale ?

Des mini-séjours en cure thermale existent.

  • Le séjour Santé Minceur (6 jours et 21 soins)

Ce séjour vous permettra de profiter des vertus drainantes de l’eau thermale afin d’amorcer une perte de poids durable. Des séances d’aquagym seront également au programme.

  • Le séjour Santé Rhumatologie (6 jours et 21 soins)

Ce séjour vous permettra de profiter des vertus apaisantes de l’eau thermale.  A la suite de ce séjour, vous retrouvez souplesse et confort au niveau de vos articulations.

Ces types de séjours d’une durée de 6 jours ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Ils permettent cependant de profiter de l’expertise thermale afin d’amorcer une réelle perte de poids.

contrexeville2

  • L’espace SPA

En 2014 un espace « SPA Thermal » a été inauguré avec plus de 300 m2 dédié au bien-être et à la détente. Vous y retrouverez un des plus grand bassin thermoludique du Sud Lorrain, de nouveaux bains bouillonnants extérieurs ainsi qu’un espace hammam et sauna entièrement rénové et repensé afin de créer une atmosphère cocooning et relaxante.

Pour cette nouvelle saison 2019, l’espace Spa Thermal vous proposera une large gamme de forfaits « bien-être et minceur » de différentes durées (d’une demi-journée à 14 jours).

  • Les Escales 1/2 journée : Les formules 1⁄2 journée aux Thermes de Contrexéville offrent des moments de détente pour tous les budgets. Articulées autour de soins d’hydrothérapie et de l’accès au Spa, ces 1⁄2 journées peuvent comprendre selon les envies des modelages aux huiles ou sous eau.
  • Le forfait ligne 7 jours (15 ou 24 soins), 10 jours (35 soins) ou 14 jours (43 ou 55 soins) : Conçus pour celles et ceux qui ont quelques rondeurs à perdre, les forfait ligne permettent d’apprendre à mincir et à rester mince.
  • Les forfaits bien-être de 2 à 5 jours : Adaptés à tous, ces séjours sont parfaits pour une pause détente et de remise en forme.

Vous retrouverez également au sein du SPA des séjours composés uniquement de soins à base de produits certifiés BIO. Ils sont spécialement conçus pour les personnes voulant opter pour des soins biologiques basés sur l’utilisation des plantes locales.

  • Forfait ligne 7 jours – FORê  : ce nouveau séjour Minceur est composé de 20 soins à base de produits certifiés Bio.
  • Séjour bien-être 5 jours – FORê : Séjour bien-être à base de produits certifiés bio pour se relaxer et recharger les batteries.

 

Les informations pratiques

Galerie Thermale

88140 CONTREXEVILLE

Tél : 03 29 08 03 24

Fax : 03 29 08 69 13

info@thermes-contrexeville.fr

www.thermes-contrexeville.fr

MAATHERMES, une étude qui démontre l’efficacité de la prise en charge du surpoids et de l’obésité en milieu thermal

L’eau thermale est connue pour ses bienfaits dans le traitement des rhumatismes, dans la prise en charge des affections ORL et des problèmes de peau… Néanmoins, les bienfaits ne s’arrêtent pas là. Le thermalisme est également conseillé dans la prise en charge du surpoids et de l’obésité. Comme toutes les médecines du 20ème siècle, le thermalisme a dû prouver scientifiquement l’efficacité de ses soins concernant le traitement de nombreuses pathologies. Mais qu’en est-il des bienfaits de ce type de traitement sur l’obésité ? L’étude Maâthermes a répondu scientifiquement à cette question. 

* source : communiqué de presse Maâthermes – Janvier 2011

 

L'étude Maâthermes

Il existe de nombreuses études ayant vu le jour concernant l’efficacité d’une cure thermale dans la prise en charge des 12 orientations reconnues par la sécurité sociale. A travers l’étude Maâthermes, cet article mettra en lumière comment le thermalisme peut être une aide supplémentaire pour les patients dans leur lutte contre le surpoids et l’obésité.

 

L’étude

Publiée en 2011, Maâthermes est une étude clinique d’évaluation de la prise en charge du surpoids et de l’obésité en milieu thermal. Elle a été réalisée par le Docteur Patrick Serog et le Docteur Thierry HANH sur 257 patients (obèses ou en surpoids) en bonne santé.  Cette étude consiste en une approche de la cure thermale ajoutée :

  • à une prise en charge diététique,
  • à la pratique d’activités physiques,
  • à la mise en place d’actions de types comportementales.

Le but est de modifier le style de vie des patients sur le long terme.

Maâthermes vise à démontrer qu’une prise en charge globale en cure thermale, associée à une hygiène de vie adaptée, permet d’obtenir de meilleurs résultats sur le long terme vis-à-vis d’un régime « classique » basé uniquement sur une amélioration de l’hygiène de vie.

 

Méthodologie

Les patients ont été divisées en 2 groupes :

  • Un premier groupe « cure » composé de 120 personnes.  Ce groupe a été reçu dans cinq stations thermales participantes : Brides‐les‐Bains, Capvern‐les‐ Bains, Vals‐les‐Bains, Vichy et Vittel. Durant les 3 semaines de cure, ils ont suivi le traitement thermal spécifique pour l’obésité (cure de boisson, bain bouillonnant d’eau thermale, enveloppement de boue thermale, massage sous affusion, exercices en piscine, conseils diététiques) ainsi que la remise du livret « Programme National de Nutrition Santé ». Les curistes se sont également vu proposer des activités physiques non obligatoires, et pouvaient bénéficier, s’ils le souhaitaient, d’un régime diététique durant toute la durée du séjour thermal.
  • Un second groupe « témoin » composé de 137 personnes. Chaque patient a été suivi par son médecin généraliste qui lui a prodigué des conseils diététiques avec remise du livret « Programme National de Nutrition Santé ».

 

 

Résultats et Conclusion

L’évaluation et la comparaison entre les deux traitements ont été effectuées au 14ème mois après la prise en charge. Celle-ci a notamment permis de constater une perte de poids moyenne et une réduction d’IMC deux fois plus importante dans le groupe « cure thermale » que dans le « groupe témoin ».

Cette étude a démontré l’efficacité d’une prise en charge globale du patient durant une cure thermale dans l’indication métabolique avec surpoids et/ou obésité. Il est vrai que la cure thermale permet au patient de s’éloigner de son quotidien, de modifier son alimentation et de reprendre une activité physique. En complément, les soins à base d’eau thermale accompagnés d’une cure de boisson aident le patient dans sa volonté de retrouver un poids santé. L’efficacité de la cure thermale repose sur une prise en charge optimisée durant les 3 semaines de soins. Ces derniers aident le patient à acquérir de bons réflexes.

Source :  Vichy

Source : Thermes de Vichy

Vous retrouvez des cures thermales ou des courts séjours de santé spécialisés dans les établissements ayant reçu l’agrément pour les AFFECTIONS URINAIRES (AU)  et / ou AFFECTIONS DIGESTIVES (AD).

 

 

Maigrir en cure thermale, découvrez les cures conventionnées dédiées à l’obésité

L’obésité est une maladie qui, si elle n’est pas soignée, peut entraîner des complications sur le long terme. La seule solution est de retrouver un poids « santé ». La cure thermale est une prise en charge globale et naturelle qui a démontré son efficacité.

Source :  Vichy<br /><br /><br /><br /><br />

L’obésité ou surcharge pondérale est un excès de masse graisseuse résultant principalement d’un déséquilibre entre l’apport calorique et les dépenses énergétiques. Cette maladie concerne environ 15% de la population, dont une part grandissante d’enfants et adolescents. L’obésité est souvent mal vécue par les personnes qui en sont atteintes : mal-être, perte de confiance voire dépression. L’obésité est définie selon l’’indice de masse corporelle (IMC), se calculant en divisant le poids (kg) par la taille au carré (m2).

Il n’existe pas de traitement miracle permettant de lutter contre cette pathologie, mais un éventail de possibilités afin d’entamer une perte de poids durable. Une cure thermale en amaigrissement est une approche pluridisciplinaire aidant le patient à perdre du poids sur le long terme, à réduire les douleurs et les complications liées (troubles cardiaques, troubles respiratoires, troubles hépatiques, douleurs articulaires…).

Une cure thermale permet d’accompagner le patient dans sa globalité. Elle repose sur des soins à base d’eau thermale, une alimentation saine et équilibrée et une pratique sportive régulière.

Au programme d’une cure thermale « obésité et/ou amaigrissement », le patient suivra :

  • Une cure de boisson, pour son caractère coupe-faim et diurétique
  • Des soins de mobilisation en piscine afin de favoriser la mobilité.
  • Des douches locales, sous affusions, des bains ou encore des massages à base d’eau thermale pour tonifier la circulation sanguine, favoriser l’élimination des graisses et réduire les douleurs.
  • Un suivi avec un diététicien afin de réapprendre à manger correctement
  • Un accompagnement psychologique est proposé dans certains centres.

L’environnement et l’ambiance de la cure thermale permettront au patient :

  • De trouver un soutien psychologique auprès des autres patients avec lesquels il pourra échanger
  • D’inciter à la pratique sportive
  • De couper avec son quotidien et d’en finir avec les mauvaises habitudes
  • De bénéficier de soins sans effet secondaire sur l’organisme.

Le thermalisme a su démontrer son efficacité dans la prise en charge de cette pathologie au travers des résultats de l’étude Maâtherme. Une étude scientifique réalisée afin d’évaluer l’efficacité des cures dans la prise en charge du surpoids et de l’obésité.  Elle a regroupé 5 stations thermales Françaises : Brides-les-Bains, Capvern, Vals Les Bains, Vichy et Vittel.  Son approche triple (diététique, physique et psychologique) s’ajoutant à la durée des soins permet d’apprendre ou ré-apprendre aux patients le bon comportement à adopter au quotidien afin d’avoir une perte de poids durable dans le temps.

Les stations thermales ayant l’agrément en Affections urinaires et Maladies Métaboliques  OU Affection digestives et Maladies Métaboliques prennent en charge le surpoids et l’obésité. Toutefois, des stations comme Brides Les bains ou Contrexéville ont mis en place des programmes dédiés et un encadrement plus spécifique pour le traitement de cette pathologie.

Autres thermes pour le traitement de l’obésité :

  • Thermes d’Aulus les Bains

 

La journée européenne contre l’Obésité. Le thermalisme, une aide bénéfique.

Le 18 mai, c’est la journée européenne de lutte contre l’obésité qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde. Profitons-en pour parler du thermalisme en tant qu’aide bénéfique dans cette lutte, accessible aux différentes étapes de la perte de poids.

Cure thermale Vichy - Obésité

L’obésité ou surcharge pondérale est un excès de masse graisseuse résultant principalement d’un déséquilibre entre l’apport calorique et les dépenses énergétiques. Cette maladie concerne environ 15% de la population, dont une part grandissante d’enfants et adolescents. L’obésité est souvent mal vécue par les personnes qui en sont atteintes : mal être, perte de confiance voire dépression.

L’obésité est définie selon l’’indice de masse corporelle (IMC), se calculant en divisant le poids (kg) par la taille au carré (m2).

On parlera :

  • De maigreur lorsque qu’il est inférieur à 18.5
  • De poids santé avec un IMC de 18,5 et 25.
  • De surcharge pondérale lorsque cet indice se situe entre 25 et 29,9.
  • D’obésité lorsqu’il égale ou dépasse 30
  • D’obésité morbide lorsqu’il égale ou dépasse 40.

De plus, cette maladie entraine également de nombreuses complications pouvant mettre en danger la vie des patients. Voici les principales :

  • Diabète
  • Problèmes respiratoires (apnée du sommeil)
  • Problèmes cardiaques
  • Hypertension
  • Calculs biliaires
  • Douleurs articulaires (arthrose, maladie de la goutte)
  • Problèmes de circulation sanguine (œdème, varices…)

L’obésité impacte la qualité de vie du patient et réduit son espérance de vie.

Il n’existe pas de traitement miracle afin de soigner cette pathologie. Toutefois, de nombreuses solutions sont connues afin de la vaincre : notamment le thermalisme.

  1.        Le thermalisme pour aider à perdre du poids et réduire les douleurs

Une cure thermale permet d’accompagner le patient dans sa globalité. Une cure thermale repose sur des soins, une alimentation saine et équilibrée et une pratique sportive régulière.

Au programme d’une cure thermale « obésité », le patient suivra :

  • Une cure de boisson, pour son caractère coupe faim et diurétique
  • Des soins de mobilisation en piscine afin de favoriser la mobilité.
  • Des douches locales, sous affusions, des bains ou encore des massages à base d’eau thermale pour tonifier la circulation sanguine, favoriser l’élimination des graisses et réduire les douleurs.
  • Un rendez-vous avec un diététicien afin de réapprendre à manger correctement
  • Un accompagnement psychologique est proposé dans certains centres

L’environnement et l’ambiance de la cure thermale permettront au patient :

  • De trouver un soutien psychologique auprès des autres patients avec lesquels il pourra échanger
  • De favoriser la pratique sportive
  • De couper avec son quotidien et d’en finir avec les mauvaises habitudes

Certains établissements se sont spécialisés en mettant en place des programmes d’éducation thérapeutique pour les patients, comme par exemple :

Les Thermes de Brides-Les-Bains

Les Thermes de Contrexéville

Les Thermes de Capvern Les Bains

Les Thermes de Vittel

Les Thermes d’Aulus les Bains

 

 

2.       Le thermalisme pour se préparer à une opération bariatrique

La chirurgie bariatrique est composée de différentes méthodes dont l’objectif est de modifier l’anatomie du système digestif visant à diminuer le volume de l’estomac. Une cure thermale « obésité » peut être réalisée avant ce type d’intervention. En effet, les vertus des eaux thermales permettront au patient d’entamer une perte de poids et de mettre en place un suivi diététique et sportif nécessaire après l’opération.

Les thermes de Vichy ont récemment mis en place un programme d’éducation thérapeutique (ETP) appelé Bariatherme. L’objectif de ce programme est de diminuer le risque d’échec et de complications « post » chirurgie obésité en assurant un suivi « post » opératoire

3.       Le thermalisme après une opération réparatrice

La chirurgie réparatrice est nécessaire dans certains cas où la perte de poids a été importante. En effet, des désagréments surviennent avec l’excédent de peau. Dans certains cas, la perte de poids pouvant être rapide, la peau n’a pas le temps de s’adapter. Les vertus des eaux thermales permettront d’améliorer la cicatrisation et de renforcer l’élasticité et l’hydratation de la peau.

Les Thermes de La Roche Posay proposent une cure thermale post-obésité. 

Un suivi médical doit être mis en place dans les cas d’obésité, toutes ces démarches doivent faire l’objet d’un suivi avec votre médecin.

Cure thermale, chirurgie bariatrique et réparatrice : un complément dans le traitement « post » obésité.

La chirurgie bariatrique est destinée aux personnes souffrantes d’une obésité « morbide » (massive ou sévère). La chirurgie réparatrice est réalisée avant ou après une chirurgie bariatrique ou lors d’une très importante perte de poids. Le nombre d’intervention chirurgicale de ce type augmente chaque année en France. La cure thermale permet aux patients ayant eu recours à ces actes médicaux d’améliorer l’état et l’élasticité de leur peau ainsi que leur santé.

La chirurgie bariatrique est composée de différentes méthodes dont l’objectif est de modifier l’anatomie du système digestif visant à diminuer le volume de l’estomac. L’objectif étant une perte de poids importante afin de protéger la santé du patient devenue préoccupante. Elle est réservée à certaines personnes répondant à des critères bien précis (IMC > 35kg m², obésité sévère et morbide, échecs de régimes…). Toutefois, ces techniques engendrent fréquemment des troubles cutanés invalidants au quotidien.

La chirurgie réparatrice est nécessaire dans certains cas où la perte de poids a été importante. En effet, des désagréments surviennent avec l’excédent de peau. La perte de poids pouvant être rapide (principalement dans le cas d’une opération bariatrique), la peau n’a pas le temps de s’adapter. La chirurgie réparatrice permet d’enlever ces excédents de peau, qu’ils se situent au niveau du ventre, des bras, des cuisses ou de la poitrine. Pour réaliser cette intervention, il est conseillé d’avoir atteint un poids stable afin d’optimiser au maximum les effets dans le temps.

 

Une cure thermale peut-être réalisée à différentes étapes du processus « post » obésité.

  • Post opération bariatrique
  • En préparation d’une chirurgie réparatrice
  • Post chirurgie réparatrice

 

En effet, les vertus de l’eau sur la peau sont nombreuses. L’eau thermale permet d’améliorer :

  • L’élasticité de la peau,
  • L’hydratation de la peau,
  • L’état des cheveux et des ongles, dues à l’importante perte de poids
  • Le sommeil et l’état dépressif pouvant survenir après une modification et de la perception du corps.

Elle permet également de limiter les inflammations en diminuant les douleurs et en aidant à la cicatrisation.

La cure thermale est également une aide sur le plan psychologique. En effet, en plus des soins d’eau, le patient rencontre des psychologues et des diététiciens.  Ces professionnels sont une aide importante dans l’acceptation de son nouveau corps et de sa nouvelle hygiène de vie.

 

Ces actes chirurgicaux ne sont pas sans conséquence. Les différentes étapes sont encadrées par des professionnels (médecins, diététiciens, chirurgiens, psychologues…) et perdurent bien après les interventions.

 

Où réaliser une cure thermale « post » obésité :

 

Les thermes de Vichy ont récemment mis en place un programme d’éducation thérapeutique (ETP) appelé Bariatherme. L’objectif de ce programme est de diminuer le risque d’échec et de complications « post » chirurgie obésité en assurant un suivi « post » opératoire.

La station thermale de La Roche Posay propose une cure « réparer sa peau », pouvant être réalisée aux différentes étapes du processus de perte de poids.