Lichens : avez-vous pensé au thermalisme ?

Le lichen est une maladie auto-immune qui se traduit par la présence incommodante de papules (lésions de la peau) prurigineuses (qui démangent) sur la peau.  La réalisation d’une cure thermale est une alternative naturelle qui permettra de soulager la peau et les muqueuses en profondeur.

Source photo : http://centre-thermal.uriage.com/

Source photo : http://centre-thermal.uriage.com/

Les lichens sont des affections dermatologiques inflammatoires auto-immunes dont l’origine exacte reste inconnue. Les traitements qui sont mis en place ont pour objectif de contrôler les symptômes et d’apaiser le patient plutôt que de guérir cette dermatose.
Le lichen se manifeste par différents symptômes (démangeaisons, lésions cutanées rosées/violacées, stries blanches) qui impactent fortement la qualité de vie des patients.

Il existe différentes sortes de lichens :

  • Le lichen plan cutané est la forme de lichen la plus fréquente. Les éruptions cutanées se localisent  sur la face antérieure du poignet, des bras, aux plis des coudes, aux niveaux des chevilles et au dos du pied.
  • Le lichen plan muqueux (buccal ou génital) entraine d’importantes démangeaisons  s’accompagnant d’une sensation de brûlure. Ce type d’atteinte nécessite un traitement adapté et une surveillance médicale régulière afin d’écarter toutes complications.
  • Le lichen plan du cuir chevelu provoque des démangeaisons et une chute de cheveux.
  • Le lichen plan des ongles se manifeste par une striation de l’ongle. Un traitement est indispensable afin d’éviter la destruction totale de l’ongle.
  • Le lichen corné se caractérise par l’apparition de tâches de coloration rosée, sombres, accompagnées d’importantes démangeaisons. Le lichen corné est principalement localisé sur les jambes.
  • Le lichen érosif est une affection de la bouche, de l’œsophage (gorge comprise) et de la région anogénitale. Cette forme de lichen est très handicapante.

Une prise en charge médicale est indispensable pour soulager les gênes et contenir l’évolution de cette dermatose. Cependant, lorsque celle-ci devient chronique, les traitements perdent en efficacité et peinent à soulager le patient.
La cure thermale est alors une alternative à prendre en compte afin d’atténuer durablement les effets négatifs de cette affection.

La médecine thermale base ses bienfaits sur les vertus des eaux minérales chaudes, riches en minéraux et oligo-éléments.  Les eaux thermales ont de nombreuses qualités apaisantes, cicatrisantes et anti-inflammatoires.

La prise en charge du lichen se déroulera dans les établissements thermaux ayant l’orientation en dermatologie.

Quels sont les soins réalisés lors d’une cure thermale en dermatologie ?

Durant une cure thermale conventionnée, le curiste recevra plusieurs soins thermaux quotidiens adaptés à sa pathologie.
L’objectif  sera de nettoyer la peau en profondeur, de stimuler la cicatrisation, de réduire les démangeaisons et d’espacer les récidives.

Au programme d’une cure thermale :

  • bains d’eau thermale
  • douches sous affusion
  • douches locales
  • gargarismes
  • bains de bouche
  • douches au jet
  • douches générales
  • pulvérisations
  • enveloppements
  • cataplasmes de boue
  • séances de mobilisation en piscine
  • cure de boisson

Quels sont les établissements thermaux ayant l’orientation en dermatologie ?

En France, 9 stations thermales détiennent l’orientation thérapeutique en dermatologie :

Les thermes de Rochefort
Les thermes d’Avène-les-Bains
Les thermes de la Roche-Posay
Les thermes d’Uriage-les-Bains
Les thermes de Neyrac-les-Bains
Les thermes de Saint-Gervais-les-Bains
Les thermes de La Bourboule
Les thermes de Les Fumades-Allègre
Les thermes de Molitg-les-Bains

Afin de bénéficier des bienfaits de l’eau thermale, votre médecin traitant ou spécialiste (dermatologue) devra vous prescrire une cure thermale conventionnée. Cette prescription permettra un remboursement partiel par l’Assurance-maladie. La part restante (le ticket modérateur) pourra être prise en charge par votre mutuelle en fonction du contrat souscrit.

La cure thermale, Une solution intéressante dans les cas de sinusite chronique

La sinusite est une inflammation des cavités nasales survenant principalement après un rhume. Chez certaines personnes, le phénomène de sinusite devient chronique et difficile à gérer au quotidien. Des traitements peuvent être mis en place mais ils perdent cependant en efficacité sur le long terme. La cure thermale est alors prescrite comme un traitement complémentaire car ses effets bénéfiques sur l’organisme sont reconnus.

La sinusite est une infection virale ou bactérienne affectant occasionnellement les muqueuses, les sinus et la cavité nasale. Cependant, après plusieurs cycles infectieux chez certaines personnes, la sinusite devient chronique. Cette chronicité se traduit par des cycles infectieux de 4 à 8 semaines, plusieurs fois par an. Il devient alors plus compliqué de la guérir sur le long terme.

La sinusite est une pathologie bénigne dont les symptômes sont douloureux (sensation de pression et de douleur autour des orbites, congestion nasale, sécrétions épaisses et purulentes, perte/ou diminution de l’odorat, mauvaise haleine). Un traitement médical sur le long terme est mis en place afin de limiter l’infection, toutefois celui-ci connait une perte d’efficacité au fil du temps.

La cure thermale est un traitement naturel et efficace permettant de soulager les symptômes entraînés par la sinusite. L’eau thermale permet de réduire les cycles infectieux en améliorant la qualité des muqueuses. Dans un second temps, les soins d’eau thermale permettront de réduire considérablement la prise d’antibiotique sur le long terme.

Les eaux thermales utilisées durant les soins (cure de boissons, gargarisme, pulvérisation, aérosol…) soulagent les douleurs grâce à ses actions antalgiques sur l’organisme. Elles permettent également de nettoyer en profondeur les muqueuses, d’améliorer leur aspect et leur état. La cure thermale aboutit à des résultats significatifs sur l’état du patient. Malgré tout, lorsque des effets sur le long terme veulent être observés, la cure doit être répétée plusieurs années consécutives.

En parallèle de la cure thermale, des ateliers d’éducation thérapeutique sont mis en place afin d’aborder cette maladie dans sa globalité. Durant ces ateliers, des conseils et des règles d’hygiènes sont expliqués aux patients. Le séjour en cure thermale a pour objectif d’améliorer la qualité du quotidien des patients en apprenant à vivre avec cette pathologie.

 

Les stations thermales proposant des cures « sinusite » :

 

Les thermes de Préchacq-Les-Bains

Les thermes de Bagnères-De-Luchon

Les thermes de Argeles-Gazost

Les thermes de AIx-Les-Bains

Les thermes du Mont Dore