L’Education Thérapeutique du Patient pendant une cure thermale. Pourquoi et pour qui ?

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) a été définie en 1998 par l’Organisation Mondiale de la Santé comme étant un « processus continu, intégré dans les soins et centré sur le patient ». Ces programmes s’adressent aux patients atteints d’une maladie dite « chronique » et se déroulent en parallèle des soins d’une cure thermale.

Groupe de discussion

De nombreuses personnes souffrent d’une maladie chronique, c’est-à-dire d’une maladie nécessitant de nombreuses années de soins. Dans certains cas, les patients se retrouvent face à une inefficacité dans la prise en charge médicale et pharmaceutique de leur pathologie. La cure thermale peut alors constituer une alternative à la médecine classique grâce aux effets antalgiques, anti-inflammatoires et décontractants de l’eau thermale.
La participation à un programme d’ETP, en parallèle d’une cure thermale, permet  d’accompagner le patient dans l’apprentissage de gestes adaptés.

Un programme d’Éducation Thérapeutique pour le Patient : c’est quoi ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « l’Education Thérapeutique du Patient vise à aider les patients à acquérir des compétences dont ils ont besoin pour gérer leur vie avec une maladie chronique. Elle comprend des activités organisées y compris un soutien psychosocial, conçues pour rendre les patients conscients et informés des soins et des comportements liés à leur maladie ».

Le programme d’Éducation Thérapeutique est constitué de différentes étapes et de différents ateliers réalisés par des professionnels multidisciplinaires.
On retrouvera :

  • Un premier entretien privé permettant d’établir un 1er bilan et un programme adapté au patient afin de répondre à ses besoins et ses attentes.
  • Des activités thérapeutiques individuelles.
  • Des activités thérapeutiques de groupe afin de réunir des personnes ayant des caractéristiques communes vis-à-vis de leur maladie. Cela permettra de créer des situations de partage et d’échange d’expériences.
  • Un soutien psychosocial conçu pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie.
  • Des séances afin d’évaluer la progression du patient dans la compréhension de sa maladie.
  • Un bilan éducatif.

L’ensemble des ateliers a pour objectif de faire comprendre au patient sa maladie par l’acquisition de compétences (savoir sur sa pathologie et les traitements liés) et de gestes adaptés (pratique d’une activité physique, alimentation adaptée, gestion du stress). Cela permet de rendre le patient acteur de sa maladie et donc plus autonome.
A la suite d’un séjour en cure thermale et du suivi d’un programme d’ETP, le patient retrouve une certaine qualité de vie personnelle et professionnelle.

Quels sont les différents programmes d’ETP ?

Les programmes d’ETP font l’objet d’une autorisation par l’Agence Régionale de Santé (ARS) et sont encadrés par différentes lois et décrets.
La prescription de l’ETP, en parallèle d’une cure thermale, pour un patient souffrant d’une maladie chronique devrait devenir plus fréquente de la part des médecins. En effet, l’ETP présente de meilleurs résultats lorsqu’il se déroule durant une cure thermale. Cela est notamment dû au cadre de vie différent qui éloigne le patient de son quotidien, de ses soucis et du stress. Il est donc plus reposé, plus à l’écoute et donc plus enclin à réaliser un travail sur lui-même et sa maladie. Les établissements thermaux sont des lieux permettant de réunir des patients ayant la même pathologie durant plusieurs semaines, conduisant à des discussions entre eux afin de recroiser les différents témoignages.

Les professionnels du thermalisme ont conçu des programmes spécifiques pour certaines maladies chroniques.
Ci-après une liste des programmes certifiés par l’Agence Régionale de Santé en fonction des pathologies :

L’asthme :

  • Les thermes de La Bourboule

L’insuffisance veineuse chronique :

 Le syndrome métabolique :

La fibromyalgie :

La polyarthrite rhumatoïde : 

  • Les thermes de Barbotan-les-Thermes

Les pathologies dermatologiques :

La maladie de Parkinson : 

  • Les thermes d’Ussat-les-Bains

Le post-cancer :

Comment participer à un programme d’ETP ?

L’Éducation Thérapeutique du Patient se déroule les après-midis, après les soins thermaux.
Généralement, ces programmes se réalisent sur inscription en raison des dates fixes et du nombre de places limité. La demande de réservation se fait auprès de l’établissement thermal qui pourra, dans certains cas, demander un certificat médical.

Une cure thermale conventionnée dans l’une des 12 orientations thermales est prise en charge, partiellement, par l’Assurance-maladie si elle est prescrite par un médecin traitant ou spécialiste (rhumatologie, ORL, dermatologue, oncologue, phlébologue…). Cependant, les programmes complémentaires ne sont pas pris en charge par l’Assurance-maladie mais ils peuvent toutefois faire l’objet d’un remboursement auprès d’une assurance complémentaire ou une mutuelle.

Le programme Educ’Arthrose à retrouver dans la station thermale du Grand Dax

L’arthrose est une pathologie chronique affectant plus de 10 millions de personnes en France. Face à cette situation, la station thermale du Grand Dax, spécialisée dans la prise en charge de l’arthrose, a mis en place un programme d’Education Thérapeutique du Patient (ETP) : Educ’Arthrose.

Cure thermale à Dax

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose est un des rhumatismes les plus répandus. Il touche principalement les mains (rhizarthrose), les hanches (coxarthrose), les genoux (gonarthrose), les cervicales et la colonne vertébrale. Cette pathologie chronique provient d’une usure du cartilage et des articulations. En effet, les articulations sont soumises à d’importantes tensions et compressions tout au long de la vie, ce qui entraine un processus dégénératif augmentant avec l’âge.  L’arthrose détruit progressivement le cartilage (tissu recouvrant les extrémités osseuses) jusqu’à créer une inflammation douloureuse rendant les mouvements difficiles. Des traitements sont mis en place afin de diminuer les douleurs mais malheureusement ils ne permettent pas d’en ralentir l’évolution.

Comme l’a démontré l’étude Thermarthrose, les eaux thermales permettent de soulager les douleurs et d’améliorer la souplesse des tissus.

Le programme Educ’Arthrose :

Ce programme a été conçu par un groupe de professionnels de la santé (médecins, diététiciens, kinésithérapeutes, enseignants en activité physique adaptée et infirmières) avec le soutien des directeurs des établissements thermaux de la station. Ce programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) est destiné aux personnes souffrantes d’arthrose et souhaitant s’informer sur le comportement le plus adapté face à la maladie.

Le coût du programme d’ETP est de 150 € pour les 3 semaines. Attention, ce module n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie.

Ce programme comporte 6 ateliers qui sont réalisés en petit groupe au sein de l’Institut du thermalisme de la ville de Dax :

« Il était une fois l’arthrose »

« Même pas mal » (des traitements sans médicament)

« Je mange donc je suis »

« Je soutiens mes articulations »

« J’économise mes jointures »

« Je bouge mon arthrose »

En complément à ces ateliers, on retrouvera :

  • Une consultation médicale à l’arrivée,
  • Un premier bilan éducatif partagé avec une infirmière,
  • Un deuxième bilan éducatif partagé avec une infirmière,
  • Une consultation médicale en fin de cure thermale,
  • Un troisième bilan, 3 mois après la fin de la cure thermale.

Le programme ETP Educ’Arthrose est réalisé en parallèle d’une cure thermale conventionnée en rhumatologie, au sein d’un des établissements thermaux du Grand Dax.

Pourquoi réaliser un programme d’ETP en parallèle de sa cure thermale ?

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) a été définie en 1998 par l’Organisation Mondiale de la Santé comme un « processus continu, intégré dans les soins et centré sur le patient ».

L’objectif des différents ateliers mis en place et :

  • de faire comprendre au patient sa maladie.
  • de lui permettre d’acquérir des compétences et des savoirs concernant l’arthrose et ses traitements.
  • de permettre au  patient de devenir plus autonome.
  • d’aider le patient à maintenir sa qualité de vie au quotidien.

Le calendrier des sessions 2019 :

  • du 9 au 28 septembre.
  • du 14 octobre au 2 novembre.
  • du 4 au 23 novembre.

Les établissements thermaux du Grand Dax proposant ce programme :

Les Thermes Bérot
Les Thermes Borda
Les Thermes Les Ecureuils
Les Thermes des Arènes
Les Thermes de l’Avenue
Les Thermes Saint-Pierre
Les Thermes Régina
Les Thermes Grand Hôtel
Les Thermes Sourcéo
Les Thermes Christus
Les Thermes des Chênes

Pour avoir plus de renseignements ou réserver votre programme, nous vous invitons à contacter directement l’établissement thermal de votre choix.