Fermeture provisoire des thermes de Brides-Les-Bains.

Les eaux utilisées en cure thermale sont soumises à des normes strictes et à des contrôles réguliers. Dès qu’une bactérie est détectée, elle doit être détruite afin de préserver la qualité de l’eau, l’efficacité des soins et la santé des curistes.

Les thermes de Brides les Bains

Le 2 Avril 2019, la découverte d’une bactérie dans l’eau thermale de Brides-Les-Bains a perturbé le déroulement des cures. En effet, lors d’un contrôle classique de l’eau, la présence de la bactérie Pseudomonas a été mise en évidence. Cette bactérie est une bactérie opportuniste, très répandue et résistante. Elle peut être à l’origine d’infections chez les personnes les plus fragiles.

Malheureusement, dans certains cas comme à Brides-Les-Bains, il est complexe d’éradiquer une bactérie dans l’intégralité du réseau de canalisation. C’est pour cela que les Thermes de Brides-Les-Bains ont été contraints, par une fermeture administrative de l’ARS (Autorité Régionale de Santé), de stopper depuis le 18 avril toutes leurs cures thermales jusqu’à nouvel ordre. Cette fermeture temporaire permet aux équipes thermales de la ville de mettre en œuvre l’ensemble des moyens existants afin de contenir cette contamination.

Actuellement et selon le dernier communiqué de presse de l’établissement thermal, cette pollution semble être contenue.  Nous vous tiendrons informés, prochainement, de la réouverture des cures thermales de Brides-les-Bains.

Ce problème n’affecte que les eaux de la cure thermale conventionnée. Le Grand Spa Thermal, la buvette thermale ainsi que la piscine de Salins-les-Thermes ne sont pas concernés. 

 

L’hôpital thermal de Dax, une structure unique en France

L’hôpital thermal de Dax est une exception dans le paysage thermal français. Ce centre unique permet à certains patients en perte d’autonomie ou présentant un handicap de suivre une cure thermale conventionnée avec hospitalisation et hébergement..

Source photo : dax-tourisme.com // Office du tourisme et du thermalisme du Grand Dax

Source photo : dax-tourisme.com // Office du tourisme et du thermalisme du Grand Dax

 

Situé au centre-ville de Dax, l’hôpital thermal fait partie du centre hospitalier de Dax Côte d’Argent. Il est le plus petit centre thermal de la ville.

L’accès à l’hôpital thermal est réservé à des patients souffrant de handicaps importants ou de pathologies particulières entrainant une perte d’autonomie. Ces patients ne peuvent réaliser une cure thermale que dans un centre adapté afin de bénéficier d’une surveillance médicale continue liée à leur pathologie.

L’hôpital thermal propose à ses patients de suivre une cure thermale en phlébologie et/ou rhumatologie similaire aux soins dispensés dans les autres centres thermaux de la ville. En effet, la cure thermale dans cette structure se déroule comme toutes autres cures thermales conventionnées, c’est à dire sur 21 jours consécutifs et dont une partie est prise en charge par la sécurité sociale.

Pour répondre aux problématiques des patients, une équipe médicale et paramédicale spécifique a été mise en place. Elle se compose de :

  • 6 infirmières
  • 3 masseurs kinésithérapeutes
  • 21 aides-soignant(e)s
  • 10 agents de service hospitalier
  • 1 secrétaire médicale
  • 2 adjoints administratifs
  • De l’équipe de l’UCR

De ce fait, pourront être hospitalisés dans le cadre d’une cure à l’hôpital thermal :

- Des patients présentant un handicap lié à la pathologie qui justifie la cure à orientation rhumatologie et/ou phlébologie (par exemple une arthrose sévère chez une personne âgée en perte d’autonomie).

- Des patients présentant un handicap dû à une affection neurologique (par exemple de l’arthrose chez un patient paraplégique, polio, SEP, Maladie de Parkinson, atteintes neurologiques)

- Des patients présentant de grands déficits sensoriels ou une incapacité fonctionnelle (personne en surdité, cécité, amputé, infirme motrice cérébrale…).

- Des patients atteints de maladies métaboliques sévères et déficiences organiques (insuffisance cardiaque, diabète, infarctus…)

- Des patients sans revenu, sous tutelle ou curatelle, ou ayant une légère affection psychiatrique.

 

Cet unique hôpital thermal en France a une capacité d’accueil de 86 lits pouvant accueillir des patients de Mars à Novembre. La liste d’attente est souvent longue.

Pour plus d’informations, cliquez ICI