Journée Mondiale du Sommeil – Le thermalisme, une aide incontestable.

La journée mondiale du sommeil, ce vendredi 22 mars 2019, est une journée spécialement dédiée à la sensibilisation sur le sommeil. Son objectif est clair : « promouvoir la qualité du sommeil comme un élément majeur de santé publique ». Bon nombre de personnes sont affectées par des troubles du sommeil se répercutant sur la qualité de leur vie quotidienne. Alors, pourquoi ne pas envisager une cure thermale ? Il s’agit d’une solution naturelle, douce et sans effet secondaire qui permettra d’identifier l’origine du problème afin de retrouver les bras de Morphée.

Sommeil

Le sommeil est primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme et pour le bien-être mental et physique. Un mauvais sommeil ou des insomnies chroniques ont de nombreuses répercussions chez la personne qui en souffre : stress, fatigue, trouble de l’humeur, envie excessive de manger, répercussions professionnelles…Les causes de ce trouble sont nombreuses et des états tels que le stress et l’anxiété sont des facteurs aggravants. Il est important d’identifier l’origine de ce trouble, afin de le soulager à sa source et d’éviter la mise en place d’un cercle vicieux (j’ai de l’anxiété, je stresse, je dors mal donc je vais ressentir une plus grande anxiété, puis un plus grand stress…).

Une cure thermale doit être envisagée lorsque les traitements médicamenteux ne font plus effet, ou lorsque le patient souhaite trouver une alternative plus naturelle. Cette alternative a l’avantage de n’engendrer aucun effet secondaire ou addictif, contrairement aux traitements médicaux. La cure thermale est une approche pluridisciplinaire, permettant de soulager cette pathologie dans sa globalité (tant sur le plan physique que psychologique) et qui peut être prescrite par votre médecin. La cure thermale est une coupure du quotidien où l’on prend le temps d’écouter son corps et de se retrouver afin de tenter de recaler son horloge biologique et de mettre fin au cercle vicieux de l’insomnie.

On retrouvera :

  • Un suivi médical régulier.
  • Une prise en charge thermale quotidienne (douche, piscine, cure de boisson…) favorisant la détente.
  • Une prise en charge psychologique, au travers de différents ateliers mis en place au sein de la cure thermale (entretiens individuels ou en groupes, ateliers de relaxation et de détente).
  • Incitation à la pratique sportive.

L’objectif de ce type de séjour est d’identifier l’origine du problème et de réduire le stress généré. La durée de la cure thermale et le cadre relaxant de celle-ci sont des facteurs de réussites supplémentaires permettant de prendre un patient en charge sur la durée. A la suite d’un séjour en eau thermale, le patient retrouvera calme et sérénité.

Afin de prolonger les effets bénéfiques de l’eau thermale dans le temps, et de réduire sa prise de médicament (voire de l’arrêter), il est conseillé de renouveler la cure thermale sur plusieurs années.

En France, 2 stations proposent des cures thermales dédiées au sommeil :

L’établissement de Saujon, situé en Charente-Maritime est spécialisé dans le traitement des troubles psychologiques et de l’anxiété depuis 1860. Vous bénéficiez de soins thermaux adaptés à cette pathologie et d’un suivi médical personnalisé. De plus, depuis 2017, l’Ecole thermale du stress propose un nouveau stage  » Retrouver un sommeil naturel  » avec des ateliers psycho-éducatifs spécifiques et des séances de relaxation. L’objectif du stage est de mieux comprendre son sommeil, d’identifier les causes de son dysfonctionnement et d’acquérir des outils permettant de retrouver un sommeil naturel.

L’établissement de Néris-Les-Bains, situé en Auvergne, utilise une eau hyperthermale oligométallique, bicarbonatée et sulfatée sodique faible, idéale dans le traitement des troubles du sommeil. La cure thermale pour les troubles du sommeil de Néris-Les-Bains est recommandée aux insomniaques. Son objectif est de déterminer les origines des troubles afin d’apprendre à les gérer. En complément, l’établissement de Néris-Les-Bains a mis en place le séjour GE-NERIS, disponible uniquement à certains dates, destiné aux personnes stressées, souffrant d’anxiété et/ou de troubles du sommeil. Combinant soins thermaux et activités complémentaires, ce séjour vise à apporter un traitement doux pour permettre aux personnes de redevenir pleinement actrices de leur santé.

« Accompagnement et Réhabilitation post-cancer du sein » : l’Etude scientifique PacThe

Dans la continuité de nos précédents articles concernant les différentes études thermales et leur légitimité, le zoom du jour sera porté sur l’étude Pacthe : « Le programme d’accompagnement et de réhabilitation post-thérapeutique pour les femmes en rémission complète de leur cancer du sein en milieu thermal ».

Source : Communiqué de presse – Mai 2013

photos

En France, le cancer du sein touche chaque année plus de 50 000 nouvelles patientes. A l’issue des programmes thérapeutiques, les séquelles laissées par les traitements par oncologies sont nombreuses (cicatrices, peaux et muqueuses sèches, fatigue, anxiété, perte de confiance en soi…).

Financée par l’AFRETh, l’étude PACTHE a été conduite par Yves-Jean Bignon (directeur scientifique du centre Jean Perrin – Clermont-Ferrand), dans trois stations thermales françaises : Vichy, Châtel-Guyon et Le Mont-Dore.

  • L’étude

L’étude PacThe veut répondre à la question suivante :

Peut-on améliorer durablement la qualité de vie des femmes par une intervention d’accompagnement médical et paramédical multidisciplinaire, en station thermale, dans les suites immédiates de cancer du sein mis en rémission complète par un traitement comportant une chimiothérapie adjuvante ?

L’objectif de ce type de séjour est d’améliorer la qualité de vie de ces femmes en leur permettant de se réintégrer plus facilement dans leur vie sociale et familiale après avoir retrouvé confiance et sérénité. L’étude se base sur 270 femmes ayant reçu un traitement (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) et se trouvant en rémission.

  • Méthodologie

Entre le 20 mars 2008 et le 21 octobre 2010 : 270  femmes ont participé à l’étude et ont été réparties de façon aléatoire en 2 groupes :

  1.  Le groupe « cure » dans lequel 135 femmes ont bénéficié d’une cure thermale ainsi que d’une prise en charge concernant une éducation nutritionnelle, un accompagnement aux activités physiques, une prise en charge psychologique, des soins esthétiques, des soins de kinésithérapie. Cette prise en charge s’est effectuée durant deux semaines en pension complète. En complément, les patientes ont bénéficié d’un suivi hygiéno-diététique.
  2. Le groupe témoin : 135 femmes ont eu un suivi hygiéno-diététique simple.
  • Résultats

Les résultats de cette étude ont été évalués selon différents indicateurs :

*La qualité de vie de la patiente. Celle-ci est nettement meilleure dans le groupe ayant suivi la cure thermale.

*L’anxiété et la dépression. Il y a une différence significative en faveur du groupe thermal concernant la dépression. Toutefois, aucune différence nette n’est notée concernant l’anxiété entre les 2 groupes.

*La qualité du sommeil. Celle-ci est meilleure, jusqu’à 2 ans après, pour le groupe ayant bénéficié d’un traitement en cure thermale.

Si vous souhaitez connaitre les résultats détaillés, nous vous invitons à consulter l’ensemble de l’étude et des résultats : ICI.

Retrouvez le programme Pacthe :

Aux thermes de Cambo Les Bains

Aux thermes de Gréoux Les Bains

Aux thermes de Vichy

D’autres stations thermales françaises se sont spécialisées dans l’accueil de femme en rémission du cancer du sein, pour des cures thermales conventionnées ou bien des courts séjours de santé :

Les thermes de Challes Les Eaux

Les thermes de Saint Amand Les Eaux

Les thermes de Capvern Les Bains

Les Thermes de Molitg Les Bains

Les Thermes de Brides Les Bains

Les thermes de La Léchère Les Bains

Les thermes de Eugénies Les bains

Les thermes de Barbotan Les Thermes

Les Thermes Bérot à Dax

 

Le thermalisme psychiatrique : l’étude scientifique Stop-Tag démontre l’efficacité de la cure thermale.

Après les études scientifiques démontrant l’efficacité du thermalisme dans la prise en charge du surpoids et de l’arthrose, en voici une nouvelle mettant en avant les effets bénéfiques du thermalisme dans la prise en charge des maladies psychiatriques.

Thermalisme et STOP TAG

Les affections psychosomatiques sont l’une des 12 orientations reconnues par le thermalisme et prises en charge par la sécurité sociale. Cette orientation de cure thermale, moins connue du grand public par rapport aux orientations plus « classiques » comme la Rhumatologie ou Les Voies Respiratoires, est néanmoins très efficace. En effet, la prise en charge globale associée aux vertus des eaux thermales auraient de nombreux effets sur les troubles de l’anxiété généralisés (anxiété, fatigue, douleurs musculaires, irritabilité, trouble du sommeil…). L’étude STOP TAG, réalisée en 2006, vise à mettre en avant, de façon scientifique et officielle, une meilleure efficacité de ce traitement naturel par rapport à une prise en charge classique (par médicaments).

  • L’étude

L’étude STOP-TAG est une évaluation scientifique visant à comparer la cure thermale psychiatrique à un traitement de référence (ici, la paroxétine (DEROXAT®) dans le Trouble de l’Anxiété Généralisée (TAG). Cette étude a été menée par 4 centres thermaux ayant cette indication thérapeutique : Bagnères-de-Bigorre, Néris-les-Bains, Saujon et Ussat-les-Bains.

  • La méthodologie

Cette étude s’est basée sur 237 patients présentant un TAG. Ils ont été répartis, de façon aléatoire, en 2 groupes d’études :

  1.  Le groupe « cure thermale » : 117 patients ont suivi une cure thermale de 3 semaines, sans recevoir de nouveau traitement pharmacologique.
  2.  Le groupe « traitement médical »: 120 patients ont reçu quotidiennement de la paroxétine sans réaliser une cure thermale.

Un suivi d’observation de 24 semaines a été réalisé à la suite de ces soins.

  • Résultats et conclusion

Les résultats de l’étude ont permis de mettre en avant 3 points majeurs :

  1. Les effets du thermalisme sont visibles et augmentent dans le temps. En effet, les résultats montrent une réelle évolution du patient entre la fin de la cure thermale et les mois suivants.
  2. Les résultats observés montrent que plus les patients présentent un TAG sévère, plus la cure se révèle efficace par rapport au groupe paroxétine.
  3. La cure thermale n’entraine aucun effet secondaire et aucun risque d’addiction.

 

Pour avoir accès à l’ensemble des détails et des résultats de l’étude : ICI

Et vous, avez-vous votre invitation au salon des Thermalies ?

Le salon annuel des Thermalies est l’unique salon dédié au bien-être et à la santé par l’eau en France. Durant ces quelques jours, venez rencontrer plus de 300 exposants et professionnels du thermalisme, de la thalassothérapie, de la balnéothérapie et du SPA.

Durant le salon, il vous sera possible d’assister à des conférences thématiques et des débats animés par les experts du thermalisme, de la thalassothérapie et des spas, sur les sujets qui vous intéressent (stress, anxiété, cure post-cancer, fibromyalgie, cure future maman…).

Le salon des Thermalies 2019

Le rendez vous est donné du 24 au 27 Janvier 2019 à Paris, et du 6 au 10 février 2019 à Lyon.

Retrouvez plus d’informations sur cet événement dans notre précédent article.

Bonne nouvelle, l’entrée à ce salon est gratuite si vous en faites la demande dès maintenant. Rien de plus simple, il vous suffit de cliquer ICI  pour retirer votre invitation pour le salon de Paris et , pour le salon de Lyon.

 

 

Le 27 octobre, journée européenne contre la dépression, le thermalisme peut vous venir en aide.

En Europe, la journée du 27 octobre est consacrée à la lutte contre la dépression qui touche chaque année de nombreuses personnes. La cure thermale est une alternative naturelle, douce, relaxante et sans effet secondaire sur l’organisme. Les vertus des eaux thermales sont reconnues pour leurs effets bénéfiques indéniables sur les affections psychosomatiques.

Source photo : www.thermes-saujon.fr

Source photo : www.thermes-saujon.fr

La dépression se traduit par un ensemble de symptômes (perte progressive de motivation, sentiment de tristesse, d’échec) s’accompagnant d’un repli sur soi-même. La dépression a un important impact sur la qualité de vie (personnelle et professionnelle) des patients ainsi que sur leur entourage. En fonction de chaque patient et de chaque cas, un médecin peut prescrire une cure thermale « affections psychosomatiques ».

La cure thermale est un traitement global accompagnant le patient dans sa guérison. L’association des nombreuses vertus des eaux utilisées et le cadre relaxant sont reconnus pour leurs bienfaits. Toutefois, elle ne traite pas les dépressions les plus sévères qui nécessitent une hospitalisation.

Les vertus d’une cure thermale ne s’arrêtent pas là. En effet, l’eau thermale est également une aide pour l’après dépression, dans le sevrage médicamenteux, notamment dans le cas d’un traitement aux benzodiazépines.

Les benzodiazépines (ou plus communément appelées les anxiolytiques ou hypnotiques) sont des médicaments entre autres prescrits afin de soigner la dépression. Ce type de médicaments n’est délivré que sur ordonnance en raison des risques majeurs liés à leur surconsommation.

De nombreuses études ont cependant démontré que, pour une grande partie des patients, la durée de ces traitements est supérieure à la durée recommandée. Le mauvais usage de ce médicament entraine une dépendance. L’arrêt du traitement est alors compliqué et une aide extérieure est nécessaire.

Les études STOP TAG en 2006 et SPECTh en 2015 ont démontré l’efficacité de la cure thermale dans le sevrage aux benzodiazépines. La cure thermale est basée sur une prise en charge globale. Elle repose sur des soins de balnéothérapie et sur un environnement permettant aux patients de se sentir en sécurité dans un environnement médicalisé, lui permettant ainsi d’évacuer son stress et son anxiété en s’éloignant de son cadre de vie parfois anxiogène.

Les stations thermales proposant une cure thermale pour ce type de sevrage :

Station thermale de Bagnères de Bigorre

Station thermale de Néris-les-Bains

Station thermale de Saujon

Station thermale d’Ussat les bains

 

 

La cure thermale dans le traitement des insomnies et des troubles du sommeil

Les troubles du sommeil affectent plus de 10% de la population française. Afin d’y remédier, une grande partie des patients a recours à des anxiolytiques ou des somnifères permettant de soulager ce désagrément. La cure thermale est une solution douce, naturelle et globale permettant de retrouver un sommeil profond et réparateur.

double-bed-1215004_1280

Les troubles du sommeil peuvent avoir de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne et professionnelle chez les personnes qui en souffrent, pouvant se transformer en un véritable cercle vicieux. Les causes des troubles du sommeil peuvent être variées (stress, anxiété, alimentation inadaptée, mauvaise hygiène de vie).

La cure thermale est une solution douce et naturelle dont les effets ne sont plus à démontrer. La composition des eaux thermales riches en minéraux est réputée pour ses bienfaits dans la lutte des troubles du sommeil. Associée à un cadre relaxant, la cure thermale permet aux patients de retrouver calme, sérénité et d’évacuer toute l’anxiété accumulée en se coupant des habitudes quotidiennes.

Une cure thermale conventionnée, d’une durée de 21 jours, est prescrite par le médecin traitant lorsque les traitements médicamenteux ne font plus effet, ou bien, lorsque le patient souhaite trouver une alternative plus naturelle. La cure thermale est une approche pluridisciplinaire permettant de soulager cette pathologie dans sa globalité (tant sur le plan physique que psychologique).

Dans un premier temps, il est primordial de trouver l’origine de ses troubles. Plusieurs ateliers sont mis en place en parallèle des soins à base d’eau thermale :

  • Des ateliers psychologiques (rendez-vous individuel, atelier de groupe…).
  • Des ateliers de détente et de remise en forme (cours d’aquagym, de marche nordique, de sophrologie, de relaxation, de méditation, des ateliers de nutritions).

Concernant les soins d’eau, on retrouve des modelages sous affusions, différentes sortes de bains, des cures de boissons ayant pour objectif de détendre le patient.

La cure thermale permet également de réduire la consommation de médicaments, parfois jusqu’à l’arrêt complet. Toutefois, afin de lutter contre l’insomnie dans le temps, il est conseillé de changer d’hygiène de vie en adoptant une alimentation saine associée à une activité physique régulière. Toutes ces règles d’hygiènes de vie seront présentées lors d’un séjour en cure thermale, afin d’en rappeler l’importance dans la quête d’un sommeil profond et réparateur.

La station thermale de Saujon, la station thermale de Bagnère-de-Bigorre ou encore la station thermale de Néris-Les-Bains ont mis en place des programmes spécifiques aux troubles du sommeil.

 

ACTU – Respirelax L’application des Thermes de Allevard-Les-Bains pour retrouver calme et détente au quotidien

Quelques minutes vous suffiront pour retrouver votre calme, votre sérénité et toute votre concentration avec l’application « Respirelax » des Thermes de Allevard-Les-Bains.

Respirelax est un guide de respiration qui se base sur la cohérence cardiaque. Cette pratique de respiration permet d’atteindre cet état et de recentrer son système nerveux, afin de retrouver un équilibre naturel.

La cohérence cardiaque est un état particulier, comme le présente les Thermes de Allevard les Bains sur son site internet. Celle-ci est un stade physiologique naturel dans lequel les systèmes – nerveux, cardio-vasculaire, hormonal et immunitaire – travaillent de manière efficiente et harmonieuse. Le cœur entre alors en « résonance » avec la respiration qui est forcée.

Aux thermes de Allevard-Les-Bains, cette application est utilisée dans les protocoles de soins des cures thermales. En effet, le stress est source de nombreuses pathologies (anxiété, douleurs, concentration).

Respirelax, utilisée 3 fois par jour, de façon quotidienne, par séance de quelques minutes, permettra de maîtriser rapidement le stress et l’anxiété et d’estomper les douleurs liées.

L’application Respirelax est disponible sur Android et IOS (Apple) gratuitement.