Suite à leur rachat récent, un vaste projet de réhabilitation est lancé pour les thermes d’Allègre-les-Fumades

La station thermale d’Allègre-les-Fumades, située dans le Gard, est reconnue pour la qualité de ses eaux dans la prise en charge de 4 des 12 orientations thermales reconnues par l’Assurance-maladie (la rhumatologie, la dermatologie, les voies respiratoires et les affections des muqueuses bucco-linguales).
En début de semaine, cet établissement a annoncé son rachat par le groupe thermal Arenadour. Ce partenaire privé, leader du thermalisme dacquois, vient de prendre les rênes du développement et de l’exploitation des thermes de la ville.

(© agence Coste Architectures)

(© agence Coste Architectures)

Arenadour, qui gère notamment 6 établissements thermaux, prévoit d’importants travaux pour ce nouveau complexe thermal. À terme, son objectif sera de proposer une offre enrichie et de qualité permettant à l’établissement de passer de 2 400 curistes accueillis en 2019, à 6 000 curistes par an à compter de 2024.

Ce projet prévoit un investissement de près 20 millions d’euros. Les bâtiments actuels seront rénovés afin d’accueillir un espace de soins moderne ainsi qu’un spa. De nouveaux bâtiments verront également le jour afin d’offrir une résidence hôtelière de 24 chambres et 43 appartements reliés au centre thermal, un service de restauration ouvert sur une terrasse ainsi qu’un nouvel espace thermoludique. Les extérieurs seront également repensés avec la création d’un jardin.

Il faudra cependant faire preuve de patience pour profiter de ces nouvelles installations, dont la livraison est prévue pour mars 2022.

Le salon des Thermalies revient en 2020, à Paris et Lyon

Comme chaque début d’année, rendez-vous au salon des Thermalies de Paris en janvier, puis en février à Lyon. Durant ces quelques jours, venez rencontrer plus de 300 exposants et professionnels du thermalisme, de la thalassothérapie, de la balnéothérapie et du SPA.

salon des thermalies 2020

Ce salon annuel est l’unique salon dédié au bien-être et à la santé par l’eau en France.
Que vous soyez un curiste expérimenté ou un futur curiste souhaitant découvrir l’univers de la médecine thermale et les vertus ses eaux, ce salon est fait pour vous.
En effet, en parcourant les différents des stands vous pourrez découvrir les orientations thérapeutiques proposées dans les stations thermales ainsi que les différents soins thermaux et leurs bienfaits.
Si vous le souhaitez, vous aurez également la possibilité d’assister à des conférences thématiques ainsi qu’à des débats animés par des experts du thermalisme, de la thalassothérapie et des spas.

Le salon des Thermalies est l’occasion parfaite pour vous renseigner auprès des différentes destinations thermales et ainsi organiser vos séjours dans les nombreuses villes d’eaux françaises.

A savoir : tout au long de l’évènement, vous pourrez bénéficier d’offres et de tarifs préférentiels sur vos réservations.

Informations pratiques et horaires pour Paris

Lieu : Carrousel du Louvre – 99, rue de Rivoli 75001 PARIS

Horaires d’ouverture :
Les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 janvier de 10h00 à 19h00
Le dimanche 26 janvier 2020 de 10h00 à 18h00

Pour bénéficier d’une entrée gratuite pour le salon des Thermalies de Paris : ICI
Contact : info@thermalies.com

Informations pratiques et horaires pour Lyon

Lieu : La Sucrière – 49-50 Quai Rambaud, 69002 LYON

Horaires d’ouverture :
De 10h à 18h du vendredi 14 février au dimanche 16 février 2020

Pour bénéficier d’une entrée gratuite pour le salon des Thermalies de Lyon : ICI
Contact : info@thermalies.com

La journée mondiale contre l’ostéoporose

En France, l’ostéoporose entraine plus de 400 000 fractures osseuses chaque année. Outre les risques accrus de fractures, cette maladie affecte profondément la qualité de vie des personnes en raison des douleurs induites. Le 20 octobre 2019, c’est la journée mondiale contre l’ostéoporose. Cet événement est l’occasion de sensibiliser le grand public aux effets de cette maladie, pour laquelle, le thermalisme est un traitement complémentaire efficace.

Cure thermale Ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie liée au vieillissement. Elle entraine une diminution et une fragilisation de la masse osseuse sur l’ensemble du squelette humain. Cette pathologie touche principalement les femmes d’un certain âge et ménopausées, qui voient alors leurs risques de fracture augmenter fortement. En effet avec l’âge, les hormones, notamment les œstrogènes, varient énormément. Si on ajoute à cela certains antécédents et des carences en vitamine D, l’équilibre de la restructuration osseuse se trouve bouleversé.
L’ostéoporose devient douloureuse et augmente les risques de fracture lorsqu’elle atteint un stade avancé.
À l’heure actuelle, aucun traitement médical n’existe pour soigner définitivement l’ostéoporose.

La cure thermale se présente alors comme une alternative naturelle, douce et sans effet secondaire sur l’organisme. Elle permet de soulager les douleurs du patient. Les soins réalisés durant un séjour thermal sont prescrits en amont par un médecin de cure afin que ceux-ci s’adaptent parfaitement aux besoins et à l’état de santé du patient.

Les soins thermaux réalisés quotidiennement se basent sur les bienfaits de l’hydrothérapie et des boues thermales chaudes.
On retrouvera des soins individuels tels que :

  • des bains d’eau thermale,
  • des cataplasmes de boues et/ou d’eau thermale chaude,
  • des soins avec un agent thermal,
  • des douches locales,
  • des soins collectifs comme la mobilisation en piscine.

Les minéraux et oligo-éléments présents dans l’eau permettent aux patients de bénéficier de vertus anti-inflammatoires, apaisantes, décontractantes, sédatives et antalgiques de l’eau.

La cure thermale est un traitement préventif. Elle permet de contrôler la maladie dès ses premiers symptômes et d’en ralentir l’impact sur le quotidien. Durant le séjour, des conseils hygiéno-diététiques comme l’arrêt du tabac ou la pratique d’une activité physique peuvent être dispensés au travers d’ateliers ou de modules complémentaires.

A la suite d’un séjour dans un établissement thermal, le patient retrouvera un certain confort dans sa mobilité ainsi qu’une diminution de ses douleurs pouvant s’étendre jusqu’à plusieurs mois après la fin du séjour thermal.

 A savoir : une cure thermale peut être réalisée à la suite de fractures liées à cette pathologie, elle permettra de résorber les douleurs, d’assouplir les articulations, de réduire l’inflammation et de retrouver une meilleure mobilité.

Où réaliser une cure thermale « Ostéoporose » ?

Afin de soulager votre ostéoporose, vous pouvez vous rendre dans l’un des 72 établissements français ayant l’orientation thérapeutique en Rhumatologie :

La station thermale de Brides-les-Bains

La station thermale de Néris-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Bigorre

La station thermale de Saubusse-les-Bains

La station thermale de Jonzac

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Casteljaloux

La station thermale de Capvern-les-Bains

La station thermale de La Léchère-les-Bains

La station thermale de Luchon

La station thermale de Salies-du-Salat

La station thermale de Salies-de-Béarn

La station thermale de Divonne-les-Bains

La station thermale de Cauterets

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

 

(Liste non exhaustive)

Certains établissements thermaux proposent, en complément de la cure thermale conventionnée, un module d’éducation à la santé dédié à l’ostéoporose (non pris en charge par la sécurité sociale) afin d’aider les patients à comprendre et à mieux vivre avec leur maladie :

Station thermale de Bourbonne-les-Bains

Station thermale du Grand Dax

 

Si vous souhaitez bénéficier d’une cure thermale conventionnée, celle-ci doit vous être prescrite par un médecin traitant ou spécialiste. Dès lors, elle pourra faire l’objet d’une prise en charge partielle par la sécurité sociale et d’un complément par votre mutuelle.

Il faut savoir qu’une cure thermale conventionnée prévoit des soins quotidiens durant les 18 jours du séjour (sauf le dimanche).

Une cure thermale doit être réalisée en parallèle d’un suivi médical.

Les journées européennes du patrimoine

Les 36ème journées européennes du patrimoine se dérouleront les 21 et 22 septembre 2019.

Journée du patrimoine et thermalisme

Que vous soyez en cure thermale, de passage dans une station ou que vous résidiez à proximité de celle-ci, les journées européennes du patrimoine sont l’occasion idéale pour partir à la découverte du patrimoine thermal français.
Cette pratique ancestrale, reconnue pour ses bienfaits depuis des siècles, a participé au développement de nombreuses villes. En effet, celles-ci se sont majoritairement développées et aménagées afin de permettre l’accueil d’un plus grand nombre de personnes souhaitant venir bénéficier des vertus des eaux thermales.

A l’heure actuelle, de nombreux aménagements encore visibles dans la plupart des villes d’eaux sont attribués à la pratique thermale (parcs et jardins, promenades, hôtels particuliers, villas de villégiatures, hippodrome ou casino…). Entre la richesse architecturale et l’organisation urbaine, les journées européennes du patrimoine sont un moment privilégié pour découvrir les secrets de cette pratique.

Les journées du patrimoine sont à retrouver dans de nombreuses stations thermales françaises :

La station thermale de Plombières-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

La station thermale de Molitg-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Luchon

La station thermale d’Ax-les-Thermes

La station thermale d’Aix-les-Bains

La station thermale de Saujon

La station thermale d’Enghien-les-Bains

La station thermale de Salin-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Bagnols-les-Bains

La station thermale d’Uriage-les-Bains

La station thermale de Luxeuil-les-Bains

La station thermale de Saint-Amand-les-Eaux

La station thermale de Cransac-les-Thermes

La station thermale de Vittel

La station thermale de Vichy

La station thermale de La Roche-Posay

 

(Liste non exhaustive) 

 

 

La saison thermale 2019 de Brides-les-Bains est annulée

En avril dernier, une contamination de l’eau par la bactérie Pseudomonas a contraint l’établissement thermal de Brides-les-Bains à stopper provisoirement ses cures thermales conventionnées. Après 4 mois de recherches, de traitements et de travaux intensifs, l’établissement thermal n’est pas parvenu à éliminer totalement la contamination. La sécurité sanitaire étant une condition indispensable à la réouverture, il a été décidé de fermer l’établissement thermal de la ville pour toute la saison 2019.

Source photo : www.thermes-brideslesbains.fr

Source photo : www.thermes-brideslesbains.fr

En effet, les dernières études réalisées démontrent que seul le remplacement de certains équipements pourra résoudre le problème bactériologique et éviter que de telles situations se reproduisent.

Il est important de noter que seul l’établissement thermal est concerné par cette mesure de fermeture temporaire. En effet, le Grand Spa Thermal, la buvette thermale (alimentés par une source et un réseau indépendants) ainsi que la piscine thermale de Salins resteront opérationnels. Malgré l’interruption des cures conventionnées, les acteurs de la station se mobilisent pour faire vivre le village et proposer  des activités et des animations diverses.

La sécurité sanitaire est très réglementée dans les établissements thermaux français et de nombreux contrôles sont réalisés quotidiennement. L’ensemble de ces dispositions ont pour but de garantir une sécurité sanitaire optimale. Elles assurent que l’eau thermale ne représente aucun danger pour la santé des curistes.

Les personnes souhaitant effectuer une cure thermale à proximité de la station de Brides-les-Bains auront la possibilité de se rendre aux thermes de La Léchère-les-Bains, situés à 15 km. Cet établissement propose une orientation en rhumatologie et phlébologie et peut accueillir des curistes dans le cadre d’une cure thermale conventionnée. Des navettes gratuites entre les deux stations ont été affrétées à l’initiative de la mairie de Brides-les-Bains.

La ville de Brides-les-Bains proposera également des tarifs préférentiels pour ses autres structures : Grand Spa Thermal, SPA, Piscine de Salins ainsi qu’à la piscine publique de la ville.

Pour toutes informations complémentaires, nous vous invitons à contacter le centre thermal, vous trouverez l’ensemble de leurs coordonnées ICI.

Fermeture provisoire des thermes de Brides-Les-Bains.

Les eaux utilisées en cure thermale sont soumises à des normes strictes et à des contrôles réguliers. Dès qu’une bactérie est détectée, elle doit être détruite afin de préserver la qualité de l’eau, l’efficacité des soins et la santé des curistes.

Les thermes de Brides les Bains

Le 2 Avril 2019, la découverte d’une bactérie dans l’eau thermale de Brides-Les-Bains a perturbé le déroulement des cures. En effet, lors d’un contrôle classique de l’eau, la présence de la bactérie Pseudomonas a été mise en évidence. Cette bactérie est une bactérie opportuniste, très répandue et résistante. Elle peut être à l’origine d’infections chez les personnes les plus fragiles.

Malheureusement, dans certains cas comme à Brides-Les-Bains, il est complexe d’éradiquer une bactérie dans l’intégralité du réseau de canalisation. C’est pour cela que les Thermes de Brides-Les-Bains ont été contraints, par une fermeture administrative de l’ARS (Autorité Régionale de Santé), de stopper depuis le 18 avril toutes leurs cures thermales jusqu’à nouvel ordre. Cette fermeture temporaire permet aux équipes thermales de la ville de mettre en œuvre l’ensemble des moyens existants afin de contenir cette contamination.

Actuellement et selon le dernier communiqué de presse de l’établissement thermal, cette pollution semble être contenue.  Nous vous tiendrons informés, prochainement, de la réouverture des cures thermales de Brides-les-Bains.

Ce problème n’affecte que les eaux de la cure thermale conventionnée. Le Grand Spa Thermal, la buvette thermale ainsi que la piscine de Salins-les-Thermes ne sont pas concernés. 

 

La semaine nationale du rein. “Des reins en bonne santé, pour tous, partout”. La cure thermale peut vous y aider.

Du 9 au 16 mars 2019 a lieu la semaine nationale du rein. C’est l’occasion de faire un zoom sur les vertus de l’eau thermale utilisée dans le traitement des nombreuses affections rénales.

La preste Les Bains Cure thermale affection urianire

En France, plus de 3 millions de personnes sont touchées par une maladie rénale, et nombreuses sont celles qui l’ignorent. Pourtant les reins sont des organes essentiels  assurant le bon fonctionnement de l’organisme. Les reins, au nombre de 2, appartiennent au système urinaire. Ils permettent d’éliminer les déchets du sang afin de purifier ce dernier avant son retour dans l’organisme. Cependant, les reins ont bien d’autres fonctions, notamment celle de réguler la quantité d’eau et de minéraux ainsi que la production de certaines des hormones nécessaires à l’organisme. Indispensable au bon fonctionnement général du corps humain, les reins sont malheureusement sujets à de nombreuses affections pouvant à terme affecter très fortement la qualité de vie du patient.

Les maladies qui affectent « fréquemment » les reins et pouvant être prises en charge en cure thermale sont les suivantes :

  • L’infection urinaire (également appelée cystite) est une inflammation de la muqueuse de la vessie bénigne, aux symptômes bien distincts (des maux en bas du ventre, une envie d’uriner très fréquente pour un petit volume d’urine, des brûlures ainsi que des urines troubles et malodorantes).
  • La lithiase rénale (ou calculs rénaux) se caractérise par des cristaux durs qui se forment dans les reins et pouvant entraîner de vives douleurs.
  • La glomérulonéphrite est une affection des glomérules. Ces dernières sont une structure indispensable pour le fonctionnement rénal, permettant la filtration du sang et la production d’une urine primaire.
  • L’insuffisance rénale qui est une dégradation et une détérioration de la fonction rénale.

Certaines affections peuvent devenir chroniques (infection urinaire ou lithiase rénale). Leur prise en charge est importante afin de ne pas altérer le fonctionnement des reins au fil du temps.

La réalisation d’une cure thermale ou d’un court séjour de santé dans une station thermale spécialisée permettra de soulager les pathologies rénales. Les eaux thermales, utilisées au travers des soins (cure de boissons, cataplasme de boues/vapeurs thermales, bains, douches…), ont différentes vertus : drainante, apaisante, anti inflammatoire et anti spasmodique.

Les établissements spécialisés dans les affections urinaires :

Les thermes de Châtel Guyon

Les thermes de Eugénie Les Bains

Les thermes de Capvern Les Bains

Les thermes de Aulus Les Bains

Les thermes de Vittel

Les thermes de Thonon Les Bains

Les thermes de Evian Les Bains

Les thermes de La Preste, Prats De Mollo

Les thermes de Contrexéville

La maladie rénale est dite « silencieuse » car elle ne se manifeste par aucun symptôme perceptible. C’est généralement à un stade très avancé de la maladie que l’on se rend compte de l’affection. Aujourd’hui en France, plus d’un tiers des personnes entrent en urgence en traitement de suppléance, greffe ou dialyse. Alors, profitez de cette semaine nationale et des nombreux centres de prévention mis en place à cette occasion pour vous faire dépister. La Semaine Nationale du Rein est une bonne occasion de se faire dépister et de vérifier le bon fonctionnement de ses reins. En cas d’anomalie, ce dépistage peut permettre une prise en charge précoce. La Semaine nationale du Rein vise aussi plus largement à sensibiliser le grand public aux problématiques relatives aux maladies rénales.

 

la semaine nationale du rein 2019

[Actualité] – Et si vous choisissiez la Corse pour faire votre prochaine cure thermale ?

caldane

Source photo : Les bains de Calade – Lacorse.travel

Actuellement, la Corse ne compte plus qu’une station thermale. Elle se trouve dans le département de la Haute-Corse à Petrapola Les Bains. Ces eaux aux vertus antalgiques sont destinées aux traitements de la rhumatologie. Depuis plusieurs décennies, dans le reste de l’île, le secteur du thermalisme est à l’abandon, malgré le fort potentiel qu’il représente pour la région. L’assemblée Générale Corse, face à la richesse de ce secteur en perdition, a décidé de relancer le thermalisme de l’île afin d’exploiter cette ressource sous diverses formes.

10 mesures visant à (re)développer et (re)structurer ce secteur sont menées. 

On y retrouve par exemple un projet d’étude sur la remise en activité de centres thermaux fermés ou encore la création de centres thermoludiques. Ces mesures ne se cantonnent pas uniquement à l’activité thermale. Les acteurs du territoire souhaitent faire de la Corse une destination de bien-être en créant des SPA ainsi que des cosmétiques dérivés à base d’eaux thermales Corse.

Cet essor s’inscrit dans une politique globale visant à faire évoluer l’attractivité touristique de l’île de beauté, prenant en compte la réhabilitation et la revalorisation du riche patrimoine thermal de l’île.

L’assemblée Corse travaille dès à présent pour proposer au plus vite une offre thermale complète aux futurs curistes de l’île de beauté.

GuagnoLesBains thermes fermés

Source photo : Guagnon les bains ( thermes actuellement fermés) – RacinesCorses