La maladie d’Alzheimer est une pathologie complexe qui touche près de 900 000 personne en France. Impactant l’autonomie du patient et son entourage, des solutions naturelles comme la médecine thermale existent afin d’apaiser le quotidien des malades et des aidants.

Source : www.santemagazine.fr
Source : www.santemagazine.fr 

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par le développement d’une démence progressive. Cette pathologie est caractérisée par des pertes de mémoire, des troubles de jugement, des changements d’humeur et de comportement qui bouleversent la vie du patient et de son entourage. La prise en charge de la maladie d’Alzheimer est assurée par une équipe multidisciplinaire.  Malgré le fait que cette pathologie ne se guérit pas, une prise en charge précoce permettra de ralentir  l’évolution de la maladie et ses conséquences.  Cette prise en charge se base sur des traitements de réadaptation, la stimulation des capacités sensorielles, la communication ainsi que la pratique d’une activité physique. La mise en œuvre de ces techniques cognitives et comportementales a pour objectif de préserver l’autonomie et le bien-être du patient. Toutefois, l’impact de cette pathologie sur le quotidien des personnes malades ainsi que sur l’entourage est important. En effet, le conjoint ou les enfants ont tendance à devenir garde-malade et ainsi effectuer certains soins médicaux du quotidien. L’évolution de la maladie, allant vers une perte d’autonomie totale, entraine une charge de travail considérable qui est une importante source de stress et d’angoisse. La maladie a ainsi des répercussions sur l’état psychologique ainsi que sur la santé et les relations sociales des aidants. A l’occasion de la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, il est important de mettre en avant les bénéfices du thermalisme et des vertus des eaux thermales (apaisante, relaxante, calmante, stimulante…) s’adressant tant au malade qu’à l’aidant et qui les aideront à améliorer la qualité de leur quotidien.

Les séjours thermaux adaptés à la maladie d’Alzheimer

Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer peuvent suivre une cure thermale ayant l’orientation en neurologie. En France, 3 stations thermales sont reconnues par l’assurance maladie : Les thermes de Lamalou-les-Bains Les thermes de Néris-les-Bains Les thermes d’Ussat-les-Bains Ces séjours sont accessibles aux personnes étant en capacité de se prendre en charge et en autonomie totale afin de pouvoir suivre les soins. Un avis médical est indispensable afin de suivre une cure thermale dans le cadre d’une prise en charge pour la maladie d’Alzheimer.

Des séjours thermaux pour les aidants

Véritable parenthèse de détente et de lâcher-prise, l’objectif de ces séjours est de permettre aux aidants de se reposer, de réduire leur stress et d’échanger avec d’autres personnes dans la même situation. La station thermale de Bourbonne-les-Bains, située dans la région Champagne-Ardenne, est reconnue pour les vertus de ses eaux dans la prise en charge de affections liées à la rhumatologie et aux voies respiratoires. Afin de soutenir les aidants,  les thermes, associés au centre hospitalier de Bourbonne-les-Bains offrent des solutions afin de leur permettre de réaliser une cure thermale en toute sérénité. En effet, les aidés seront pris en charge en accueil temporaire (dans les cas de maladie d’Alzheimer ou de parkinson) ou en accueil de jour durant  les soins thermaux de leur aidant. La station thermale de Cambo-les-bains, située en Aquitaine, propose une mini-cure thermale « Répit ».  Ce séjour s’adresse aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer et de troubles apparentés de stade «léger ou moyen » mais également à leurs proches. Ce séjour est organisé avec l’association Alzheimer Pyrénées Atlantiques. Au programme, différents ateliers adaptés dont certains en commun afin d’aider le malade et de soutenir l’aidant. La station thermale de Saujon propose un stage de 5 jours « Vivre avec un malade Alzheimer ». Véritable prise en charge globale de l’aidant, ce stage associe soins thermaux relaxants et ateliers psycho-éducatifs.


Article publié par Laura Dupuy

Message du site