Quelles mesures ont été mises en place par les thermes de Luchon face au Covid-19 ?

Après avoir hésité à partir cette année en cure thermale, Marie-Claire nous raconte sa 12ème année consécutive aux thermes de Luchon.

Source photo : http://thermes-luchon.fr/

Source photo : http://thermes-luchon.fr/

Quelle a été votre première impression lors de votre arrivée en cure thermale ?

Je suis partie en cure thermale avec beaucoup d’appréhension. Lors de ma première consultation, le médecin thermal n’a pas hésité à me rassurer.
Dès mon arrivée au centre thermal, lorsque j’ai vu le gel hydro-alcoolique à disposition dans l’ensemble de l’établissement, les prises de température effectuées chaque jour, le parcours de circulation et l’obligation de porter un masque je me suis sentie en confiance.
L’organisation des thermes de Luchon face à la situation est très efficace.

Avez-vous hésité à maintenir votre cure ?

Les dates de ma cure thermale ont été fixées avant la pandémie liée au Covid-19.
Je n’ai pas souhaité annuler et attendre le dernier moment pour voir l’évolution.
Toutefois, avant mon départ ma doctoresse me l’a déconseillé. Elle n’était pas en accord avec mon souhait et jugeait cela trop risqué.
Je suis toutefois ravie d’être partie. Le personnel a vraiment été bienveillant et tout a été scrupuleusement respecté.
Je n’ai rien à redire.

Avez-vous dû réaliser un test Covid-19 avant votre départ ?

Aucun test ne m’a été demandé.
Toutefois, un questionnaire m’a été envoyé par l’établissement thermal avant mon arrivée. Celui-ci avait pour objectif de déterminer si je présentais ou non des symptômes évocateurs du COVID-19.

Deviez-vous porter votre masque durant les soins collectifs ?

Les masques sont obligatoires, ce qui est tout à fait compréhensible. Nous avons la possibilité d’ôter le masque lors du bain, de la douche au jet ainsi que dans la piscine de rééducation.
Pour le reste, il doit être gardé en tout temps.

Quels changements importants avez-vous constaté par rapport aux autres années ?

Le calme.
La première semaine de cure a été très calme, nous étions très peu de curistes.  Étant curiste à Luchon depuis 2008, le contraste a été très marqué et visible dès mon arrivée à l’ouverture, début juillet.

Avez-vous pu pratiquer d’autres activités en dehors de la cure thermale ?

Oui, tout a fait.
Mon mari m’accompagne, le matin je fais la cure et l’après midi, nous nous baladons en montagne. La pandémie n’a eu aucun impact sur nos temps libres.

Quels conseils donneriez-vous aux curistes sur le point de partir ou à ceux  qui sont encore incertains ?

Tout le monde peut partir en cure thermale à Luchon les yeux fermés.
Les thermes ont mis en place un protocole très strict, les curistes ne risquent rien. Je ne regrette pas d’avoir pris la décision de suivre ma cure thermale, cette année, comme chaque année.

Recevoir gratuitement une documentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>