Comment réduire son cholestérol grâce à l’eau thermale ?

Le thermalisme est une médecine naturelle reconnue depuis des siècles pour ses nombreuses vertus. Saviez-vous qu’il était également préconisé dans la prise en charge du cholestérol ?

Source : www.thermes-de-vichy.fr

Source : www.thermes-de-vichy.fr

Le cholestérol est une graisse naturelle indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Toutefois, un taux trop important n’est pas conseillé. Le taux de cholestérol est analysé lors de la réalisation d’un bilan lipidique mesurant notamment le cholestérol HDL et LDL, le « bon et mauvais » cholestérol.
Le cholestérol peut contribuer au développement de plusieurs pathologies sur le long terme (AVC, infarctus du myocarde), principalement lorsqu’il s’ajoute à d’autres facteurs tels que l’obésité, la sédentarité, l’insuffisance cardiaque, l’absence d’activité sportive ou un régime alimentaire non adapté.
Afin de réduire le taux de cholestérol, la réalisation d’une cure thermale peut être envisagée. Elle permettra d’accompagner globalement et durablement le patient dans sa démarche.

Le thermalisme est une prise en charge globale qui se base sur :

1 – Les vertus des eaux thermales

Le thermalisme est une médecine alternative qui tire ses bienfaits des eaux minérales thermales chaudes. Après un long trajet souterrain, les eaux se chargent en minéraux et oligo-éléments aux multiples vertus (diurétique, dépurative, laxative, tonifiante, anti-inflammatoire, antalgique). L’ensemble des vertus des eaux est alors utilisé au travers de soins thermaux spécifiques.

Source photo : Thermes de Vichy, Thermes d'Aulus, Thermes de Contrexéville.

Source photo : Thermes de Vichy, Thermes d’Aulus, Thermes de Contrexéville.

2- La qualité des soins

Le savoir-faire des équipes thermales dans la réalisation des soins thérapeutiques est essentiel.
Au programme, des soins d’hydrothérapies internes (cure de boisson) et externes (bain local, douche générale, massage et modelage sous eau thermale, cataplasme de boue thermale) qui sont adaptés à chaque patient.
Outre les soins thermaux, certains établissements proposent des programmes d’Éducation Thérapeutique du Patient, des ateliers diététiques, des conférences ou encore des activités physiques. Ces programmes et modules complémentaires, faisant intervenir des professionnels multidisciplinaires, aident les patients à mieux gérer leur quotidien dans la durée.

3 – Le cadre de la cure

Le cadre de la cure thermale fait partie à part entière du processus du soin. En effet, celui-ci permet d’éloigner le patient de son quotidien et ainsi de le couper avec ses habitudes et ses soucis. Véritable parenthèse de bien-être et de détente, celui-ci motive les patients à reprendre une activité sportive régulière et à adopter un mode de vie plus sain et adapté.

La cure thermale conventionnée est une prise en charge médicale. Elle doit faire l’objet d’une prescription, par un médecin traitant ou spécialiste, afin d’être partiellement prise en charge par l’assurance-sociale.
Vous souhaitez bénéficier des bienfaits de l’eau thermale pour réduire votre cholestérol ?
Rendez-vous dans l’un des établissements thermaux français ayant l’agrément en « Affections Digestives et maladies métaboliques (AD) » ou en « Affections Urinaires et maladies métaboliques » (AU) et prenant en charge cette affection :

La station thermale de Contrexéville
La station thermale de Capvern-les-Bains
La station thermale d’Aulus-les-bains
La station thermale de Brides-les-Bains
La station thermale de Montrond-les-Bains
La station thermale de Vals-les-Bains
La station thermale de Vichy
La station thermale d’Eugénie-les-Bains
La station thermale du Boulou

A l’heure actuelle, les traitements médicaux (notamment à base de statines) visant à diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL) au profit du bon (HDL) sont remis en cause, tant au niveau de leur efficacité que de leurs effets secondaires.
La réalisation d’une cure thermale ajoutée à une bonne hygiène de vie, à la pratique d’une activité physique et à l’arrêt du tabac semble être une démarche adaptée, bénéfique et efficace.
A savoir : une cure thermale peut également être préconisée dans les cas d’obésité, de surpoids, de diabète de type II, de syndrome métabolique ou bien de maladies cardio-artérielles.

 

Recevoir gratuitement une documentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>