Actualité – Lancement du second Plan Thermal de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Source : communiqué de Presse de la région Auvergne-Rhône-Alpes – Juillet 2019.

 La Région Auvergne-Rhône-Alpes lance le deuxième volet de son Plan Thermal. Elle souhaite ainsi bâtir la station thermale de demain et devenir la destination thermale de référence en France.

 

Source : Lamontagne.fr - Thierry LINDAUER

Source : Lamontagne.fr – Thierry LINDAUER – Thermes du Mont-Dore.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est consciente de l’évolution des modes de vie et du vieillissement de la population. La société actuelle démontre de plus en plus son souhait de préserver son capital santé, il est donc nécessaire de construire la station thermale de demain. Cette station du futur sera une véritable destination touristique, au sein de laquelle l’ensemble des composantes de la prévention santé seront présentes.
En 2017, la région Auvergne-Rhône-Alpes a donc lancé la première phase de son Plan Thermal. Celle-ci visait à l’accompagnement et au soutien des projets concernant 15 des 24 stations thermales que compte la région. Ces projets avaient pour objectif de rénover et de moderniser les structures vieillissantes pour en faire des stations de nouvelles générations et ainsi hisser la région à la place de 1ère destination thermale Française. 

La première phase du plan thermal arrivant à échéance, la région a lancé un nouvel appel à projet, en juillet, donnant le départ à la 2ème partie du Plan Thermal. Cette fois, la région se fixe de nouveaux objectifs :

  • Être une destination de référence sur le champ de la prévention santé et du mieux-être.
  • Devenir, d’ici quelques années, la première région thermale de France en termes de fréquentation.

Cette nouvelle étape du Plan Thermal se déroulera entre 2020 et 2024 et sera dans la continuité de la précédente. Elle permettra d’accompagner les stations qui n’étaient pas matures en 2016 afin de lancer un programme d’investissement partagé à l’échelle de la station.
Pour cela, l’ensemble des stations participantes devront se mobiliser autour de quatre piliers prioritaires : la santé, les activités physiques, le volet mental et la nutrition.

Au-delà de cette aide, la Région renforcera son soutien aux projets innovants. Cela dans le but de permettre à la région Auvergne-Rhône-Alpes de se différencier des autres destinations thermales en France et à l’étranger.

Les stations thermales ont jusqu’à fin octobre pour déposer leur dossier de candidature. La liste des stations retenues sera dévoilée le 16 décembre prochain.

Recevoir gratuitement une documentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>