Pyélonéphrite et cure thermale

Description

La pyélonéphrite est une infection urinaire bactérienne du rein. Les signes urinaires ( brûlures mictionnelles et envie fréquente d'uriner) sont parfois absents. En revanche, il existe des signes qui témoignent de l'atteinte rénale: fièvre et frissons souvent, douleurs de la fosse lombaire spontanées ou provoquées par la percussion de la zone. Il existe également des troubles digestifs à type de vomissements, ballonnement abdominal ou diarrhées. On retrouve également fréquemment une fatigue importante ainsi qu'un malaise généralisé.

Le traitement se compose d'une antibiothérapie, d'un traitement antalgique, et d'apports d'eau d'une quantité supérieure à deux litres par jour. Dans de rares cas, l'hospitalisation est nécessaire pour réalisation d'un traitement chirurgical qui consiste en une dérivation des urines.

L'évolution est le plus souvent favorable en cas de traitement adapté précoce. Toutefois, certaines complications peuvent survenir dont la chronicisation d'infections rénales, c'est à dire que ces pyélonéphrites deviennent récidivantes.

Les cures thermales ciblées, pendant plusieurs années consécutives donnent de bons résultats contre les récidives, accompagnées par les mesures d'hygiène (boissons abondantes, ne pas retenir les urines, vider la vessie après chaque rapport sexuel...).


Auteur : Céline Jolivalt (6ème année de médecine)

Pour aller plus loin



Questions et réponses de la communauté

Trier par :
3
réponses
Vous avez trouvé cette question utile ? 0  

Les Stations à la Une ( sponsorisé )

Le magazine LesCuristes.fr

Vidéo à la Une ( sponsorisé )

Découvrez les nouveautés des stations

Station thermale de Luchon
Luchon, une ville thermale historique au cœur des Pyrénées
Lire la suite