Les différentes périodes de fermeture liées au Covid-19 ont d’importantes répercutions sur les maux des patients. Il devient important pour les curistes et pour la profession de fixer une date d’ouverture pour débuter la saison thermale 2021. 

Réouverture cure thermale
Photo by Taylor Simpson on Unsplash

Les centres thermaux vont-ils rouvrir en avril ?

À la vue des dernières informations émanant du Ministère de la Santé, les établissements thermaux du territoire ne pourront pas rouvrir durant le mois de mars. En effet, le décret du 29 octobre 2020 étant toujours en application, les établissements thermaux ne sont pas autorisés à ouvrir leurs portes pour le moment.

Une date d’ouverture est-elle possible en mai ?

Afin de pouvoir se préparer à une réouverture dans les meilleures conditions, l’ensemble de la profession sollicite une autorisation d’ouverture le lundi 26 avril et une réponse d’ici à la fin du mois.

Cependant, à l’heure actuelle, aucune date officielle n’a été transmise par le ministère de la santé.

Faudra-t-il être vacciné afin de suivre une cure thermale en 2021 ?  

Concernant l’obligation du vaccin contre le Covid-19, aucune information officielle n’a été transmise aux professionnels de la santé et du thermalisme.

Si un « passeport vert » devrait être mis en place, cette information vous sera transmise par le centre thermal ainsi que par notre site internet.

Faut-il réserver une cure thermale pour la saison 2021 ?

La médecine thermale est une alternative douce, naturelle et sans effet secondaire pour l’organisme. Basée sur les vertus des eaux, des boues et des gaz thermaux riches d’une multitude de minéraux et d’oligo-éléments, le thermalisme est bénéfique dans le traitement de nombreuses pathologies chroniques. À la suite de nombreuses études, la prise en charge thermale à su démontrer son efficacité thérapeutique, tant dans l’amélioration de la qualité de vie des curistes que dans la réduction des douleurs et des gênes liées. Une diminution de la prise d’un traitement médical (après avis médical) est également visible à la suite d’un séjour thermal.

Toutefois, afin de conserver les effets bénéfiques d’une cure thermale, il est important de suivre les soins durant plusieurs années.

N’ayant pas pu partir en cure thermale en 2020, nombreux sont les curistes à voir leur maux revenir ou s’intensifier.

Y-a-t-il un risque d’être contaminé au Covid-19 lors d’une cure thermale ?

Lors de la saison thermale 2020, aucun cluster de Covid-10 n’a été identifié au sein d’un centre de cure.

Les établissements thermaux ainsi que les professionnels du secteur sont formés à l’accueil de personnes ayant de nombreuses pathologies chroniques. De par la nature des publics accueillis, le secteur thermal est déjà soumis en temps normal à de nombreuses règles d’hygiène et de prévention.

De plus, la prochaine réouverture des centres thermaux français sera encadrée par un référentiel sanitaire rigoureux garantissant la sécurité des curistes et des personnels. Lors de l’ouverture, les établissements thermaux devront mettre en place les mesures prévues par ce guide sanitaire de référence, élaboré par des professionnels. Vous trouverez l’ensemble des détails dans ce dossier : Le guide sanitaire post Covid-19 mis en place dans les stations thermales

À savoir : la certification Aquacert HACCP Thermalisme . Afin de garantir aux usagers une sécurité sanitaire optimale, certains centres thermaux ont fait la démarche volontaire pour obtenir la certification AQUACERT HACCP Thermalisme. Cette certification permet d’identifier, d’évaluer, d’analyser, de maitriser et de prévenir les risques liés à la contamination de l’eau thermale. Cette certification française a été mise au point par un groupe d’experts, de scientifiques et de professionnels des eaux minérales. Ils ont été accompagnés par des représentants d’associations de consommateurs ainsi que par le Ministère de la Santé afin d’établir un Guide des bonnes pratiques.


Article publié par Laura Dupuy

Message du site