Depuis plusieurs années maintenant, les professionnels du thermalisme démontrent l’efficacité de cette médecine à travers différentes études scientifiques.

L’Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETH) travaille sur cela afin d’apporter la preuve du service médical rendu par la médecine thermale. Parmi les 25 projets d’études, plusieurs études sont déjà parues.

Association française pour la recherche thermale
Association française pour la recherche thermale

L’étude Stop-Tag a prouvé que lors d’un traitement des troubles anxieux généralisés, une cure thermale était plus efficace que le traitement de référence, la paroxétine. L’étude montre que 50% des membres du groupe cure thermale ont connu une amélioration, contre 35% pour le groupe traité par Paroxétine.

L’autre étude, Thermarthrose, a démontré que 50% des curistes tiraient des bénéfices de la cure lors d’un traitement pour l’arthrose du genou. Ces bénéfices se prolongent pendant les 9 mois suivants la cure thermale. Une cure thermale est donc une amélioration au niveau du Service médical rendu par rapport aux traitements habituels de gonarthrose.

Outre ces deux études, 25 projets d’études sont en cours afin de prouver les bienfaits de la médecine thermale sur les différentes orientations traitées par celle-ci.


Tags de l'article : États dépressifs Stress Troubles anxieux


Article publié par Charles

Message du site