Acrocyanoses et cure thermale

Description

L’acrocyanose est une pathologie vasculaire bégnine affectant les extrémités (pieds, mains, nez, oreilles). Elle se traduit par une cyanose (coloration bleutée) permanente, par une peau froide, moite ainsi que par une hypersudation de la zone concernée. L’acrocyanose est un trouble vasomoteur entrainant une diminution de l’arrivée d’oxygène dans les tissus.

Cette pathologie affecte principalement les jeunes femmes, souvent maigres et longilignes. Afin de lutter contre ce phénomène, une meilleure hygiène de vie ainsi qu’une protection contre le froid sont recommandés. L’indication de médicaments à effets indésirables possibles doit être limitée aux patients très gênés sur plan fonctionnel ou esthétique. La cure thermale est un choix qui doit être prise en compte. En effet, c’est une alternative naturelle et sans effet négatif sur l’organisme.

Réalisée en parallèle d’une meilleure hygiène de vie, la cure thermale permettra de stimuler le système circulatoire, d’améliorer la vasoconstriction et de réduire les troubles circulatoires. De ce fait, l’acrocyanose sera diminuée. 


Auteur : Laura Dupuy, Diplômée d’un master et ancienne étudiante à l’Institut du Thermalisme de la Ville de Dax

Pour aller plus loin



Questions et réponses de la communauté

Trier par :

Aucune question posée pour le moment !

Les Stations à la Une ( sponsorisé )

Le magazine LesCuristes.fr

Vidéo à la Une ( sponsorisé )

Découvrez les nouveautés des stations

Station thermale de Contrexéville
Quelles sont les nouveautés de l’établissement de Contrexéville
Lire la suite

D'autres maladies soignées en cure thermale Phlébologie