Louis Ferré, président de la fédération thermale de la région Occitanie
Louis Ferré, président de la fédération thermale de la région Occitanie

Conscient du fort potentiel thermal de la nouvelle région Occitanie, Jean-François Béraud, président de la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF), est à l’initiative de la création de la Fédération Thermale de l’Occitanie (FTO) afin de faire évoluer et consolider cette richesse. 

La nouvelle région Occitanie est devenue la première région thermale de France. Elle réunit maintenant les 28 stations thermales de Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon, accueillant plus de 180 000 curistes chaque année.

A l’origine de cette initiative, Jean-François Béraud, président de la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF), est conscient du potentiel thermal de cette nouvelle région. C’est pourquoi, il a voulu réunir l’ensemble des acteurs principaux, à savoir les maires et les directeurs de station thermale. Le 15 septembre dernier, l’annonce officielle du lancement de la Fédération Thermale d’Occitanie (FTO) a été communiquée, avec à sa tête Louis Ferré, actuel maire de la ville de Bagnères-de-Luchon.

L’objectif de cette fédération est d’allier l’ensemble des stations thermales des deux anciennes régions, en réalisant des projets autour de différents axes de travail (état des lieux de marché, investissement, communication sur l’identité thermale et innovation). Actuellement, cette fédération ne regroupe que des stations thermales, néanmoins un élargissement, aux centres de bien être utilisant les eaux de sources minérales, devrait être envisagé dans les prochaines années.

Le conseil d’administration de la FTO est composé de 18 personnes, au sein duquel un bureau de 8 membres a été constitué afin de mener à bien les différents projets.  La région a également annoncé qu’elle aurait une place dans les différentes démarches.

La naissance de cette fédération va permettre une évolution du secteur thermal dans la région Occitanie, tant au niveau de son fonctionnement que de l’attractivité de son image.

 

Source photo : Ladepeche.fr


Tags de l'article : Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées


Article publié par Laura Dupuy

Message du site