Actuellement, la Corse ne compte plus qu’une station thermale. Elle se trouve dans le département de la Haute-Corse à Pietrapola-les-Bains. Ces eaux aux vertus antalgiques sont destinées aux traitements rhumatologiques. Depuis plusieurs décennies le secteur du thermalisme est à l’abandon malgré sur le reste de l’île le fort potentiel qu’il représente pour la région. « Après avoir fermé en 2019 en raison d’une pollution bactériologique, les bains de Pietrapola étaient restés à l’abandon, en dépit des alarmes répétées des élus locaux. » (source Corsematin.com)

Cure thermale corse

L’assemblée Générale Corse, face à la richesse de ce secteur en perdition, a décidé de relancer le thermalisme. « Environ 2,3 millions d’euros ont d’ores et déjà été alloués au projet de Pietrapola, notamment alimentés par les fonds européens du Feder. » (source Corsematin.com)

À savoir :

« Obtenu pour la première fois en 1978, l’agrément de l’Assurance maladie court jusqu’à fin 2024. Or, pour le conserver, les bains doivent impérativement rouvrir avant cette échéance. Autant dire que le temps presse. »

Source : Corse matin

Quand est-ce que les premiers curistes pourront se rendre en cure thermale en Corse ?

C’est à l’horizon 2023 que les premiers curistes pourraient être accueillis au sein du centre thermal de Pietrapola.

La réouverture de ce centre thermal est prévue en plusieurs étapes. Le comité de suivi s’est ainsi accordé sur un agenda en deux temps : « Dans un premier temps, une phase de sécurisation, ainsi qu’une ouverture a minima, pour conserver l’agrément. Puis, dans un deuxième temps, aller plus loin dans l’offre ». (source : Corsematin.com)

L’assemblée Corse travaille dès à présent pour proposer au plus vite une offre thermale complète aux futurs curistes de l’île de beauté. Cela permettra de générer d’importantes retombées économiques dans le village.


Tags de l'article : Corse Mini cure thermale


Article publié par Cure thermale corse

1385
Message du site