??????????????????

La maternité est un moment exceptionnel dans la vie d’une femme, qui doit rimer avec douceur et bien-être, mais qui peut également représenter une période de doute et de questionnements face aux changements physiques et psychiques pour la future maman.

Le secteur du bien-être a beaucoup évolué ces dernières années, et notamment autour de la maternité. C’est pourquoi plusieurs stations thermales proposent désormais des mini-cures spécifiques dédiées aux femmes enceintes. Encore moins connues que les cures traditionnelles, ces cures prénatales apportent beaucoup de bienfaits aux futures mamans. Elles leur permettent de marquer un temps de ressourcement, de détente et de bien-être, mais aussi d’accompagnement et de conseil, pour se préparer à accueillir bébé en toute sérénité. Un pur moment de relaxation pour prendre soin de soi avant l’arrivée de son enfant.

Quels sont les bienfaits des cures prénatales ?

Les cures thermales sont reconnues pour leurs bienfaits à la fois physiques et psychiques sur les futures mamans. Accompagnées et chouchoutées par les professionnels du thermalisme, les femmes enceintes peuvent y bénéficier de différents soins spécifiquement adaptés et invitant à la relaxation, au cocooning et à la détente. Au plaisir des soins prodigués s’ajoute aussi la prévention ou la lutte contre certains petits désagréments qui peuvent apparaître pendant la grossesse.

Ainsi, selon les stations thermales, différents soins et activités vous sont proposés, à l’unité ou dans le cadre d’un séjour court, dont voici quelques exemples  :

  • Soins spécifiques du visage et du dos (en prévention du masque de grossesse).

  • Séances de gymnastique posturale prénatale encadrées par des kinésithérapeutes et adaptées pour prévenir ou soulager les douleurs dorso-lombaires dues au poids grandissant du foetus et du volume de l’utérus sur la colonne vertébrale.

  • Cours de pilates : pour favoriser un travail d’assouplissement articulaire et musculaire et un renforcement des muscles qui seront sollicités lors de l’accouchement (travail éducatif et préventif sur les muscles pelviens), travail sur le contrôle de la respiration et étirement des muscles mis en tension lors de la grossesse (épaule, dos, jambes).

  • Massages et modelages de bien-être spécifiquement adaptés aux futures mamans, destinés à soulager les tensions musculaires du dos et améliorer les problèmes circulatoires (sensation de jambes lourdes, douleur en cas de varice, rétention d’eau…)

  • Séances de relaxation

  • Soins esthétiques

  • Atelier diététique

  • Education à la santé : accompagnement pour rassurer les futures mamans sur les modifications corporelles et physiologiques et sur les petits maux liés à la grossesse (prise de poids, troubles digestifs comme la constipation, troubles urinaires…) et conseils pour mieux les comprendre, les vivre, les contrôler et s’épanouir en toute sérénité et sans crainte ou idée reçue dans sa grossesse.

Ainsi, les soins proposés dans ces cures prénatales sont spécialement adaptés aux femmes enceintes et pensés sur mesure en fonction de la grossesse, pour répondre aux besoins et attentes des futures mamans durant ce moment si spécial.

Quelles sont les contre-indications ? Peut-on réaliser une cure thermale enceinte sans risque ?

Contrairement à certaines idées reçues, la cure prénatale n’est pas dangereuse, si elle est adaptée à chaque femme en fonction de son stade de grossesse et de sa condition physique habituelle. Il est ainsi tout à fait possible pour une femme enceinte de réaliser une cure thermale prénatale, mais il est vrai qu’il faut prendre certaines précautions.

Tout d’abord, il est conseillé aux femmes enceintes d’effectuer une cure prénatale entre le 4e et le 7e mois, en évitant ainsi le premier et le dernier trimestre afin que la cure ne soit pas source de fatigue ou de douleur. Cette période est la plus adaptée, sous réserve que la grossesse se déroule sans risque spécifique ni complications, car les désagréments souvent gênants du premier trimestre de grossesse ont disparu, tout en évitant la grande fatigabilité de la femme enceinte en fin de grossesse.

Les cures thermales sont en revanche contre-indiquées si la femme enceinte présente des complications dans sa grossesse, tels que des contractions, une dilatation du col, une hypertension, une pathologie sous-jacente, etc. Dans tous les cas, demandez l’avis de votre médecin ou de votre gynécologue avant d’entreprendre toute cure.

Dans les stations thermales proposant des cures prénatales, vous serez prise en charge en toute sécurité par une équipe de professionnels de la santé spécifiquement formés (médecin, sage-femme, kinésithérapeute, etc.) qui vous proposera des soins en fonction de vos besoins et de vos contre-indications, et qui saura au mieux vous conseiller sur les soins et activités que vous pouvez réaliser sans crainte et sur ceux qu’il vaut mieux éviter.

Par exemple, il est bon de savoir que les séances de sauma et de hammam, souvent en accès libre lors des séjours thermaux, sont toutefois déconseillées par les spécialistes pour les femmes enceintes, notamment si vous souffrez de problèmes circulatoires, car la chaleur excessive, qu’elle soit sèche ou humide, risque de provoquer des baisses de tension et ainsi des malaises en raison d’une dilatation des vaisseaux sanguins.

Quelles stations thermales proposent des cures thermales prénatales ?

En France, quelques stations thermales proposent désormais une offre de soins spécifiques aux femmes enceintes, en différents formats : soins à l’unité (massages, modelages de bien-être, cours de gymnastique, etc.) ou dans le cadre d’une “mini-cure”, court séjour détente de quelques jours :

Vous allez devenir maman ? Retrouvez un corps en pleine forme et un esprit zen pour aborder dans les meilleures conditions votre accouchement, mais aussi votre nouveau rôle de maman. Jetez-vous à l’eau !


Tags de l'article : Mal de dos Stress Mini cure thermale


Article publié par Anne Claire

Message du site