La cure thermale conventionnée ayant l’orientation en trouble du développement chez l’enfant, moins connue que la cure thermale en rhumatologie ou voies respiratoires, a une efficacité toute aussi honorable. Cette orientation thérapeutique vise des pathologies telles que les affections ORL récidivantes et chroniques, les troubles de la statique, les troubles du sommeil, les maladies osseuses de la croissance, l’anorexie mentale, le retard de croissance ou encore l’énurésie.

Le traitement en cure thermale se base sur les bienfaits de l’eau minérale thermale naturellement riche en minéraux et oligo-éléments. Les soins s’appuient sur l’hydrothérapie (bain, douche locale, douche général, piscine d’eau thermale) et sur la pélothérapie (cataplasme de boue, bain de boue).

La cure thermale pour les troubles du développement chez l’enfant est réalisable dès 3 mois et sur avis médical. Les troubles du développement entrainent généralement des symptômes tant psychologiques que physiques (fatigue, douleur, perte d’appétit, anémie, déséquilibres psychoaffectifs). Les soins quotidiens, durant les 3 semaines de cure, procureront un soulagement global pour un mieux-être de l’enfant.

Une cure thermale conventionnée est prescrite sur ordonnance par un médecin (traitant ou spécialiste). Celle-ci fera donc l’objet d’une prise en charge partielle par l’Assurance-maladie.


Article publié par JeanAdmin

Message du site