Les affections urinaires regroupent toutes les infections touchant l’appareil urinaire comme les calculs rénaux et les infections urinaires récidivantes. Qu’est ce qu’un calcul rénal, comment le traiter? Quelles sont les cures recommandées? Comment procèdent-elles?  Quelle relation entre affection urinaire & diététique?

1- Rappel Physiologique :

schema

L’appareil urinaire regroupe l’ensemble des organes rétro- et sous-péritonéaux : les deux reins, la vessie, l’urètre et les deux uretères. Le rôle de ce système est l’évacuation des déchets du corps sous forme liquide (l’urine), le maintien de l’homéostasie (= l’équilibre interne) , et l’épuration du sang.

L’appareil urinaire peut être touché par diverses infections, par exemple , les néphrites pour les affections touchant le rein. Egalement, l’urine peut être infectée par des bactéries, on diagnostique la cystite  (lorsque la partie terminale de l’appareil urinaire est touchée) et  la pyélonéphrite (si l’infection remonte jusqu’aux reins).

Certaines personnes peuvent, également être atteintes de calculs rénaux, (ou pierres aux reins ou lithiases rénales). Il s’agit d’une pierre constituée d’un excès d’acide , ou d’oxalate, ou de calcium, qui a précipité en milieu acide au niveau du rein. Les lithiases les plus rencontrées concernent l‘oxalate de calcium (environ 50 % des cas), suivis par celles composée d’acide urique (l’acide urique est le métabolite final du catabolisme des purines = constituant des Protéines).

2- Le traitement :

Le premier traitement consiste à une « cure de boissons » .


L’endroit idéal pour le traitement, et la prévention de ces affections , sont les cures thermales. En effet, comme expliqué dans les précédents articles, chaque cure possède une eau aux propriétés bien définie. Les cures spécialisées dans ces affections sont les cures de Vichy, Capvern-les-bains, Thonon-les-bains,Eugénie-les-Bains, Châtel-Guyon, Saint Nectaire….

Le traitement consistera principalement à consommer régulièrement de l’eau thermale, dont la composition particulière (richesse en Magnésium et/ou en Calcium)  permettra de réduire l’excrétion de calcium, oxalate ou acide urique, et par conséquent le risque de lithiase (calcul). La mécanique de lavage de l’arbre urinaire par la cure de boisson a également pour effet de prévenir les infections.

La cure dure en général 18 jours, pendant lesquels le curiste ré-apprendra à boire de l’eau afin d’augmenter son volume urinaire quotidien, et, pourra également participer à des ETP pour apprendre quels aliments favorisent les calculs et où se trouvent-ils.

3- Diététique & Calculs rénaux:

Une alimentation déséquilibrée peut favoriser la formation de calculs rénaux chez les personnes prédisposées, à savoir que le risque de récidive est important.

Les aliments déconseillés en cas de calculs sont: les poissons gras (saumon, anchois, sardine, hareng, truite), les crustacés (crevette, langoustine, homard), les abats et certaines charcuteries (rognon, foie de veau, saucisses, ris de veau, langues), les aliments riches en oxalates, comme les épinards, patates douces, betterave, bettes, noix, rhubarbe, chocolat, l’alcool…
Egalement, il peut être proposé de suivre un régime alcalinisant ayant pour but de modifier le pH des urines (de les rendre plus alcalines c’est-à-dire avec un pH >7). On conseillera de boire beaucoup, min 1,5 L d’eau / jour (viser 2 L).

Ne calculez plus, choisissez la bonne cure!


Tags de l'article : Cystites Lithiases urinaires Cure de boisson


Article publié par Claire

Message du site