Actuellement 3ème région Thermale de France, accueillant plus de 123 000 curistes chaque année, la région Auvergne-Rhône-Alpes se donne 10 ans pour se positionner à la 1ere place. Pour cela, la région vient d’annoncer le lancement d’un « Grand Plan Thermal : 2016-2020 », avec à sa tête Laurent Wauquiez, président de la Région.

Source photo : Thermes de Néris les Bains

Ce plan thermal vise l’accompagnement et le soutien des projets concernant 15 des 24 stations thermales que compte la région. Ces projets visent à rénover et à moderniser les structures vieillissantes afin d’en faire des stations nouvelles générations.

Ce plan thermal a plusieurs objectifs à court et long terme :

– Faire évoluer la fréquentation de la région

– Augmenter les retombées directes et indirectes liées au thermalisme

– Développer les emplois directs et indirects

– Agir comme un levier économique pour la région

– Améliorer l’accueil et les soins des curistes

Pour ce faire la région Auvergne-Rhône-Alpes a investi 20 millions d’euros dans ce « Grand Plan Thermal ». Dans le détail, 17 millions d’Euros seront consacrés à la rénovation et à l’équipement des stations thermales. Les 3 millions restants seront utilisés pour la promotion et la formation du thermalisme.

Parmi les 24 stations thermales de la région, 19 ont déposé un dossier suite à un appel à projets lancé le 2 janvier 2017 par la région. Les stations ayant candidatées, mais n’étant pas éligibles, seront accompagnées dans la mise en place de projets d’amélioration de leurs structures.


Tags de l'article : Auvergne Rhône-Alpes


Article publié par Laura Dupuy

Message du site