Maladie de Parkinson et médecine thermale


La maladie de Parkinson représente la deuxième cause de handicap fonctionnel chez les personnes âgées, la grande majorité des cas survenant entre 55 et 65 ans.

Elle touche plus particulièrement la partie du cerveau responsable du contrôle de la motricité. En effet les patients ont des troubles de l’initiative du mouvement, une diminution de l’expression gestuelle, de la mimique, du balancement des bras lors de la marche. Lors de la marche, les parkinsoniens avancent à petits pas, avec des piétinements au démarrage. Ils présentent également des troubles de l’écriture et de la parole.

Le symptôme le plus connu de cette maladie est le tremblement, mais il faut savoir que celui-ci n’est pas constamment présent.

Le traitement disponible ne permet pas de guérir la maladie, mais d’en diminuer les symptômes. Il est souvent efficace les premières années, puis la situation a tendance à se détériorer progressivement. L’efficacité des cures thermales est aujourd’hui largement reconnue, en termes d’amélioration de la mobilité et de diminution des douleurs.


Auteur : Céline Jolivalt (6ème année de médecine)

Consulter les stations thermales traitant les problèmes en Neurologie

Questions et Réponses à propos de Maladie de Parkinson

0
réponse

Recherche d'un établissement thermal pour un patient atteint de maladie de Parkinson

Je recherche un établissement de convalescence pour un patient atteint de la maladie de Parkinson, après intervention chirurgicale, âgé de 68 ans. Nous habitons Saint-Etienne et aimerions trouver un établissement pas trop éloigné.

posée par Martine Bédard le 01/08/2016

Les Stations à la Une ( sponsorisé )

Vivre l’esprit libre en résidences seniors DOMITYS


Résidence Domitys
Les résidences DOMITYS ont pour objectif de contribuer au bien-être et au bien-vieillir des seniors, en leur apportant des solutions efficaces de lutte contre l’isolement.
Plus d'informations

D'autres maladies soignées en cure thermale Neurologie