La journée mondiale contre l’ostéoporose

En France, l’ostéoporose entraine plus de 400 000 fractures osseuses chaque année. Outre les risques accrus de fractures, cette maladie affecte profondément la qualité de vie des personnes en raison des douleurs induites. Le 20 octobre 2019, c’est la journée mondiale contre l’ostéoporose. Cet événement est l’occasion de sensibiliser le grand public aux effets de cette maladie, pour laquelle, le thermalisme est un traitement complémentaire efficace.

Cure thermale Ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie liée au vieillissement. Elle entraine une diminution et une fragilisation de la masse osseuse sur l’ensemble du squelette humain. Cette pathologie touche principalement les femmes d’un certain âge et ménopausées, qui voient alors leurs risques de fracture augmenter fortement. En effet avec l’âge, les hormones, notamment les œstrogènes, varient énormément. Si on ajoute à cela certains antécédents et des carences en vitamine D, l’équilibre de la restructuration osseuse se trouve bouleversé.
L’ostéoporose devient douloureuse et augmente les risques de fracture lorsqu’elle atteint un stade avancé.
À l’heure actuelle, aucun traitement médical n’existe pour soigner définitivement l’ostéoporose.

La cure thermale se présente alors comme une alternative naturelle, douce et sans effet secondaire sur l’organisme. Elle permet de soulager les douleurs du patient. Les soins réalisés durant un séjour thermal sont prescrits en amont par un médecin de cure afin que ceux-ci s’adaptent parfaitement aux besoins et à l’état de santé du patient.

Les soins thermaux réalisés quotidiennement se basent sur les bienfaits de l’hydrothérapie et des boues thermales chaudes.
On retrouvera des soins individuels tels que :

  • des bains d’eau thermale,
  • des cataplasmes de boues et/ou d’eau thermale chaude,
  • des soins avec un agent thermal,
  • des douches locales,
  • des soins collectifs comme la mobilisation en piscine.

Les minéraux et oligo-éléments présents dans l’eau permettent aux patients de bénéficier de vertus anti-inflammatoires, apaisantes, décontractantes, sédatives et antalgiques de l’eau.

La cure thermale est un traitement préventif. Elle permet de contrôler la maladie dès ses premiers symptômes et d’en ralentir l’impact sur le quotidien. Durant le séjour, des conseils hygiéno-diététiques comme l’arrêt du tabac ou la pratique d’une activité physique peuvent être dispensés au travers d’ateliers ou de modules complémentaires.

A la suite d’un séjour dans un établissement thermal, le patient retrouvera un certain confort dans sa mobilité ainsi qu’une diminution de ses douleurs pouvant s’étendre jusqu’à plusieurs mois après la fin du séjour thermal.

 A savoir : une cure thermale peut être réalisée à la suite de fractures liées à cette pathologie, elle permettra de résorber les douleurs, d’assouplir les articulations, de réduire l’inflammation et de retrouver une meilleure mobilité.

Où réaliser une cure thermale « Ostéoporose » ?

Afin de soulager votre ostéoporose, vous pouvez vous rendre dans l’un des 72 établissements français ayant l’orientation thérapeutique en Rhumatologie :

La station thermale de Brides-les-Bains

La station thermale de Néris-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Bigorre

La station thermale de Saubusse-les-Bains

La station thermale de Jonzac

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Casteljaloux

La station thermale de Capvern-les-Bains

La station thermale de La Léchère-les-Bains

La station thermale de Luchon

La station thermale de Salies-du-Salat

La station thermale de Salies-de-Béarn

La station thermale de Divonne-les-Bains

La station thermale de Cauterets

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

 

(Liste non exhaustive)

Certains établissements thermaux proposent, en complément de la cure thermale conventionnée, un module d’éducation à la santé dédié à l’ostéoporose (non pris en charge par la sécurité sociale) afin d’aider les patients à comprendre et à mieux vivre avec leur maladie :

Station thermale de Bourbonne-les-Bains

Station thermale du Grand Dax

 

Si vous souhaitez bénéficier d’une cure thermale conventionnée, celle-ci doit vous être prescrite par un médecin traitant ou spécialiste. Dès lors, elle pourra faire l’objet d’une prise en charge partielle par la sécurité sociale et d’un complément par votre mutuelle.

Il faut savoir qu’une cure thermale conventionnée prévoit des soins quotidiens durant les 18 jours du séjour (sauf le dimanche).

Une cure thermale doit être réalisée en parallèle d’un suivi médical.

Une cure thermale pour soulager les maladies parodontales

Les maladies affectant le parodonte sont des affections progressives. Elles sont la principale cause de la perte des dents chez les adultes. Ces maladies sont d’origines bactériennes et entraînent la destruction de la gencive et de l’os. L’association d’une hygiène dentaire minutieuse à une cure thermale aide à rétablir l’équilibre bucco-dentaire et à ralentir l’évolution de cette pathologie.

gingivite et thermalisme

Les maladies affectant les gencives peuvent se manifester à tout âge mais se retrouvent principalement chez les adultes. Lorsque le diagnostic est fait prématurément par un dentiste, la maladie est facilement réversible et ne laissera aucune séquelle. La principale cause de l’apparition de cette maladie est due à une mauvaise hygiène buccale, et peut toucher une ou plusieurs dents, voire toute la bouche…

Les maladies parodontales sont divisées en deux catégories :

 

  1.  maladie limitée aux tissus parodontaux superficiels : la gingivite

Elle est causée par des bactéries et entraîne une inflammation de la gencive. Ces bactéries se retrouvent sous forme de plaque dentaire à l’émergence de la dent. Son accumulation forme ce que l’on appelle communément du tartre. A ce stade, le tissu et l’os ne sont pas affectés.

La gingivite se manifeste par des gencives rouges et enflées ainsi que par un léger saignement lors du brossage et du passage de fil dentaire.

Une hygiène dentaire minutieuse et un rendez-vous chez votre dentiste pour des soins adaptés permettront de soigner cette pathologie bénigne.

2. maladie touchant le parodonte profond qui soutient la dent : la parodontite.

C’est la forme la plus avancée de gingivite. Une gingivite qui n’est pas soignée s’intensifie et conduit à une parodontite. A ce stade de la maladie, l’os et le tissu de soutien des dents sont irréversiblement endommagés.

Les parodontites entrainent :

-          la création de poche entre la dent et la gencive

-          un déchaussement de la dent

-          une ou plusieurs dents se mettent à bouger

-          une mauvaise haleine

-          des douleurs

-          la perte de dent

A ce stade, un rendez-vous et la mise en place d’un traitement par votre dentiste est la seule solution. Celui-ci procèdera à un nettoyage parodontal profond. Dans certains cas, une chirurgie est nécessaire afin de retirer le tissu et les fibres atteintes.

Le thermalisme est reconnu comme étant un traitement complémentaire aux traitements traditionnels et à la chirurgie dentaire.

Les eaux de sources de certaines stations thermales sont efficaces dans le traitement des maladies parodontales ou après une chirurgie parodontale. Elles possèdent différentes vertus : apaisantes, cicatrisantes, tonifiantes pour les gencives et reminéralisantes pour le parodonte.

La cure thermale doit être prescrite par votre dentiste, chirurgien ou médecin traitant car elle nécessite un avis médical. La cure thermale ne peut être réalisée qu’après « préparation » de la bouche (chirurgie dans les cas les plus avancés ou détartrage).

Durant la cure thermale, le patient est suivi par un médecin thermal et un chirurgien-dentiste. Les soins prescrits sont propres à chaque patient afin d’adapter au mieux le traitement.

Les soins pratiqués permettent d’imprégner la muqueuse buccale d’eau thermale cicatrisante :

-          Bain local

-          Pulvérisation de la cavité buccale

-          Humage et nébulisation

-          Compresse

-          Douche gingivale

-          Douche locale

-          Cure de boisson

 

Les stations thermales spécialisées :

La station thermale de Aix les Bains

La station thermale de Bourbonne les bains

La station thermale de Castéra-Verduzan

La station thermale de Enghien les bains

La station thermale de La Bourboule

La station thermale de La Roche Posay

La station thermale de Luchon

La station thermale de Saint Gervais les bains

La station thermale de Molitg-les-Bains

 

Une bonne hygiène bucco-dentaire et un suivi régulier préviennent l’apparition de ce type de maladie et de ses complications.