Cure thermale, chirurgie bariatrique et réparatrice : un complément dans le traitement « post » obésité.

La chirurgie bariatrique est destinée aux personnes souffrantes d’une obésité « morbide » (massive ou sévère). La chirurgie réparatrice est réalisée avant ou après une chirurgie bariatrique ou lors d’une très importante perte de poids. Le nombre d’intervention chirurgicale de ce type augmente chaque année en France. La cure thermale permet aux patients ayant eu recours à ces actes médicaux d’améliorer l’état et l’élasticité de leur peau ainsi que leur santé.

La chirurgie bariatrique est composée de différentes méthodes dont l’objectif est de modifier l’anatomie du système digestif visant à diminuer le volume de l’estomac. L’objectif étant une perte de poids importante afin de protéger la santé du patient devenue préoccupante. Elle est réservée à certaines personnes répondant à des critères bien précis (IMC > 35kg m², obésité sévère et morbide, échecs de régimes…). Toutefois, ces techniques engendrent fréquemment des troubles cutanés invalidants au quotidien.

La chirurgie réparatrice est nécessaire dans certains cas où la perte de poids a été importante. En effet, des désagréments surviennent avec l’excédent de peau. La perte de poids pouvant être rapide (principalement dans le cas d’une opération bariatrique), la peau n’a pas le temps de s’adapter. La chirurgie réparatrice permet d’enlever ces excédents de peau, qu’ils se situent au niveau du ventre, des bras, des cuisses ou de la poitrine. Pour réaliser cette intervention, il est conseillé d’avoir atteint un poids stable afin d’optimiser au maximum les effets dans le temps.

 

Une cure thermale peut-être réalisée à différentes étapes du processus « post » obésité.

  • Post opération bariatrique
  • En préparation d’une chirurgie réparatrice
  • Post chirurgie réparatrice

 

En effet, les vertus de l’eau sur la peau sont nombreuses. L’eau thermale permet d’améliorer :

  • L’élasticité de la peau,
  • L’hydratation de la peau,
  • L’état des cheveux et des ongles, dues à l’importante perte de poids
  • Le sommeil et l’état dépressif pouvant survenir après une modification et de la perception du corps.

Elle permet également de limiter les inflammations en diminuant les douleurs et en aidant à la cicatrisation.

La cure thermale est également une aide sur le plan psychologique. En effet, en plus des soins d’eau, le patient rencontre des psychologues et des diététiciens.  Ces professionnels sont une aide importante dans l’acceptation de son nouveau corps et de sa nouvelle hygiène de vie.

 

Ces actes chirurgicaux ne sont pas sans conséquence. Les différentes étapes sont encadrées par des professionnels (médecins, diététiciens, chirurgiens, psychologues…) et perdurent bien après les interventions.

 

Où réaliser une cure thermale « post » obésité :

 

Les thermes de Vichy ont récemment mis en place un programme d’éducation thérapeutique (ETP) appelé Bariatherme. L’objectif de ce programme est de diminuer le risque d’échec et de complications « post » chirurgie obésité en assurant un suivi « post » opératoire.

La station thermale de La Roche Posay propose une cure « réparer sa peau », pouvant être réalisée aux différentes étapes du processus de perte de poids.