La médecine thermale bénéfique dans le cas de lipodystrophie chez les patients diabétiques.

Les personnes atteintes de diabète peuvent bénéficier d’une cure thermale en complément de leurs traitements afin d’améliorer leur état général. Chez plus de 30 % des personnes souffrant de diabète de type 1, l’insuline à un effet secondaire : la lipodystrophie. Un séjour en eaux thermales permettra d’améliorer l’état cutané et sous cutané du patient.

Source photo :  http://www.thermesdevals.com

Source photo : http://www.thermesdevals.com

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune. Elle entraîne la destruction de certaines des cellules du pancréas nécessaire dans la production d’insuline. C’est une hormone régulant la glycémie dans l’organisme.

Chez le patient diabétique de type 1, les injections quotidiennes d’insuline sont nécessaires afin de pallier l’insuffisance du pancréas. En moyenne, un patient doit s’injecter 1 à 5 doses d’insuline par jour. Elles doivent être administrées sur différentes zones du corps (ventre, cuisses, fesses et bras) afin d’éviter les déformations de la peau (et les lipodystrophies) et d’optimiser l’assimilation de l’insuline.

L’injection d’insuline présente des effets secondaires, notamment celui de la lipodystrophie, que l’on retrouve chez une majorité de patient.

La lipodystrophie est une accumulation de tissus adipeux au niveau des zones habituelles et répétées d’injections. Ces amas graisseux doivent être repérés car ils peuvent compromettre l’équilibre glycémique en raison d’une diffusion instable dans l’organisme de l’insuline.

En plus de son caractère à risque, la lipodystrophie a également des répercutions esthétiques sur le corps du patient. Cet épaississement de tissu graisseux donne à la peau une texture différente, visible comme une boule disgracieuse de part et d’autre des zones d’injections.

Que ce soit pour des raisons médicales ou esthétiques, les zones atteintes par des lipodystrophies doivent être mise au repos. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter votre médecin.

La cure thermale dans le cas de diabète de type 1, notamment de lipodystrophie, est conseillée. En effet, les soins à base d’eau thermale permettront une meilleure diffusion de la graisse sous cutanée, en atténuant les amas graisseux, et amélioreront considérablement l’état cutané du patient.

La station de Vals Les Bains, spécialiste du diabète, accueille chaque année de nombreux patients souffrants de lipodystrophie.

D’autres établissements tel que Brides Les Bains, Montrond-Les-Bains, Vals les Bains ou Aulus Les Bains sont également spécialisées dans la prise en charge du diabète.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre article concernant le « Thermalisme et le diabète. Une prise en charge complémentaire de la maladie pour des effets bénéfiques à long terme ».

Recevoir gratuitement une documentation

 J'accepte de recevoir des informations de la part du site LesCuristes.fr
 J'accepte de recevoir des informations de partenaires du site LesCuristes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>