[PUBLI-REDACTIONNEL] L’eau de Saint-Gervais-les-Bains, une eau thermale aux propriétés thérapeutiques exceptionnelles.

Située aux portes du Mont-Blanc, Saint-Gervais-les-Bains est une destination thermale de la région Rhône-Alpes. Depuis plus de deux siècles, la qualité de l’eau thermale de Saint-Gervais-les-Bains est reconnue dans le traitement des affections dermatologiques, des muqueuses bucco linguales et des voies respiratoires.

Les thermes, situés au cœur d’un parc arboré, accueillent chaque année de nombreux curistes venant soulager leurs maux dans un cadre verdoyant propice à l’apaisement, à la détente et au bien-être.

Une eau thermale unique

L’eau thermale de Saint-Gervais-les-Bains prend sa source au creux des plus hauts sommets d’Europe. Lors son parcours de plus de 6 500 ans dans les profondeurs de la terre, l’eau thermale s’enrichit d’une multitude d’oligo-éléments et de minéraux qui la rendent si particulière et unique.

Afin de garantir une qualité sanitaire irréprochable aux curistes, l’eau thermale de Saint-Gervais-les-Bains est minutieusement contrôlée, chaque jour, de son point de forage à son lieu de distribution. Cette qualité est depuis 2013 reconnue par le label Aquacert.
La qualité globale des différents services et équipements est au centre des préoccupations de l’équipe thermale qui veille chaque jour à leur bon fonctionnement

Cure thermale Saint Gervais les Bains

Pourquoi venir soulager ses maux lors d’une cure thermale à Saint-Gervais-les-Bains ?

La qualité des eaux minérales, le climat montagnard ainsi que l’expertise de l’équipe pluridisciplinaire des Thermes permettent de soulager durablement de nombreuses pathologies chroniques.
Précurseurs dans le traitement des grands brûlés, les Thermes de Saint-Gervais ont développé des techniques et des gestes adaptés.

L’eau thermale de cette station riche en soufre, bore, silicium, manganèse, strontium et lithium est 30 fois plus minéralisée qu’une eau de table classique.
Cela lui permet de prendre en charge 3 des 12 orientations thérapeutiques thermales reconnues par la sécurité sociale :

  •  La dermatologie :
    Techniques thermales, savoir-faire des personnels et propriétés anti-inflammatoires et cicatrisante de l’eau thermale de Saint-Gervais redonnent vie aux peaux meurtries par les pathologies de type eczéma, psoriasis ainsi que les cicatrices ou les brûlures.
  • Les voies respiratoires :
    Respirer… quand cet acte instinctif devient souffrance, les techniques de soins associées aux propriétés de l’eau thermale de Saint-Gervais rétablissent cette fonction vitale.L’eau soufrée apaise, décongestionne et favorise le renouvellement des muqueuses permettant un soulagement réel des voies respiratoires.
  • Les affections des muqueuses bucco-linguales : Douloureuse et provoquant un réel inconfort, l’inflammation de la muqueuse buccale a un impact négatif sur la qualité de vie. L’eau thermale de Saint-Gervais va entraîner un processus de cicatrisation des muqueuses et assainir les gencives.

Cure Thermale Saint Gervais les Bains

Les Thermes de Saint-Gervais ont développé d’autres programmes et se sont spécialisés dans le traitement de pathologies comme les brûlures, les cicatrices et bien encore le programme pour les acouphènes.

  • Le traitement des brûlures et cicatrices : Dans les années 50-60, le Docteur Colson réalise les premières greffes sur des grands brulés. Il trouve auprès du docteur Pierre Hardy, installé à Saint-Gervais-les-Bains, un établissement thermal et une équipe pluridisciplinaire pour les soins de suite. Cette prise en charge particulière va booster l’innovation. Elle porte tant sur le matériel que sur les techniques de massage.
  • La cure acouphènes : Ces bruits que l’on est seul à entendre sans qu’ils existent réellement. Des sifflements, des bourdonnements ou des cliquetis qui prennent la tête et finissent par isoler socialement. Les Thermes de Saint-Gervais-les-Bains ne prétendent pas enrayer ces symptômes. En revanche ils réunissent plusieurs spécialités pour les mettre à distance. Cette cure courte de dépistage de solutions personnelles de 6 jours alterne soins thermaux, ateliers et activités. Autant de pistes pour retrouver calme, sommeil et capacité d’attention.
  • Le programme Post Cancer : L’équipe thérapeutique des Thermes de Saint-Gervais-les-Bains ont Blanc a mis au point le programme Viva Post Cancer destiné aux femmes et aux hommes. Il réunit des experts dans plusieurs disciplines pour une récupération physique et psychologique après les traitements anti-cancéreux.

Pour réserver une cure thermale :

www.thermes-saint-gervais.com

355 allée du docteur Lépinay – Le Fayet
74170 Saint-Gervais-les-Bains
LE PARC THERMAL

04.50.47.54.54

Cure Thermale Saint Gervais les Bains

Prendre du temps pour soi au SPA thermal

Saint-Gervais-les-Bains est également une destination de bien-être et de détente.
Les Bains du Mont-Blanc, l’espace bien-être des Thermes, est un lieu unique mettant en avant la fabuleuse histoire du trajet de l’eau, depuis les sommets jusqu’aux thermes.
Des bassins intérieurs et extérieurs, des saunas et des bains de vapeur vous feront vivre des expériences sensorielles uniques et poétiques pour un véritable moment de détente.

Suite à leur rachat récent, un vaste projet de réhabilitation est lancé pour les thermes d’Allègre-les-Fumades

La station thermale d’Allègre-les-Fumades, située dans le Gard, est reconnue pour la qualité de ses eaux dans la prise en charge de 4 des 12 orientations thermales reconnues par l’Assurance-maladie (la rhumatologie, la dermatologie, les voies respiratoires et les affections des muqueuses bucco-linguales).
En début de semaine, cet établissement a annoncé son rachat par le groupe thermal Arenadour. Ce partenaire privé, leader du thermalisme dacquois, vient de prendre les rênes du développement et de l’exploitation des thermes de la ville.

(© agence Coste Architectures)

(© agence Coste Architectures)

Arenadour, qui gère notamment 6 établissements thermaux, prévoit d’importants travaux pour ce nouveau complexe thermal. À terme, son objectif sera de proposer une offre enrichie et de qualité permettant à l’établissement de passer de 2 400 curistes accueillis en 2019, à 6 000 curistes par an à compter de 2024.

Ce projet prévoit un investissement de près 20 millions d’euros. Les bâtiments actuels seront rénovés afin d’accueillir un espace de soins moderne ainsi qu’un spa. De nouveaux bâtiments verront également le jour afin d’offrir une résidence hôtelière de 24 chambres et 43 appartements reliés au centre thermal, un service de restauration ouvert sur une terrasse ainsi qu’un nouvel espace thermoludique. Les extérieurs seront également repensés avec la création d’un jardin.

Il faudra cependant faire preuve de patience pour profiter de ces nouvelles installations, dont la livraison est prévue pour mars 2022.

[PUBLI-REDACTIONNEL] – Luchon, une ville thermale historique au cœur des Pyrénées

 

Depuis plus de 2 000 ans, les eaux minérales de Bagnères-de-Luchon soignent de nombreux maux. Située au cœur des Pyrénées, dans un environnement verdoyant et propice au bien-être, cette station thermale accueille chaque année plus de 11 000 curistes venant profiter des eaux parmi les plus sulfurées d’Europe.

Cure thermale LUCHON  L’infiltration de l’eau dans les profondeurs de la terre, durant des milliers d’années, lui permet de se charger en une multitude d’oligo-éléments et de minéraux, qui en font une eau thermale unique.
Classée parmi les premières stations thermales françaises pour les affections des voies respiratoires (rhinite, asthme, sinusite), les vertus de ses eaux sont toutes aussi utiles dans la prise en charge des affections liées à la rhumatologie (arthrose, rhumatisme inflammatoire, algodystrophie, ostéoporose).

 

Cure thermale LUCHON

 

La station thermale de Bagnères-de-Luchon exploite le seul hammam naturel d’Europe : le Vaporarium. C’est une galerie creusée dans la roche où l’eau thermale qui filtre à travers les parois crée une chaleur douce et humide comprise entre 38°C et 42°C. Ce soin est idéal pour :

  • les voies respiratoires, il permet de mettre de fines gouttelettes d’eau en contact direct avec les muqueuses respiratoires.
  • les douleurs musculaires et articulaires, il favorise une relaxation douce et en profondeur.

Afin de garantir une qualité et une sécurité sanitaire irréprochable, la station thermale a engagé une démarche depuis 2013 afin d’obtenir la certification « AQUACERT HACCP Thermalisme ».

 

Luchon, une destination idéale pour soulager les voies respiratoires des enfants

Luchon est la deuxième station thermale française en terme de prise en charge des enfants. Chaque année, ils sont plus plusieurs centaines à venir y suivre une cure thermale.
La qualité de ses eaux permet aux plus petits de prendre en charge leurs affections ORL/ Voies respiratoires. Que ce soit dès l’apparition des premiers symptômes, face à l’inefficacité de certains traitements ou par souhait de recourir à une méthode plus naturelle et sans effets secondaires, la cure thermale permet d’éviter toutes complications ou évolutions des pathologies sur le long terme.

 

Luchon, une destination accueillante

Située au cœur des Pyrénées, au pied des plus hauts sommets de cette chaîne authentique, Luchon bénéficie d’une situation géographique remarquable.
Entre patrimoine naturel, architecture remarquable, traditions et bien-être, cette destination saura vous séduire.

 

[Actualité] Un projet de Resort Thermal à Salies-de-Béarn

France Thermes est le deuxième groupe thermal français. Ce groupe est spécialisé dans le développement de Resorts Thermaux et Touristiques, ayant des indications thérapeutiques historiques, comme le montre ses projets de Bagnoles-de-l’Orne (B’O Resort), de Châtel-Guyon (Aïga Resort) et plus récemment de Vichy. Le groupe France Thermes développe une vision moderne du thermalisme en proposant sur un même lieu une offre de soins médicalisés, des activités bien-être, des hébergements, de la restauration ainsi que des loisirs qui peuvent être réservés via un seul et unique intermédiaire.

Le groupe France Thermes souhaite faire l’acquisition de l’établissement thermal de Salies-de-Béarn, de l’espace bien-être et d’un hôtel afin de créer un nouveau Resort Thermal sur le même modèle que les précédents.

Source photo : France3-regions.francetvinfo.fr

Source photo : France3-regions.francetvinfo.fr

La station thermale de Salies-de-Béarn, située dans la région Aquitaine, est reconnue pour son eau thermale unique au monde. En effet, celle-ci a la particularité d’être dix fois plus salée que l’eau de mer. Cela lui confère des propriétés médicinales uniques, notamment dans la prise en charge de 3 des 12 orientations thermales reconnues par la sécurité sociale : la rhumatologieles troubles du développement chez l’enfant et la gynécologie.
Les Thermes de Salies-de-Béarn disposent d’un savoir-faire unique depuis plus de 150 ans, dont certains soins associant les eaux thermales aux eaux mères sont uniques.

À Salies-de-Béarn, France Thermes a pour objectif d’accroître l’attractivité de la station thermale. Pour cela un investissement global est prévu. Celui-ci sera réparti entre la modernisation de l’établissement thermal et la création d’une nouvelle offre hôtelière qui passera, notamment, par la réhabilitation de l’emblématique hôtel de France et d’Angleterre.

Source photo : www.sudouest.fr

Source photo : www.sudouest.fr

[Publi-rédactionnel] En 2020, rendez-vous pour une cure thermale à Bourbon-Lancy

bourbon

Bourbon-Lancy est une destination thermale du sud de la Bourgogne. Après l’annulation de la saison thermale en 2019, suite à un incendie sur la toiture de l’établissement, les Thermes seront prêts pour accueillir leurs curistes dès le 18 mars 2020 et pour fêter les 30 & 1 ans de la station thermale !

 

Pourquoi faire une cure thermale à Bourbon-Lancy ?

 

1 – Pour la qualité de l’eau thermale et des soins

La station thermale de Bourbon-Lancy est reconnue pour la qualité de son eau thermale depuis plus de 2 000 ans. Cette eau, si particulière, émerge à 58°C dans la cours des thermes. Appartenant au groupe des eaux hyperthermales, elle bénéficie d’une multitude de vertus, notamment dans la prise en charge des affections liées à la rhumatologie (RH) et aux maladies cardio-artérielles (MCA).
Avec sa forte teneur en lithium, elle est un excellent régulateur d’humeur en plus de soulager angoisse, stress et anxiété.
Les Thermes de Bourbon-Lancy proposent également une prise en charge personnalisée de la Fibromyalgie à travers des séjours spécifiques.

bourbonjets

Entre les soins en piscine, les bains, les massages, les étuves, les cataplasmes de boue et le couloir de marche, chaque curiste pourra bénéficier de soins adaptés à ses pathologies. Il pourra également participer, en complément des soins thermaux, aux activités du programme de Prévention Santé : Taï-Chi aquatique, marche nordique, aquagym, Pilates, conférences santé…

 

2 – Pour l’établissement thermal et les équipements

Les thermes construits au XIXème siècle se trouvent au cœur du Quartier thermal, entourés de parcs verdoyants. Cet établissement est en constante évolution afin de garantir à ses curistes une offre de soins toujours plus performante.
L’établissement thermal de Bourbon-Lancy est une structure à taille humaine, familiale et passionnée, où le bien-être, la santé et la convivialité sont au cœur des préoccupations de l’équipe thermale.

 

3 – Pour prendre du temps pour soi et profiter des atouts de la destination.

Bourbon-Lancy est une destination de bien-être à découvrir, qui sera vous fera oublier les tracas du quotidien.
Le centre CeltÔ Spa et Bien-Être, composé de ses Espaces Thermoludiques (piscine d’eau thermale, sauna, hammam,…) et de ses espaces de soins, est un véritable lieu de détente dédié au bien-être.

bourbonmassage
Profitez également des atouts de la région et de la ville de Bourbon-Lancy (nature, patrimoine, culture…) avec les activités et sorties organisées par l’Office de Tourisme et du Thermalisme, votre séjour thermal vous sera ainsi des plus bénéfique.

 

Pour contacter le centre thermal :

 

Thermes de Bourbon-Lancy
Place D’Aligre
71140 BOURBON-LANCY

www.thermes-bourbon-lancy.fr

03 85 89 18 84

 

bourboncouple

Le thermalisme du Microbiote Intestinal : une exclusivité thermale à l’Aïga Resort de Châtel-Guyon

Le nouveau complexe thermal Aïga Resort ouvrira ses portes aux curistes le 27 avril 2020. Ce futur Resort thermal offrira un concept médical unique en Europe : Le thermalisme du microbiote intestinal.


ok

Après un an et demi de travaux et un investissement de plus de 30 millions d’euros, le nouveau Resort de Châtel-Guyon souhaite devenir le centre européen du microbiote et la référence en matière de nutrition et de bien-être digestif. Ce nouveau projet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, s’inscrit dans le cadre du Plan Thermal 2016-2020 visant à faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région thermale de France.


Le centre thermal de Châtel-Guyon est spécialisé dans la prise en charge de 2 des 12 orientations thérapeutiques reconnues par la sécurité sociale :

Les nombreuses vertus des eaux thermales minérales, utilisées au quotidien durant les soins thermaux des curistes, apaisent les maux du patient et soulagent les douleurs du quotidien.

La spécialisation dans le microbiote intestinal : un concept unique

Dès 2020, les curistes pourront bénéficier d’une nouvelle approche dans la prise en charge des affections liées au système digestif.

Développé en collaboration avec le Docteur Didier Chos (Président de l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition) et Solveig Darrigo Dartinet (Diététicienne Nutritionniste), le thermalisme du microbiote intestinal s’appuie sur les révolutions de la médecine moderne :

  • le décodage du génome humain,
  • l’épigénétique,
  • l’étude du génome du microbiote intestinal.

Ces découvertes ont permis aux équipes de mettre en place des programmes adaptés pour chaque patient, en fonction de leurs besoins, de leur état de santé et de leurs habitudes alimentaires. Ces programmes seront réalisés en parallèle des soins thermaux quotidien de la cure thermale conventionnée (cure de boisson, piscine d’eau thermale, douche, bain, cataplasme de boue ou d’argile…).

Cette nouvelle approche se basera sur 3 axes :

  1. Le microbiote : En complément des bienfaits des soins thermaux, Aïga Resort proposera à ses curistes une « modulation personnalisée du microbiote intestinal ».
  2. La micro-nutrition : Le centre thermal d’Aïga Resort offrira une approche micro-nutritionnelle de l’alimentation afin de définir le profil nutritionnel de chaque curiste.
  3. La nutrition : Avec la mise en place d’un programme adapté et destiné à rééquilibrer le microbiote.

Ainsi, la station thermale de Châtel-Guyon sera une destination où tout sera dédié au bien-être intestinal des curistes. Les domaines de la « pleine santé » seront également valorisés avec une attention particulière portée à l’alimentation, au sommeil, à la pratique d’activité physique et à l’éducation à la santé.

Comment bénéficier d’une cure thermale ?

Pour bénéficier d’une cure thermale conventionnée au sein de l’établissement thermal d’Aïga Resort à Châtel-Guyon, celle-ci doit être prescrite par un médecin traitant (ou spécialiste). Une cure thermale conventionnée, d’une durée de 18 jours, prévoit entre 4 et 6 soins thermaux par jour en fonction de l’orientation thermale choisie et des besoins du curiste.
Les différents soins proposés sont réalisés à base d’eau thermale chaude et/ou de boues thermales. En effet, leur composition riche en oligo-élément, permet de soulager durablement le patient.
Toutefois, afin de faire perdurer les bienfaits des eaux thermales, il est conseillé de réaliser une cure thermale durant 3 années consécutives.

 

 

Le Tour de France des stations thermales

Le 15 octobre prochain, le tracé officiel du Tour de France 2020 sera dévoilé. En attendant, nous vous laissons découvrir un tracé original, mais non officiel, d’un Tour de France qui met en avant le patrimoine thermal national.

Source photo : Compte twitter @CLebrun56

Source photo : Compte twitter @CLebrun56

Au programme de ce Tour de France unique et décalé, 21 étapes et plus de 3300 kilomètres pour partir à la découverte des stations thermales françaises.
Le thermalisme et le Tour de France sont des pratiques anciennes qui, à leur façon, ont façonné l’histoire et le développement de certaines régions françaises. Entre architecture unique et patrimoine culturel immatériel, cette Grande Boucle des stations thermales met à l’honneur l’héritage de la France.

Saviez-vous que Le Tour de France emprunte, dans les Pyrénées, de nombreuses routes de montagne qui n’auraient pas vu le jour sans Napoléon III et sa découverte du thermalisme ? En effet, accompagné de son épouse Eugénie, certaines des plus grandes routes ont été impulsées par Napoléon afin de développer le thermalisme dans les Pyrénées. Ces routes avaient pour but de relier les villes d’eaux entre-elles. C’est comme cela que sont nées certaines des routes les plus emblématiques des Pyrénées, par exemple : d’Argelès-Gazost aux Eaux Bonnes par le col du Soulor et le col d’Aubisque,  de Bagnères-de-Bigorre à Barèges par le col du Tourmalet, de Bagnères-de-Bigorre à Bagnères-de-Luchon par le col d’Aspin puis le col de Peyresourde.

Le Tour de France est une course cycliste emblématique qui fait partie de l’histoire du pays. Chaque année depuis 1903, les coureurs empruntent les plus belles routes et réalisent l’ascension des plus beaux cols Français. Très médiatisé, les yeux du monde entier sont rivés sur l’hexagone durant ces 3 semaines estivales. C’est le rendez-vous incontournable pour de nombreux passionnés de cyclisme pour lesquels le passage de la caravane et des coureurs sont des moments forts en émotions.

Quant  au thermalisme, c’est une médecine naturelle et douce qui utilise les oligo-éléments présents dans l’eau minérale thermale et dans les boues à des fins thérapeutiques. Au travers de différents soins thermaux, les effets bénéfiques des eaux sont utilisés dans le traitement de nombreuses pathologies chroniques regroupées dans 12 orientations thérapeutiques :

Des cures adaptées aux maux de notre époque sont également proposées : fibromyalgie, lymphœdème, obésité, trouble du sommeil, mal de dos, asthme, allergie.
En France, il est possible de suivre une cure thermale conventionnée dans plus d’une centaine d’établissements thermaux. Lorsqu’une cure thermale fait l’objet d’une prescription médicale, une prise en charge de l’assurance-sociale est alors possible. Chaque année, plus de 600 000 curistes (source : www.medecinethermale.fr) profitent des bienfaits thérapeutiques de l’eau.

Le développement de cette pratique dans les années 1850 a donné lieu à l’apparition d’un patrimoine varié. En effet, les villes d’eaux se sont transformées afin d’offrir aux curistes de meilleures conditions de soins et de villégiature avec la construction d’établissements thermaux prestigieux, d’hippodromes, de palaces, de villas ainsi que de casinos.

Voici le détail étape par étape de ce Tour de France des stations thermales :

 

Etape 1 : Grand Départ à Dax, 1er station thermale France et arrivée à Cambo-les-Bains en passant par Saubusse-les-Bains. Véritable découverte des paysages landais et basques.

Etape 2 : De Barbotan-les-Thermes à Jonzac en passant par Casteljaloux.

Etape 3 : De Saujon à Rochefort pour un contre la montre par équipe.

Etape 4 : De La Roche-Posay à Néris-les-Bains en passant par Evaux-les-Bains.

Etape 5 : De Châtel-Guyon à Royat-Chamalières pour un contre la montre au cœur de l’Auvergne.

Etape 6 : De Bourbon-Lancy au Mont-Dore en passant par Vichy et les célèbres volcans auvergnats.

Etape 7 : De La Bourboule à Chaudes-Aigues en traversant le Massif Central.

Etape 8 : De Neyrac-les-Bains à Montbrun-les-Bains par Vals-les-Bains et par le passage du col hors catégorie du Mont Ventoux.

Etape 9 : De Digne-les-Bains à Berthemont-les-Bains avec la découverte du parc du Mercantour.

Journée de repos : au programme, détente dans les eaux de Contrexéville.

Etape 10 : De Vittel à Plombière-les-Bains à travers le Massif des Vosges.

Etape 11 : De Luxueil-les-Bains à Lons-le-Saunier en passant par Salins-les-Bains.

Etape 12 : D’Aix-les-Bains à Evian-les-Bains en passant par Thonon-les-Bains. Une étape entre deux villes d’eaux reliant le Lac du Bourget au Lac Léman.

Etape 13 : De Saint-Gervais-les-Bains à Brides-les-Bains avec la présence du Mont-Blanc tout au long de l’étape.

Etape 14 : De La Léchère-les-Bains à Uriage-les-Bains, passant par les mythiques cols de la Madeleine et de la Croix de Fer.

Journée de repos : un détour par les calanques est l’incontournable activité de la journée.

Etape 15 : De Camoins-les-Bains à Balaruc-les-Bains, une étape idéale pour profiter des paysages méditerranéens et de l’étang de Thau.

Etape 16 : D’Avène-les-Bains à Amélie-les-Bains en passant par Lamalou-Les-Bains.

Etape 17 : De La Preste-les-Bains à Ax-les-Thermes en passant par Vernet-les-Bains et les Pyrénées Catalanes.

Etape 18 : D’Aulus-les-Bains à Capvern-les-Bains en passant par Salies-du-Salat.

Etape 19 : De Salies-de-Béarn à Argelès-Gazost en passant par Eaux-Bonnes et le Col d’Aubisque et du Soulor.

Etape 20 : De Luz-Saint-Sauveur à Saint-Lary-Soulan en passant par Barèges  et l’emblématique col du Tourmalet dans les Hautes-Pyrénées.

Etape 21 : De Enghien-les-Bains à Paris, avec une ligne d’arrivée sur les célèbres pavés des Champs-Elysées.

 

Pour toutes les informations concernant le Tour de France Officiel 2020, rendez-vous le 15 octobre 2019 sur le site : www.letour.fr

 

Les journées européennes du patrimoine

Les 36ème journées européennes du patrimoine se dérouleront les 21 et 22 septembre 2019.

Journée du patrimoine et thermalisme

Que vous soyez en cure thermale, de passage dans une station ou que vous résidiez à proximité de celle-ci, les journées européennes du patrimoine sont l’occasion idéale pour partir à la découverte du patrimoine thermal français.
Cette pratique ancestrale, reconnue pour ses bienfaits depuis des siècles, a participé au développement de nombreuses villes. En effet, celles-ci se sont majoritairement développées et aménagées afin de permettre l’accueil d’un plus grand nombre de personnes souhaitant venir bénéficier des vertus des eaux thermales.

A l’heure actuelle, de nombreux aménagements encore visibles dans la plupart des villes d’eaux sont attribués à la pratique thermale (parcs et jardins, promenades, hôtels particuliers, villas de villégiatures, hippodrome ou casino…). Entre la richesse architecturale et l’organisation urbaine, les journées européennes du patrimoine sont un moment privilégié pour découvrir les secrets de cette pratique.

Les journées du patrimoine sont à retrouver dans de nombreuses stations thermales françaises :

La station thermale de Plombières-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Châtel-Guyon

La station thermale de Saint-Honoré-les-Bains

La station thermale de Molitg-les-Bains

La station thermale de Bagnères-de-Luchon

La station thermale d’Ax-les-Thermes

La station thermale d’Aix-les-Bains

La station thermale de Saujon

La station thermale d’Enghien-les-Bains

La station thermale de Salin-les-Bains

La station thermale d’Amélie-les-Bains

La station thermale de Bagnols-les-Bains

La station thermale d’Uriage-les-Bains

La station thermale de Luxeuil-les-Bains

La station thermale de Saint-Amand-les-Eaux

La station thermale de Cransac-les-Thermes

La station thermale de Vittel

La station thermale de Vichy

La station thermale de La Roche-Posay

 

(Liste non exhaustive) 

 

 

Actualité : La construction du SPA thermal de Dignes-les-Bains est lancée

Située dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la station thermale de Digne-les-Bains proposera bientôt à ses visiteurs une toute nouvelle offre dédiée au bien-être.

Source photo : www.hauteprovenceinfo.com

Source photo : www.hauteprovenceinfo.com

Début juillet, la première pierre du futur SPA thermal de la ville a été posée. Ce chantier d’agrandissement, estimé à plus de 6 300 000 euros, prévoit d’accueillir ses premiers clients d’ici la fin de l’année 2020.
Au programme des travaux, un agrandissement de 475 m2 de la surface au sol, soit plus de 1345 m2 répartis sur 3 niveaux. Ces nouveaux espaces seront dédiés à la santé et au bien-être avec :

  • un espace fitness
  • deux salles polyvalentes
  • un espace accueil pour le Spa Thermal
  • un espace boutique
  • une salle de repos cocoon
  • une grande terrasse solarium
  • un bassin extérieur
  • un bassin intérieur

Avec ce projet, les thermes de Digne-les-Bains souhaitent diversifier leur clientèle. En effet, la réalisation d’un espace de bien-être permettra à l’établissement thermal d’attirer une nouvelle clientèle, plus jeune et soucieuse de préserver sa santé.

L’économie thermale de la région Occitanie

 

Région occitanie et thermalisme

La région Occitanie, résultant de la fusion administrative entre la Région Midi-Pyrénées et la Région Languedoc-Roussillon, est la première destination thermale française. Elle accueille chaque année plus de 188 000 curistes.
Jouissant d’une situation géographique idéale entre le Massif Central, les Pyrénées et la méditerranée, la région Occitanie est une destination de santé et de bien-être aux nombreux atouts. De plus, l’offre thermale régionale couvre l’ensemble des 12 indications thérapeutiques reconnues par la sécurité sociale.

Le poids économique du thermalisme en Occitanie.

Majoritairement situé dans des communes de taille moyennes voire petites, le thermalisme représente souvent l’unique levier de l’économie locale.  En effet, le thermalisme est à l’origine du développement historique, architectural, économique et touristique de certaines communes.

Véritable pilier de la région, ses retombées se retrouvent à différents niveaux :

  • Le thermalisme est à l’origine de 14.000 emplois, dont 2600 emplois directs.
  • Le thermalisme correspond à 6 millions de nuitées.
  • Les secteurs de la restauration et du tourisme bénéficient également des retombées de ce secteur.

L’ensemble de la pratique thermale de la région Occitanie représente 120 millions d’euros de retombées directes chaque année. Ces retombées sont importantes et font vivre des stations situées dans des secteurs ruraux ou de montagne avec des emplois non-délocalisables, comme le souligne Carole Delga, la présidente de la Région.

Afin de diversifier les retombées économiques liées à l’utilisation de l’eau, la région Occitanie développe son offre concernant les centres thermoludiques. En effet, cette région compte le plus grand nombre de centres dédiés au bien-être et à la détente en France.

Source photo : www.tourisme-occitanie.com

Source photo : www.tourisme-occitanie.com

Le fonctionnement de l’économie thermale en Occitanie sous la loupe de la Cour des comptes.

Malgré son premier rang de destination thermale, le rapport publié en novembre 2018 par la Cour des comptes souligne un modèle économique fragile en Occitanie.

En effet, la pratique thermale est soutenue par la puissance publique, le modèle économique du thermalisme repose essentiellement sur le remboursement des cures conventionnées par la sécurité sociale.
Dans son rapport, la Cour des comptes pointe les conditions d’attribution des aides octroyées aux stations. En effet, celles-ci pourraient être enrichies par des indicateurs permettant d’évaluer la viabilité des projets ainsi que l’impact de l’équilibre sur le territoire. Ce rapport met également en avant une procédure régionale marquée par l’insuffisance de stratégies dans la durée. Entre la concurrence au sein des différentes stations et les baisses de fréquentation de certains établissements, malgré des investissements réalisés par la région, le modèle économique actuel du thermalisme semblerait donc présenter certaines fragilités.

Le plan d’action de la région Occitanie pour se restructurer.

Consciente de l’utilité du thermalisme, de ses retombées et de son attractivité, la région Occitanie s’engage auprès des stations afin de leur apporter un soutient financier. En effet, en 2018, la Région Occitanie a consacré un budget de plus de 37 M€ au tourisme et au thermalisme, ces 2 pratiques étant intimement liées.

Sensible au rapport de la Cour des comptes, la région Occitanie a annoncé au travers un communiqué de presse le lancement d’un nouveau plan d’action.
La Région a défini 4 actions phares en faveur du thermalisme et du bien-être afin de pour répondre aux enjeux de modernisation, de développement et de promotion de cette filière.

  • la création de trois PASS dédiés aux entreprises afin de les accompagner dans la mise en place d’une stratégie sur-mesure,
  • un contrat de développement et d’innovation,
  • la mise en place d’un réseau de développeurs,
  • l’intervention du CRT (Comité Région du Tourisme) et d’Ad’Occ pour la promotion de la filière thermale.

 

Source photo : VIET DOMINIQUE - CRT Occitanie

Source photo : VIET DOMINIQUE – CRT Occitanie

« Mon ambition est de positionner notre région parmi le top 10 des destinations européennes. Nous en avons tous les atouts ! J’ai donc engagé une politique volontariste en faveur de la performance et de la compétitivité de notre offre. L’innovation doit être au cœur de notre action en la matière pour garantir aux hommes et aux femmes, acteurs du tourisme, les conditions optimales de développement de leur activité. Dans cet esprit, je souhaite aujourd’hui que le thermalisme et le bien-être fasse l’objet d’une attention toute particulière. Les territoires doivent être les premiers bénéficiaires de l’innovation touristique, car le thermalisme est pour beaucoup de stations, la première économie. Notre Région est la première destination thermale de France, je veux que l’Occitanie soit la 1 ère destination bien-être !», Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

 

Les stations en Occitanie :

Station thermale de Lectoure

Station thermale du Boulou

Station thermale d’Ax-les-Thermes

Station thermale de Cransac-les-Thermes

Station thermale de Barbotan-les-Thermes

Station thermale d’Aulus-les-Bains

Station thermale de Salies-du-Salat

Station thermale de Castéra-Verduzan

Station thermale de Rennes-les-Bains

Station thermale d’Avène-les-Bains

Station thermale de Luz-Saint-Sauveur

Station thermale de Balaruc-les-Bains

Station thermale d’Allègre-les-Fumades

Station thermale de Saint-Lary-Soulan

Station thermale de La-Preste-les-Bains

Station thermale de Bagnères-de-Bigorre

Station thermale de la Chaldette

Station thermale de Bagnols-les-Bains

Station thermale de Vernet-les-Bains

Station thermale d’Argelès-Gazost

Station thermale de Molitg-les-Bains

Station thermale d’Amélie-les-Bains

Station thermale d’Ussat-les-Bains

Station thermale de Barèges-Barzun

Station thermale de Luchon

Station thermale de Cauterets

Station thermale de Capvern-les-Bains

Station thermale de Lamalou-les-Bains