(Publi-communiqué)

L’eczema atopique est pour sûr, un des plus répandu en France et son extension n’est pas à négliger puisque les cas recensés n’ont cessé d’augmenter au cours de ces 30 dernières années!

Cette maladie aussi désagréable qu’irritante à tous point de vue, trouve son origine dans les défenses immunitaires, tant que dans les cellules de la peau. Il existe bon nombre de traitements contre cette affection incommodante, aidant à atténuer les symptômes en surface, mais qui malheureusement, ne prennent pas en compte la source profonde du problème ! Et si nous vous disions qu’il existe un produit qui s’attaque directement aux causes de l’eczéma atopique ?

Complément alimentaire unique et sans précédent, Probiotic Life Skin Care a pour fonction, de se frotter à l’eczéma atopique à la source, pour non seulement, en soulager et en diminuer les symptômes, mais aussi en prime, pour anticiper l’apparition des crises éruptives !

Les recherches menées sur l’eczéma ont pu mettre en évidence le lien entre manque de « bonnes bactéries » constituant la barrière intestinale. Lorsqu’il n’y a pas suffisamment de « bonnes » bactéries dans le tube digestif, la barrière intestinale est moins étanche et moins bien protégée. Et, vous ne le savez peut-être pas mais 80% des défenses naturelles du corps… Se trouvent dans notre tube digestif ! Si la muqueuse protectrice de l’intestin est défaillante, elle permet aux molécules étrangères de se faufiler dans le sang et de créer un terrain propice aux allergies.

Tout se joue dès le plus jeune âge ! Si nos défenses naturelles ont été compromises depuis notre plus tendre enfance, la barrière intestinale est lésée à l’âge adulte, et ceci augmente considérablement le risque d’apparition d’eczéma. Enfant, ce sont les microbes avec lesquels nous sommes en contact, qui nous aident à constituer nos défenses naturelles. Peu exposé aux microbes à la naissance, pour répondre aux agressions, le système immunitaire d’un eczémateux se déploie de façon démesurée face à des allergènes parfaitement inoffensifs, provoquant ainsi ces fameuses plaques rouges inesthétiques, démangeaisons insupportables et éruptions cutanées désagréables. Ces symptômes se réveillent par intermittence, souvent durant les périodes de stress, de façon plus intensifiée à chaque fois. On parle de « poussées d’eczéma ». Cela tient au fait que l’eczémateux produit un anticorps spécifique appelé Immunoglobulines E (IgE), qui va provoquer cette réaction inflammatoire de la peau. Et plus le corps se défend, plus il produit cette molécule !

Les études ont pu démontrer les effets très positifs des probiotiques sur l’eczéma atopique, et plus particulièrement, l’efficacité de la « bactérie amie » appelée Lactobacille. Convoitée tant pour ses propriétés protectrices que renforçatrices, elle permet de recréer une barrière intestinale saine et de cibler le cœur du problème lié à l’eczéma atopique!

Formulé à base de probiotiques Lactobacilles spécifiquement ciblés contre l’eczéma atopique, Probiotic Life Skin Care renforçe considérablement l’apport en bonnes bactéries qui se trouvaient en nombre insuffisant. En repeuplant le tube digestif de bactéries amies, il restaure votre système de défense et empêche le passage des mauvais germes dans le sang pour changer la donne et influencer les choses positivement ! Ce complément alimentaire naturel contribue à réparer les peaux eczémateuses assoiffées, fragilisées, dont la couche protectrice est particulièrement vulnérable et d’autre part, à agir sur les symptômes eczémateux, leur importance et leur récurrence. Cette stratégie redoutable réduit de façon notable le risque de développer un eczéma et en prime, atténue les manifestations, la sévérité ainsi que l’extension de l’eczéma atopique !

Références scientifiques :

Yang HJ, et al. Efficacy of Probiotic Therapy on Atopic Dermatitis in Children: A Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Trial. Allergy Asthma Immunol Res. 2014 May; 6(3):208-15.

Panduru M et al. Probiotics and primary prevention of atopic dermatitis: a meta-analysis of randomized controlled studies. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2014 Apr 4.

Wickens K, et al. A protective effect of Lactobacillus rhamnosus HN001 against eczema in the first 2 years of life persists to age 4 years. Clinical & Experimental Allergy, 2012 (42) 1071–1079.

 

 


Tags de l'article : Eczéma


Article publié par Charles

Message du site