Le Salon « Thalasso et Cure Thermale » 2018 – 4 villes – 4 dates

Source : communiqué de presse – Janvier 2018 – Salon des Thalassos et Cures thermales

Le salon « Thalasso et Cure thermale » revient pour une nouvelle édition.

Toulouse-et-Bordeaux-salon-SPA-Thalasso-et-Cures-Thermales-300x173

Les bienfaits des eaux sur l’organisme sont prouvés, une multitude de séjours et de formules existent pour profiter des vertus de celles-ci. Des conférences, des ateliers, des animations et des stands seront présents dans 4 villes du Grand Ouest.

L’objectif est de présenter aux français ce secteur en pleine croissance et les innovations associées. Durant ces rencontres, les visiteurs pourront découvrir, au travers des exposants, des séjours aux bienfaits thérapeutiques, des week-ends cocooning pour décompresser, ou encore des prestations soins et beauté en France et à l’étranger.  Ils pourront également échanger avec les professionnels de ce secteur concernant leurs différentes interrogations (Comment préparer sa cure thermale ? Thermalisme ou Thalassothérapie ? Cure thermale ou court séjour ?).

Le rendez-vous est donné :

A Nantes le 2 et 3 Février 2018 // Centre de Congrès La Fleuriaye (Carquefou)

A Lille le 9 et 10 Février 2018 // Salle de Gymnase, place Sébastopol.

A Toulouse le 16 et 17 Février 2018 // Centre de Congrès Pierre baudis

A Bordeaux le 23 et 24 Février 2018 // Hangar 14

 

Pour bénéficier d’une invitation gratuite, rendez vous sur  www.salon-soins.com

« J’équilibre mon diabète » Le nouveau programme d’Education Thérapeutique du Patient à Brides Les Bains

Source : communiqué de presse des Thermes De Brides Les Bains

En avril, le centre thermal de Brides Les Bains lance un nouveau programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) baptisé : « J’équilibre mon diabète de type 2 ». L’objectif est d’aider les patients atteints de diabète dans la gestion quotidienne de leur pathologie chronique.

19642894-23439294

Source photo : www.senioractu.com // article : Salons des Thermalies 2018 : les cures « spécial diabète »

Ce programme d’ETP a été validé par l’Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes. Il sera associé à une cure thermale conventionnée « rhumatologie ».

Ce nouveau programme pluridisciplinaire est unique en France, il regroupe une équipe composée de :

  • diététiciens,
  • éducateurs sportifs,
  • infirmiers,
  • médecins thermaux.

7 sessions sont proposées pour l’année 2018 :

2 avril – 7 mai – 4 juin – 2 juillet – 6 août – 3 septembre – 1er octobre

Durant ce séjour, les patients seront suivis au travers de différents rendez-vous et ateliers. L’objectif de cette cure thermale est d’apprendre au patient à comprendre sa pathologie et les risques associés, d’apprendre les gestes quotidiens pour mieux la vivre, apprendre à mieux manger et à faire une activité sportive adaptée.

Un suivi est également prévu dans les 6 mois post-cure.

Pour avoir plus de détails c’est ici 

[PUBLI-REDACTIONNEL] Découvrez les nouveautés de La Léchère en Savoie

lechere

La Léchère-les-Bains est la station thermale experte dans le traitement des troubles veineux et des rhumatismes.

Hyperthermale et fortement minéralisée, son eau à 35° a un effet antalgique. Cette source vertueuse facilite le relâchement des tissus et la décontraction rapide des muscles.

Agréés pour 3 orientations thérapeutiques (Phlébologie, Rhumatologie, Gynécologie) et  le traitement du lymphoedème, les Thermes de La Léchère sont certifiés Aquacert et proposent des cures de 18 jours et des mini-cures de 1 à 6 jours.

Avec 6 000 curistes par an, la Léchère les-Bains est la 1ère station thermale indépendante de Savoie. Un succès rencontré grâce à ses 120 ans d’expertise thermale et à un environnement  exceptionnel !

La nature aux alentours qui associe massifs montagneux et villages savoyards typiques est propice à la randonnée et aux activités physiques en plein air.

Un spa thermal de 1500 m2 (le plus grand de Savoie), l’hôtel Radiana 3*, 2 résidences dont une 3* et le restaurant bistronomique sont adossés aux Thermes.

 

2018 à La Léchère-les-Bains, c’est :

  • Plus de légèreté ! 4 nouvelles mini-cures (allant de 1 à 6 jours) pour soulager ses jambes et articulations.
  • À fond la forme ! 12 agrès sportifs (en accès gratuit) implantés dans le parc thermal et 1 parcours sportif, véritable salle de sport en plein air, a été aménagé dans le Bois Chaniet, juste derrière la station thermale.
  • Les bons gestes jusque dans l’assiette ! des conseils et une nouvelle proposition culinaire centrée sur les vertus santé des aliments qui favorisent une bonne circulation, optimisent le retour veineux et réduisent les oedèmes.
  • Plus « INTENSE » ! : Une nouvelle gamme de produits cosmétiques à l’eau thermale pour prendre soin de son corps, avant, pendant et après la cure !

Récupérer après un AVC grâce à une cure thermale en neurologie

L’accident vasculaire cérébral (AVC) survient lorsque la circulation sanguine est subitement stoppée au niveau du cerveau. En France, chaque année, 150 000 personnes sont victimes de ce type d’accident pouvant laisser de nombreuses séquelles. La cure thermale « neurologie » permet d’améliorer la motricité, de préserver l’autonomie et de réduire les douleurs des patients. 

Stroke. Suffering

Un AVC est une attaque cérébrale brutale qui stoppe l’apport en sang et en oxygène d’une partie du cerveau. La survenue d’un AVC est liée à différents facteurs à risques :

  • L’âge
  • Les antécédents familiaux
  • L’hyper-tension artérielle
  • Le diabète
  • L’obésité
  • La consommation de tabac
  • La consommation d’alcool
  • La sédentarité

L’AVC apparaît brutalement, ses symptômes peuvent durer quelques secondes, quelques minutes, quelques heures ou même quelques jours. Les symptômes et les séquelles d’un AVC dépendent de la partie du cerveau touchée :

  • Paralysie ou engourdissement d’un côté du corps
  • Trouble du langage
  • Diminution soudaine de la vision d’un œil
  • Vertige
  • Trouble de l’équilibre
  • Maux de tête violent et inhabituel

L’AVC est une urgence absolue, un traitement doit être réalisé dans les 4h30 suivant l’accident, afin d’éviter le décès de la personne et de limiter les séquelles irrémédiables.

 

Malgré une prise en charge immédiate, les AVC peuvent laisser d’importantes séquelles invalidantes :

  • Troubles de l’équilibre
  • Troubles de la mémoire
  • Paralysies ou parésies d’un ou plusieurs membres, hémiplégie (paralysie d’une moitié du corps)
  • Les troubles du langage, aphasie (incapacité à parler)
  • Les problèmes de vision
  • La fatigue chronique
  • Le risque de syndrome dépressif post AVC

 

Les personnes ayant subi un AVC seront suivies médicalement tout au long de leur vie. La cure thermale vient en complément d’un traitement médical. En aucun cas, la cure thermale ne peut « guérir » cette pathologie.

La cure thermale « neurologie » est un complément naturel reposant sur une prise en charge totale du patient et de la pathologie. Elle permet, grâce aux vertus des eaux utilisées :

  • De ralentir l’installation des symptômes
  • De récupérer plus rapidement certaines fonctions endommagées
  • De mieux gérer le quotidien
  • D’atténuer les troubles sensitifs
  • D’améliorer la sensibilité
  • D’améliorer la motricité
  • De soulager les douleurs articulaires et musculaires

La cure thermale doit être réalisée une fois que l’état du patient est stabilisé, un aval du médecin traitant est nécessaire. Un séjour en eau thermale doit être réalisé au plus tôt afin que le patient en tire tous les bénéfices.

La qualité des eaux thermales des stations spécialisées, riches en magnésium et en lithium, ont un effet régulateur sur les douleurs neuropathiques (c’est-à-dire dues aux lésions du système nerveux), ce qui permet de soulager les douleurs.

En plus des soins en eaux thermales, des ateliers et des activités sont proposées aux patients (penser à se renseigner auprès de votre établissement de cure, certains modules ne sont pas remboursés par la sécurité sociale). Ces modules permettent aux patients d’apprendre à vivre avec cette pathologie, de limiter les douleurs et de la comprendre.

 

Les stations spécialisées dans les cures thermales post-AVC : 

Station thermale de Néris Les Bains

 

Station thermale de Lamalou Les Bains

 

Thermalisme et ostéoporose, une aide pour atténuer les douleurs

L’ostéoporose est une maladie affectant l’ensemble du squelette humain. Liée au vieillissement, on la retrouve principalement chez les femmes d’un certain âge et ménopausées.  L’ostéoporose entraine une diminution et une fragilisation de la masse osseuse, augmentant le risque de fracture. Le thermalisme viendra en complément afin de diminuer les douleurs.

osteo

L’ostéoporose s’étale dans le temps et passe souvent inaperçue. Elle se diagnostique majoritairement lors d’une fracture et après des examens complémentaires permettant de mesurer la densité osseuse (chez les personnes à risque). L’ostéoporose entraine une fragilisation importante de la masse osseuse et augmente considérablement le risque de fracture, notamment celle du col du fémur.

Au quotidien, cette pathologie entraine différentes douleurs. En effet, les os affaiblis ne peuvent plus soutenir le poids du corps. L’ostéoporose entraine des douleurs rendant le moindre mouvement très douloureux.

On retrouve différents symptômes et complications :

  • Tassement des vertèbres,
  • Diminution de la taille,
  • Douleurs dans les articulations,
  • Des fractures du col du fémur, des poignets, de la hanche, de la colonne vertébrale
  • Des fractures en absence de chute,
  • Des fissures osseuses

La cure thermale, vient en complément d’un traitement et d’un suivi médical. C’est une association de différents soins à base d’eau, de gaz naturels et de boues thermales chaudes. Appliquées directement sur les zones douloureuses, les vertus des eaux thermales permettront d’atténuer les douleurs, de détendre les muscles et les articulations et également d’assouplir les tissus. Des cours de mobilisation en piscine permettront de retrouver de la souplesse dans les mouvements.

La cure thermale peut être réalisée à la suite de fractures liées à cette pathologie, elle permettra de résorber les douleurs et de retrouver une meilleure mobilité.

Certaines cures thermales proposent à leurs patient(e)s des ateliers afin de mieux comprendre leur maladie et mieux l’appréhender au quotidien. Ajoutée à une bonne hygiène de vie (alimentation, absence de tabac, pratique sportive…), la cure thermale est un traitement efficace et reconnu dans le temps.

 

Quelques-unes des stations spécialisées :      

 

Station thermale de Balaruc-Les-Bains

Station thermale de Bourbon-l’Archambault

Station thermale de Bourbonne-les-Bains

Station thermale de Brides-Les-Bains

Station thermale de Châteauneuf-les-Bains

Station thermale de Chaudes-Aigues

Station thermale de Cransac

Station thermale de Gréoux-Les-Bains

Station thermale de Lamalou-Les-Bains

Station thermale de Néris-les-Bains

Station thermale de Préchacq-Les-Bains

Station thermale de Royat-Chamalières

 

Le thermalisme pour soulager les douleurs d’une tendinite chronique de l’épaule

La tendinite la plus commune est celle de l’épaule. Elle est due aux frottements à répétition des tendons coiffant la tête de l’humérus. Plusieurs causes sont à l’origine de la tendinopathie, devenant chronique en raison de la répétition de certains gestes. Des études démontrent l’effet bénéfique de la cure thermale sur cette pathologie douloureuse et handicapante.

tendinite

Source photo : thermes de Amélie les Bains Cure thermale tendinite de l’épaule http://www.thermes-amelie.com

 

Une tendinite de l’épaule se caractérise par une importante et douloureuse inflammation des tendons reliant les muscles à l’omoplate. La tendinite est provoquée par la répétition continue des gestes entrainant le frottement des tendons. L’âge du patient n’est pas le principal facteur d’explication de cette pathologie, souvent l’origine d’une pratique particulaire (sportive ou professionnelle) est mise en cause.

Un traitement par anti-inflammatoire et antalgique est mis en place afin de soulager l’inflammation. Des séances de kinésithérapeute sont également adressées sur une période de plusieurs mois.

Dans certains cas, et au vu de la chronicité de cette pathologie, le patient peut se retrouver dans deux configurations

  • Soit ne voir aucun effet ni soulagement avec le traitement médical
  • Soit ne plus supporter le traitement et les effets secondaires.

Une prise en charge thermale dans les centres ayant l’orientation « rhumatologie », basée sur des soins de balnéothérapie et de pélothérapie, permet d’améliorer considérablement l’état général du patient. Les soins thermaux, notamment ceux en immersion (soins en piscine) permettent de travailler l’amplitude du mouvement tandis que les propriétés anti-inflammatoires de l’eau thermale permettent de réduire les douleurs et l’inflammation.

Les stations thermales ayant l’agrémentation « rhumatologie » peuvent accueillir les patients souffrant de cette pathologie.

Certains centres ont mis en place des cures spécifiques dans le traitement de la tendinite de l’épaule :

 

Station thermale de Amélie-Les-Bains

Station thermale de Vichy

Station thermale de Saint-Laurent-Les-Bains

 

 

 

Prostatite chronique et thermalisme chez l’homme. Une association efficace et naturelle.

 

La prostate est une glande masculine se trouvant à la base de la vessie. Lorsque celle-ci s’enflamme ou s’infecte, on parle de « prostatite ». Cette pathologie entraine différents symptômes douloureux et gênants.

 

Source photo : www.laprestelesbains.com Cure thermale Urologie à La Preste Les bains

La prostate est une glande faisant partie du système reproducteur de l’homme. Elle se situe en dessous de la vessie. Elle est régulièrement responsable de gênes urinaires chez les sujets masculins.

Les symptômes d’une prostatite sont dus à une infection et une inflammation de la prostate par une bactérie. Le volume de celle-ci augmente, elle devient chaude et douloureuse, ce qui appuie sur la vessie. Ce mécanisme entraine une difficulté à uriner, à vider la vessie ainsi que des sensations de brûlure lors de la miction. Une prostatite s’accompagne d’autres symptômes similaires à une infection (fièvre, fatigue, douleurs musculaires et pelviennes…).

Un traitement par antibiotique est majoritairement mis en place (après réalisation de différents examens écartant toutes autres pathologies) dans les cas de prostatite aiguë, c’est-à-dire dans le cas d’une origine bactérienne.

Chez certains sujets, cette gêne peut devenir chronique, c’est-à-dire qu’elle dure dans le temps. Elle résulte souvent d’une prostatite aiguë mal soignée et/ou d’une inflammation importante de la prostate d’origine non bactérienne. Dans ce type de cas, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont prescrits.

Source photo : http://www.thermes-aulus.fr Cure thermale Urologie aux thermes de Aulus

La cure thermale vient en complément comme un traitement naturel, efficace et reconnu.

Les vertus de ses eaux, au contact des muqueuses des voies urinaires, permettent de les nettoyer et de les régénérer en profondeur.  L’eau thermale a également des actions antalgiques et anti-inflammatoires sur l’organisme permettant de réduire considérablement les douleurs, la fréquence des cycles infectieux et la prise d’un traitement antibiotique. Un séjour en station thermale permet aux patients d’apprendre des règles d’hygiène afin de limiter les risques d’infections au quotidien.

 

Les stations thermales spécialisées :

La station thermale de La Preste Les Bains

La station thermale D’Aulus les Bains