L’anorexie et les cures thermales

L’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire (TCA) qui malheureusement fait de plus en plus de victimes, et toucherait principalement les filles pré et post pubaires.

Ce qui résume la conduite anorexique est le fait de refuser l’alimentation et de refuser toute prise de poids.

Qu’est ce que l’anorexie mentale, quel lien entre cure thermale et anorexie, et quelles sont les cures conseillées ?

1) A comme Anorexie – Amaigrissement – Aménorrhée

En médecine, l’anorexie ou perte d’appétit, est l’un des 3 symptômes de l’altération de l’état général, dont les causes peuvent être extrêmement variées : infections bactériennes ou virales,  troubles du métabolismes, causes psychologiques : dépression, anxiété, thématique de certaines psychoses et névroses, choc émotionnel…

En psychiatrie, l’anorexie mentale est l’hyper contrôle pondéral et alimentaire, et se diagnostique par des critères cliniques précis : façon de s’alimenter (restriction, éviction de certains aliments, refus de s’alimenter, phases boulimiques), pratiques (vomissements provoqués, prise de laxatifs), au poids (IMC = Indice de Masse Corporel :  inférieur à 17kg/m²), mais aussi à la perception de soi (refus de reconnaître sa maigreur, perception déformée de son corps), à l’estime de soi (sentiment d’avoir le contrôle sur son corps, hantise de grossir), à l’absence de règles depuis au moins 3 mois (aménorrhée).

Le ralentissement de la croissance chez une jeune adolescente peut également être évocateur. D’autres symptômes peuvent être associés de manière variable: obsessions alimentaires, hyperactivité, surinvestissement intellectuel, tri des aliments…… 

2) C comme cure thermale

Partir en cure thermale peut aider le curiste atteint de cette maladie ; en effet, il  sera encadré par une équipe pluridisciplinaire (médecins, diététiciens, psychologues, kinésithérapeutes…) et  il pourra également rencontrer d’autres patients anorexiques afin de partager ses expériences et ses craintes.

Les cures pour le traitement de l’anorexique sont les cures de Salies du Salat, Salin les bains, Ussat-les-Bains et Vichy.

Dans l’anorexie, la relation avec son corps est rompue. Lors d’une cure thermale, on proposera au patient anorexique de participer à divers ateliers et soins afin de se réconcilier avec son corps. Promotion de l’activité physique visant à augmenter la masse musculaire, relaxation grâce aux bains, ces ateliers permettent au curiste de quitter l’espace d’un instant, son quotidien, et de s’éloigner des crises.

Le curiste sera toujours suivi médicalement et diététiquement afin de corriger la dénutrition et les carences (fer, magnésium, potassium) liées aux restrictions alimentaires.

3) D comme Diététique

Les diététiciennes des cures thermales auront pour rôle, associées aux médecins, d’aider le patient à retrouver un comportement alimentaire équilibré, ainsi qu’un poids harmonieux.

Les patients participeront à des ateliers diététiques et cuisine afin qu’ils renouent avec le plaisir de la table et de l’alimentation.

Une fois la cure thermale terminée, ils seront suivis soit à domicile ou en relais avec des unités de soins spécifiques.