Cure thermale et phlébologie, les jambes lourdes

Les jambes lourdes proviennent d’une insuffisance veineuse, un Français sur trois en souffre. L’un des premiers effets de cette insuffisance veineuse est l’effet « jambes lourdes », cela peut aussi bien concerner les hommes que les femmes.

Les jambes lourdes sont la conséquence d’un dysfonctionnement des valves veineuses en bas des jambes.

Les conditions de travail représentent un véritable facteur aggravant des troubles veineux et parfois des varices, le fait de rester debout ou assis de manière prolongée par exemple.

En France, 13 stations thermales soignent les problèmes de phlébologie et de jambes lourdes. Retrouvez les sur cette page.

Le remboursement d’une cure thermale

Plusieurs éléments sont nécessaires pour se faire rembourser une cure thermale par l’Assurance Maladie. Voici les conditions à remplir pour en profiter :

remboursement cure

- La cure thermale doit obligatoirement être prescrite par un médecin, ou votre dentiste lorsque l’orientation thérapeutique concerne une affection des muqueuses bucco-linguales.

-  La cure thermale doit être réalisée dans un établissement agréé et conventionné par la Sécurité Sociale pour les orientations thérapeutiques prescrites.

- Le médecin doit indiquer le nombre de soins que le curiste doit recevoir lors de son séjour. Il est à noter que certaines stations thermales peuvent traiter plusieurs maladies en même temps.

- La durée d’une cure thermale conventionnée est fixée à 18 jours de traitements effectifs, il est important de suivre l’ensemble de la cure thermale pour être remboursé par la Sécurité Sociale. Une cure interrompue ne pourra donner lieu à aucun remboursement, sauf en cas de force majeure ou pour raisons médicales et sur justificatifs.

- Un curiste ne peut être remboursé que pour un séjour thermal par année civile et par affection ou pathologie.

- Une fois la demande de prise en charge remplie, celle-ci doit être remise à votre caisse d’Assurance Maladie.

- La prise en charge n’est valable que durant l’année civile en cours, sauf si elle est accordée durant le quatrième trimestre de l’année. Dans ce cas précis, elle reste valable en début de l’année suivante.

 

Pour plus d’informations sur le remboursement d’une cure thermale, rendez-vous sur notre page spécifique.

 

 

L’arthrose et les cures thermales

art_1

La rhumatologie représente plus de 60% des cures thermales en France. Les stations thermales ont bien intégré cette tendance et proposent une multitude de soins pour soigner rhumatismes et arthrose.

Les symptômes de l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie qui se caractérise par des douleurs mécaniques et des raideurs dans les mouvements du malade. Il peut aussi souffrir de poussées inflammatoires entrainant des souffrances et parfois des réveils nocturnes.

Le traitement de l’arthrose ?

L’arthrose peut être traitée de différentes façons.

Contre la douleur au moment d’une poussée, un traitement par médicament peut apporter un soulagement, votre médecin pourra vous conseiller sur les médicaments à utiliser dans ces cas précis.

Il existe aussi des traitements de fond qui peuvent se prendre pendant 2 à 6 mois. La rééducation en parallèle du traitement permet d’entretenir l’amplitude des mouvements, de lutter contre les déformations et de renforcer les muscles.

La chirurgie peut être une solution de dernier recours.

La cure thermale et l’arthrose

Le thermalisme est très bon moyen pour soulager les douleurs liées à l’arthrose (arthrose cervicale, arthrose de hanche..). La cure thermale arthrose est cependant déconseillée aux convalescents d’une maladie infectieuse ou victimes d’accidents vasculaires. Au cours d’une cure thermale, le curiste sera en effet exposé aux vapeurs d’eaux chaudes et de nombreux bains chauds.

Les cures thermales pour soigner l’arthrose se déroule généralement sur 3 semaines (18 jours de soins). Le curiste doit effectuer 4 soins quotidiens.

Les soins utilisés pour l’arthrose sont avant tout des bains chauds, des bains de vapeurs, des massages, des applications de boue et des douches au jet. La combinaison de l’eau thermale et de la chaleur a un effet apaisant pour le curiste souffrant d’arthrose.

Outre le fait d’apaiser le curiste, la cure thermale arthrose a pour objectif d’apprendre aux curistes les gestes au quotidien qui le soulageront.

Découvrez l’ensemble des stations qui traitent les problèmes d’arthrose ici.